Tag Archive | "Nord-Isère"

Pollution de l’air sur la zone du bassin lyonnais, Nord Isère et du bassin Grenoblois: limitation de vitesse


Mercredi 11 décembre, les conditions anticycloniques sont toujours défavorables à une dispersion atmosphérique des polluants.
Ainsi, le territoire du bassin grenoblois, le territoire du bassin lyonnais et Nord Isère et le territoire de la zone alpine enregistrent un pic de pollution atmosphérique.

Afin de retrouver un niveau de qualité de l’air satisfaisant, les restrictions de circulation suivantes sont à respecter :
la vitesse maximale autorisée est de 70 km/h sur les tronçons autoroutiers et routiers suivants :
- A48 du péage de Voreppe à Grenoble (Porte de France) ;
- A41 du péage de Crolles à Meylan (carrefour de la Carronnerie) ;
- RD1090 de Meylan (carrefour de la Carronnerie) à Grenoble (Pont de l’Isère) ;
- A480 sur la totalité (depuis limite A48 jusqu’au carrefour de Varces A480 / RD 1075) ;
- A51 du péage de Vif à Claix (limite A51 / A480) ;
- RN87 dite « Rocade Sud »
- RN85 depuis la sortie N°8 située sur A480, sens Nord-Sud, jusqu’au carrefour giratoire situé à l’intersection de la N85 et de la RD 2085 A (fin de la déviation de Pont-de-Claix), sur la commune de Champagnier

En dehors de ces axes et sur les territoires concernés par le pic de pollution atmosphérique les usagers doivent respecter une vitesse inférieure de 20km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.

Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.

L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes.fr

Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population de l’Isère, afin de réduire la pollution atmosphérique :
- limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;
- les usagers de la route doivent :
- privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
- différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
- pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun ;

Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :
· prendre connaissance de la totalité des recommandations du Conseil supérieur d’Hygiène Publique de France à l’adresse suivante : www.air-rhonealpes.fr ;
· contacter l’Agence Régionale de Santé ou sa délégation départementale :
http://www.ars.rhonealpes.sante.fr/Internet.rhonealpes.0.html

Catégorie environnement, pollutionCommentaires fermés

Épisode de pollution de l’air sur la zone du bassin lyonnais et Nord Isère Limitation de la vitesse


Ce lundi 9 décembre, avec la reprise des activités et des conditions météorologiques défavorables à la dispersion des polluants, les concentrations de poussières ont vu leurs niveaux augmenter fortement. Le seuil d’alerte a été atteint sur le Bassin Lyonnais – Nord Isère.
Ainsi, le dispositif préfectoral est activé au niveau d’alerte pour le Bassin lyonnais Nord-Isère.
En conséquence et au vu de l’arrêté inter préfectoral n° 2011– 004 du 05 janvier 2011 relatif à la procédure d’information et d’alerte de la population en cas de pointe de pollution en région Rhône-Alpes, une mesure de limitation de vitesse s’applique notamment sur le du Nord Isère :

Les véhicules légers doivent respecter une vitesse inférieure de 20 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.

Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.

En outre, le bassin grenoblois est au niveau « information » du dispositif de suivi de la qualité de l’air. Il est donc recommandé aux personnes sensibles d’éviter les activités physiques intenses.

L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes.fr

Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population de l’Isère, afin de réduire la pollution atmosphérique :

- limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;
- les usagers de la route doivent :

  • privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
  • différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
  • pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun.


Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :


Catégorie pollutionCommentaires fermés

Nord Isère: un territoire d’excellence dans la construction durable


Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, a signé le grand projet Rhône-Alpes (GPRA) « Nord Isère durable » avec Alain COTTALORDA, Président de la communauté d’agglomération Porte de l’Isère et Pascal PAYEN, Président de la communauté de communes des Vallons de la Tour.

Ce GPRA vise à faire du Nord Isère un territoire de référence en matière de construction durable.

Pour cela, le Nord Isère dispose de réels atouts : ce territoire accueille les leaders mondiaux de la
production de matériaux de construction, les Grands ateliers de l’Isle d’Abeau, le Pôle d’Innovation
Constructive et s’appuie sur une tradition de savoir faire en matière de construction.

Le contexte est également favorable au développement d’une filière d’excellence autour de la
construction durable : l’évolution de la réglementation thermique impose des standards de
performance 5 fois plus bas que la moyenne des bâtiments aujourd’hui. Quant à l’augmentation du
coût de l’énergie qui pèse sur les ménages, elle engage à rechercher des solutions pour réduire la
facture énergétique.

D’ici 2015, la Région va consacrer 8,3 M € à ce GPRA, axé notamment sur :

-  La création de la plateforme nationale d’innovation ASTUS (Assemblages Systèmes
Techniques et Usages) construction à Villefontaine, à proximité des Grands ateliers :
labellisée par l’Etat « plateforme bâtiment énergie Grenelle », elle offre aux professionnels
de la construction la possibilité de tester à l’échelle 1 des prototypes innovants et de
monter en compétences sur la question des assemblages et des usages ;

-  La mise en place de la démarche locale ASTUS développement, qui vise à expérimenter,
déployer et diffuser de nouveaux modes constructifs auprès des maîtres d’ouvrage : dans
ce cadre, les Démonstrateurs du Nord Isère durable rassemblent des collectivités publiques
locales, qui – via leur compétence de maîtrise d’ouvrage – ont un rôle d’exemplarité à jouer
en construisant, rénovant et aménageant de façon durable des bâtiments sur le territoire ;

-  La création de deux pépinières d’entreprises fonctionnant en réseau, l’une dédiée à
l’innovation à Villefontaine, l’autre à l’artisanat à Saint Clair de la Tour, qui ont vocation à
diffuser les pratiques et les savoir faire ;

-  La promotion et l’animation de la filière construction durable sur le plan local et national.

A cette occasion, Jean-Jack QUEYRANNE a rappelé qu’ « à travers les grands projets Rhône-Alpes, la Région valorise les potentiels et les atouts propres aux territoires, dans le souci d’un développement harmonieux et équilibré de Rhône-Alpes.

Le GPRA Nord Isère durable témoigne de l’excellence de la filière de la construction, de la richesse de son potentiel en matière de R&D et contribue au dynamisme de ce secteur qui compte de nombreux artisans et petites entreprises en Rhône-Alpes. »

Dans le cadre de sa politique d’aménagement, la Région signe avec chaque territoire de Rhône-Alpes
un contrat de développement durable. Pour quelques territoires particulièrement structurants, elle
propose une labellisation « grand projet Rhône-Alpes » afin de favoriser l’émergence de projets
spécifiques au rayonnement régional, voire national et européen. Près de 80 M€ sont consacrés à
cette politique dont 6 territoires rhônalpins bénéficient ou ont déjà bénéficié.

Catégorie territoiresCommentaires fermés

Episode de pollution de l’air


L’épisode de pollution de l’air perd de son intensité au fil des jours depuis ce week-end.

Mercredi 6 mars, les pluies éparses survenues dans la région contribuent à un lessivage partiel de l’atmosphère sur certaines zones, les taux de particules affichent une tendance généralisée à la baisse mais restent susceptibles de dépasser les seuils réglementaires sur les bassins lyonnais (bassin lyonnais et Nord-Isère) et lémanique.

Le dispositif d’alerte ne reste donc activé que sur ces deux zones et est levé sur le reste du territoire régional.

Le renforcement du vent en vallée du Rhône, accompagné de précipitations et d’une hausse des températures dans les jours qui viennent, devrait rapidement conduire à une levée totale du dispositif.

Principales recommandations sanitaires et comportementales

Ne modifiez pas vos déplacements habituels

Ne modifiez pas vos activités sportives sauf pour les sujets sensibles qui doivent privilégier les activités calmes et éviter les exercices physiques intenses (et notamment s’abstenir de concourir aux compétitions sportives)

Ne modifiez pas vos pratiques habituelles d’aération et de ventilation

Pratiquez le co-voiturage ou utilisez les transports en commun

Réduisez votre vitesse sur routes et autoroutes

N’allumez pas de feu de cheminée sauf s’il s’agit de votre unique moyen de chauffage

Les éventuelles dérogations à l’interdiction permanente de brûlage à l’air libre sont  suspendues

L’ensemble des recommandations sanitaires et comportementales est disponible sur le site internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes

Catégorie pollutionCommentaires fermés

Eleveurs du Nord-Isère: Réunion d’information sur les filières viandes


Plusieurs éleveurs du Nord Isère souhaitent connaître les différentes possibilités qu’ils ont pour: abattre, transformer et découper leur viande bovine localement pour valoriser leurs produits en direct ; en conventionnel ou en BIO.

La question posée est aussi d’appréhender l’intérêt de créer un atelier de découpe soit en individuel soit en collectif.

Pour répondre à ces préoccupations nous organisons une première rencontre :

Lundi 23 Janvier 2012 de 10h00  à 13h00 Maison des Agriculteurs

7, place du champ de Mars à La Tour du Pin


Avec pour ordre du jour :

  • Information générale sur les outils existants (individuels/collectifs/privés/publics), les services proposés et les coûts pratiqués. Intervention de Geoffrey Lafosse, Chargé de filières viandes à la CDA 38.
  • Echanges sur le recueil des attentes et besoins des participants.
  • Présentation d’un outil permettant d’analyser le coût d’un atelier de découpe, avec le cas concret d’un projet d’agriculteurs. Analyse des atouts et des contraintes. Intervention de Gilles Testanière, Conseiller d’entreprise.
  • Présentation, par les chargées de missions de la DADR (Direction de l’Agriculture et du Développement Rural) des orientations de la région Rhône Alpes pour le soutien de projets et des possibilités d’aides financières.

Pensez à informer vos voisins de cette rencontre le plus largement possible et d’organiser un co-voiturage.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à contacter les animatrices territoriales

Véronique Rochedy, pour Boucle du Rhône en Dauphiné (CARDON)- 04 74 83 25 16 veronique.rochedy@isere.chambagri.fr

Océane Amoric, pour Isère Porte des Alpes (PATURIN)- 04 74 83 25 18  oceane.amoric@isere.chambagri.fr

Brigitte Berthier, pour les Vals du Dauphiné (TERRAVAL’D)- 04 74 83 25 07  brigitte.berthier@isere.chambagri.fr

Catégorie élevageCommentaires fermés

Pollution atmosphérique : levée d’alerte dans le Nord-Isère


Au titre des mesures d’alerte liées à la pollution atmosphérique, due à des particules fines, constatée dans le nord du département de l’Isère, et en application de l’arrêté inter préfectoral du 5 janvier 2011, il avait été décidé de diminuer, sur l’ensemble du réseau routier, la vitesse  de 20Km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.

Ces mesures sont levées à compter de 14 heures le dimanche 27 novembre 2011 pour le bassin nord-Isère.

L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.atmo-rhonealpes.org .

Catégorie pollutionCommentaires fermés

Pollution atmosphérique: limitation de vitesse sur le bassin lyonnais – nord Isère


Au titre des mesures d’alerte liées à la pollution atmosphérique, due à des particules fines et en application de l’arrêté inter préfectoral du 5 janvier 2011, il a été décidé le maintien des dispositions de limitation temporaire de la vitesse jusqu’à leur levée.
Ces mesures correspondent à :
Une diminution, sur le réseau routier et autoroutier du bassin lyonnais – Nord Isère correspondant en Isère aux arrondissements de La Tour du Pin et de Vienne, de la vitesse de 20 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.
L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.atmo-rhonealpes.org .
Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population de l’Isère, afin de réduire la pollution atmosphérique
- limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;
- les usagers de la route doivent :
- privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
- différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
- pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun ;
Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :
- prendre connaissance de la totalité des recommandations du Conseil supérieur d’Hygiène Publique de France à l’adresse suivante : www.atmo-rhonesalpes.org,
- contacter l’Agence Régionale de Santé ou sa délégation départementale :
www.ars.rhonesalpes.sante.fr/Internet.rhonesalpes.0.html ;
- consulter les informations disponibles liées au niveau et à la nature des pollens sur le site Internet www.pollens.fr.

Catégorie environnement, pollutionCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2020
L Ma Me J V S D
« nov    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+