Tag Archive | "Rhône Alpes"

Transmettre, un projet qui se prépare et se construit



Dans le contexte difficile que traverse le secteur agricole, les agriculteurs s’organisent et trouvent des solutions pour transmettre leur exploitation à des porteurs de projets,  en famille ou hors cadre familial. Des perspectives de développement agricole existent et des opportunités de reprise sont bien présentes dans les territoires de Rhône-Alpes. Le réseau des Points Accueils Transmission des Chambres d’agriculture de Rhône-Alpes accompagne les agriculteurs dans l’ensemble de leur démarche de cessation-transmission.

Cette année, malgré les difficultés dans de nombreuses filières,  il est encore plus nécessaire pour les chefs d’entreprise agricole de réfléchir et de préparer à l’avance leur transmission, qu’elle soit en entreprise individuelle ou sociétaire. L’objectif est de prendre le temps pour :
-  réfléchir à son projet  de transmission sous tous ses aspects (économiques, patrimoniaux, personnels…) et envisager comment maintenir le potentiel de  son exploitation,
- prendre les contacts nécessaires avec les différents organismes et rencontrer de futurs repreneurs.
- préparer et sécuriser le passage entre cédant et repreneur grâce au dispositif « stage reprise d’exploitation agricole »

Tout au long de l’année, les agriculteurs sont invités à des réunions d’informations, des visites, des formations… par le réseau des Points Accueil Transmission.

En novembre, chaque année, le mois de la transmission permet de sensibiliser les agriculteurs et leurs partenaires sur les enjeux de la transmission agricole. Il n’y a pas d’agriculture sans agriculteurs, et pas d’agriculteurs demain, sans transmission aujourd’hui !

Pour en savoir plus : Le site internet www.transmettrenagriculture.fr met à disposition de nombreuses informations sur les différents dispositifs d’accompagnement permettant de céder une exploitation et proposent de nombreux rendez-vous et réunions pour s’informer.

Catégorie agriculture, installationCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi, en Rhône-Alpes dans le secteur agricole


Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Prod : Elevage bovin lait, taurillons, veaux, grandes cultures. GAEC recrute un agent d’élevage laitier. Vs aurez en charge la traite, l’alimentation et les soins des animaux (VL et veaux). CDI tps plein.  Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL89-01

Drôme . GE recrute salarié polyvalent en CDD tps partiel d’environ 7 hres par semaine. Vs participerez à divers travaux liés à la production de noix et aux travaux en grandes cultures. Emploi idéal pr compléter une activité. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCM35-26

Hte-Savoie . SR propose plusieurs postes d’agent d’élevage laitier, un ds le secteur de Thonon les Bains, un autre ds le secteur de Thônes. Vos missions : Traite, alimentation et soins des troupeaux. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL99-74

Hte-Savoie . Expl. recrute un agent d’élevage laitier. Missions : alimentation, soins et traite des VL, travaux des champs. Possibilité de logement provisoire. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL97-74

Rhône . Expl. viticole ds le Beaujolais, propose un poste pr les taillages (tailles cordon et gobelet). Expérience et rigueur exigées. Vs devez être autonome pr vous véhiculer. CDD tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. SVI9752-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Femme cherche emploi en arboriculture, pépinière ou horticulture. Titulaire BTS prod. horticoles. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DAR33-07

Drôme . Homme cherche emploi en viticulture. Titulaire Bac pro viticole en alternance. Expériences de plusieurs mois en domaine. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVI86-26

Drôme . Femme cherche emploi en élevage caprin. Titulaire BPREA. Stages et expériences saisonnières en exploitations. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA39-26

Rhône . Homme cherche emploi en viticulture ds le Rhône. Expériences saisonnières des travaux de la vigne, embouteillement et conditionnement. Titulaire du Certiphyto. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVI52-69

Rhône . Homme cherche emploi en agriculture. Titulaire Bac pro. Expériences de plusieurs mois en maraîchage et pépinières. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO55-69

Catégorie Pays de Savoie, agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

Bari Galoust!


l’Arménie pays qui fait une fois et demie la superficie de Rhône-Alpes pour 3 millions d’habitants est une République indépendante depuis 1991, suite à l’éclatement de l’Union Soviétique.pays très montagneux, Près de 90 % de son territoire se situe à plus de mille mètres d’altitude. L’activité touristique se développe à grande vitesse en Arménie. Le pays ne manque pas de charme, est chargé d’histoire. Les touristes viennent essentiellement de Russie mais aussi d’ Europe et… d’Iran…

L’accueil touristique en est à son balbutiement.

La région Rhône-Alpes a décidé d’aider les arméniens dans leur développement touristique et a demandé à L’AFRAT et aux Gîtes de France Isère d’accompagner les arméniens à travers leur association pour la promotion des chambres d’hôtes d’Arménie.

Des échanges ont eu lieu.. Une délégation arménienne est venue en Isère. Voir le compte rendu mis en ligne sur sillon38: Les Gites de France Isère accueillent une délégation arménienne.

Une délégation s’est rendu en Arménie. Voir toujours sur sillon38 l’article mis en ligne: Gites Ruraux d’Arménie…

3 (20)

signature de la charte avec une propriétaire

Depuis les choses ont bien avancé puisque l’accueil chez l’habitant s’est structuré, une charte a été élaborée et la communication a fait un bon en avant avec la création et la mise en place d’un logo spécifique. En France c’est Gîte de France, en Arménie c’est Barigalouste qui signifie bienvenue nous a précisé Bruno Bernabé, directeur des gîtes de France Isère. Celui ci, faisant partie d’une délégation partie en Arménie pour l’évènement: celui de poser le premier panonceau Bari Galoust…

321

A noter que le premier panonceau posé l’a été à Gumri, une ville située au nord de l’Arménie, ville qui fut l’épicentre du tremblement de terre de 1988. Seisme qui a détruit 60% de la ville et fait 30 000 morts. C’est de l’histoire ancienne..

Aujourd’hui si vous allez en Arménie, pensez Bari Galoust pour votre hébergement..

Gilbert Precz



Catégorie A la une, coopération internationale, tourismeCommentaires fermés

Conseil national de la Montagne


Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, accompagné de Claude COMET,
Conseillère régionale déléguée au tourisme et à la Montagne, s’est rendu ce jour à Chamonix
(Haute-Savoie) pour assister au Conseil national de la Montagne réuni sous la Présidence du
Premier ministre. A cette occasion, Manuel VALLS a précisé les contours de l’Acte II de la loi
Montagne, suite au rapport parlementaire qui lui a été remis par Bernadette LACLAIS, Députée
de la Savoie et Annie GENEVARD, Députée du Doubs.

Auvergne et Rhône-Alpes ne formeront, au 1er janvier 2016, qu’une seule et même Région, pour
devenir la première Région européenne de montagne. Les deux Régions ont saisi l’opportunité
de ce débat sur la refondation de la loi montagne pour remettre 42 propositions concrètes dans
une contribution commune. Les deux parlementaires en ont largement tenu compte dans leur
rapport.

« Avec René SOUCHON, le Président de la Région Auvergne, nous partageons des convictions
fortes sur l’avenir des territoires de montagne. Elles ont trouvé aujourd’hui un écho dans les
orientations dévoilées par le Premier Ministre » explique Jean-Jack QUEYRANNE. « Ces
convictions s’appuient sur une large concertation avec les acteurs de la montagne initiée par la
démarche Montagne 2040 dans laquelle Rhône-Alpes s’est lancée depuis 2012. Il était urgent de
donner une place singulière aux territoires de montagne dans les politiques publiques et de
reconnaître que les atouts et ressources de ces montagnes sont une chance pour l’avenir de
notre Pays ».

Des mesures concrètes ont été annoncées pour conforter le développement économique en
s’appuyant sur le déploiement du numérique et les potentialités exceptionnelles du tourisme. Le
Premier Ministre a également souligné que les actions pour la vie quotidienne devaient être
renforcées avec les maisons de santé et les services hospitaliers, le maintien des services publics,
les équipements de proximité. La préservation d’une nature fragile et confrontée aux effets du
réchauffement climatique a été renforcée afin d’assurer le maintien de la biodiversité et des
espèces sensibles.

« La cause de la montagne a été entendue, l’urgence d’agir a été actée avec l’annonce d’une
nouvelle loi montagne pour ceux qui vivent et aime la montagne ».

Catégorie montagneCommentaires fermés

Solidarité anti sécheresse: 5 M€ pour les éleveurs


La Région Rhône-Alpes a confirmé sa mobilisation aux côtés des éleveurs touchés par la sécheresse en votant en urgence une première enveloppe de 5 M€.

Une enveloppe complémentaire sera proposée lors de prochaine session de la Commission
permanente, le 16 octobre.
S’ajoutant au contexte de crise que traverse la filière de l’élevage, l’épisode de sécheresse
exceptionnel qui a sévi cet été en Rhône-Alpes a fragilisé encore davantage les éleveurs qui ont dû
acheter du fourrage pour alimenter leur cheptel. Cette situation entraîne des dépenses imprévues
qui pèsent sur les trésoreries des exploitations déjà en difficulté.
Cette première enveloppe permettra de verser rapidement les premières aides et de réduire la
charge financière des éleveurs, conformément aux engagements pris cet été. « Il faut éviter que les
éleveurs ne décapitalisent leur exploitation en vendant des animaux pour ne pas avoir à supporter les
surcoûts liés à l’achat d’aliments et compromettent l’équilibre économique à moyen terme de leur
exploitation »
expliquent Jean-Jack QUEYRANNE, le Président de la Région Rhône-Alpes et Michel
GREGOIRE, Vice-président délégué à l’Agriculture et au développement rural.

La solidarité régionale sera accessible, d’une part, aux éleveurs de bovins, ovins, caprins et chevaux,
et d’autre part aux éleveurs de porcs et de volailles en autoconsommation de céréales. Le périmètre
et la modulation de l’aide, établis en concertation avec les représentants agricoles seront également
proposés à la session du 16 octobre, qui définira également le dispositif régional de soutien aux
pisciculteurs professionnels d’étangs, également touchés par la sécheresse.
Le périmètre géographique retenu reposera sur des critères objectifs (données de Météo France, de
l’INRA et de l’Etat) en cohérence avec les zones de la procédure de calamités agricoles. L’aide sera
modulée en prenant en compte notamment : le nombre de têtes de bétail par exploitation ; les
pertes fourragères ; la situation des agriculteurs en cours d’installation…

Ce sont entre 8 000 et 10 000 exploitations d’élevage agricole, notamment dans l’ouest de la région, qui ont été concernées cet été par ce phénomène climatique exceptionnel par sa durée (plus de 50 jours) et son intensité. Les pertes fourragères (herbe, maïs) sont estimées à près de 50% des récoltes annuelles, notamment dans le Rhône et la Loire et pour une grande partie de l’Ardèche et de l’Ain.
D’autres territoires ont été aussi touchés comme certaines zones en Isère, dans la Drôme et en Haute Savoie.
En 2011, la Région avait déjà manifesté sa solidarité envers les éleveurs suite à un épisode de sécheresse. Près de 5 700 éleveurs (10 initiatives collectives) avaient été soutenus en mobilisant 5M€.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Mise en place de cultures intermédiaires pièges à nitrates


L’arrêté du 14 mai 2014 du préfet de la région Rhône-Alpes établissant le programme d’actions régional en vue de la protection par les nitrates d’origine agricole adapte les dispositions du programme d’actions national. Il prescrit notamment que :

«a) L’implantation d’une culture intermédiaire piège à nitrates (CIPAN) doit être réalisée au plus tard le 10 septembre ou dans les 15 jours suivant la récolte en cas de récolte postérieure au 31 août. »

Le code de l’environnement autorise le Préfet de département à déroger temporairement aux mesures relatives à la couverture des sols en cas de situation météorologique exceptionnelle.

Le déficit pluviométrique des mois de juillet et août 2015 n’ayant pas permis de semer des CIPAN dans des conditions de succès acceptables dans le Nord du département, le Préfet de l’Isère, après avis du conseil départemental de l’environnement, des risques sanitaires et technologiques, a signé un arrêté aménageant cette obligation en la remplaçant par :

« L’implantation d’une culture intermédiaire piège à nitrates (CIPAN) doit être réalisée au plus tard le 30 septembre 2015 ou dans les 15 jours suivant la récolte en cas de récolte postérieure au 15 septembre. »

La liste des 168 communes situées en zone vulnérable aux pollutions nitratées d’origine agricole et concernées par cette dérogation est jointe au présent communiqué.

Les autres prescriptions des programmes d’actions national et régional demeurent. Il en est de même des adaptations pour certaines cultures de cette obligation d’implantation de CIPAN.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Plus d’1,63 milliard d’euros pour les agriculteurs et le développement rural en Rhône-Alpes


La Commission européenne a adopté, ce jeudi 17 septembre, le Programme de développement rural
(PDR) de la Région Rhône-Alpes pour la mise en oeuvre du Fonds Européen Agricole pour le
Développement Rural (FEADER – 2ème pilier de la Politique Agricole Commune). Sur la période
2014 — 2020, 1,06 milliard d’euros de crédits européens est programmé pour l’agriculture,
l’alimentation, les forêts et les zones rurales rhônalpines. Avec les financements complémentaires de
l’Etat et des collectivités locales, 1,63 milliard d’euros sera mobilisé sur cette période.

Après les nombreuses concertations conduites avec les acteurs du monde rural et les élus locaux, en
concertation avec l’Etat, le feu vert de la Commission européenne va permettre de notifier puis de
verser les premières aides.

Les principaux objectifs du PDR de Rhône-Alpes sont à l’horizon 2020 :

- Consolider une agriculture durable en montagne. L’indemnité compensatoire de handicaps
naturels (ICHN) concerne plus de 11 000 exploitations rhônalpines et représente 587 M€
(soit plus de la moitié des crédits programmés sur 2014 – 2020).
- Permettre l’installation de 3 200 jeunes agriculteurs en mobilisant 92 M€ sur 7 ans.
 Conforter la compétitivité et la modernisation des exploitations agricoles et de l’industrie
agro-alimentaire (54 M€).
- Développer des pratiques respectueuses de l’environnement. Atteindre 10% de la surface
agricole utile rhônalpine en agriculture biologique et 12% en bonnes pratiques agroenvironnementales
avec l’appui de 50 M€.
- Accroître la compétitivité du secteur forêt bois avec 72 M€ d’investissements publics et
privés à la clé.
- Contribuer au développement des territoires ruraux en mettant en place un programme
spécifique « Liaison entre acteurs pour le développement rural » (LEADER) doté de 58 M€ et
qui prévoit de couvrir 71 % du territoire de Rhône-Alpes.
Dès 2014, dans le cadre de la transition d’avec le programme précédent, la Région Rhône-Alpes a
déjà engagé 105 M€ et mis en paiement plus de 75M€. En 2015, dans le cadre du nouveau
programme, en accord avec la Commission européenne, le soutien à l’installation en agriculture a pu
être lancé par anticipation dès avril dernier. 141 créations d’exploitations ont déjà été soutenues et
ont bénéficié de 3,3 M€ au titre du FEADER. Les autres dispositifs de soutien vont donner lieu à
engagement dans les toutes prochaines semaines.

Avec la Région Auvergne, dont le PDR a également été approuvé, la grande Région Auvergne-Rhône-
Alpes, qui verra le jour au 1er janvier 2016, sera parmi les Régions les mieux dotées de l’Union
Européenne, avec une enveloppe de 2,262 Millards € pour soutenir l’agriculture et le développement
des territoires ruraux au titre du FEADER.

Catégorie Union européenne, agriculture, monde ruralCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi en région Rhône-Alpes, dans le secteur agricole


Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . GAEC (140 VL, génisses, grandes cultures) recrute salarié polyvalent. En hiver, vs assurerez les soins aux animaux, la traite du soir, l’entretien des bâtiments et du matériel. En été, vs réaliserez les travaux des cultures et la traite du soir. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL88-01

Ain . GAEC recrute un salarié pr réaliser les travaux courants sur l’expl. (labour, ensilage, lisier, fumier etc…), l’entretien des installations et des matériels. Vs effectuerez quelques traites en binôme, la distribution de l’alimentation et les soins aux animaux. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCM12-01

Hte-Savoie . Expl. recrute un agent d’élevage laitier. 35 VL et suites. Vs aurez en charge la traite, les soins aux animaux et l’alimentation. Vs participerez aux travaux des champs. Conduite de tracteurs avec matériels obligatoires. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL95-74

Rhône . Ent. du paysage recherche un apprenti. Missions : Travaux de création et d’entretien d’espaces verts. De préférence candidat en formation au CFA de Pressins ou de  Sainte Consorce. CDD en apprentissage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OPA21-69

Savoie . Expl. laitière en zone de montagne, AOP Beaufort, secteur Tarentaise, recherche un salarié polyvalent. Vous participerez à l’ensemble des travaux : traite, soins et alimentation des vaches laitières, travaux des champs. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL63-73

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi en pépinière, paysages/espaces verts ou aviculture. Formé et Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO26-01

Hte-Savoie . Femme, titulaire BTS prod. animales, cherche emploi en élevage. Expériences acquises en alternance et en saison en élevage bovin, caprin et aviculture. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL15-74

Rhône . Homme cherche emploi en élevages/grandes cultures. Titulaire CAP agricole par alternance. Expériences saisonnières et en service de remplacement. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL52-69

Rhône . Homme cherche emploi de jardinier-paysagiste. Titulaire brevet professionnel par alternance, CACES 1 et certiphyto. Disponible début septembre. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DPA35-69

Savoie . Femme, titulaire  Bac pro cherche emploi en sylviculture/pépinière/horticulture. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DFO2-73

Catégorie agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi, dans le secteur agricole, en Rhône-Alpes


Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Domaine viticole recrute un chef de culture. Vs aurez en charge l’organisation de l’ensemble des travaux liés au vignoble et encadrerez le personnel. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI8-07

Ain . GAEC recrute un salarié pr réaliser les travaux courants sur l’expl. (labour, ensilage, lisier, fumier etc…), l’entretien des installations et des matériels. Vs effectuerez quelques traites en binôme, la distribution de l’alimentation et les soins aux animaux. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCM12-01

Hte-Savoie . Expl. recrute un agent d’élevage laitier. 35 VL et suites. Vs aurez en charge la traite, les soins aux animaux et l’alimentation. Vs participerez aux travaux des champs. Conduite de tracteurs avec matériels obligatoires. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL95-74

Rhône . Ent. du paysage recherche un apprenti. Missions : Travaux de création et d’entretien d’espaces verts. De préférence candidat en formation au CFA de Pressins ou de  Sainte Consorce. CDD en apprentissage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OPA21-69

Savoie . Expl. laitière en zone de montagne, AOP Beaufort, secteur Tarentaise, recherche un salarié polyvalent. Vous participerez à l’ensemble des travaux : traite, soins et alimentation des vaches laitières, travaux des champs. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL63-73

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi en pépinière, paysages/espaces verts ou aviculture. Formé et Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO26-01

Ardèche . Homme cherche emploi en arboriculture/horticulture/pépinière. Titulaire Bac pro par apprentissage. Expériences d’agent arboricole et opérateur de conditionnement. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DAR32-07

Loire . Femme cherche emploi en horticulture et/ou maraîchage. Titulaire brevet professionnel. Expériences acquises en stages et saisons. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org.  DHO12-42

Rhône . Homme cherche emploi d’agent d’élevage. Titulaire CAP agricole en alternance. Expériences saisonnières et remplacements en travaux des champs, préparation des sols, semis, traite élevage bovin, caprin, ovin.

Savoie . Femme, titulaire  BTS ACSE et Certificat de Spécialisation, cherche emploi en élevage. Expériences en service de remplacement. Mobilité : département. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL23-73

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Domaine viticole recrute un chef de culture. Vs aurez en charge l’organisation de l’ensemble des travaux liés au vignoble et encadrerez le personnel. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI8-07

Ain . GAEC recrute un salarié pr réaliser les travaux courants sur l’expl. (labour, ensilage, lisier, fumier etc…), l’entretien des installations et des matériels. Vs effectuerez quelques traites en binôme, la distribution de l’alimentation et les soins aux animaux. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCM12-01

Hte-Savoie . Expl. recrute un agent d’élevage laitier. 35 VL et suites. Vs aurez en charge la traite, les soins aux animaux et l’alimentation. Vs participerez aux travaux des champs. Conduite de tracteurs avec matériels obligatoires. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL95-74

Rhône . Ent. du paysage recherche un apprenti. Missions : Travaux de création et d’entretien d’espaces verts. De préférence candidat en formation au CFA de Pressins ou de  Sainte Consorce. CDD en apprentissage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OPA21-69

Savoie . Expl. laitière en zone de montagne, AOP Beaufort, secteur Tarentaise, recherche un salarié polyvalent. Vous participerez à l’ensemble des travaux : traite, soins et alimentation des vaches laitières, travaux des champs. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL63-73

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi en pépinière, paysages/espaces verts ou aviculture. Formé et Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO26-01

Ardèche . Homme cherche emploi en arboriculture/horticulture/pépinière. Titulaire Bac pro par apprentissage. Expériences d’agent arboricole et opérateur de conditionnement. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DAR32-07

Loire . Femme cherche emploi en horticulture et/ou maraîchage. Titulaire brevet professionnel. Expériences acquises en stages et saisons. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org.  DHO12-42

Rhône . Homme cherche emploi d’agent d’élevage. Titulaire CAP agricole en alternance. Expériences saisonnières et remplacements en travaux des champs, préparation des sols, semis, traite élevage bovin, caprin, ovin.

Savoie . Femme, titulaire  BTS ACSE et Certificat de Spécialisation, cherche emploi en élevage. Expériences en service de remplacement. Mobilité : département. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL23-73

Catégorie Pays de Savoie, agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

Elevage : solidarité anti sécheresse


Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, accompagné de Michel GREGOIRE,
Vice-président délégué à l’Agriculture et au développement rural, s’est rendu vendredi 7 Août à
Tartaras (Loire), pour étudier, avec les représentants de la Fédération Régionale des Syndicats
d’Exploitants Agricoles (FRSEA), du syndicat des Jeunes Agriculteurs et de la Chambre régionale
d’agriculture, les modalités d’un soutien de la Région aux exploitations agricoles pour les
accompagner face aux conséquences économiques de l’épisode de sécheresse en cours.

Rhône-Alpes est l’épicentre de ce phénomène climatique exceptionnel par son intensité et sa
durée (plus de 50 jours). Entre 8 000 et 10 000 exploitations d’élevages agricoles sont
concernées, notamment dans l’ouest de la région. Les pertes fourragères (herbe, maïs) sont
estimées à près de 50% des récoltes annuelles, notamment dans le Rhône et la Loire. D’autres
territoires ont été aussi touchés gravement comme c’est le cas du plateau ardéchois, de la
Bresse et de certaines zones en Isère et dans la Drôme.

S’ajoutant au contexte de crise que traverse la filière de l’élevage, la sécheresse fragilise
encore davantage les éleveurs qui doivent acheter du fourrage pour alimenter leur cheptel.
Cette situation entraîne des dépenses imprévues qui pèsent sur les trésoreries des exploitations
déjà en difficulté.

Comme lors du dernier épisode de sécheresse, la Région affirme à nouveau sa solidarité envers
les éleveurs. En 2011, la Région avait soutenu près de 5 700 éleveurs et 10 initiatives collectives
en mobilisant 5M€. Le 18 septembre prochain, un système d’aides individuelles sera proposé
lors de la prochaine session de la Commission permanente. Il devrait permettre de réduire la
charge financière des éleveurs contraints de s’approvisionner en fourrage.

Cette aide sera mise en oeuvre rapidement pour éviter que les éleveurs ne décapitalisent leur
exploitation en vendant des animaux pour ne pas avoir à supporter le coût de leur alimentation.
Il est essentiel de maintenir le cheptel sauf à risquer à court terme une baisse des cours de la
viande et pour ne pas grever à moyen terme les rendements laitiers des exploitations et pour
maintenir le tissu agricole à long terme.

Cette aide sera allouée selon un périmètre déterminé en concertation avec les représentants
agricoles en fonction de critères objectifs (données de Météo France et de l’INRA). L’aide sera
modulée en prenant en compte : le nombre de tête de bétail par exploitation ; les pertes
fourragères ; la situation des jeunes agriculteurs en cours d’installation etc.

La Région et les représentants agricoles organiseront début septembre une réunion de
concertation à l’échelle de Rhône-Alpes avec les représentants de l’Etat et des Conseils
départementaux afin de renforcer la réponse collective devant la mise en oeuvre des mesures
liées aux calamités agricoles.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+