Tag Archive | "PLU"

PLU et agriculture, un peu de bon sens !


Selon la coordination rurale 38  » La révision des POS en PLU dans les communes démontre une fois encore les incohérences de réglementations inadaptées à la réalité du monde agricole. »

 » De jeunes agriculteurs vont se voir refuser le droit de construire leur habitation sur leur exploitation.
En effet, les nouvelles réglementations d’urbanisme (notamment ZAP) restreignent se droit aux éleveurs, qui, d’après le législateur, sont les seuls à devoir être hébergés à proximité de leurs bâtiments d’exploitation.

C’est oublier la réalité de toutes les autres productions :

- temps de travail important qui justifie à lui seul de réduire au maximum les temps de trajet domicile-travail,

- surveillance du siège d’exploitation face aux vols de matériel, gasoil et autres dégradations ou vandalisme,-

- nécessité pour l’agriculteur d’être présent sur place pour les besoins d’accomplissement et de surveillance de la production qui souvent n’est pas d’origine animale.

La CR 38 demande donc la mise en place de mesures de bon sens :

-Le droit pour tout agriculteur à titre principal de disposer d’une maison d’habitation sur son siège d’exploitation.-

En conséquence, l’acceptation des permis de construire d’habitations associés aux bâtiments d’exploitations, pour les créations d’exploitations, ou les reprises qui ne sont pas associés aux bâtiments d’habitation. »

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Le schéma de secteur: quelles évolutions pour l’agglomération ?


SCOT, PLU, Schéma de secteur. Des noms bizarres qui ont pourtant tous le même
objectif : proposer une feuille de route commune, un modèle d’organisation,
d’aménagement et de développement équilibré pour la vie quotidienne des
habitants.

Pour le Scot (Schéma de Cohérence Territoriale) c’est la Région urbaine grenobloise
qui est prise en compte. Elle concerne 273 communes et 740 000 habitants. Outre la
Métro, elle comprend le Pays Voironnais, le Sud grenoblois, la Bièvre-Valloire, le
Grésivaudan, le sud Grésivaudan, le Trièves.

Pour le PLU (Plan Local d’Urbanisme), c’est à l’échelle de la commune qu’il se
construit.

Entre les 2 ? Le schéma de secteur. Il concerne les 28 communes la Métro, soit 405
000 habitants. Il respecte les engagements du Scot et fixe les grandes orientations,
notamment pour les PLU communaux.

Projet de planification et d’aménagement de l’espace, le schéma de secteur précise
et détaille le contenu du Scot. Il s’agit d’un véritable document de référence en
matière de développement de l’habitat, de l’économie, des déplacements, de
l’environnement.

Pour le construire, il faut l’avis des habitants sans lesquels la reflexion serait
incomplète. Prendre en compte leurs besoins, leur vision de la future agglomération,
leurs habitudes, etc, est essentiel pour donner corps et un sens au schéma de
secteur.

Où seront, dans les prochaines années, les commerces ? Les artisans ? Les petites et
moyennes entreprises ? Combien de logements seront construits et où seront-ils
construits? Comment organiser les espaces naturels ? Limiter la pollution ?
Quels sont les projets communs et les coopérations avec les territoires voisins (de
plaine et de montagne) ?

Ce sont quelques unes des questions qui seront évoquées pour travailler avec les
habitants :

le mercredi 19 juin 2013, de 18h à 20h30,
à la direction départementale des territoires de l’Isère,
17 boulevard Joseph Vallier-Grenoble.
Tram C Arrêt docteur Calmette

Avec la collaboration de la voix des gens, web radio citoyenne.

En présence de:

Philippe Loppé, conseiller délégué à la Métro, en charge des relations
extérieures et de la participation citoyenne.

LA metro jaune


Catégorie La Métro, La MétroCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2020
L Ma Me J V S D
« oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+