Tag Archive | "parc du Vercors"

jouez Rewild


RED

Permettre aux jeunes de 18 à 25 ans de découvrir la moyenne montagne en jouant, tel
est le pari que se sont fixé les Parcs naturels régionaux du Haut-Jura*, du Massif des
Bauges, de la Chartreuse et du Vercors et la Grande Traversée des Alpes(GTA) pour faire
(re)découvrir, sur des parcours de jeu en itinérance, à pied ou à VTT, ces territoires
d’exception, souvent situés à deux pas de chez eux.

Le scénario : Depuis l’explosion d’une météorite dans un lac de la région, d’étranges phénomènes
sont apparus. Fred, un apprenti journaliste, recense ces phénomènes et partage ses découvertes sur
internet. Chacun est appelé à rejoindre la communauté des Rewilders pour participer et l’aider dans ses
recherches…

Un jeu de piste innovant entre fiction et réalité

Né d’un partenariat inédit entre les quatre Parcs et la GTA,
Rewild mêle itinérance, énigmes et expériences multimédias,
pour un jeu de piste grandeur nature, à vivre « entre potes ».

Dix-sept parcours de jeu dans les massifs du Haut-Jura, des Bauges,
de la Chartreuse et du Vercors sont ouverts aux joueurs, valorisant
les spécificités de chacun des territoires traversés. L’aventure se
déploie également sur trois villes-portes des massifs : Grenoble,
Chambéry et Aix-les-Bains, dans des parcours de jeu urbains.

Porté par un scénario qui évolue dans un monde fantastique et
décalé, les joueurs progressent au fil des énigmes, alternant indices
physiques et indices numériques et technologiques (QR code,
SMS, répondeurs numériques…). Chaque parcours peut-être
réalisé de façon autonome ou se combiner avec d’autres parcours.

Après une première saison encourageante en 2013, la saison 2
de Rewild s’annonce des plus prometteuses !

Mode d’emploi

Les parcours de jeu Rewild seront ouverts au public, du 7 juin au
28 septembre 2014, gratuitement.

Les joueurs peuvent s’inscrire dés maintenant, sur le site

www.rewild.fr et sur la page Facebook Rewild

pour découvrir l’univers du jeu, les dix-sept parcours et résoudre les premières énigmes
en ligne.

A partir du samedi 7 juin : aidés de roadbooks téléchargeables
sur le site, les joueurs partent pour des sessions de jeu à la carte,
de un à cinq jours, à pied ou à VTT dans les massifs et dans les

quatre villes-portes.

Au retour, les joueurs inscrivent leurs réponses sur le site
internet et accèdent au dénouement de l’aventure.

Une application Smartphone dédiée permet aussi aux joueurs
de renseigner leurs réponses directement sur le terrain. Elle
donne aussi accès à des bonus tout au long des parcours
A noter : Chaque départ de parcours est accessible en transport
en commun.

A GAGNER : DES PANIERS GARNIS !
Les rewilders qui auront cumulé le plus de points sur la saison 2014 recevront un panier garni au mois d’octobre. Dans ces paniers, composés de spécialités de chaque parc, plein de trésors culinaires les attendent ! Le défi pour découvrir ces trésors gastronomiques, jouer sur plusieurs sessions de jeu et répondre au maximum d’énigmes pour gagner le plus de points.

Catégorie parcsCommentaires fermés

Élaboration du PLU de Montaud en partenariat avec le Parc du Vercors


Le Parc du Vercors met son expertise au service de la commune de Montaud pour construire ensemble le territoire de demain.

Animateur expérimenté en matière d’aménagement des territoires de moyenne montagne, le Parc naturel régional s’engage au côté des communes du massif en proposant son accompagnement dans l’élaboration des Plans Locaux d’Urbanisme mais également son ingénierie pour expérimenter des démarches innovantes en matière d’aménagement durable des territoires.

Aussi, en collaboration Mme POBLET (maire de Montaud), M. GERBAUX (conseillé municipal en charge du PLU), M. COING-BELLEY (Adjoint à l’urbanisme) ainsi que le comité de pilotage PLU de la municipalité de Montaud, Adeline Mazars, apprentis urbaniste accueillie par le Parc du Vercors dans le cadre d’une formation par alternance à l’Institut d’Urbanisme de Grenoble, sous le tutorat de Nicolas Antoine, chargé de mission aménagement du territoire, paysage et urbanisme, mobilise les outils spécifiques et les connaissances en présence au Parc pour faciliter le processus de construction du PLU de la commune.

En cours d’élaboration depuis le printemps 2013, le PLU de Montaud devrait être approuvé d’ici l’horizon 2016. Il entame actuellement la phase d’élaboration et de rédaction du Projet d’Aménagement et de Développement Durable qui fait suite à un diagnostic approfondi de la commune.

Dans ce cadre, plusieurs rendez-vous sont proposés de mai à juillet 2014 afin d’une part d’informer concrètement les élus locaux et les montaudains des enjeux communaux et des projets envisagés et, d’autre part, d’ouvrir des espaces d’échange propices aux dialogues et aux débats.

SAMEDI 24 MAI DE 9H45 à 12H30 : itinéraire paysager et patrimonial
Parcourir Montaud à la découverte de ses richesses et de ses évolutions
Balade commentée (environ 6 km) visant à mettre en perspective le diagnostic préalable au PLU. Départ Terrasse de la Petite Poule Rousse à Montaud.
Public : habitants en priorité.

VENDREDI 20 JUIN DE 10H à 17H : visite d’opération de valorisation du centre bourg
Visite commentée et retour d’expérience sur les nouveaux aménagements de centre village des municipalités de La Rivière, de Cognin-les-Gorges et de Brion.
Public : élus et habitants sur réservation dans la limite de 7 personnes.

JEUDI 26 JUIN et 3 JUILLET DE 17H30 à 19H30 : ateliers de découverte interactifs et créatifs
Réaménager et dynamiser le centre village : deux ateliers
1 – Partage des visions du centre village : atouts, difficultés, potentialités et nouveaux besoins.
2 – Test de différentes prospectives de réaménagement du centre village.
Public : élus et habitants sur réservation dans la limite de 15 personnes.

DÉBUT JUILLET à 21H : soirée film débat
Retour d’expériences autour de projets innovants en petites communes rurales
Public : habitants en priorité.

Organisation : Commune de Montaud et Parc naturel régional du Vercors en partenariat avec
le bureau d’étude Claire Bonneton en charge de l’élaboration du PLU et du CAUE de l’Isère.

Catégorie la vie des communes, parcsCommentaires fermés

CONTRAT DE RIVIERE VERCORS EAU PURE II


Dans les massifs karstiques tels que le Vercors où la ressource en eau est particulièrement vulnérable tant en terme quantitatif que qualitatif, il est indispensable de mettre en place une politique de préservation et de gestion de cette ressource et des milieux aquatiques.

La gestion de la ressource en eau dispose de deux grands type d’outils : Les Schémas d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SAGE) et les Contrats de Rivière.

Différentes procédures ont ainsi été menées, dans une logique de bassin versant,  sur les bassins versants de la Bourne et du Furon, au coeur du périmètre du Parc du Vercors :

- Plan Vercors Eau Pure (1992-1996)

-  Premier Contrat de rivière Eau Pure (2000-2006).

Le contrat de rivière constitue un engagement “moral”, technique et financier entre maîtres d’ouvrage locaux et partenaires financiers (Europe, Etat, Agence de l’eau, Région, Département…) sur un programme d’actions concertées pour la réhabilitation et la valorisation des milieux aquatiques.

Le premier Contrat de Rivière « Vercors eau pure » a permis la réalisation de nombreux projets : travaux d’assainissement, station d’épuration et réseaux de collecte), restauration des cours d’eau, études sur la ressource en eau, fonctionnement des ouvrages hydrauliques, ainsi que des actions d’information et de sensibilisation des publics (agriculteurs, pêcheurs, habitants, scolaires …).

Afin de poursuivre ces actions,  le Parc du Vercors et les collectivités locales ont décidé de mettre en oeuvre un deuxième Contrat de Rivière (Vercors Eau Pure II).

Ce grand chantier, porté par le Syndicat mixte du Parc Naturel Régional du Vercors, sera conduit de 2013 à 2018. Il sera officialisé ce vendredi 19 avril à la maison du Parc Régional du Vercors à Lans en Vercors.

intercom

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Parc du Vercors, projet centrale photovoltaïque, réunions publiques


Face aux défis du changement climatique, le Parc naturel régional du Vercors et la Communauté de communes du massif du Vercors se mobilisent sur l’énergie tout en respectant la préservation du patrimoine, le développement du territoire et la création de richesse pour les habitants et les collectivités.

Or, le mode de développement actuel de l’énergie photovoltaïque ne permet pas vraiment de porter ces valeurs. Pour cela, le Parc naturel régional du Vercors accompagné de Rhônalpénergie-Environnement ont donc souhaité expérimenter une nouvelle approche de cette filière pour monter des projets répondant à cette vision plus globale et mettre en place une démarche généralisable au monde rural.

Le projet sur http://www.centralesvillageoises.fr

Les dates et lieux des prochaines réunions publiques :

  • secteur Villard / Corrençon : le 27 avril à 20h à Villard de Lans (salle des mariages)
  • secteur Autrans / Méaudre : le 29 avril à 20h à Méaudre (salle des mariages)
  • secteur Engins / Lans / St Nizier: le 5 mai 2011 à 20h à Lans en Vercors (salle St Donat)

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, environnement, parcsCommentaires fermés

Les éleveurs face au loup: et demain?


Chacun est inquiet à la veille de la saison qui s’annonce. Bergers et éleveurs souhaiteraient être un peu plus entendus par les collectivités « qui sont bien loin de nos préoccupations ».
Le loup ne cesse de faire parler de lui, surtout depuis que son terrain de jeu s’est étendu au Haut Diois, Vesc , Boulc , Glandage et les environs de Bourdeaux. La montagne ne le retient plus, bien au contraire. De nouvelles meutes se constituent.
Mais fait nouveau, ce sont désormais les éleveurs résidents qui subissent des attaques. Comme Thomas Vernay: »Nous sommes éleveurs, pas bergers. Le loup est non seulement un problème car il augmente la charge de travail, mais pour moi,  c’est une perte économique considérable. »Thomas subit sa première attaque en novembre 2010, ou 17 de ses bêtes sont tuées, 6 blessées. «Je dois les importer de Nouvelle Zélande ce qui représente 46 000 €. On me propose 62 € par chevrette et 8 € pour les mères. On se fiche de nous. » Sans compter les frais inhérents aux bêtes rentrées tout l’hiver à la demande des autorités compétentes. « Je ne suis pas optimiste, et je me demande pourquoi je continue».
Florent SIMONDMême son de cloche de la part de Florent Simond de Vesc de la Solidarité Pastorale, ( notre photo) association regroupant une centaine de membres. «Au delà de tous les problèmes rencontrés avec les patous, les difficultés à les insérer dans nos troupeaux, on ne pourra plus honorer les conventions de laisser le passage sur les chemins de randonnée, car nous devons désormais tout fermer pour protéger nos bêtes. Au risque d’exclure les randonneurs »…Des promeneurs eux mêmes agressifs envers des bergers qui ne retiennent pas leur chien. « Ils font juste leur travail. »Incompatibilité sur le partage de l’espace, « incompréhension certaine de la part d’une population souvent urbaine qui ignore tout de nos métiers ».
Le sous-préfet de Die quant à lui, estime que la venue récente de Nathalie Kosciusko-Morizet du Ministre de
l’écologie et du développement durable a été importante, car « elle a entendue nos revendications ». Une nuance est ajoutée par les éleveurs, «nous sommes écoutés , pas entendus ». Certains se demandent même comment une institution locale comme le Parc du Vercors, dont l’une des missions est d’accompagner et permettre le développement de l’élevage reste bien muet. Certains osent avancer « on nous tolère tout juste ». Un comble pour des descendants de bergers depuis plusieurs générations, qui ont participé à l’entretien paysager de la réserve des Hauts plateaux par le pastoralisme. « Et demain, qui va entretenir?  »
Chacun restait donc sur ses positions, un statuPATOUM~2 quo auquel s’attendaient bien des éleveurs et bergers.
éleveur de chèvres cachemire à Glandage. «

Des constatations amères
Depuis le retour du loup dans les années 1995, les attaques sur les moutons n’ont cessé d’augmenter. Une accalmie était pourtant a noter dès les premières mesures de protection. Aujourd’hui on semble en avoir fait le tour, et d’autres problèmes sont engendrés par la présence des patous, notamment avec les randonneurs, qui multiplient les insultent envers les bergers.
En 2010, c’est un total de 4499 bêtes qui sont prédatées, malgré les parcs, les aide-bergers et les chiens. Une nouveauté, le loup ne se limite plus désormais aux ovins, mais s’attaque aux ânes, aux volailles et aux veaux.
Les deux associations des éleveurs bergers du Vercors Drôme-Isère et la Pastorale de Bourdeaux travaillent de concert sur ce dossier, mais personne ne se leurre quant au devenir de leurs professions respectives.

A savoir, selon eux, qui sera l’espèce à protéger demain, le loup ou les éleveurs?

Catégorie loup, pastoralismeCommentaires fermés

Le parc du Vercors fête ses 40 ans!


Le Parc régional du Vercors vous invite à fêter ses 40 ans, le 16 octobre à St Paul lès Monestier, au château de Rivoiranches.

I n v i t a t i o n  p o u r  t o u s

Une envolée colorée entre rock et poésie au Pot au noir et au Château de Rivoiranche dans le Trièves
Au programme……………………………………………………………………….
Concerts, spectacles, ateliers artistiques, cinéma
infos: 04 76 94 38 26 ….. www.parc-du-vercors.fr

PROGRAMME

14h30 – 17h30 Les talents d’ici et d’ailleurs
• “Vercors, terre d’expression et d’inspiration”
Le Parc propose les ateliers des sens, des rencontres créatives et artistiques avec la complicité des artistes
- l’ouïe avec Jean-Pierre Ostende et Alain Damasio, écrivains
- le toucher avec Maud Bonnet, plasticienne, Jean-Pierre Debisschop, lithographe, Jean-Marc Brunet, sculpteur
- le goût et l’odorat avec Jean Hernicot, oenologue, Paul Keruel et Bernard Xueref, chocolatiers
- la vue avec Benjamin Zoz, graffeur, Samuel Aubin, cinéaste, Sébastien Perroud et Julien Lobbedez, plasticiens.
Les artistes du Vercors et d’ailleurs dévoilent leur univers créatif, présentent leur démarche artistique et confient leur attachement au Vercors.
14h30 – 17h30 La grande récré
Le jeu des fromages et le « goûter bleu », le jeu de l’oie et les mots croisés.
Des ateliers ludiques par le CPIE Vercors.
Exposition photographique, Portraits de Parcs avec Fabian Da Costa.
17h30 – 20h00 Spectacles, ciné et concerts
• Éléments de traces. Une création arts et essais en live !
• Change de fréquence ! Opéra sonore par le 45e parallèle.
• « Le bal des 40 ans » entre jazz et rock avec le Grand Chahut collectif

Catégorie parcsCommentaires fermés

St Martin-en-Vercors: ouverture d’un magasin de producteurs


A partir du mercredi 7 juillet et pendant les deux mois d’été, un point de vente collectif des produits des Fermes du Vercors sera installé sur la place du Tilleul de Saint Martin en Vercors.
14 producteurs ont décidé de tenter l’aventure, tous adhérents du réseau des Fermes du vercors. Ce réseau regroupe une cinquantaine d’agriculteurs qui transforment et commercialisent eux-mêmes leurs produits en respectant une charte de qualité.
Leurs fermes sont réparties sur l’ensemble du territoire du Parc du Vercors, ce qui leur permet de vous proposer une gamme très variée de produits. Vous pourrez ainsi trouver, dans un même lieu : fromages, noix, miel, truites, viande et charcuterie, Clairette de Die et vins, confitures, volailles, oeufs, escargots.
Une occasion de découvrir de nombreux produits locaux alliant goût authentique et qualité d’une production fermière.
Ce magasin sera tenu par les producteurs eux-mêmes ; ce sera pour eux une belle opportunité de rencontrer leurs clients et de communiquer sur leur métier, et pour les visiteurs, la possibilité de découvrir la richesse et la diversité des produits et de l’agriculture du Vercors.

Horaires d’ouverture du magasin :
De 10h à 19h30 le mardi, mercredi,vendredi, samedi et dimanche.
De 14h à 18h le jeudi.

Catégorie terroirs/gastronomieCommentaires fermés

Fête des saveurs: les AOC du Vercors à l’honneur


vercors

La 1ère Fête des saveurs du Vercors va se dérouler les 19 et 20 décembre à Villard de Lans. A cette occasion, on va fêter les produits du terroir du Vercors et notamment les cinq produits labellisés AOC produits dans l’aire géographique du Parc Naturel Régional du Vercors : Le Bleu du Vercors- Sassenage, la Clairette de Die, La Noix de Grenoble, les vins de Châtillon en Diois, le Picodon.

sillon38.com reviendra plus longuement sur cette manifestation qui devrait attirer la grande foule à Villard de Lans.

Voici en avant première le programme de cette fête.

vercors 2

Catégorie terroirs/gastronomieCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

août 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+