Tag Archive | "Métrocâble"

Réunion publique de restitution Métrocâble


1

Catégorie La MétroCommentaires fermés

 » Le Métrocâble, nous y tenons »


 » Le projet Métrocâble Fontaine-St Martin le Vinoux verra le jour en 2021 ou au pire en 2022. Ce projet, nous y tenons et la consultation publique que nous avons mis en place nous conforte de cette décision ». C’est par ces mots que Christohe Ferrari, Président de la Métropole, accompagné de Marie josé Sala, vice présidente et Yann Mongaburu vice président et président de la SMTC a accueilli la presse.. Il s’agissait de donner les premières conclusions de la consultation publique qui s’est déroulée du 5 octobre au 13 novembre 2015.

La traversée de l’agglomération de Grenoble d’est en ouest  » est surtout intéressante pour relier les lignes de tram A,B,E, donc de favoriser, de développer l’intermodalité et le câble permettra de surmonter les obstacles que constituent les rivières, axes routiers et ferroviaires.. » Christophe Ferrari va même plus loin dans son raisonnement:  » nous anticipons sur l’avenir, à travers des opérations d’aménagement qui vont voir le jour sur Fontaine/Sassenage;, la presqu’ ile, le pont d’Oxford..On anticipe car les besoins de mobilité seront de plus en plus importants. »

La consultation préalable relative au Métrocâble a recueilli 800 contributions sous formes d’ateliers publics, de registres d’expression ou encore d ‘un outil de datavisualisation. Cette consultation n’a montré aucune réticence notoire. Elle permet même de dégager un consensus quant à la pertinence du projet proposé.

Sans titre 2

Le projet Métrocâble plait car il permet d’outrepasser les contraintes physiques mais son faible impact sur l’environnement, la rapidité de déplacement ont été appréciés..

Des réserves, souhaits, propositions, ont été également émis  » nous en tiendrons compte » a t-il été précisé  » d’autant plus qu’ils sont constructifs »…

20160128_115448La concertation préalable a aussi permis d’engager le débat, plus large, concernant le transport en commun, la problématique de congestion routière à laquelle est confrontée l’agglomération.. » Cette volonté de faire aboutir le projet Métrocâble ne nous empêche pas de poursuivre les réflexions sur les autres aménagements, oui le rondeau par exemple est prioritaire » a annoncé Christophe Ferrari.

Pour rappelle montant de l’investissement serait de l’ordre de 55 à 60 millions d’euros. Une participation du Département, de la Région, de l’Etat, de l’Union européenne est attendue.

La suite des opérations

Afin de partager le bilan de la concertation, d’échanger quant aux suite que la Métropole entend y donner ou encore de répondre aux nombreuses interrogations, formulées au cours de la concertation, une restitution sera organisée le 4 février prochain à 20heures au CRDP de Grenoble. Le centre Régional de la documentation pédagogique est situé 11 avenue du Général Champon, à Grenoble.

Calendrier:

- 2016: validation du programme et choix du maître d’oeuvre

- 2017: avant-projet sommaire

- 2018: enquête publique

- 2019: Déclaration d’utilité publique

- 2020/2021: travaux et mise en service

Gilbert PRECZ

Catégorie A la une, La MétroCommentaires fermés

Métrocâble: c’est parti pour la concertation préalable


En raison du développement de la partie Nord-Ouest de l’agglomération grenobloise, et de la saturation des axes de déplacements Nord-Sud, la Métropole envisage un moyen de transport collectif transversal reliant les deux versants de la vallée.

Ce mode de transport doit s’affranchir des obstacles naturels et artificiels que constituent les deux rivières Drac et Isère, les deux autoroutes A480 et RN481, et une voie ferrée.
Cette configuration particulière désigne logiquement le recours à une liaison aérienne par câble, qui faciliterait le développement de la ville de demain.

Caractéristiques du projet

• Le tracé proposé comporte 4 à 6 stations sur environ 3,7 km.
• Le temps de parcours total varie entre 15 et 16 min selon les scénarios 13 min entre tram A et B et 2 min 30 sec entre tram B et E), avec une vitesse moyenne de 14 km/h.
• Après une étude comparative des différents systèmes de transport par câble,
c’est le mode dit « télécabine monocâble débrayable » qui est proposé pour ce projet.
Moins coûteux, il permet d’embarquer les passagers sans ralentir
la ligne. Il facilite également la maintenance.
• Le système est conçu pour pouvoir transporter, à terme, 1 500 passagers
par heure dans chaque sens avec une fréquence de passage des cabines
toutes les 24 sec (contre 60 sec à la mise en service).
• La fréquentation de l’infrastructure en 2021 est estimée à 5 000 voyageurs par jour à la mise en service et à 8 500 voyageurs par jour à plus long terme, lorsque les projets urbains qu’elle dessert auront été réalisés (horizon 2030).
• Le budget d’investissement prévisionnel du projet est estimé entre 54 et 60 millions d’euros.
• La ligne de transport par câble sera accessible avec un ticket de transport urbain du réseau métropolitain.
• La mise en service est prévue en 2021/2022.

Sans titre

Ce projet a été présenté par le Président de la Métro, Christophe Ferrari, entouré de Yann Mongaburu, vice président de la Métro en charge du transport, Yann Olivier, maire de St Martin le Vinoux, Jean Paul Trovero maire de Fontaine

Christophe Ferrari c’est montré rassurant quant à la réussite de ce projet:  » contrairement au projet Grenoble/Vercors, l’ensemble des partenaires dont les communes concernées: St Martin le Vinoux, Fontaine, Sassenage et Grenoble sont tout à fait favorable à mettre en place cette liaison par câble.

Ce projet est structurant et il est essentiel dans le contexte de développement de l’agglomération. Il est d’autant plus important que nous intégrons d’abord la question des déplacements avant de réaliser les aménagements, surtout au niveau de la presqu’ile.. »

Et de poursuivre: » il faut savoir que cette liaison aérienne indispensable va permettre de passer au dessus de la voie ferrée, de l’Isère, de l’A480 et de la RN 481… Ceci avec un gain de temps important, dans un, confort inégalé..tout en préservant l’environnement..

Bien entendu, le coût financier de cette opération a été soulevé . Le budget d’investissement prévisionnel est compris entre 54 et 60 millions d’euros.

La concertation préalable

Sans titre 2

La concertation préalable doit permettre aux habitants de mieux appréhender la différence entre le projet Métrocâble et une ligne de bus qui effectuerait les mêmes dessertes.

« Cette concertation sera une étape qui permettra de conforter ou non le projet, le choix des collectivités » a assuré Yann Mongaburu.

Pour ce les personnes concernées pourront mieux comprendre le projet de plusieurs façons:

UN CAHIER DE CONCERTATION PRÉALABLE À TÉLÉCHARGER :

3 ATELIERS PUBLICS D’ÉCHANGES :

  • GRENOBLE – Mercredi 14 octobre (20h)
    Chambre des Métiers, 20 rue des Arts et Métiers

  • FONTAINE – Mardi 3 novembre (20h)
    Salle Edmond Vigne, 22 rue des Alpes

  • SAINT-MARTIN-LE-VINOUX – Mercredi 4 novembre (20h)
    Maison des Moaïs, 3 rue des Rosiers

SEPT EXPOSITIONS ET REGISTRES D’EXPRESSION LIBRE :

  • Siège de la Métropole (3 rue Malakoff à Grenoble)
  • Agence Métromobilité « StationMobile » (15 boulevard Joseph Vallier à Grenoble)
  • Mairie de Grenoble (11 Bd Jean Pain)
  • Mairie de Fontaine (38 Mail Marcel Cachin
  • Mairie de Sassenage( (Place de la Libération
  • Mairie de Saint-Martin-le-Vinoux (40 Avenue Général Leclerc
  • La Plateforme (ancien Musée de peinture, place de Verdun) à Grenoble

UN REGISTRE D’EXPRESSION LIBRE

http://www.lametro.fr/-transport-par-cable.




Catégorie A la une, La Métro, La Métro, transportCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2020
L Ma Me J V S D
« mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+