Tag Archive | "MNEI"

28 novembre-2 décembre: c’est Naturissima!


naturissima

La nouvelle direction d’ALPEXPO et son équipe
au grand complet, sont particulièrement
heureux de vous annoncer la tenue
du prochain salon NATURISSIMA
du 28 novembre au 2 décembre 2012 à Grenoble

27ème édition du grand marché de la vie au naturel :
Une offre complète : Nourriture, boissons biologiques,
agriculture bio ou raisonnée, énergies renouvelables,
protection de l’environnement, habitat sain, transports
alternatifs, tourisme et voyage équitable, médecine douce
et bien-être : un menu savoureux pour cette nouvelle édition.

32 000 visiteurs attendus !

NOUVEAUTÉS
Un secteur cocoon réservé au bien-être.
Une restauration saine et savoureuse: NATURISSIMA fêtera ses
retrouvailles avec toute la restauration bio !

En parallèle la Maison de la Nature et de l’Environnement a
concocté un programme riche et varié.
Votre entrée  à NATURISSIMA vous offre la possibilité de visiter également  le salon des  métiers d’art : ARTISA et cette année, les 5 Jours de la BD.

- Retrouvez la liste des 200 exposants sur www.naturissima.com

La Maison de la Nature et de l’Environnement
de l’Isère, partenaire privilégié de l’évènement,
anime pendant 5 jours des conférences, tables
rondes, projections, des animations et un espace avec
des associations stratégiques dans le domaine de
l’environnement. Retrouvez cinq exclusivités cette année : une plongée
dans les endroits les plus secrets de l’île de Madagascar avec  « Makay,
à la découverte du dernier Eden », les 100 ans de la LPO, les remises du
8ème Prix du Livre Environnement avec « Transition énergétique et sortie du
nucléaire » et du Prix « Lire pour demain » pour « Des forêts et des hommes »
et enfin le lancement du  26e Festival International du Film Nature
et Environnement de la FRAPNA.

Télécharger le programme complet en cliquant ici: Téléchargez le programme complet de Naturissima

Pour bénéficier d’un bon de réduction cliquer sur le bon:

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

Energie quel avenir



S’engager dans le développement durable est le défi majeur de notre 21ème siècle.

Dans le cadre de ses ateliers-réflexion du développement durable, la MNEI vous invite à l’atelier :

Energie, quel avenir

Cet atelier sera l’occasion d’aborder la question des solutions alternatives à l’énergie nucléaire : bois, solaire thermique, photovoltaïque, éolien, hydroélectricité, biogaz, pompes à chaleur… Il permettra également de parler de la situation en Rhône-Alpes ainsi que du positionnement de la FRAPNA régionale.

Jeudi 1er mars 2012 • 18h-20h • MNEI

Base de travail (à lire au préalable) :
art. Ageden • dossier Isère Nature N° 296

Renseignements et inscriptions : 04 76 51 31 62 • info@mnei.fr

+ d’infos sur www.mnei.fr

Catégorie énergiesCommentaires fermés

Patrick Blandin, lauréat du prix du livre de l’Environnement


PDL10-Jury

Le jury du 6e Prix du livre de l'Environnement

En cette année de la biodiversité, les onze membres du jury du 6e Prix du Livre de l’Environnement organisé par la MNEI (Maison de la nature et de l’environnement de l’Isère) se sont réunis hier, mardi, avec le soleil, pour annoncer le palmarès. Rappelons que  sept ouvrages étaient sélectionnés.

Chacun des jurés s’était plongé depuis deux mois et demi dans ces lectures, toutes fort instructives, et a ainsi pu argumenter de ses choix pour la délibération.
Ensuite est venu le temps du décompte des Coups de Coeur attribués par les lecteurs des différents lieux où ont été proposées ces lectures, et ce n’est pas moins de  209 Coups de Coeur qui se sont répartis, de manière inégale, entre les sept ouvrages.
Au final , le Prix du Jury a été attribué à Patrick Blandin pour son livre fort complet et très accessible, « Biodiversité, l’avenir du vivant » et les Coups de Coeur sont allés majoritairement à Henri Clément pour son livre avec photos,  « L’abeille, sentinelle de l’environnement ».

Catégorie bibliothèque, écologieCommentaires fermés

Passage de témoin à la Maison de l’Environnement de l’Isère


MNEI président

De gauche à droite, Etienne Spanjaard, Président, Laurence Roussel, Philippe Zanolla et Henri Biron.

Jean Hamburger, au terme de 7 ans de présidence, avait décidé de passer le témoin. Le Conseil d’Administration de la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère (MNEI) a donc élu, en date du 18 mai, un nouveau Bureau composé de 5 personnes et c’est à Etienne Spanjaard que revient l’honneur d’être le nouveau Président de la MNEI.

Afin de mener à bien cette responsabilité il est accompagné d’Henri Biron, Vice Président chargé de faire avancer le projet de nouvelle Maison de l’Environnement, de Philippe Zanolla, secrétaire général, de Benoit Leprettre, Trésorier et de Laurence Roussel.

La MNEI regroupe plus de 30 associations actives dans les domaines de l’éducation à l’environnement, de la protection de la nature, du développement durable, de la solidarité ou encore de l’alimentation.

Située place Bir Hakeim à Grenoble, elle propose au public une médiathèque riche de 12 000 ouvrages, une programmation tout au long de l’année d’ateliers, de conférences et d’expositions. C’est aussi un lieu de travail et de ressources pour les associations adhérentes qui leur permet de mener de nombreuses actions au niveau local, départemental, régional, voire national et international.

Catégorie collectivités, environnementCommentaires fermés

La biodiversité entre les lignes


logobiodiversiteCréé en 2005 par la MNEI, le prix du livre Environnement 2010 a été lancé  aujourd’hui à Grenoble, dans les locaux de la librairie Decitre, partenaire de l’événement. Sept ouvrages sont en lice pour cette 6e édition, sélectionnés autour d’un thème commun, celui de la biodiversité, comme l’a précisé Etienne Spanjaard, vice-président de la MNEI et membre du jury. Une édition qui, forte de sa notoriété grandissante, prend  une dimension régionale et  accroît le nombre de ses partenaires.

Le jury, qui se compose de onze personnes (1) a deux mois pour se faire une opinion sur ces sept ouvrages qui sont, dans un ordre aléatoire :

-       Résistants pour la Terre de Sébastien Viaud et Anne Gouyon, ed.Viatoo

-       Humanité et biodiversité manifeste pour une nouvelle alliance, collectif d’auteurs, ed.Ligue ROC-Descartes et Cie

-       Biodiversité, l’avenir du vivant de Patrick Blandin, ed.Albin Michel

-       L’abeille, sentinelle de l’environnement d’Henri Clément, ed.Alternatives

-       Les montagnes de Balé, une richesse insoupçonnable au cœur de l’Ethiopie

-       Le grand roman de la vie d’Yves Paccalet, ed.J.C.Lattès

-       Les dons précieux de la nature de Jean-Marie Pelt, ed.Fayard

Mais cet événement conçu dès le départ, à la médiathèque de la MNEI (riche aujourd’hui de 12 000 ouvrages), comme un moyen « de sensibiliser les lecteurs à l’écologie citoyenne » fait une place toute particulière au public. Pour la deuxième fois, le public est en effet invité à donner son avis, à faire part de ses « coups de cœur ». Les lecteurs peuvent voter jusqu’au 29 mai grâce à un bulletin disponible sur internet (www. mnei.fr) et chez les partenaires de l’opération (2) où des urnes seront installées.

prix livre mnei

………………………………………….

(1) Les membres du jury 2010 : Eric Blanc, directeur du magasin Botanic Montbonnot, Simone Chabroud, directrice de la Maison rhodanienne de l’Environnement, Jean-Pierre Espasa, chargé de la mission documentaire de la Maison rhodanienne de l’environnement, Lionel Lardic, éducateur nature environnement Frapna Isère, Mathieu Lartaud, libraire chez Decitre, Steve Le Briquir, animateur LPO Isère, Alain Rougier, directeur MNEI, Etienne Spanjaard, vice-président MNEI, Sylvie Vanpeene, ingénieur Cemagref, Carole Wassler, adhérente médiathèque MNEI, Joëlle Weber, adhérente médiathèque MNEI.

(2) La MNEI (Grenoble), les librairies Decitre (Grenoble, Lyon, Ecully, Saint-Genis-Laval, Annecy, Chambéry), la bibliothèque Le verbe être (La Tronche), le Cemagref (Saint-Martin-d’Hères), la Scop Alma (Saint-Martin-d’Hères), GEG (Grenoble) et la Maison rhodanienne de l’Environnement (Lyon).

Catégorie bibliothèque, écologieCommentaires fermés

Gentiana: 20 ans pour la flore sauvage


gentianaDéjà 20 ans qu’une poignée de botanistes isérois a eu l’idée de créer l’association Gentiana pour répondre au besoin de connaissance et de préservation de la flore sauvage du département.

Gentiana (Société botanique dauphinoise D.Villars) est une association qui dès le départ avait pour objectif de faire progresser la connaissance botanique et de préserver la flore sauvage en région Rhône-Alpes et plus particulièrement en Isère.

Depuis, Gentiana a bien grandi ! Forte de plus de 200 adhérents et de 2 salariés, auréolée de son Atlas de la flore protégée de l’Isère paru en 2008, l’association porte désormais de nombreux projets allant de la préservation des arbres têtards à la mise en place d’un groupe de connaissances sur les mousses. Elle mène ses actions avec divers partenaires, qu’ils soient associatifs (FRAPNA , LPO, AVENIR…) ou institutionnels (Conseil général, Conseil régional, Conservatoire botanique….).

Samedi 13 mars à 17h  à la Maison de la Nature et de l’Environnement en Isère, Gentiana invite ses adhérents et ses partenaires à découvrir ou redécouvrir les moments les plus forts de la vie de l’association avec les principaux protagonistes lors d’une présentation en images.

Pour plus d’informations sur  les actions menées www.gentiana.org

Catégorie natureCommentaires fermés

Rencontre avec un boulanger-paysan


boulangerLa MNEI (1) nous signale que vendredi 12 février à 18h30, aura lieu la projection d’un documentaire réalisé par Bernard Bonnamour et  intitulé « Rencontre avec un boulanger-paysan ».  Alain Pommart, le boulanger-paysan au centre de ce film,  sera présent lors de la projection et répondra à vos questions. Il apportera une certaine quantité de sa production. Vous  pourrez donc lui acheter son pain à l’issue de la réunion. L’entrée est libre.

Alain Pommart vit avec sa famille à Villeneuve d’Uriage, près de Grenoble. Son métier est peu banal puisqu’il est boulanger-paysan. Il travaille depuis vingt ans en biodynamie et fabrique un pain d’une rare qualité. Ce pain obtenu est le fruit d’un complexe et long travail où le boulanger-paysan, tel un funambule sur un fil, est en équilibre avec de multiples éléments : le travail du champ, les semailles, la moisson, le stockage du grain, la mouture au moulin, le vieillissement de la farine, le mélange des différentes farines, le travail du levain, le pétrissage, la mise en boule, l’allumage du four à bois, la mise au four…

Le film « Rencontre avec un boulanger-paysan » montre en détails toutes ces étapes. Tout en accomplissant ces tâches, Alain Pommart nous livre son savoir-faire.

Pour lui, le pain véritable, celui qui nourrit l’Homme dans toutes ses dimensions, n’est plus ni du blé, ni de la farine, ni de l’eau, mais le résultat d’un processus alchimique où des éléments de vie sont transmutés grâce à la main de l’Homme.
Cet artisan nous révèle, à travers son travail, les mystères de cette transmutation, à l’instar d’une grappe de raisin qui peut devenir par le même processus, un sublime nectar.

Evénement organisé par Nature et Progrès Isère.

………………………………………………..

Maison de l’Environnement • 5 place Bir Hakeim • Grenoble, salle Robert Beck, entrée par la porte latérale droite.
renseignements : 04 76 54 31 62

Catégorie agriculture, zoomCommentaires fermés

Festival de l’Albenc: grandeur nature


Le 13e Festival de l’Avenir au Naturel a lieu les samedi 5 et dimanche 6 septembre à l’Albenc. Deux points d’orgue cette année avec la présence de Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation de l’ONU, qui tiendra une conférence en ouverture du festival le vendredi 4 septembre à 20h30 sur le thème du « Massacre quotidien de la faim » et la réalisatrice Coline Serreau dont le film « Solutions locales pour un désordre global » sortira prochainement et qui sera présente le samedi 5 septembre à 20h30.

festival albenc

Entrée libre comme toujours pour le rendez-vous le plus convivial de la bio, de la nature, de l’environnement et du développement durable en Isère. Conçu pour être un lieu de rencontres, d’échanges et de débats, les objectifs de ce festival sont de promouvoir des alternatives et des produits écologiques reconnus et certifiés, contribuer au développement d’une société plus solidaire et plus humaine, susciter et encourager les initiatives visant à réconcilier l’homme avec son environnement.
Pour cela le festival propose une grande foire biologique et écologique avec 230 exposants, de nombreux produits issus de l’agriculture biologique, du commerce équitable, de l’artisanat, un pôle associatif et des espaces jardinage, habitat écologique et énergies renouvelables…

Qu’on se le dise: la plus grande foire bio et écologique en plein air de Rhône-Alpes se tient à L’Albenc, pour sa 13e édition, les 5 et 6 septembre. Un rendez-vous à ne manquer sous aucun, mais vraiment aucun pretexte !

Au programme également :

des expositions, des sorties guidées, des animations musicales et ludiques, des conférences et débats – avec notamment la participation de Claude et Lydia Bourguignon, agronomes réputés pour leurs travaux sur la biologie des sols, de Michael Latz, maire de Correns « 1er village bio de France » avec 80 agriculteurs bio et 75% des repas scolaires servis en bio chaque semaine, de Myriam Ulmer, adjointe à l’éducation à Saint- Etienne qui sera à la rentrée la commune de France qui comptera le plus de bio à la cantine (50 % des repas et objectif 100 % en 2014).

La Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère vous invite à la rejoindre sur son stand pendant les 2 jours du festival.

Catégorie écologieCommentaires fermés

Prix du livre Environnement: Hervé Kempf fait coup double


(photo Hermance Triay)

La délibération finale du Prix du Livre Environnement 2009 vient tout juste de se tenir à Grenoble. L’auteur et journaliste Hervé Kempf  a fait coup double : son livre « Pour sauver la planète, sortez du capitalisme » reçoit les deux prix du «Prix du Livre Environnement 2009», organisé par la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère (MNEI) et sa médiathèque spécialisée, en partenariat avec la FNAC Grenoble.

Lauréat du «Prix du Jury», Hervé Kempf partage le «Prix du Public» avec Jean-Marc Jancovici et Alain Grandjean pour leur ouvrage «C’est maintenant ! 3 ans pour sauver le monde».
Rappelons que ces deux auteurs avaient déjà été primés lors du Prix du Livre Environnement 2007 avec « Le plein s’il vous plaît, la solution au problème de l’énergie ».

Pour cette nouvelle édition du Prix du Livre Environnement, 14 titres avaient été sélectionnés par la MNEI et la FNAC, sur les thèmes de l’environnement, du développement durable et des projets de société : un choix d’actualité qui permet aux lecteurs de trouver des éléments de réponses aux questions que pose la crise mondiale.

Catégorie bibliothèqueCommentaires fermés

Le projet éolien sur le Sénépy suscite des remous


Les crêtes du Sénépy, au-dessus des lacs de Laffrey, sont l’objet d’un projet d’implantation de sept éoliennes géantes. A l’heure des défis énergétiques à relever, du changement climatique mais aussi de la meilleure prise en compte de la biodiversité et des paysages, les associations de la MNEI (Maison de la nature et de l’environnement de l’Isère) demandent toutes l’organisation d’un débat contradictoire approfondi et solidement argumenté en Isère.

cretes-du-senepi.jpg

Une partie des crêtes de l’alpage du Sénépy

La FRAPNA Isère souhaite travailler sur un schéma éolien départemental permettant de développer cette filière énergétique de manière concertée. La Préfecture vient d’ailleurs d’approuver cette démarche en lançant la réalisation de ce schéma, qui devrait inclure une concertation de l’ensemble des acteurs concernés par ce dossier.

Après avoir pris connaissance des réponses apportées par le promoteur Boralex aux interrogations des associations, Mountain Wilderness vient de donner un avis défavorable à ce projet.

Sans être opposés à l’éolien, la LPO Isère estime que ce projet sacrifie le patrimoine naturel et la biodiversité de ce site.

L’AGEDEN rappelle que face aux enjeux énergétiques massifs auxquels nous sommes confrontés, il faut que de tels projets de production d’énergie, puissent se développer en France, à deux conditions bien sûr : d’une part une prise en compte des autres enjeux environnementaux pour limiter les impacts, et d’autre part en n’oubliant pas que la priorité est avant tout d’économiser l’énergie par des démarches volontaristes : isolation des bâtiments, urbanisme adapté, évolution des comportements… »

Enfin, Paysages de France dénonce un projet inacceptable en un tel lieu et, en tout état de cause, illégal et appelle à une manifestation le dimanche 6 avril, rdv fixé à 10h sur le parking de la station des Signaraux.

A noter aussi que la FRAPNA Isère et la Maison de la Nature organiseront un café-débat sur ce sujet, le mercredi 14 mai à 19h, à l’occasion du 22ème Festival International du Film Nature et Environnement.

Catégorie énergiesCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2019
L Ma Me J V S D
« mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+