Tag Archive | "Méaudre"

Autrans-Meaudre en Vercors: aucun regret


Alors que le département de l’Isère, depuis le 1er janvier, a vu  l’émergence  de  6 communes nouvelles suite à des regroupements de communes il nous a semblé utile de faire le point avec Hubert Arnaud, maire de la commune d’Autrans- Méaudre en Vercors et Pierre Buisson maire délégué de Méaudre.

Pour rappel c’est suite à un référendum local dont les résultats ont été favorables  à la fusion  même si à Méaudre on dénombre seulement 6 voix de majorité, que les conseils municipaux d’Autrans et de Méaudre ont voté le souhait de faire fusionner les deux communes.

La commune d’ Autrans – Méaudre en Vercors est officiellement née le 1er janvier 2116.

Création de cette nouvelle commune que ne regrettent nullement Hubert Arnaud maire et Pierre Buisson maire délégué de Méaudre.

Bien entendu les raisons économiques arrivent au premier plan. Les dotations de l’Etat sont en baisse constante . Elles auraient baissé de 30% en trois ans pour chaque commune sans la fusion. Là ce n’est plus le cas. On a même une hausse de dotation de l’Etat de plus 5%. En un mot nous avons  » économisé » 350 000 euros disent de concert les deux élus.

Bien entendu de nombreux services ont été mutualisés. L’économie liée au fonctionnement représente 100 000 euros.

Pierre Buisson rappelle que la fusion n’a en rien enlevé aux services rendus aux habitants des deux communes.  » Les deux mairies assurent les mêmes services qu’auparavant, les écoles, la poste et même les églises fonctionnent comme auparavant. »

Hubert Arnaud précise qu’il y a bien eu une modification pour les contribuables:  » nous avons lissé les impôts locaux afin qu’ils soient identiques pour  tous. Cela signifie que les autrannais en payent moins, les méaudrais plus mais la contribution supplémentaire est minime. »

Le maire d’Autrans-Méaudre en Vercors  est clair:  « sans la fusion nous aurions beaucoup moins investis, c’est une évidence ».

Et de citer: 158000 euros pour les routes, 900000 euros pour un cabinet médical, 180000 euros pour la salle des fêtes de Méaudre, 220000 euros pour la chaufferie bois d’Autrans.. »

A retenir également que le PLUI a été arrêté après 4 ans de concertation. »Nous avons été les premiers en Isère a lancer un plan local d’urbanisation intercommunal.. Il a abouti, nous en sommes fiers. Nous avons réussi à préserver les terres agricoles en rentabilisant mieux les terrains en zones constructibles. » souligne Pierre Buisson qui comme Hubert Arnaud espère que le commerce local se maintienne.. » ce qui n’est pas évident »

Malgré cela certains souhaitent que  » tout redevienne comme avant ».. et se demandent pourquoi Pierre Buisson s’est lancé dans cette fusion.

Ce dernier argumente:  » j’aurai pu bien évidemment terminer mon mandat tranquillement.  Je pense très sincèrement qu’au moment où les communautés de communes se voient confiées de nombreuses nouvelles compétences au détriment des communes, celles-ci doivent être fortes pour peser au sein de l’EPCI et avoir un nombre de délégués suffisant pour représenter leur commune, ce qui n’enlève rien à la proximité avec la population puisque nous sommes environ trois mille habitants. Ce qu’il faut avoir en tête, c’est qu’après les prochaines élections municipales, les petites communes verront leur nombre de délégués diminuer. J’ai fait passer l’intérêt général avant mon confort personnel ».

Prochaines élections municipales qui se dérouleront en 2020:  » les deux villages doivent garder leur identité  » disent de concert les deux élus.

Bien entendu nous avons abordé la question d’actualité: les gilets jaunes. » Nous avons retenu la volonté du gouvernement d’ouvrir une concertation nationale. Nous avons donc ouvert des cahiers de doléances dans les deux mairies » confirme Hubert Arnaud.

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, la vie des communesCommentaires fermés

Pierre Buisson quitte la présidence de la Communauté de communes du massif du Vercors


Pierre Buisson l’a confirmé ce vendredi au conseil communautaire:  » oui j’ai décidé de quitter mes fonctions de président de la communauté de communes du massif du Vercors. » Il en restera tout de même conseiller communautaire et garde son mandat de maire délégué de Méaudre.

Et d’expliquer sa décision:  » je suis un homme de consensus et au niveau de la réforme territoriale qui nous est imposée, je n’ai pas trouvé ce consensus, je parlerai même de divergences au niveau de la méthode. A cela se rajoute le fait qu’après 28 ans de mandats, je n’ai plus la force de continuer dans cette voie là..J’en ai donc tiré les conséquences.. »

Pierre Buisson le confesse: » il y a 10 ans j’aurais trouver des solutions à ces divergences de méthode.. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.. D’autant plus que la loi NOTRe est très lourde, de même que les transferts des compétences, j’ai donc préféré me retirer plutôt que de saborder les dossiers.

Il regrette donc  » la méthode, uniquement la méthode, celle de ne pas trouver de compromis face à des divergences de méthode. »
A la question: quelles satisfactions tirez vous de votre présidence de la CCMV il répond,  » les différentes réalisations que nous avons faites: la station de traitement des eaux usées, la viaVercors, la piste ski/route..  » Et le principal regret:  » ne pas pouvoir mener le deuxième mandat comme le premier: dans l’unité. »

C’est Frank Girard, maire de St Nizier du Moucherotte, premier président de la CCMV qui va assurer une court intérim: jusqu’au 13 décembre ou le nouveau président sera élu.  » J’espère de tout coeur qu’il arrivera à rassembler » dira Pierre Buisson en conclusion..

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Centrales villageoises 4 montagnes


Les Centrales Villageoises ont pour but de développer les énergies renouvelables d’un territoire en proposant une approche partagée de la transition énergique avec l’ensemble des acteurs locaux. Sociétés locales, citoyens, entreprises et collectivités s’impliquent donc dans de ce projet, init par les Parcs naturels régionaux Auvergne-Rhône-Alpes et Rhônalpénergie-Environnement.

Sans titreLes Centrales Villageoises répondent aux objectifs nationaux et régionaux de développement des énegies renouvelables. Elles permettent la réalisation de projets de qualité, respectueux du paysage, du patrimoine et de l’environnement. Pour cela, elles s’appuient sur un tissu économique de proximité et génèrent des retombées économiques locales.

Le Vercors peut être considéré comme un pionnier en la matière.. Pour preuve, l’annonce faite par Jacques Adenot, président du Parc:  » le Parc Régional Naturel du Vercors vient d’être reconnu Territoire énergie positive.. »

Annonce faite au cours de la journée inaugurale des centrales villageoises des 4 montagnes organisée à Méaudre.

Commune ou quatre toitures sont équipées de panneaux photovoltaïques soit 220m2 sur 2 toitures d’habitants, un bâtiment public et un centre de vacances.

Ces toitures ont été financées en partie par 85 habitants actionnaires et des entreprises pour un investissement total de 90 000€. Pour info, Cela représente l’équivalent de 500 frigos ou 350 lave-vaisselles qui seront alimentés en énergie locale toute l’année !

Un projet ambitieux et délicat à mettre en place puisqu’il a fallu créer une société, assurer les toitures, écrire les baux, calculer la rentabilité et obtenir le soutien des banques et un travail titanesque pour ceux qui s’impliquent dans ce projet depuis 2013…

Hubert Arnaud, maire de la commune Autrans-Méaudre en Vercors a apprécié  » cette démarche qui est à poursuivre. Une étape a été franchie, il faut continuer et j’espère que le grand public va encore plus accrocher à ce projet.  Il complète à merveille les projets déjà existants comme les chaudières à bois déchiqueté. .. »

Pierre Buisson maire délégué de Méaudre et président de la Communauté de communes du Massif du Vercors:  » Meaudre ne pouvait qu’adhérer à cette démarche, de même que la communauté de communes. Il faut louer l’osmose qui s’est faite autour de ce projet, et on ne peut que remercier nos concitoyens car seuls on aurait rien pu faire.  C’est un vrai projet à partager à l’échelle humaine et il prouve une fois de plus que pour nous, le volet environnemental est très important. « 

La Communauté de Communes du Massif du Vercors apporte un soutien technique aux Centrales Villageoises grâce à une coordinatrice, Claudine Laurent, nommée pour diligenter le projet, dans le cadre du plan de développement durable. Son travail a été très apprécié.

Jacques Adenot, président du Parc du Vercors a rappelé que  » le Parc est au service du territoire, et je pense que l’on doit être exemplaires, innovants partout ou c’est possible. Il est donc tout à fait normal que le Parc soit partenaire de cette opération.  » Il s’ est dit  » ravi et enthousiaste que  » sur ce projet, élus, collectivités et habitants soient sur la même longueur d’ondes et ont oeuvrer pour sa réussite. C’est une étape.. il y en aura d’autres… »

Marie Noëlle Battistél, députée :  » c’est une belle étape…. Monter un projet qui réuni collectivités, partenaires et concitoyens est idéal.. Ce projet entre bien dans le cadre des accods de Paris qui ont été signés par 195 pays et qui se poursuit par la COP 22 dont les travaux se déroulent à Marrakech. On sent une prise de conscience collective et mon souhait est que votre exemple de mobilité, de réussite se duplique souvent… »

Les Centrales Villageoises ont été reconnues dans les « 100 projets pour le climat » initiés par le gouvernement et visant à mettre en place des solutions innovantes face au changement climatique dans le cadre de la COP 22.

La journée s’est poursuivie de la sorte:

- Conf’érrance spontanée (Enfin, presque) avec le comédien et auteur Heiko Buchholz du collectif d’artistes
«Un euro ne fait pas le printemps »
-  -Débat (débats ludiques et participatifs) sur le thème des énergies renouvelables et de la participation
citoyenne.





Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Fête du bleu: ils ont eu raison!


Lors des discours officiels prononcés lors de la 15ème fête du bleu organisée à Villard de Lans, l’ambiance a été plombée par la prise de parole de Catherine Brette, présidente du Parc régional naturel du Vercors. En résumé:  » Cette fête est une réussite.. mais on se pose des questions quant à sa pérennité..Nul ne peut savoir si elle aura lieu l’année prochaine ( en 2016.. ).

Après ce coup de massue, agriculteurs, élus locaux, départementaux, régionaux, associations, responsables de filières, et tous ceux qui apprécient le Vercors, son territoire, son terroir se sont mobilisés pour que la 16ème fête se déroule au cours de l’été 2016.

ILS ONT EU RAISON!

Entre temps la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors a vu le jour.. L’occasion était belle pour permettre à cette nouvelle commune de recevoir la fête du bleu.

Ah il en a fallu des discussions, réunions, pour officialiser la tenue les 30 et 31 juillet de la 16ème fête du bleu à Méaudre..

Ah il en a fallu de l’énergie à tous, et surtout aux bénévoles pour rattraper le retard pris..En un mot il faut un an pour organiser cet évènement, cette année il a été bouclé en moins de 5 mois..

Qu’ à cela ne tienne, dès ce samedi matin, des milliers de visiteurs ont arpenté la fête, ont découvert l’artisanat, le savoir faire, les produits locaux, le tourisme, l’agriculture, le patrimoine du Vercors et aussi plus de 150 bêtes présentes pour le traditionnel comice.

On y rajoutera la gastronomie puisque le parrain de la fête n’est autre que l’enfant du pays, le chef étoilé Christophe Arribert.

On notera une omniprésence, celle de la confrérie du bleu Vercors Sassenage qui a intronisé deux grands défenseurs du Bleu Vercors Sassenage mais aussi du Vercors: Florence Josserand et le maire de la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors: Hubert Arnaud.

Gilbert PRECZ

Diaporama de la journée de samedi

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

La fête du bleu se déroulera t-elle les 30 et 31 juillet…à Autrans-Méaudre en Vercors ?


Le 1er janvier 2016 a été officialisée la fusion des communes d’Autrans et de Méaudre. Un maire a été élu. Il s’agit d’Hubert Arnaud.. Après quelques semaines de fonctionnement, il nous rappelle que  » la fusion était inéluctable et que depuis tout se passe bien. On apprend à travailler ensemble..On se donne le temps de la réflexion. « 

Pour rappel celui ci sera de 4 ans puisque les prochaines élections municipales sont programmées pour 2020.

Hubert Arnaud précise que  » nous allons mutualiser ou essayer de mutualiser certains services, structures, c’est le cas par exemple au niveau touristique. »

A noter que les évènements sportifs, comme la foulée blanche, culturels comme le festival du film, la foire bio de Méaudre seront comme par le passé portés par les villages ou ils se déroulent. Par contre toute nouvelle manifestation sera portée par la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors.

Nous avons abordé avec le maire de la commune nouvelle le flottement concernant la fête du bleu 2016.  » Nous sommes mi-février et on ne sait si elle aura lieu cet été et ou. Nous avons donc décidé de nous porter candidats pour l’organiser sur le territoire de la commune nouvelle.

La date est même choisie: ce sera les 30 et 31 juillet et des animations se dérouleront sur les villages d’Autrans et de Méaudre toute la semaine précédente. »

Reste un problème épineux:  » nous attendons que le Parc régional du Vercors se positionne de façon claire , nette et définitive pour nous organiser.. »

Hubert Arnaud est très clair:  » il faut que la fête du bleu se déroule tous les ans. Si on saute une année, elle est  » foutue ». C’est la fête de tout un territoire, nul ne peut l’oublier.. »  La commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors, ses élus, ses habitants, associations sont prêts, nous savons que nous aurons le soutien de la communauté de communes du massif du Vercors, du Département, de la Région, nous sommes dans les starking blocks… »

Affaire à suivre de très près..

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Méaudre: La cabane du Gonçon vous accueille..


La cabane du Gonçon, jouit d’une situation exceptionnelle car située aux pieds du domaine de ski de pistes de Méaudre. De nouveaux propriétaires ont redonné une âme à ce restaurant..

Le bâtiment a été durant des années durant un ancien corps de ferme. Au début des années 70 il est devenu  » Lalite bar ».. Lalite étant tout simplement le surnom du propriétaire. Ce dernier ayant une double activité, avec en particulier un emploi sur Grenoble ne pouvait assumer le quotidien de son établissement. Il sera vendu et plusieurs propriétaires vont se succéder jusqu’à ce que l’affaire va presque péricliter.

20151223_124049Lalite bar est devenue la cabane du Gonçon avec un intérieur totalement restructuré..le décor est rustique..

C’est alors que Jerry et Karine vont entrer en action. Le couple, qui n’est pas du métier décide de se lancer dans l’aventure.. ils rachètent le fonds puis les murs, recréent une ambiance de montagne  » on a tout changer sauf les fenêtres » nous disent-ils..

La cabane du Gonçon est aujourd’hui ouverte.  » on a souhaité que la cabane soit un point de rendez vous convivial, chaleureux..Etant tous les deux originaires du Vercors on a bien entendu accès notre restauration sur les produits du terroir, du Vercors.. Notre carte est locale, avec une spécialité à découvrir; la célèbre croûte maison dont celle au bleu du Vercors Sassenage. « 

Karine précisant:  » plusieurs plats proposés sont des recettes de ma maman.. « 

La cabane du Gonçon est située sur un lieu stratégique: aux pieds des pistes.  » les skieurs nous rejoignent en quelques pas et par beau temps peuvent se prélasser sur la terrasse.  »

Pierre buisson, le maire de Méaudre est ravi..  » le réaménagement de la cabane, sa transformation en restaurant ou  » il fait bon vivre, déjeuner » est c’est certain un plus pour la vie de notre station. »

La cabane est ouverte tous les midis, et le soir sur réservation.

Contacts

La Cabane du Gonçon
Les Farlaix
38112 – Méaudre
Téléphone : 06 47 02 31 23 | 04 38 86 45 92

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Agenda hivernal des évènements en Isère


Lans en Vercors fête les 40 ans du stade de neige.
Un concept nouveau né en 1975 pour un ski « au coeur de la nature ». Lancement des festivités le 19 décembre. Des animations ponctueront toute la saison.

EVENEMENTS

12èmes Rencontres Climat Météo Montagne : REPORTÉES LES 29 ET 30 JANVIER 2016
Communiqué de presse

Jusqu’au 19 décembre : Rise Festival aux 2 Alpes
2ème édition – événement anglais MUSIQUE &SKI dans toute la station pour tous
Une semaine festive combinant du ski, premières neiges et musique électro, pop, rock,…. Des concerts toute une semaine sur les pistes, la place centrale des 2 Alpes, le palais des sports et dans les bars de la station.
Communiqué de presse

18 et 19 décembre : Le Trophée Andros à l’Alpe d’Huez
Un événement complet mêlant compétition et spectacle  dans une ambiance conviviale : le Trophée Andros entre dans sa 26ème année. Discipline incontournable du sport automobile, c’est une épreuve spectaculaire, populaire, écologique et électrique !

19 décembre : Foire aux dindes à Crémieu
La foire aux dindes sous la halle de Crémieu est le rendez-vous des volaillers et producteurs du terroir. C’est une des plus anciennes foires de l’Isère puisqu’elle date de 1783.

19 décembre : les Z’elles blanches à Méaudre
Une journée conviviale à Méaudre! Partez à la découverte des activités nordiques entre filles et profitez des bien-faits de séances bien-être: après le sport, le réconfort…
Communiqué de presse

19 et 21 décembre : Nous avons découvert l’atelier du Père Noël au Col de l’Arzelier
Les lutins vous entraîneront dans une balade au cœur d’une forêt enchantée pour découvrir le Père Noël en pleine préparation des jouets dans son atelier…

20 Décembre : Chalet du Père Noël à Chamrousse
Moment magique au cœur de la forêt de l’Arselle. Les enfans partent à la recherche du Père Noël  et de l’atelier des lutins en traversant la forêt enchantée de l’Arselle : chemin illuminé spectacles, visite du chalet du Père Noël et de la maison des lutins en pleine préparation de commandes de Noël, sculptures sur glace…

Le 21 décembre : Marché de Noël à l’Alpe du Grand Serre
De nombreux exposants producteurs et artisans seront présents et vous attendent ! L’occasion de finaliser vos cadeaux de Noël.

22 décembre : Relais nocturne de l’Olmet à Oz en Oisans
Course de ski-alpinisme en relais par deux. Challenge sportif et convivial au coeur de la station.

22 et 23 décembre : Rossignol on Tour à Chamrousse
Dans une ambiance conviviale, de nombreuses animations sont au programme : Tests gratuits de matériel ski et snowboard proposés par la marque Rossignol, démonstrations…

23 décembre : Marché de Noël à Auris en Oisans
Un marché de Noël au pied des pistes pour faire ses derniers achats !
En extérieur, une dizaine d’exposants de la région proposeront leurs produits : décoration, gourmandises, produits régionaux… avec en fond de décor le massif des Ecrins.
Des petites idées pour vos derniers cadeaux dans une ambiance chaleureuse.

23 décembre : Ice opéra, gala de Noël à Vaujany
Un Gala de noël de patinage artistique. Ce gala met en scène des patineurs de l’équipe de France et internationaux qui évoluent au rythle d’un orchestre symphonique en live.

Jusqu’au 24 décembre : les marchés de Noël de Grenoble
Les marchés de Noël à Grenoble animent la ville jusque’au 24 décembre.

27 et 28 décembre : Les 50 ans de la station de Gresse-en-Vercors
C’est le 25 décembre 1965, que fut ouverte la première remontée mécanique de la station, le téléski de la Get. Pour célébrer un demi-siècle de sports d’hiver, Gresse en Vercors organise 2 journées d’animations et d’activités.

26 au 31 décembre : Festival du film pour enfants à Lans en Vercors
Rendez-vous incontournable des jeunes cinéphiles, le festival du film pour enfants propose une programmation riche et variée avec plusieurs avant-premières, promettant de contenter amateurs et initiés. Expositions, ateliers ciné, Matinée tout-petits  à partir de 2 ans, Ciné-concert

EXPOSITIONS

Jusqu’au 7 février : Exposition Georgia O’Keeffe au Musée de Grenoble
Célébrée dès la fin des années 1920 comme une icône de l’art américain, Georgia O’Keeffe est reconnue comme l’une des artistes peintres les plus importantes du XXe siècle.
De ses premières créations à New York à son installation au Nouveau-Mexique en 1949, O’Keeffe fut fortement influencée par la photographie moderne. Pour en rendre compte, l’exposition fera ainsi dialoguer ses peintures avec les images de ses amis photographes et formera, un ensemble total de 80 œuvres issu de quinze prestigieux musées américains mais également de grandes institutions allemandes, espagnoles et françaises.

Catégorie loisirs/détente, tourismeCommentaires fermés

Les Z’ELLES BLANCHES


1

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Autrans-Méaudre en Vercors: le point avec Pierre Buisson


Quelques instants avant la cérémonie de remise des prix du concours départemental des villes et villages fleuris, organisée à Villard de Lans, nous avons rencontré Pierre buisson, maire de Méaudre.

Nous avons abordé tout naturellement la fusion de sa commune avec celle d’Autrans. Fusion qui sera effective dès le 1er janvier 2016.

 » Les résultats de la consultation, dur Méaudre ont été très serrés et indécis.. Seules 6 voix pour ont fait la différence!.

A la question, pourquoi tant d’opposants, le maire pense que  » les méaudrais ont eu peur de se faire  » bouffer » par Autrans. Ce ne sera pas le cas. La différence de population entre les deux communes n’est pas énorme, 200 habitants de plus à Autrans. au niveau des élus locaux, Autrans compte 4 élus de plus, ce n’est pas dramatique.. »

Pierre Buisson partisan convaincu des bienfaits de cette fusion rajoute:  » nous devons à présent prouver à ceux qui étaient contre qu’ils avaient tort et nous continuons à expliquer sans relâchement les raisons qui nous ont poussé à créer cette commune nouvelle. « 

Bien entendu nous lui confirmons que certains craignent une hausse de la fiscalité.  » Pour les méaudrais, la hausse fiscale sera insignifiante, quelques euros par an.  » Il est à noter que la fiscalité locale sera identique pour tout le monde; le taux appliqué à Autrans baissera légèrement, celui de Méaudre augmentant  de la même valeur.

Il faut également rappeler que dans le quotidien des habitants des deux communes rien ne changera:  » ils auront exactement les mêmes services qu’aujourd’hui, il y aura toujours deux mairies. Par contre certains services seront regroupés, mutualisés. Cela se fera sans suppression de postes.

Il est à noter que la commune nouvelle est créée. Le Préfet a pris un arrêté dans ce sens. Début janvier 2016, les conseils municipaux des deux communes vont se réunir afin d’élire le maire de la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors. Les maires des deux anciennes communes resteront en place jusqu’en 2020 afin que tout se passe en douceur..

Pierre Buisson, qui est également président de la communauté de communes du massif du Vercors le confirme:  » au niveau de la CCMV, cela ne changera rien non plus. On passera tout simplement de 7 à 6 communes. Autrans-Méaudre en Vercors devenant la deuxième commune du territoire, en nombre d’habitants après Villard de Lans. »

Propos recueillis par Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Bienvenue à Autrans-Méaudre en Vercors!


Les habitants des communes d’Autrans et de Méaudre, inscrits sur les listes électorales étaient invités à se prononcer sur la fusion de leurs communes. Les résultats sont serrés à Méaudre  mais cela n’empêche pas le oui de l’ emporter..

Les résultats sont les suivants:

Autrans:

1113 inscrits – 699 votants (62,5%)

OUI : 644 / NON 162

Méaudre

1426 inscrits - 811 votants (56,8%)

 OUI: 346 / NON 340

Cumulé:

OUI 990 / NON 502

Reste maintenant à concrétiser cette fusion qui sera effective au 1er janvier 2016...

Pierre Buisson, maire de Méaudre s’est montré très heureux du résultat et surtout de la participation massive des habitants des deux communes.  » Ca prouve que ce projet a mobilisé et que nous avons bien travaillé pour que ce projet de fusion soit adopté par nos concitoyens.

Thierry Gamot s’est dit ravi des résultats obtenus sur sa commune ou le Oui l’a largement emporté.. Les habitants d’Autrans et de Méaudre se sont mobilisés sur ce projet, le nombre important d’électeurs le prouve et cela prouve également que nous avons pris la bonne décision en organisant une consultation.

Adieu Autrans, adieu Méaudre.. Bienvenue et longue vie à la commune d’ Autrans-Méaudre en Vercors..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mars 2019
L Ma Me J V S D
« fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+