Tag Archive | "Réserves Naturelles Régionales"

La remise en eau du Drac, un projet essentiel au territoire qui se concrétise enfin


Le projet est en test depuis 2014 mais c’est aujourd’hui qu’il est officiellement lancé : Le Drac est enfin remis en eau.

Responsables et élus se sont réunis Lundi 10 Juillet au barrage EDF de Notre Dame de Commiers pour assister à la remise en eau symbolique. Parmi eux se retrouvaient Marie-Noëlle Battistel, députée de l’Isère et présidente de la commission locale de l’eau et Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole. En effet, une nouvelle vanne a été construite permettant à 4 mètres cube d’eau supplémentaires d’être turbinés (soit utilisé pour entraîner une turbine générant de l’électricité) par seconde. Le total du débit est désormais quasiment 4 fois plus important qu’avant.

Ces travaux étaient essentiels, le Drac s’avérait être asséché sur 4km de long plus de 300 jours par an depuis la construction du barrage en 1960. Ainsi ça n’est pas seulement une production accrue pour EDF qui est en jeu, mais également un fort impact sur la biodiversité locale, comme l’expliquait Laurent Perotin, directeur de la production hydro-électrique des Alpes pour EDF.

Après qu’ils aient assisté à l’ouverture de la vanne, les élus ont été guidés jusqu’au site de la Rivoire par Jessica Bruggeman, conservatrice de la réserve naturelle régionale des Isles du Drac et Guy Genet, président du SIGREDA. Ceux ci ont alors pu présenter un vaste projet de réaménagement de la réserve, grande de plus de 800 hectares sur 15 Km de long, aux portes de la métropole. En effet, depuis le tragique accident de 1995, le site est interdit d’accès. L’augmentation du débit au niveau du barrage de Notre Dame de Commiers permet aujourd’hui de pouvoir réaménager certains espaces en sécurité. L’objectif est d’en faire des lieux d’éducation ou des observatoires de la biodiversité. La création de sentiers de promenade est également prévu, mais la baignade demeurera interdite pour préserver la sécurité de tous. Dans un même objectif, de nombreux outils de sécurisation du public vont accompagner ces aménagements.

Enfin, tout le monde s’est réuni sur le site de captage de Rochefort pour la cérémonie publique. Christophe Ferrari y a rappelé que Grenoble était avec Mulhouse la seule ville française qui bénéficiait dune eau naturelle non traitée, et la seule métropole avec Nice à posséder une réserve naturelle régionale sur son territoire. Marie-Noëlle Battistel, elle, a salué ce magnifique projet qui ne présentait aucun impact négatif.

Paul Savary

Catégorie A la une, La Métro, La Métro, eau, hydraulique, questions d'actualitéCommentaires fermés

Les Réserves Naturelles Régionales ouvrent leurs portes


Samedi 2 octobre, la Région Rhône-Alpes organise des visites guidées – à 10h30 et 15h –dans 9 Réserves Naturelles Régionales.

L’objectif : faire découvrir la richesse du patrimoine rhônalpin qui concentre des espèces végétales ou animales rares et protégées.
Avec 22% du territoire rhônalpin considéré comme « espace naturel remarquable », Rhône-Alpes possède une biodiversité exceptionnelle. Afin de la protéger, la Région a mis en place, dès juillet 2006, une politique de préservation du patrimoine naturel qui a pour objectif de construire un réseau régional des espaces préservés basé sur :
· 12 RNR qui représentent une superficie totale de près de 2 000 hectares
· 16 Contrats biodiversité qui concernent des sites présentant une biodiversité d’intérêt régional, peu ou pas protégés.
· Une cartographie des corridors biologiques qui permettent aux espèces animales de se déplacer librement et en toute sécurité d’un territoire à l’autre. 3 corridors font déjà l’objet d’un programme de restauration soutenu par la Région.
En 2010, la Région consacre 4,7 M€ aux RNR et à la préservation du patrimoine naturel rhônalpin. Volontairement restrictif, le label RNR est accordé par la Région aux milieux naturels les plus emblématiques. Pour un territoire, c’est un engagement à long terme, 10 ans minimum.

Cet engagement est synonyme :

· d’une réglementation spécifique permettant de combiner différents objectifs tels que la préservation de la biodiversité remarquable, la fréquentation, l’éducation à l’environnement… et qui vient compléter la législation existante
· d’un label valorisant le site
· d’un cadre de gestion partenariale adapté à la taille et aux enjeux locaux
· d’un territoire d’innovation pour l’expertise et la recherche
· d’un lieu privilégié pour la pédagogie de la nature
· de moyens financiers affectés par la Région pour impulser des projets.

Lieux de rendez-vous pour le départ des visites guidées des Réserves Naturelles Régionales, samedi 2 octobre à 10h30 et 15h.

AIN

RNR du Pont des Pierres; parking de la RNR, au Pont des Pierres, rive droite de la Valserine, côté Montanges
RNR des Iles du Haut Rhône; départ du sentier des lônes et îles du Haut Rhône, à l’entrée de Brégnier – Cordon, en venant depuis
Saint-Didier-d’Aoste, suivre la piste carrossable qui passe devant l’EID (bâtiment de la démoustication).

ARDECHE

RNR des Grads de Nave; parking de l’espace vivans (cinéma des Vans)

ISERE

RNR de l’Étang de Saint-Bonnet; accès par autoroute, sortie n°6 Villefontaine. Suivre l’Isle d’Abeau sur la RD 1006 puis à droite directionVienne. Parking au niveau du rond-point. Accueil à 30 mètres sur le chemin.
RNR des Étangs de Mépieu, Eglise de Mépieu
RNR de l’Étang de Haute-Jarrie; Haute-Jarrie (commune de Jarrie) – Hameau du Plâtre – Direction Champagnier – Stationnement au parking de la réserve naturelle – Départ des visites à l’entrée de la réserve à proximité des panneaux pédagogiques
RNR des Isles du Drac; entrée sud du site de Chasse Barbier à Vif, au lieu dit la Santon.

LOIRE

RNR des Gorges de la Loire, Maison de la réserve – Saint-Victor-sur-Loire, lieu dit les Condamines
RNR des Jasseries de Colleigne; devant la mairie de Sauvain

Catégorie environnement, natureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2019
L Ma Me J V S D
« mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+