Tag Archive | "Mens"

Quelle Foire!


tri

Édition exceptionnelle de Quelle Foire ! sur le thème « Bois et forêt dans la transition » :

- des démonstrations de débardage à cheval, scierie mobile, tonnellerie, tournage…

- des visites : Triomatic, vieille forêt, chaufferies bois, menuisiers, maisons bois…

- des conférences : « Le bois, une opportunité pour la transition ? » par Christian Barthod, « La vannerie, emblème d’une nouvelle économie » par Bernard Bertrand, « Ouverture au biomimétisme » par Olivier Allard, et bien d’autres…

- des animations : grimpe d’arbre,  nuit en forêt, ciné-caravane…

- des expositions : Innovatech, énergie grise, câbleurs-débardeurs, engivaneurs du Royans…

- le grand marché du dimanche : alimentation, textile, artisanat, bien-être… avec un espace « spécial bois »

Et bien sûr : des navettes à la gare de Clelles, une mini-centrale de mobilité, un espace enfants…

Vous voulez savoir ce qu’on fera demain avec le mycélium (des briques isolantes, si si…) ? Si le bois est réellement le champion de l’énergie grise ? S’il va sauver la planète de sa soif d’énergie ? Venez faire la Foire à Mens ! N’ayez pas peur de vous plonger dans le programme complet, vous y trouverez encore beaucoup de choses !

Attention :

Rencontre dédiée aux professionnels de la filière, du bûcheron au menuisier, proposée par le CDDRA-Alpes Sud Isère : quelles aides aux entreprises ? pour faire quoi ?
Autour de 3 initiatives innovantes à découvrir : Presto Bois, Montagne Habitat, Alpes’Lignum.

Le vendredi 19 septembre de 17h à 19h à l’Espace Culturel de Mens.

Catégorie - filière bois, foires et fêtesCommentaires fermés

Conférence: La forêt dans le Trièves au cours du temps…


quelle foire

L’édition 2014 de Quelle Foire ! a pour thème « Bois et forêt dans la Transition ».

Si le week-end de septembre est le temps fort, comme chaque année, le comité de pilotage innove !

Ceci  à travers un cycle de conférences sur la forêt et la filière bois tout au long de l’année.

Jeudi 15 mai

La forêt dans le Trièves au cours du temps : surexploitée hier, aux portes des villages aujourd’hui, qu’en sera-t-il demain ?

En guise d’introduction à ce cycle, la première de ces conférences est un état des lieux des enjeux forestiers locaux. Quelles essences ? Quelles utilisations ? Quels métiers ? Et toutes vos questions !

Avec notamment Jean-Pierre Agresti, ancien forestier et grand connaisseur de l’histoire de la forêt triévoise.

Espace culturel de Mens – 20h30

Catégorie - filière bois, forêtCommentaires fermés

Maison du territoire de Mens:


L’exigence de haute qualité environnementale en particulier sur la performance énergétique a été une demande forte de la part du Conseil Général de l’Isère, pour la construction de sa maison du territoire à Mens.

Le Conseil Général de l’Isère souhaitant, à travers la construction de cette maison du territoire, valoriser une nouvelle fois sa politique volontariste en direction de la filière bois.

C’est dans cet objectif qu’a été conçu ce bâtiment à deux niveaux qui accueille des bureaux de service et d’accueil du public.

L’ensemble de la structure bois réalisée en bois d’origine alpine, représente un volume de 88 m3 de bois transformé.

La volonté du Conseil Général de l’Isère de favoriser du bois d’oeuvre issu d’une filière courte, s’est traduite par l’insertion de la certification Bois des Alpes dans les marchés.

MENS 3

Bois local de qualité

Ainsi dans le marché de lot bois, le maître d’ouvrage a exigé que le bâtiment soit construit en matériau répondant à une démarche garantissant la qualité du produit et un service exemplaire en termes de développement durable de type certification bois des Alpes ou équivalent.
Le fort engagement du Conseil Général de l’Isère pour la mise en oeuvre de bois certifié Bois des Alpes a permis de mobiliser l’ensemble des acteurs dans ce projet.

MENS 2

Cette sensibilisation des entreprises à cette problématique les a amenées à s’impliquer dans de nouveaux projets en bois certifié.

Un objectif a également été fixé du point de vue énergétique avec une consommation très faible de 40kWh/m2 et par an, soit la labellisation Minergie…

MENS INAUG PER

L’ inauguration de la maison du territoire présidée par André Vallini Président du Conseil Général de l’Isère, en présence de: Annette Pellegrin, Conseillère Générale du Canton de Mens et Maire de Mens, Marie-Noëlle Battistel, Députée de l’Isère, Charles Galvin, vice président du Conseil Général en charge de la forêt…

Maison du Conseil Général de l’Isère – Territoire Trièves
Lotissement Passiflore
Lieu dit Les Levas
38710 Mens
Tél. : 04 80 34 85 00
Mail : cg38@cg38.fr

Catégorie - filière bois, A la uneCommentaires fermés

Salon des vins et vignobles oubliés de l’Arc Alpin


L’ association Vignes et Vignerons du Trièves organise sa deuxième édition du Salon des vins et vignobles oubliés de l’Arc Alpin.VVT-FLYER-A6

Cette manifestation aura lieu dans le centre historique de Mens sous la halle le dimanche 26 mai 2013 à partir de 9h30.

Des vignerons viendront vous présenter leurs vins dont certains sont issus de cépages rares. Cette dynamique accompagnée par le CAAPG (Centre d’Ampélographie Alpine Pierre Galet) a pour but de réimplanter la culture de cépages rares et oubliés. Certains de ces cépages sont déjà en production, d’autres sont en expérimentation, d’autres encore viennent seulement d’être repérés dans de vieilles vignes.

Un travail de recherches archéologiques dans les vignes est effectué régulièrement pour retrouver les cépages cultivés avant le phyloxéra. Dans ce cadre, la mise en place de conservatoires est prévue afin de sauvegarder l’ensemble des cépages de l’Arc Alpin, quelques 150 variétés différentes ont déjà été identifiées.

Le réseau des vignobles et cépages rares de la Région Rhône Alpes a la volonté également, à travers plusieurs structures associatives, de sauvegarder la surface viticole de leur territoire et de maintenir en culture les cépages autochtones d’une région.

C’est par exemple, les expériences de l’ARDVCG dans les coteaux du Gier à côté de Givors, mais également de l’association des vignes de Tarentaise à Aime, de l’office du tourisme de Dessaigne en Ardèche, de l’association SOLID’Art en Maurienne ou encore de notre association Vignes et Vignerons du Trièves en Sud-Isère …

Ce sera l’occasion de rencontrer et d’échanger avec des vignerons qui les cultivent et peut-être de déguster et de découvrir un de ces cépages inconnus du grand public.

Programme

8h00 à 9h30: Accueil des vignerons

10h00 à 18h00: Salon des vins avec les producteurs et partenaires

10h00 à 11h00: Conférence présentation de la démarche de VVT

11h00 à 12h00: Film – Le raisin de la fleur à la baie

14h00 à 15h00: Film – Science et vin un nouveau pacte

15h00 à 16h30: Conférence cépages oubliés

10h00 à 18h00: Exposition (vins Isère – photos E Breteau – autres…)

Moments musicaux tout le long de la journée

Catégorie foires et fêtes, viticultureCommentaires fermés

Fête des plants et du jardinage bio, 8 mai, Mens



Fête des plants et du jardinage bio, 8 mai, Parc Joubert, Mens
« Sème ta graine »: Une journée pour s’informer et échanger sur le thème des semences. Forum, expositions pour en savoir plus sur la reproduction de la biodiversité cultivée et l’actualité autour de la production et vente de semences paysannes.
de 10 h à 18h,
entrée gratuite:
-VENTE DE PLANTS ET GRAINES BIO, OUTILS DE JARDINS. Plus de 15 exposants: légumes, fleurs, aromatiques, fruitiers…
-Troc de plants organisé par le jardin partagé des Pouces Vertes: n’oubliez pas vos plants à échanger.
- Coin associatif: des assos pour plein d’infos sur le jardinage, Librairie, démonstration de vannerie, …
- Restauration, buvette en musique
14h: conte nature et jardin, pour les petits et les grands
15h: FORUM « Sème ta graine! »: documentaire « Qu’est ce qu’on sème », et discussions avec C.Boué du Biaugerme et le groupe semences des Pouces Vertes.

Retrouvez tous les exposants et le programme sur: lespoucesvertes.blogspot.com
seme

Catégorie bio, foires et fêtesCommentaires fermés

Des vignes dans le Trièves…


Peu le savent mais le Trièves était un territoire viticole!

Mi 19ème siècle 350 hectares de vignes existaient dans le Trièves. Chaque agriculteur possédait son lopin de vigne et faisait son vin. Peu à peu la vigne a disparu au rythme annuel de 10% de sa surface et en 2007 il n’en restait plus que 8 hectares.

En mars 2008, un groupe de passionnés fonde l’association Vignes et vignerons du Trièves après avoir fait un constat alarmant: Si rien n’est fait, il n’y aura plus de vignes avant 10 ans dans le Trièves.

Cette association a obtenu, le soutien, en particulier, du CDRA Alpes Sud Isère et a pu très vite se mettre au travail.

Parmi les objectifs de l’association, on retiendra:

- Signature de conventions de mise à disposition avec les propriétaires pour maintenir la surface de vignes
- Travaux de défrichement pour assurer les plantations futures et éviter la fermeture des paysages
- Réalisation de plantations nouvelles en concertation avec l’Administration
- Acquisition d’un local à Prébois au service des vignerons pour entreposer du matériel de vinification commun et favoriser les rencontres
- Un caveau à Mens, lieu de rencontre, de dégustation, de produits locaux, un espace artistique et d’exposition.

On peut dire que les résultats sont très prometteurs.

L’association rassemble aujourd’hui 400 adhérents (particuliers, collectivités locales, associations, entreprises, etc.)
- 1.5 hectare de vignes sauvées des friches et 6000 m2 de plantation de vignes nouvelles
- Découverte et plantation d’un cépage ancien et oublié du Trièves : L’onchette. Plantation de 250 plants sur une parcelle de Prébois en 2010, puis 250 à Mens en 2011, ces parcelles seront uniques au monde.
- Plantation de cépages rares et oubliés de l’Isère
- 1ère vinification en 2010 : 40 hl pour 10 vignerons
- Création de 2 emplois en CDD avec perspective de pérennisation d’un emploi en CDI
- Accompagnement de jeunes qui voudraient s’installer comme agriculteur (2 porteurs de projet en cours).

Tout ceci nous avons pu le constater au cours d’une visite organisée sur le terrain. Le président de l’association Vignes et vignerons du Trièves, Gilles Barbe, étant un guide qui a su transmettre sa passion aux personnes présentes.

Voici le déroulé de la visite en images

L'un des buts de la replantation des vignes sur le Trièves est de redonner vie aux paysages. Dans quelques temps, les vignes remplaceront la friche.

L'un des buts de la replantation des vignes sur le Trièves est de redonner vie aux paysages. Dans quelques temps, les vignes remplaceront la friche.

Sur cette parcelle en coteaux, située à Mens, une campagne de replantation de vignes a été organisée et elle sera complétée par la plantation d'arbres fruitiers...On retrouvera ce coteau comme il l'était il y a plusieurs dizaines d'années.

Sur cette parcelle en coteaux, située à Mens, une campagne de replantation de vignes a été organisée. Elle sera complétée par la plantation d'arbres fruitiers...On retrouvera ce coteau comme il l'était il y a plusieurs dizaines d'années.

Le vignoble du Trièves est redevenu réalité. Les veandanges se font en général vers la mi-octobre.

Le vignoble du Trièves est redevenu réalité. Les vendanges se font en général vers la mi-octobre.

Ce coteau était en friche....Dans quelques années, il produira du vin dans un cadre idyllique

Ce coteau était en friche....Dans quelques années, le vignoble sera en production dans un cadre idyllique

Pas ou peu de mécanisation... Le meilleur moyen de travailler la vigne est le cheval. L'association "Equipage"propose ses services pour tout travaux agricole. Ici c'est Liberty, une jument comtoise de 12 ans qui assure le travail.

Pas ou peu de mécanisation... Le meilleur moyen de travailler la vigne est le cheval. L'association "Equipage"propose ses services pour tout travaux agricole. Ici c'est Liberty, une jument comtoise de 12 ans qui assure le travail.

Gilles Barbe, président de l'association vignes et vignerons du Trièves fait découvrir la cave de vinification.

Gilles Barbe, président de l'association vignes et vignerons du Trièves fait découvrir la cave de vinification située à Prébois...

... alors que le caveau de dégustation, l'engrangeou est à Mens. Nous avons pu déguster des vins d'excellente qualité.

... alors que le caveau de dégustation, l'engrangeou est à Mens. Nous avons pu déguster des vins d'excellente qualité.

...dont un "petit vin de pebois". Petit vin n'étant pas péjoratif, loin de là!

...dont un "petit vin de Prebois". Petit vin n'étant pas péjoratif, loin de là!

Voici l'idée force qu'il faut retenir à propos du vin de Trièves!

Voici l'idée force qu'il faut retenir à propos du vin de Trièves!

Contacts utiles:

vignes et vignerons du Trièves: vignerons-trieves.com/

EQUIPAGE: www.cheval-equipage.fr

CDRA :www.alpes-sud-isere.fr

Catégorie A la une, environnement, viticultureCommentaires fermés

AG de l’Association Forêts Trièves Beaumont Matheysine


L’Assemblée Générale Ordinaire de l’Association Forêts Trièves Beaumont Matheysine  aura lieu le

Samedi 20 mars à 9 h 30, Espace Culturel , face à la Mairie de  Mens

Cette AG sera placée sous la présidence de Patrick Chion.

Ordre du jour

  • Accueil par Madame Annette PELLEGRIN, Maire de Mens et Conseillère Générale
  • Rapports moral et financier de l’année 2009
  • Rapport d’activité de mobilisation de bois d’œuvre et bois énergie par M. Bruno LAVOYE, technicien forestier de l’A.F.T.B.M. sur le secteur Alpes Sud-Isère, de l’année 2009 et perspectives 2010/2011
  • Renouvellement des membres du Conseil d’administration
  • M. David HOUMEAU, technicien C.R.P.F. répondra aux questions des sylviculteurs
  • Présentation du schéma de dessertes forestières du Trièves et du regroupement de parcelles sur 3 communes : Tréminis, Chichiliane et Gresse en Vercors par M. Thibault BECOURT, technicien forestier du S.A.T.
  • Activités, perspectives et développement de la plateforme bois énergie de St Michel les Portes par M. Jean-Luc CHENAL, Directeur Adjoint de la COFORET
  • Présentation de la chaufferie et du réseau de chaleur de Mens. Les résultats attendus sur l’environnement ….. une « première en France » par M. Marcel CALVAT, Président C.D.C.de Mens
  • Point sur la surveillance de la qualité de l’air par Mme Marie-Blanche PERSONNAZ, Directrice de l’ASCOPARG
  • Intérêt des donneurs d’ordre, des architectes, des bureaux d’études d’ingénierie, des économistes et de la 2ème transformation de bois de structures qualifiés et performants par M. Raphaël d’ONOFRIO, gérant de la Société ER2I, Ingénierie de la construction
  • Etat d’avancement de la démarche « Bois des Alpes » par M. Jean BERNARD, Président
  • Conclusion par M. Charles GALVIN

Un apéritif d’honneur conclura cette matinée bien chargée.

Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Trièves : pour que le cep ne meure


Créée en 2008, l’association Vignes et vignerons du Trièves (VVT), qui compte aujourd’hui près de 300 adhérents, s’est fixé pour objectif de redonner vie au vignoble dans cette région du sud Isère où l’agriculture reste vivace (avec une forte implication bio),  où producteurs et consommateurs se serrent les coudes.

vigne« La vigne est cultivée dans le Trièves depuis la plus haute antiquité », souligne le président Gilles Barbe dans le dernier numéro de La treille, le bulletin de l’association. « La surface cultivée en 1850 était de l’ordre de 300ha, puis 125ha en 1940. Nos anciens ont façonné les paysages du Trièves en entretenant les coteaux, et le vin de leur vigne était consommé sur place ou dans les communes voisines. Ils étaient déjà dans le développement durable ».

Du vignoble des siècles précédents, ne restent aujourd’hui que quelques arpents (environ 8ha), exploités par une cinquantaine de vignerons qui produisent pour leur consommation personnelle et celle de leur entourage.

L’association a l’ambition de fédérer les personnes qui s’intéressent de près ou de loin à la vigne et au vin, de préserver les zones viticoles encore existantes, de perpétuer les traditions vigneronnes, de conserver les cépages anciens et oubliés (comme l’onchette). Sur ce dernier point, le Centre d’ampélographie alpine Pierre Galet (1), de Cevins (Savoie) lui apporte une précieuse collaboration.

Ce projet viticole de territoire, qui est avant tout celui d’amateurs éclairés, oenophiles et amoureux du Trièves, s’inscrit pleinement dans la protection et la mise en valeur du paysage. Il fait des adeptes et progresse, même s’il se heurte à des textes de loi qui ne facilitent pas cette démarche (2). Après l’inventaire, le défrichage des parcelles viticoles a pu commencer l’an dernier avec l’étroite participation des propriétaires (une convention de mise à disposition de leur parcelle est signée avec l’association).

Ainsi, en 2009, six vignes ont été sauvegardées grâce à la mobilisation de quelques personnes, jeunes vignerons motivés et propriétaires qui leur font confiance. On a pu voir à cette occasion la jeune génération au côté de l’ancienne, réunis sur le terrain pour la cause de la vigne et du Trièves.

L’association a créé un emploi depuis le 15 juin 2009 pour une durée d’un an grâce à un financement du Fonds social européen (FSE) et de la Région Rhône-Alpes (CDRA). Thomas Chevallier, qui arrive du Bordelais, s’attache avec enthousiasme à promouvoir la démarche de l’association, accompagner ceux qui veulent se lancer, planifier les opérations de plantation. Un projet qu’il prend à cœur notamment parce qu’il va dans le sens opposé à une uniformisation du vin et du goût.

Pour pérenniser cet emploi et poursuivre la démarche entreprise, l’association a besoin d’adhérents et de partenaires. Dans l’espoir de fédérer les porteurs de projets similaires, VVT réfléchit à un projet de réseau , un cluster en quelque sorte, axé autour de la relance des vignobles et cépages rares à l’échelle de la Région et de l’Arc alpin. Plusieurs associations s’y investissent. C’est le cas, entre autres, de l’ARDVCG, association pour la restauration et le développement du vignoble des Coteaux du Gier (Loire), créée en avril 2006. Depuis cette date, l’association a été contactée par plusieurs porteurs de projets.

Première vinification : automne 2012

Cette année sera une année décisive pour VVT qui a obtenu de l’administration le droit de planter 7500m2. La commande de pieds a été passée (dont un au Conservatoire de l’INRA). Au programme de 2010 :

-1200m2 seront plantés à Prébois (coteau de Moulin vieux) avec un cépage unique du Trièves, l’onchette, associé à du gamaret. La première vinification interviendra dans trois ans. Elle devrait attirer nombre de connaisseurs et d’amateurs de vins rares.

-1300m2 seront plantés sur Mens (coteau de Serre-Bertras) avec de la mondeuse blanche, muller, thurgau et savagnin

D’autres opérations de même nature sont prévues, notamment à Roissard, au lieu-dit Brion.

En attendant, l’association organise samedi 23 janvier à 20h à Prébois,  une petite fête à l’occasion de la Saint-Vincent. Participation aux frais : 3€.

…………………………………………………..

(1) Ampélographe de notoriété mondiale, Pierre Galet est l’auteur d’une oeuvre capitale pour la renaissance d’une viticulture authentique. A plus de 80 ans, il vient de publier le deuxième tome du dictionnaire des cépages de France et travaille à la rédaction d’un atlas mondial des cépages. L’oeuvre de ce passionné fait de lui un monument de la viticulture.

(2) Depuis les années 80, les droits de plantation, par exemple, ne sont pas transmissibles. En ce qui concerne les plantations nouvelles, des droits peuvent être accordés dans les cas suivants :

- afin de compenser une mesure de remembrement ou d’expropriation pour cause d’utilité publique.

- lorsque la parcelle est destinée à l’expérimentation. Pendant la durée de l’expérimentation, les produits issus de la parcelle ne peuvent pas être commercialisés. A l’issue de l’expérimentation, la parcelle devra être arrachée, à moins que l’exploitant de la parcelle utilise un droit de plantation disponible sur son exploitation, pour lui permettre de faire produire cette vigne. L’arrachage de la parcelle expérimentale ne donne pas lieu à l’octroi de droits de replantation.

- lorsque la parcelle est destinée exclusivement à la production de greffons. Les raisins issus de cette parcelle doivent être détruits chaque année et la parcelle arrachée à l’issue de la période de production de greffons. L’arrachage ne donne pas lieu à l’octroi de droits de replantation.

Source France AgriMer

Catégorie territoires, viticultureCommentaires fermés

Ce week-end, foire bio à Mens


La 13ème Foire Bio du Trièves, qui attire chaque année près de 8000 visiteurs,  a lieu les 19 et 20 septembre à Mens. Elle a cette année pour thématique «L’ Ecologie à portée de main », affichant ainsi la volonté des organisateurs d’accentuer la notion de respect de l’environnement, notion déjà présente dans la charte éthique de la Foire Bio du Trièves à Mens mais d’autant plus privilégiée cette année. C’est également le souhait de mettre en avant un accès à l’écologie au quotidien, soit une manière de devenir plus « écocitoyen ».
Du nouveau pour les visiteurs…
Pour sa 13ème édition, l’entrée de la Foire sera libre pour tous les visiteurs, alors qu’elle était payante jusqu’alors.
Cette année est marquée aussi par la création de l’Espace Trièves permettant de mettre en avant les initiatives écologiques du territoire : Agriculture Biologique, habitat écologique, éducation à l’environnement, éco tourisme…
Pour une plus grande sensibilisation aux enjeux environnementaux et au Développement Durable, le festival de cinéma DocumenTerre en Trièves voit le jour cette année couplé à la 13ème édition de la Foire Bio. Il présente une sélection de 8 films projetés le vendredi 18 septembre sur les communes de Clelles et de Saint-Jean-d’Hérans et le samedi 19 septembre sur la commune de Mens.

Allez-y en train!

Avec le TER, l’aller-retour  entre Grenoble et Clelles-Mens pour 6€ seulement ! Une navette sur réservation auprès de l’office de tourisme de Mens assurera le lien entre la gare de Clelles et la Foire Bio. Renseignements sur www.ter-sncf.com

Au programme des conférences:

Le samedi 19 septembre
14h30 – 16h Espace Culturel de Mens : Conférence sur « Se nourrir Bio et Local » animé par Gérard Leras , conseiller régional Rhône-Alpes, M. Dallet (Présidente Alliance PEC Isère), P.E. Bigeard (Manger Bio en Isère), J.L. Gros (Producteur local Biau Panier).
16h30-18h Espace Culturel de Mens : Conférence sur « Rénover et construire, entre pratiques régionales et écologie » animé par D. Chancel (Conseil général de l’Isère), J.L. Moulins (architecte), A. Monrozier (Association université rurale montagnarde).
Mais aussi…
« Scions du bois et rêvons un peu », 15h, visite de la scierie Barthalay, Tréminis Château Méa, une scierie des plus modernes vue par un scieur imaginaire…Rendez-vous covoiturage à 14h30 devant la poste de Mens.
Maison du Mont Aiguille et conteurs du mardi d’Echirolles.
« Je composte, tu compostes… », ateliers 15h-16h30, visites de composts collectifs 16h et causeries. Rendez-vous à L’Espace Trièves, stand de l’association Trièves –compostage.
« Partageons nos graines et nos jardins », ateliers 16h, causeries réseau jardin partagé Rhône-Alpes et Isère Graine de vie graines d’envie. Stand association Les Pouces Vert(e)s.
« Dans les Jardins de Terre vivante », visites libres et entrée à tarif réduit en vente sur le stand de Terre Vivante.

Le dimanche 20 septembre
10h – 11h Espace Culturel de Mens : « Des Graines et des hommes », voyage au coeur de la biodiversité (en images),R.Dufayard, botaniste et auteur.
11h30 – 12h30 Espace Culturel de Mens : « Le chanvre, ici et là », profil et parcours d’une plante écolo, F. Desanlis, ingénieur consultant international et producteur.
13h30 – 15h Espace Culturel de Mens : « Le pétrole et après ? », Climat, énergie, crise sociale : Relever le défi par l’économie locale, Collectif Trièves Après Pétrole.
15h – 16h30 Espace Culturel de Mens : « Se chauffer au bois aujourd’hui », écolo, accessible, durable ? E. Carcano, auteur ADEME, Pôle bois de Saint Michel les Portes et acteurs locaux de la filière. Association Maison du Mont Aiguille.
Mais aussi…
« Du four au moulin, en passant par le vin», découverte des pains bio du Trièves, des champs et des coteaux jusqu’au moulin. Balade dimanche 15h. Associations Escapades en Trièves, Vignes et vignerons du Trièves, accueil par le meunier. Rendez vous Espace Trièves, Paysan Boulanger.
« Un brasseur sachant brasser», visites, 10h, 11h, 14h et  15h. Rendez-vous place du Vercors à la brasserie la Tourniole.
« Je composte, tu compostes… », ateliers 11h30-14h30 et 16h, visites de composts collectifs 15h et causeries.
Rendez-vous à L’Espace Trièves, stand de l’association Trièves –compostage.
« Partageons nos graines et nos jardins », ateliers 11h, causeries réseau jardin partagé Rhône Alpes et Isère Graine de vie graines d’envie. Stand association Les Pouces Vert(e)s.
« Dans les Jardins de Terre vivante », visites libres et entrée à tarif réduit en vente sur le stand de Terre Vivante.

Catégorie foires et fêtesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juin 2019
L Ma Me J V S D
« mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+