Tag Archive | "Parcs naturels régionaux"

Le Conseil économique, social et environnemental veut optimiser le développement des Parcs naturels régionaux


Cinquante ans après la création des parcs naturels régionaux, et à la veille du Congrès national des Parcs 2018, 53 Parcs Naturels Régionaux, couvrant 15% de la superficie du territoire national, concourent à la politique de protection de l’environnement, d’aménagement du territoire, de développement économique et social ainsi qu’à l’éducation du public.

Une vingtaine de nouveaux PNR est également à l’étude.

Sous une même appellation se regroupe une pluralité de modèles de PNR, qui représentent de formidables atouts pour la promotion et le développement de l’économie locale, notamment touristique, des territoires concernés. Ils créent du lien social, favorisent la sauvegarde environnementale et réduisent les fractures territoriales.Les PNR représentent une part importante de notre patrimoine matériel et immatériel.

Afin d’assurer la pérennité des Parcs naturels régionaux et d’en optimiser le développement, le CESE propose un ensemble de préconisations, qu’il a présentées lors d’une Séance plénière, le 9 octobre 2018.

Parmi ses préconisations phares, le CESE suggère notamment de :

  • Renforcer les complémentarités avec d’autres structures intercommunales

Le CESE préconise le développement de partenariats par des EPCI, des pôles d’équilibre territoriaux et ruraux et/ou des communes, avec des parcs naturels régionaux pour favoriser complémentarité, coopération et mutualisation des compétences.

Le CESE recommande par ailleurs que l’Etat et les régions encouragent les PNR dans leur rôle d’innovation et d’expérimentation.

Renforcer les liens entre les PNR et les collectivités territoriales (régions, départements, villes) et développer les partenariats financiers

Le CESE préconise que les régions renforcent leur implication financière dans les PNR avec un accroissement de leurs engagements pluriannuels.

Le CESE recommande que les départements contribuent plus fortement au financement des PNR, en leur consacrant une partie de la taxe d’aménagement perçue au titre de la protection des patrimoines remarquables.

Le CESE préconise par ailleurs que, dans le cadre des nouvelles compétences des EPCI en matière de tourisme et des taxes additionnelles à la taxe de séjour, une partie des moyens financiers puisse bénéficier aux PNR.

Le CESE recommande une meilleure coopération et participation financière des structures urbaines et notamment des « villes-portes » qui bénéficient des attraits des parcs naturels régionaux pour leur population, en renforçant l’implication des PNR dans les politiques de liens avec leurs territoires périphériques (contrats de réciprocité).

Conforter la participation des acteurs de la société civile et de la population

Le CESE préconise de renforcer la participation pour conforter le rôle des parcs et leur légitimité comme outil de démocratie participative dans les territoires ruraux.

Simplifier et consolider l’évaluation, maintenir les exigences dans la sélection des futurs parcs naturels régionaux

Le CESE recommande d’ajouter dans les indicateurs d’évaluation des PNR des éléments sur les taux d’emploi et de chômage tout en limitant le nombre d’indicateurs suivis par parc naturel régional sur la base d’un socle d’indicateurs partagés par l’ensemble des PNR.

Le CESE préconise d’encourager la création de parcs naturels régionaux tout en veillant à la qualité des territoires et des projets.

Catégorie parcsCommentaires fermés

Les Parcs naturels régionaux de France et l’Office national des forêts: un partenariat durable


Jean-Louis Joseph, président la Fédération des parcs naturels régionaux de France et Pascal Viné, directeur général de l’Office national des forêts ont signé le 24 octobre à Paris, la prolongation de la convention cadre de coopération qui les unit depuis 2000.

Cette nouvelle convention (2012 – 2017) de 6 ans réaffirme l’engagement des Parcs et de l’ONF à développer des démarches territoriales intégrant pleinement la forêt dans une gestion durable respectueuse de la biodiversité naturelle, des paysages et des activités humaines (filière bois, activités de loisirs…).  Elle fait suite à 2 conventions d’une durée de 5 ans (2000/2005 et 2006/2011).

La forêt représente en moyenne 40% des territoires des Parcs et constitue un élément essentiel du patrimoine naturel et paysager des Parcs. Pour Jean-Louis Joseph : « Ses fonctions environnementales et économiques sont primordiales pour la préservation de la biodiversité et le développement des territoires ruraux de nos Parcs. »

Pascal Viné et Jean-Louis Joseph, au moment de la signature de la convention

© Christiane Baroche / ONF Pascal Viné et Jean-Louis Joseph

Les Parcs et l’ONF ont souhaité renouveler, sur la base de leur premier bilan, des actions qui se déclinent au niveau national et local avec la signature d’accords de partenariat entre les Parcs et les agences ou directions territoriales de l’ONF sur 6 champs d’actions prioritaires :

  • l’intégration des forêt au sein des parcs dans les politiques territoriales pour la valorisation de la production forestière, des services rendus par la forêt en particulier au sein des Chartes forestières de territoire et plus généralement de stratégie locale de développement forestier
  • la contribution de la forêt à la lutte contre les gaz à effet de serre dans le cadre d’une mobilisation de filières économiques territoriales : bois construction et énergie
  • la contribution de la forêt aux espaces protégés des PNR, gestion de la biodiversité, des paysages, trames vertes et bleues
  • la prise en compte de la fonction de protection de la forêt : qualité de l’eau et des sols, prévention des risques naturels, limitation de la pression urbaine
  • la prise en compte de la fonction d’accueil et pédagogique de la forêt
  • la mise en œuvre d’opérations expérimentales, de projets de recherche.

Cette convention cadre engage les services territoriaux de l’ONF et les Parcs naturels régionaux à renforcer leur collaboration. Elle propose la mise en œuvre d’actions concrètes déclinées sur les territoires et encourage l’implication des PNR dans la nouvelle démarche Forêt d’Exception®*, label créé par l’ONF.

Pascal Viné a rappelé « son entière satisfaction et celle des personnels de l’ONF de pouvoir collaborer avec les Parcs, et le respect mutuel des agents dans leurs missions propres qui concourent aux objectifs communs, et complémentaires. »

* Le label Forêt d’Exception® distingue un projet territorial rassemblant des acteurs locaux engagés dans une démarche d’excellence d’un patrimoine aux valeurs particulièrement affirmées

Catégorie forêtCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+