Tag Archive | "Meylan"

TOUS AU COMPOST !


83 sites de compostage partagé existent sur le territoire de la métropole et
permettent de dévier plus d’une centaine de tonnes de déchets chaque année. Les
sites de compostage de Saint-Martin-d’Héres, Grenoble, Meylan, La Tronche,
ouvriront leurs portes au public à l’occasion de la semaine nationale du
compostage de proximité (compostage partagé, en établissement, domestique ou
lombricompostage) afin de présenter leur activité.

Cet événement ouvert à tous représente une bonne occasion de découvrir un
mode de valorisation simple et efficace pour diminuer les déchets dans les
poubelles, tout en créant un amendement naturel de qualité.

Il sera possible par exemple de rencontrer des personnes qui se sont organisées au
sein de leur immeuble, dans leur quartier pour composter collectivement. Le
compostage partagé fonctionne sur la base du volontariat. Les habitants d’un
même immeuble, compostent ensemble leurs bio-déchets grâce au suivi et au
travail de quelques bénévoles ayant bénéficié d’une formation, les référents de
site. Ces journées portes ouvertes sont aussi l’occasion de rencontrer les
référents bénévoles, d’échanger avec eux sur le compostage, de recueillir leurs
savoir-faire mais aussi de lancer cette initiative ou de bénéficier d’une formation.
Précisément, la Métropole propose un accompagnement pour la mise en place de
sites de compostage partagé. Elle dispense notamment des formations spécifiques
« Devenir référent de site de compostage partagé les 13 et 27 juin 2016.”

Par ailleurs, à une échelle individuelle, des ateliers « compostage et jardinage au
naturel » chez des particuliers et « Initiation au lombricompostage » se déroulent
tout au long de l’année dans différentes communes du territoire métropolitain.

Liste des sites participants

77 avenue Jules Vallès à Saint Martin d’Hères :

Samedi 2 avril de 10h à 12h

Mardi 5 avril de 17h à 19h

Mercredi 6 avril de 17h à 19h

Jeudi 7 avril de 14h à 16h

3 rue Augereau à Grenoble :

Samedi 2 avril 10h – 12h

3 allée des Frênes à Meylan :

Samedi 2 avril de 14h30 à 16h30

Square du Tertre, 24 quai des Allobroges à Grenoble :

Mercredi 6 avril de 18h30 à 19h30

Immeuble « Le Président », 24 bis bd de la Chantourne à La Tronche :

Mardi 5 avril de 12h à 14h

Jeudi 7 avril de 17h à 18h30

96 avenue la Bruyère à Grenoble :

Jeudi 7 avril de 17h30 à 19h30

Renseignements : Toutes les infos et les prochains rendez-vous sur
moinsjeter.fr.

Catégorie La MétroCommentaires fermés

Concours Départemental des Vins de l’Isère: 4ème édition


Le Concours Départemental des Vins de l’Isère se tiendra lundi 8 juin 2015 au Clos des Capucins à Meylan.

Ce concours, organisé par la Chambre d’Agriculture de l’Isère, en partenariat avec le Syndicat des Vins de l’Isère, l’association Vitis-Vienna, le Festival le
Millésime, la Laiterie Bayard et le Vin des Alpes a pour objectif de faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole iséroise et de mettre en
avant le dynamisme des vignerons du département.

Le Concours Départemental est réservé aux vignerons produisant:
• des vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère, avec ou sans dénominations Coteaux du Grésivaudan et Balmes Dauphinoises,
• des vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes pour les exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
• des vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou ayant leur siège social en Isère,
• des Vins rosés toutes appellations confondues.

Le règlement du Concours Départemental est inscrit sur la liste des concours vinicoles français établie par le ministre chargé de la consommation.
Le jury, composé de dégustateurs choisis parmi des restaurateurs, des sommeliers, des cavistes, et des amateurs éclairés, évaluera les vins présentés
selon les critères habituels de la dégustation professionnelle.

Seront également présents cette année, au sein du jury :
– M. Bernard DELAYE, Président du Concours des Vins de Mâcon,
– Mme Evelyne LEARD-VIBOUX, journaliste auteur de « Vins et Vignobles en Savoie Mont-Blanc »,
– M. Yves PAQUIER, ancien animateur de la Fédération Internationale des Journalistes et écrivains du Vin, responsable technique du Trophée des 7 ceps® .

Catégorie viticultureCommentaires fermés

LES COMMUNES DE LA TRONCHE, MEYLAN ET VIGNIEU RECONNUES EN ÉTAT DE CATASTROPHE NATURELLE


Par arrêté interministériel du 10 janvier 2011 publié au Journal Officiel du 13 janvier 2011, la commune de LA TRONCHE a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des “inondations et coulées de boue” survenues du 6 au 7 juin 2010.

Par arrêté interministériel du 13 décembre 2010 publié au Journal Officiel du 13 janvier 2011, les communes de MEYLAN et VIGNIEU ont été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des “mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols” de l’été 2009.

Les sinistrés disposent en conséquence d’un délai de dix jours à compter de la date de publication de l’arrêté interministériel pendant lequel ils pourront déposer auprès de leur compagnie d’assurance (si cela n’a pas encore était fait) un état estimatif de leurs pertes afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi.

Catégorie environnementCommentaires fermés

L’hippo-balayage testé en Isère


jumentPaloma, une jument de 800 kg, équipée d’un attelage spécifique et dirigée, remplace le traditionnel camion-balayeur.

L’attelage nettoie la voie verte depuis le Pont de la Bâtie, sur la commune de Saint-Ismier jusqu’à Meylan, soit un parcours de 6 km.
La jument est ainsi capable de tracter deux fois son poids pendant 5 heures à 6 heures d’affilées. Paloma a déjà fait ses preuves.

Depuis 2 ans, elle effectue la collecte des ordures ménagères dans la commune de Vizille.
Ecologique, ce nouveau mode d’entretien de voiries remplacera, à long terme, une partie du balayage motorisé pour entretenir les voies vertes et minimiser ainsi la gêne auprès des usagers.
Ce jeudi 28 octobre, la jument Paloma effectue sa tournée pour entretenir la voie verte entre le Pont de la Bâtie – Domène et Meylan.

Catégorie déchets, filière équineCommentaires fermés

MEYLAN, MONTBONNOT SAINT MARTIN et SAINT MARTIN D’HERES reconnues en état de catastrophe naturelle.


Par arrêté interministériel du 7 septembre 2010 publié au Journal Officiel du 10 septembre 2010, les communes de MEYLAN, MONTBONNOT SAINT MARTIN et SAINT MARTIN D’HERES ont été reconnues en état de catastrophe
naturelle au titre des “inondations et coulées de boue” survenues le 6 juin 2010.

Les sinistrés disposent en conséquence d’un délai de dix jours à compter de la date de publication de l’arrêté interministériel pendant lequel ils pourront déposer auprès de leur compagnie d’assurance (si cela n’a pas encore était fait) un état estimatif de leurs pertes afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi.

Catégorie la vie des communesCommentaires fermés

Meylan: le nouveau visage de la Chantourne


Après des travaux de confortement de la digue des chantournes à Meylan (le long du boulevard des Alpes) en 2005, le Symbhi a lancé en décembre 2007, une deuxième tranche de travaux contre le risque d’inondation de l’Isère ou des torrents de la Chartreuse (Jaillières, Gamond), dans le secteur de la  Zac du Bas-Charlaix .

chantourne1

L’ aménagement réalisé est à la fois hydraulique, environnemental et paysager

Achevés en juin 2009, ces travaux qui s’inscrivent dans le projet Isère Amont lancé par le Symbhi , ont été inaugurés hier par Robert Veyret, vice-président du CG38 délégué aux politiques de l’eau et président du Symbhi, Jean-Claude Peyrin, conseiller général et Marie-Christine Tardy, maire de Meylan. Les entreprises qui ont participé au chantier étaient également présentes à l’occasion de cet événement.

Cet aménagement de la Chantourne vise à protéger les zones urbanisées du bas Meylan. Les crues importantes seront ainsi absorbées grâce à une capacité de stockage supérieure (9000m3 pour le bassin du bas-Charlaix, 17 000m3 pour le bassin des Jaillières).

chantourne2

Les maîtres d’œuvre ont, en outre, veillé à donner à la Chantourne l’aspect d’un ruisseau naturel au lieu du fossé rectiligne qu’elle était. Ses berges ont été aménagées pour que les riverains puissent profiter des ces espaces  renaturalisés. Plus de 22 000 plants et 5 500 arbres et arbustes ont été plantés pour assurer une plus grande diversité des milieux et insérer l’aménagement dans le paysage.

Chaque entreprise sélectionnée pour les travaux a signé une charte de chantier vert au terme de laquelle elle s’engageait, par exemple, à n’utiliser que des matériaux non toxiques, à gérer de façon différenciée ses déchets, à réduire au minimum le bruit et la poussière, à ne pas polluer les eaux et les sols, etc.

croquis chantourne

Coût des travaux

Le coût des travaux est de 1 850 000€ financés par le CG38, l’ Etat, la commune de Meylan, la Métro, le SIAP (Syndicat intercommunal d’assainissement pluvial), le SIG (Association syndicale Saint-Ismier-Grenoble).

Catégorie hydrauliqueCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+