Tag Archive | "Pierre Buisson"

Autrans-Méaudre en Vercors: Hubert Arnaud élu maire


C’est dans une salle des fêtes de Méaudre bien remplie que c’est déroulée l’élection du maire de la commune nouvelle Autrans-Méaudre en Vercors.

12Les conseillers municipaux des deux anciennes communes, 34 au total dont Thierry Gamot maire d’Autrans et Pierre Buisson maire de Méaudre, ayant la charge d’élire ce qui sera à jamais comme le premier maire de cette nouvelle commune qui a officiellement vue le jour le 1er janvier 2016.

Pour ce faire, un seul candidat s’est présenté: Hubert Arnaud. Les résultats du vote sont les suivants:

- bulletin blanc: 6

- Hubert Arnaud: 28 voix.

Hubert Arnaud s’est donc vu remettre l’écharpe de maire de la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors.

Il a bien entendu remercié les deux conseils municipaux pour leur confiance et à travers eux celle des 3200 habitants que forment la commune nouvelle.   » Je sais que la tâche ne sera pas facile, je suis conscient de l’énormité de la charge de travail, mais je compte sur l’appui de tous, sur les associations, pour réussir le challenge proposé..Il faudra apprendre à travailler ensemble, à être conciliant, à s’adapter, j’ai l’habitude de ce genre de situation ayant été président du syndicat intercommunal Autrans-Méaudre. « 

Hubert Arnaud a rappelé que la création de la commune nouvelle aura un impact sur l’argent public,  » nous serons moins impactés par la baisse des dotations de l’ Etat. Cela n’empêche, il faudra mutualiser nos actions afin de faire baisser certaines charges et être plus cohérents, efficaces..C’est par exemple le cas au niveau des régies touristiques. »

Hubert Arnaud, 20 de vie municipale a son actif a conclu sa première intervention en tant que maire de la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors par une anecdote:  » je suis né à Autrans, je vis à Méaudre.. Pour les autrannais je suis méaudrais et inversement.. »

Il restait à élire les adjoints. Ceux ci sont au nombre de 10:

- Eric Lazzaroni

- Isabelle collavet

- Pascale Moretti

- Alain Mouchiroud

- Maryse Nivon

- Martine De Bruyne

- Jean-Marc Orioli

- Laure Ravix

- Pierre Buisson

- Thierry Gamot

Nous avons conscience d’avoir vécu un moment historique..

Gilbert PRECZ


3

Hubert Arnaud pourra compter sur l'appui des deux maires délégués, Thierry Gamot et Pierre Buisson

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Autrans-Méaudre en Vercors: le point avec Pierre Buisson


Quelques instants avant la cérémonie de remise des prix du concours départemental des villes et villages fleuris, organisée à Villard de Lans, nous avons rencontré Pierre buisson, maire de Méaudre.

Nous avons abordé tout naturellement la fusion de sa commune avec celle d’Autrans. Fusion qui sera effective dès le 1er janvier 2016.

 » Les résultats de la consultation, dur Méaudre ont été très serrés et indécis.. Seules 6 voix pour ont fait la différence!.

A la question, pourquoi tant d’opposants, le maire pense que  » les méaudrais ont eu peur de se faire  » bouffer » par Autrans. Ce ne sera pas le cas. La différence de population entre les deux communes n’est pas énorme, 200 habitants de plus à Autrans. au niveau des élus locaux, Autrans compte 4 élus de plus, ce n’est pas dramatique.. »

Pierre Buisson partisan convaincu des bienfaits de cette fusion rajoute:  » nous devons à présent prouver à ceux qui étaient contre qu’ils avaient tort et nous continuons à expliquer sans relâchement les raisons qui nous ont poussé à créer cette commune nouvelle. « 

Bien entendu nous lui confirmons que certains craignent une hausse de la fiscalité.  » Pour les méaudrais, la hausse fiscale sera insignifiante, quelques euros par an.  » Il est à noter que la fiscalité locale sera identique pour tout le monde; le taux appliqué à Autrans baissera légèrement, celui de Méaudre augmentant  de la même valeur.

Il faut également rappeler que dans le quotidien des habitants des deux communes rien ne changera:  » ils auront exactement les mêmes services qu’aujourd’hui, il y aura toujours deux mairies. Par contre certains services seront regroupés, mutualisés. Cela se fera sans suppression de postes.

Il est à noter que la commune nouvelle est créée. Le Préfet a pris un arrêté dans ce sens. Début janvier 2016, les conseils municipaux des deux communes vont se réunir afin d’élire le maire de la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors. Les maires des deux anciennes communes resteront en place jusqu’en 2020 afin que tout se passe en douceur..

Pierre Buisson, qui est également président de la communauté de communes du massif du Vercors le confirme:  » au niveau de la CCMV, cela ne changera rien non plus. On passera tout simplement de 7 à 6 communes. Autrans-Méaudre en Vercors devenant la deuxième commune du territoire, en nombre d’habitants après Villard de Lans. »

Propos recueillis par Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Bienvenue à Autrans-Méaudre en Vercors!


Les habitants des communes d’Autrans et de Méaudre, inscrits sur les listes électorales étaient invités à se prononcer sur la fusion de leurs communes. Les résultats sont serrés à Méaudre  mais cela n’empêche pas le oui de l’ emporter..

Les résultats sont les suivants:

Autrans:

1113 inscrits – 699 votants (62,5%)

OUI : 644 / NON 162

Méaudre

1426 inscrits - 811 votants (56,8%)

 OUI: 346 / NON 340

Cumulé:

OUI 990 / NON 502

Reste maintenant à concrétiser cette fusion qui sera effective au 1er janvier 2016...

Pierre Buisson, maire de Méaudre s’est montré très heureux du résultat et surtout de la participation massive des habitants des deux communes.  » Ca prouve que ce projet a mobilisé et que nous avons bien travaillé pour que ce projet de fusion soit adopté par nos concitoyens.

Thierry Gamot s’est dit ravi des résultats obtenus sur sa commune ou le Oui l’a largement emporté.. Les habitants d’Autrans et de Méaudre se sont mobilisés sur ce projet, le nombre important d’électeurs le prouve et cela prouve également que nous avons pris la bonne décision en organisant une consultation.

Adieu Autrans, adieu Méaudre.. Bienvenue et longue vie à la commune d’ Autrans-Méaudre en Vercors..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Autrans-Méaudre en Vercors: le OUI s’impose!


Les deux conseils municipaux, avec à leurs têtes Thierry Gamot pour Autrans et Pierre Buisson pour Méaudre ont pendant deux heures durant répondu aux questions de la salle. Nous parlons bien entendu du projet de fusion des deux communes..

La salle des fêtes de Méaudre était pleine à craquer « preuve que ce projet historique vous concerne au plus haut point  » se sont félicités les deux maires.

Ce projet de fusion a été pensé, réfléchi, travaillé à travers 6 commissions  » il y a eu des discussions parfois pas faciles »..De là il en est sorti une charte. Il est demandé aux habitants , inscrits sur les listes électorales de se prononcer, ou pas, sur la fusion des deux communes. Fusion qui serait effective au 1er janvier 2016.

Pierre Buisson et Thierry Gamot ont indiqué que cette charte a été adoptée à l’unanimité des deux conseils municipaux respectifs.

Thierry Gamot rajoutant:  » Le monde bouge, la France bouge, les régions évoluent, les métropoles ont vu le jour, les intercommunalités s’agrandissent, les communes ne peuvent pas rester en l’état. La France c’est 36000 communes, soit plus que sur l’ensemble des pays européens. La moitié d’entre elles ont moins de 500 habitants.. Oui il faut évoluer..

Pierre Buisson :  » il faut bien faire la distinction entre village et commune. Nos villages perdureront avec leurs spécificités, leurs structures propres..  Eglises, commerces..postes ou agences postales, écoles..  Oui, les services de proximité perdureront et la fusion ne perturbera en rien les méaudrais et autranais.

20151014_204344

Par contre les communes, au niveau administratif ne feront plus qu’une.. « 

Il faut savoir que les deux communes ont déjà mutualisé leurs actions à travers un syndicat intercommunal, le SIAM. «   Pour faire simple, la commune nouvelle serait un super SIAM  » précise Pierre Buisson.

Cette fusion Autrans/Méaudre n’aurait que des avantages.  La carotte étant bien entendu financière.  Il a été démontré, graphiques à l’appui, que la non fusion des communes serait catastrophique.  » On a subi des baisses de dotations qui nous ont obligé de prendre des décisions importantes: non renouvellement du personnel, baisse de subventions au associations, hausse des impôts, du prix de l’eau.; si par malheur Autrans devait rester Autrans se serait un massacre à la tronçonneuse..avec des décisions qui pourraient aller jusqu’à mener une réflexion sur le maintien de la foulée blanche, du festival du film..de nouvelles hausses d’impôts » a averti Thierry Gamot.

L’enjeu est d’importance.. Le manque à gagner pour les deux communes s’élèverait à 700 000 euros sur 5 ans pour les deux communes!

Au fait comment se nommerait la commune nouvelle: Autrans-Meaudre en Vercors, tout naturellement dirons nous..

A noter que la commune Autrans- Méaudre en Vercors serait mise en place de façon progressive, pendant 4 ans, avant de véritablement prendre son envol en 2020, suite aux élections mu nicipales..

Dans la salle, un retraité a dit avoir lu  » avec beaucoup d’attention la charte: elle est bien ficelée, on voit que rien n’a été laissé au hasard.. j’adhère ç votre projet.. »

2

 » Je suis née à Autrans, je travaille à Méaudre, j’ai épousé un méaudrais et je serais entéré à Autrans.. moi depuis longtemps les deux communes ne font qu’une..Je trouve ce projet  humainement magnifique. C’est une belle opportunité pour encore mieux mettre en valeur nos villages, notre Vercors… » Et de préciser: la fusion des communes aura des retombées autres que financières pures et dures.. On peut parler du développement touristique par exemple..Ne ratons pas le coche!

Pour découvrir la charte cliquer ici:

Document PDFCHARTE A TELECHARGER

Cette charte est soumise à l’ approbation  des autranais et méaudrais inscrits sur les listes électorales entre le 15 et le 25 octobre prochain. il s’agira de voter OUI ou  NON.

Vote en mairie ou par correspondance.

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Autrans/Méaudre: une seule commune au 1er janvier 2016 ?


La France compte 36000 communes, C’est trop! L’Etat incite les communes de petite taille à fusionner. C’est une source d’économie importante. Afin de les inciter à se regrouper, l’Etat propose aux communes une aide substantielle.

Deux communes du Vercors ont bien avancé sur leur regroupement: Autrans et Méaudre.

Pour Pierre Buisson, maire de Méaudre, mais aussi Président de la communauté de communes du massif du Vercors,  » le regroupement est dans l’air du temps.

Dans nos programmes respectifs, lors des dernières élections municipales avec nos collègues d’Autrans, nous avions prévu d’intensifier notre travail en commun. C’est tout naturellement que dès avril 2014, nous avions commencer ce rapprochement, la « carotte financière nous a incité à aller un peu plus vite. »

Meaudre compte environ 1300 habitants, Autrans  1700. Quelques kilomètres séparent les deux communes.

Dès que le projet de fusion a été pensé, nous avons organisé des réunions des exécutifs, une réunion des deux conseils municipaux, créé 6 commissions qui ont pour mission de préparer une charte pour la mise en place de la fusion. Il ne faut pas se voiler la face, ce n’est pas évident car certaines positions divergent mais on y arrivera..  » La charte ou cahier des charge sera unique pour les deux communes. Les conseils municipaux respectifs en prendront connaissance et un vote sera réalisé. »

Pierre buisson a précisé que les thèmes principaux débattus dans les commissions sont: l’agriculture et la forêt, bâtiments, entretien des routes, social, finances, tourisme, économie, le scolaire..

Une précision d’importance: la charte indiquera que les décisions proposées seront adoptées  non pas à la majorité relative mais à la majorité qualifiée des 2/3. » Ceci est important car une commune actuelle ne sera pas majoritaire sur l’autre. En plus clair une commune ne  » bouffera » pas l’autre comme beaucoup le craignent. »

Il est également indiqué que les communes en place feront des investissements propres jusqu’en 2020. ceci même si dès le 1er janvier 2016, Autrans et Méaudre ne feront plus qu’une commune.

Les communes fusionnées, cela signifiera qu’il y aura un maire et deux maires délégués, un pour chaque communes.

 » Les habitants de Méaudre et d’Autrans n’ont pas de souci à se faire, les structures services resteront tels qu’il existent déjà. Il y aura bien deux mairies. On va tout faire pour ne pas compliquer la tâche de nos concitoyens, bien au contraire. »

Bien entendu il y aura des réorganisations, des réajustements, au niveau de l’organisation des services, du personnel.. »mais Autrans n’est séparé de Méaudre que de 6 kilomètres.. Les mutations ne devraient pas être trop pénibles.. »

Pierre Buisson qui dit  » ne pas sentir d’oppositions farouches au projet de fusion Méaudre/Autrans. Il est très confiant pour maintenir la date du 1er janvier 2016:  » nous sommes dans le timing. »

Reste un point fondamental: trouver un nom à la commune nouvelle:  » ce ne sera pas une mince affaire » et élire son maire  » on en parlera en temps voulu mais ça devrait bien se passer.. »

Nous avons rencontré , à la fête du bleu, Thomas Guillet maire de Corrençon en Vercors.. il nous a précisé que le projet de fusion entre sa commune et Villard de Lans prend forme.

Des réunions publiques ont été organisées et nos concitoyens se sentent concernés. Plus de 200 participants lors de la dernière réunion. Affaire à suivre

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Le Vercors soutient le département…


La cité scolaire Jean Prévost à Villard de Lans a connu de gros travaux de restructuration. Elus et personnalités ont découvert un établissement  en tous points remarquables..

Inauguration présidé, en particulier, par Jean Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes, Jean Pierrre Barbier, président du conseil départemental et Chantal Carlioz,  vice-présidente du conseil départemental, maire de villard de Lans.

P1210754

Parmi les élus présents nous avons retrouvé Mickaël Kraemer, maire de Lans en Vercors, Thomas Guillet, maire de Corrençon et Pierre Buisson, président de la communauté de communes du massif du Vercors et maire de Méaudre. Ceux ci ont été salués par le président Barbier qui a eu comme retour:  » le Vercors soutient le département… »

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

La ViaVercors est ouverte!


C’est ce dimanche 10 mai qu’a été officiellement inaugurée la ViaVercors. Une première en France puisqu’il s’agit d’une voie douce en montagne qui relie les communes d’une communauté de communes, celle du massif du Vercors.

Pierre Buisson, président de la Communauté de communes du Massif du Vercors rappelant que  » cette inauguration n’est pas une finalité mais une étape. Toutes les voies ne sont pas ouvertes..Elles le seront dans les mois ou années à venir.  » Elle fera alors près de 50 kilomètres.

La cérémonie inaugurale s’est déroulée à Lans en Vercors, en présence de nombreux élus, et personnalités.

Pierre Buisson a tenu à remercier l’ensemble des structures, partenaires qui ont cru à ce projet et se sont totalement investis afin qu’il voit le jour..

Il a remercié particulièrement les agriculteurs qui  » nous ont facilité la tâche, au niveau des terrains par exemple ». Il a précisé que cette ViaVercors  » qui jouit d’ un aménagement de qualité, qui sera accessible tout au long de l’année, s’inscrit dans une démarche de développement durable. Elle permettra aux familles, sportifs, groupes d’amis de profiter d’un cadre ouvert sur l’environnement, de découvrir la faune, la flore, les diverses métiers et activités qui font l’identité du Vercors ».

Une ViaVercors ou seuls les déplacements doux, non motorisés sont autorisés ( marche, vélo, V.A.E. cheval…)

Pierre Buisson a enfin abordé le volet financier de cette opération:  » Elle a coûté 2 millions 300.000 euros. Financée à 80% par l’Etat, la Région et l’Europe, et à 20% par les collectivités. »

Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans, vice présidente du Conseil Départemental en charge du tourisme, de la montagne, des stations, ne pouvait que se réjouir de cette inauguration qui  » va encore plus renforcer les liens qui unissent les communes qui constituent l’intercommunalité du massif du Vercors. Cette voie douce va également renforcer notre identité, mettre en valeur notre territoire, notre terroir, notre patrimoine, nos productions, notre tourisme..Elle va mettre en valeur nos merveilleux paysages. Nous montrons également que sur le Vercors nous savons aller de l’avant, être novateurs… »

Une fois le cordon inaugural coupé chacun a pu s’élancer sur la ViaVercors..Si beaucoup ont choisi le vélo, n’est ce pas mesdames et messieurs les élus…. Nous, nous avons préféré la marche, en famille, direction Villard de Lans. Le panneau indicateur précisant: distance 7,30 km, 1h50.

Malgré notre condition pas très physique! le parcours s’est très bien déroulé. Très peu de croisements, peu de passages sur le bitume, seuls environ 200 mètres longent la route départementale.. Aucune difficulté sur le parcours. Nous sommes souvent accompagnés par un ruisseau, la Bourne qui en est à ses premiers hectomètres d’existence. ..Les paysages sont magnifiques, les crêtes, encore parées de lanières blanches, qui nous guident sont majestueuses.. Nous avançons dans un écrin de verdure.. Des vaches nous saluent.. on traverse un petit bois, une scierie.. des Ferrari nous doublent..On découvre Villard de Lans par un angle nouveau..

Nous avons effectué le parcours Lans-Villard en moins de 2 heures.. L’arrêt à Villard nous permettra de déguster un excellent plateau de produits régionaux.. Le retour sera plus poussif, à cause du repas.. de la bise qui soufflait de face.?  Nous dirons un peu des deux..!!!

C’est décidé la prochaine fois nous ferons le parcours Autrans-Méaudre…

En attendant voici un diaporama photos de cette journée inaugurale et de notre parcours..

Pour en savoir plus:
ViaVercors

A noter que le prochain grand évènement qui se déroulera sur le Vercors sera la fête de la forêt de montagne. Elle aura lieu les 12-13-14 juin à Lans en Vercors..

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

 » La moyenne montagne mieux considérée »


Le Vercors va vivre des semaines haletantes avec plusieurs manifestations de grande ampleur au programme.. Qu’on en juge: les 12-13-14 juin se déroulera à Lans en Vercors la fête de la forêt de montagne. Toujours le vendredi 12 Villard de Lans sera en effervescence avec l’arrivée de la 6ème étape du critérium 2015: Saint-Bonnet-en-Champsaur > Villard-de-Lans –Côte 2000, et les 9-10 août verra à nouveau villard de Lans à l’honneur avec la fête du bleu.. On en sera à la 15ème édition.

On peut également rajouter le chalenge Vercors. Il s’agit d’une course cycliste organisée par la Communauté de communes du massif du Vercors.  Elle se déroulera  le samedi 30 mai pour « elles »et le dimanche 31 pour tous. Le départ et l’arrivée se feront à Méaudre.

Pour être complets nous n’oublierons pas, les 19, 20 et 21 juin, l’Euro Nordic Walk dont l’arrivée se fera à Autrans avec départ dans chaque commune de la communauté de communes du massif du Vercors. Cette manifestation étant mise en place par la CCMV.

Un Vercors à l’honneur également avec l’élection de Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans,  au rang de vice-présidente du conseil départemental en charge du tourisme, de la montagne et des stations.

Pierre Buisson, président de la communauté de communes du massif du Vercors, rencontré quelques heures après l’élection de Chantal Carlioz et de l’officialisation de Villard de Lans comme ville étape du Dauphiné nous a dévoilé ses sentiments, fait part de ces attentes..

Il s’est dit tout d’abord très satisfait de l’élection de Jean Pierre Barbier comme président du conseil départemental.

 » J’ai écouté avec beaucoup d’attention son discours d’investiture, j’adhère complétement au cadre fixé. Le fait d’injecter 100 millions d’euros dans l’économie locale pour réaliser des travaux de rénovation du réseau routier et de modernisation des équipements publics est une excellente initiative. Les communes et intercommunalités qui souffrent des baisses de dotations de l’Etat et qui hésitent à investir vont profiter de ce plan de relance.  La subvention sera majorée de 10%. Elle compensera donc en partie le désengagement de l’Etat qui est de 15%. C’est d’autant plus judicieux que  cet argent ne sera pas pris sur les enveloppes territoriales et qu’il nous permettra de faire travailler les PME locales, celles qui souffrent le plus de la crise.On va donc pouvoir redynamiser les activités économiques de notre territoire. »

PBCPierre buisson est également  » ravi » que Chantal Carlioz prenne en main, au niveau du conseil départemental les volets tourisme, montagne et stations.  » Elle a les capacités pour réussir et défendre nos intérêts. Elle connaît parfaitement les atouts mais surtout les difficultés liées aux stations de moyenne montagne.. Elles seront enfin prises en considération. Qui dit stations, ne dit pas uniquement stations de haute montagne…!

L’activité neige, en moyenne montagne doit être mieux prise en considération, redynamisée, à travers la rénovation, la mise aux normes des remontées mécaniques, un plan ambitieux de développement de neige de culture, un meilleur accueil des touristes à travers un meilleur accès routier, davantage de places de parking…

Il faut savoir que les stations de moyenne montagne accueillent les familles, appliquent des tarifs adaptés.. Elles jouent un rôle social reconnu.. »

Chantal Carlioz va siéger au comité de pilotage du  Programme opérationnel interrégional du Massif des Alpes,  » C’est  une excellente chose car ce comité gère des fonds européens importants.. »

Pierre Buisson nous a annoncé que dans le cadre de la loi de réforme de la décentralisation (loi NOTRe) « la compétence tourisme, devrait être confiée aux intercommunalités. Si c’est le cas, La CCMV mettrait en place une organisation avec office de tourisme intercommunal, avec un bureau d’accueil dans les communes qui aujourd’hui ont un office ».

Dernier point abordé, le critérium du Dauphiné:  » Nous sommes très heureux d »accueillir l’arrivée d’une étape de montagne. Celle du 12 juillet qui s’achèvera à Villard de Lans côte 2000. L’intercommunalité sera bien entendu très active aux côtés de la commune de Villard de Lans.

Ce sera une formidable promotion pour notre territoire et n’ayons pas peur d’annoncer que c’est entr’ouvrir la porte pour une éventuelle future arrivée d’une étape du Tour.. »

Une arrivée du Tour sur le plateau.. On en salive déjà..Sauf erreur de notre part, la dernière fois que le tour a fait étape à Villard de Lans -Côte 2000, c’était en 2004…Une éternité.. L’étape, la 15ème, partait de Valréas…

Gilbert PRECZ

resizer


Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Villard de Lans: aménagement du carrefour de Font-Noire


Le carrefour de Font -Noire, à Villard de Lans, était le 2ème carrefour du Plateau qui devait être programmé après celui de Jaumes.

Aujourd’hui la station de Villard-Corrençon reçoit environ 150 000 journées skieurs ! Cumulés avec le trafic de la population permanente, ces flux importants de la circulation rendent dangereux le carrefour de Font -Noire . Ce dernier va dans les mois qui viennent se transformer totalement.

Cette intersection qui mène vers Côte 2000, Bois Babu, Corrençon et/ou les Gorges de la Bourne et Méaudre, est un véritable noeud qu’il a fallu dénouer.

Jean Faure rappelle:  » au début des années 80, alors que j’étais conseiller général nous avions pris la décision de faire un  » tourne à gauche ». C’était la solution la mieux adaptée. A l’époque il passait environ 3000 véhicules jour avec des pointes à 10 000 véhicules en période de forte influence, pendant les vacances. »

Pendant plusieurs années, ce tourne à gauche assurait en toute sécurité le flux des véhicules avant de devenir un véritable entonnoir. Aujourd’hui ce carrefour n’est plus du tout adapté, il est totalement dépassé.

 » En périodes de forte influence, les bouchons sont fréquents et perturbent autant les touristes que les habitants du plateau » souligne Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans et conseillère générale.

Sans titre

Et de rajouter  » la situation devenait impossible. En outre, je vois très souvent des personnes marcher sur le bord de la route pour aller au hameau et/ou à la zone des Geymonds.

C’est l’’un des premiers dossiers que j’ai eu à porter lors de mon arrivée comme élue départementale. Je suis très heureuse d’avoir permis, 40 ans après les 1ères démarches de Jean Faure et de Pierre Buisson, à ce que le conseil général accepte et budgétise le projet de réaménagement de ce carrefour en rond point.

Les travaux vont démarrer rapidement. En parallèle, la commune de Villard de Lans va étudier l’aménagement d’une piste piétonne et cyclable, en liaison avec la via Vercors, depuis les Geymonds vers le centre bourg puis jusqu’au lycée, qui rappelons-le est un établissement sportif, auquel il est difficile d’accéder à pied ou à vélo !

Et au bout de ce cheminement, avec la Communauté de Communes et l’aide du Conseil général, le parking devant la cité scolaire sera aménagé et sécurisé » conclut Chantal Carlioz.

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Vercors:  » l’agriculture fait partie intégrante de son territoire »


Pierre Buisson, maire de Méaudre, président de la Communauté de communes du massif du Vercors a tenu, comme chaque année.. à se rendre au salon international de l’agriculture. Il a bien entendu passé la majeure partie de son temps sur l’espace Vercors.

B1

 » J’ai tenu à passer une journée sur cet espace afin d’apporter mon soutien inconditionnel aux agriculteurs, aux éleveurs du plateau du Vercors. Leur présence à Paris, chose pas simple pour eux..  » montre leur dynamisme et même leur pouvoir d’anticipation. Il est à noter que 85% du litrage de lait produit sur le Vercors est transformé sur le Vercors.. Ceci assure une plus value pour nos agriculteurs, d’autant plus qu’ils proposent des produits de qualité, variés dont le fleuron est bien entendu le bleu du Vercors sassenage AOP. « 

B2

A la question imaginez vous le Vercors sans agriculture, sans agriculteurs, Pierre Buisson est clair: » je ne peux pas l’imaginer.. Les agriculteurs font partie intégrante de notre territoire. Ils jouent un rôle essentiel au niveau environnemental, ils façonnent notre territoire. Rôle qui se décline sur le tourisme, sur l’économie locale. En un mot, il faut être à l’écoute de nos agriculteurs et pas les dénigrer… »

Les élus de la communauté de commune du massif du Vercors soutiennent l’agriculture mais aussi ses entreprises.  » Nous avons été solidaires de Vercors Lait. Vercors Lait est l’exemple type du dynamisme de nos agriculteurs. Ils ont su se prendre en main et reprendre cette entreprise, en faire une coopérative. Certes au début ça n’a pas été facile mais aujourd’hui elle tourne bien, la production est en constante progression.. Nous en sommes très heureux.. »

B3

Aux propos de Laurent Wauquiez, député de Haute Loire, maire du Puy, lors de son passage au stand du Vercors:  » le Vercors est un territoire merveilleux, avec une histoire, un patrimoine, sachez le conserver, gardez votre identité, .. » Pierre Buisson a répondu » nous nous mobilisons, mettrons toutes nos forces dans la bataille pour.. »

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+