Tag Archive | "Roland Revil"

La St Martin de Voiron


La foire de la St Martin qui s’est déroulée, comme ça en est la tradition les 10 et 11 novembre à Voiron a connu un très fort engouement. Il faut dire que durant ces deux jours, le soleil a été largement de la partie…

Plus de 450 exposants, la barre des 200 000 visiteurs allègrement franchie, oui on peut dire que la 655ème édition de la St Martin a connu un énorme succès.

L’espace agricole, accolé à l’Eglise St Bruno a démontré le dynamisme de l’agriculture dans le voironnais ainsi que celui des jeunes producteurs de noix de Grenoble.

On retiendra bien entendu le moment de l’inauguration de l’espace qui a vu la présence de nombreux élus accompagnés par Roland Revil maire de Voiron et André Vallini, président du conseil général de l’Isère et nouvellement élu sénateur. Tous, le traditionnel collier de noix autour du cou, ont apporté leur soutien à l’activité agricole dans le pays voironnais.

Une agriculture qui a de plus en plus a y trouver sa place, regrette Thierry Blanchet, agriculteur à La Murette et élu à la chambre d’Agriculture de l’Isère.  » Les meilleures terres sont convoitées et il faut les préserver. » Les élus ont répondu avoir entendu le message, en particulier le maire de Voiron. » Sur notre secteur, nous accompagnons tout projet agricole, en particulier au niveau de l’agriculture biologique, de la vente directe, nous espérons faire aboutir le projet de la construction d’une légumerie, nous achetons des terres agricoles pour y installer des jeunes… »

André Vallini a rappelé le soutien inconditionnel du département envers l’agriculture, « à travers de multiples actions », sans oublier la noix.

Lire notre article: Noix de Grenoble: bonne récolte mais…

Durant deux jours, les visiteurs ont pu découvrir les différentes facettes de l’agriculture en pays voironnais, à travers une mini ferme, des producteurs de noix, viande, escargots, laine, fruits et légumes et même lamas…

Chacun a pu se régaler d’un repas régional composé de Diots de Savoie, ravioles et Bleu du Vercors Sassenage. Ce dernier étant offert par le Syndicat du Bleu Vercors sassenage.

Pour l’anecdote, le restaurant des JA a tellement eu du succès, que dès le premier jour il a manqué du fromage. Grâce à la réactivité d’Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, les jeunes n’ont pas été en rupture de stock au niveau du Bleu du Vercors Sassenage.

Rappelons que Carrefour Voiron, propose à ses clients une gamme large de fromages du Vercors, dont le bleu du Vercors Sassenage AOC.

Voici l’animation de l’espace agricole en quelques clichés.

st Martin 2

st martin 3

st martin 4

st Martin 5

st Martin 6

st Martin 7

st Martin 8

st Martin 9

st Martin egli

Catégorie A la une, foires/salonsCommentaires fermés

L’agriculture en pays voironnais: un rôle essentiel


Le pays voironnais souhaite fortement garder une agriculture forte sur son territoire. pour ce la communauté d’agglomération du pays voironnais met tout en oeuvre pour maintenir les agriculteurs en place mais également pour aider les jeunes qui souhaitent s’installer.

voiron1

Romain Devriese explique les enjeux de son exploitation à Thierry Blanchet et Roland Revil

C’est le cas de Romain Devriese qui a pris la suite de l’exploitation, avec saut d’une génération, de son grand oncle, sur les hauteurs de Voiron, il y à un peu plus de 2 ans. Pour s’installer, il n’a bénéficié que des aides financières du pays voironnais et des conseils logistique de son parrain, Thierry blanchet, agriculteur à La Murette. C’est en effet une particularité: tout candidat à l’installation a le soutien d’un parrain.  » Celui ci joue un grand rôle, lors de la phase d’installation et même après » précisera Romain Devriese.

L’exploitation de ce dernier, située à 600 mètres d’altitude est axée sur la production laitière, 150 000 litres de lait livrés à l’étoile du Vercors, viande et noix. Elle devrait évoluer puisque son frère David, qui est encore à l’école souhaite également s’installer et que les Devriese pensent à évoluer, vers la transformation, vente directe…

Roland Revil, vice président de la communauté d’agglomération, maire de Voiron, a montré son attachement a une fois de plus montré son attachement au maintien de l’agriculture en visitant l’exploitation de Romain Devriese.  » Nous ne pouvons qu’encourager les jeunes qui veulent s’installer au lieu de les en empêcher. A nous de leur apporter tous les soutiens nécessaires. Dans ce cas précis on a pu le faire à travers par exemple le Fida.

Sur notre territoire le maintien d’une agriculture forte est indispensable. Elle joue bien entendu un rôle important au niveau de l’environnement mais elle a également un poids économique important. N’oublions pas qu’elle représente 1000 emplois sur notre secteur. »

voiron 2

Halte au niveau de la salle de traite. Roland Revil vice président du pays voironnais, en charge du tourisme, de l’économie et de l’agriculture, maire de Voiron, attentif aux explication des frères Devriese.

Roland revil n’oublie pas de préciser que l’agriculture locale bénéficie d’un potentiel consommateurs important.  » D’ou la nécessité de favoriser les circuits courts, le bio. La prochaine mise en place d’une légumerie entre bien dans ce cadre là. »

On ne pouvait ne pas évoquer l’avenir de l’ADAYG avec celui qui en fût son co-président depuis plusieurs années.

 » Je regrette bien entendu la suppression programmée de cette structure qui a beaucoup apporté à l’ Y grenoblois en général et au pays voironnais en particulier. Cependant il valait mieux arrêter avant qu’elle aille dans le mur. Reste à savoir que le pays voironnais ne peut se passer des services tels que ceux qui étaient prodigués par l’ADAYG, concernant en particulier les volets technique, installation, forêt…. Voilà pourquoi nous travaillons à la création d’une structure, en association avec la METRO. Celle ci reprenant la quasi totalité des salariés de l’ADAYG. » L’affaire suit son cours…

Voir également l’article:

Pays voironnais: location de terrains agricoles, appel à candidatures

Catégorie Y grenoblois, agriculture, installationCommentaires fermés

Foire de la St Martin à Voiron


C’est Roland Revil maire de Voiron qui le dit lors de l’inauguration de la foire de la St Martin: » on a un beau temps de pluie typique de la foire. » Il faut dire qu’en ce jour inaugural de la foire, il a beaucoup plu sur le site…et ailleurs.

Cela n’a pas découragé les jeunes agriculteurs du pays voironnais, les jeunes producteurs de noix et n’a en rien altéré leur bonne humeur et leur entrain. Ils ont animé sans relâche l’espace agricole situé place St Bruno.

Roland Revil a, au cours de l’inauguration rappelé que l’agriculture en pays voironnais « est une activité économique à part entière. Il reste 1000 agriculteurs sur notre secteur et nous devons les conserver, d’autant plus que ceux ci sont très dynamiques. Pour ce nous devons garder des terres agricoles afin qu’ils puissent exploiter. C’est ce que nous faisons. »

Christine Joy, co-présidente de l’ADAYG, partenaire de l’organisation a souligné le rôle que joue le pays voironnais au niveau de l’agriculture péri-urbaine  » avec des agriculteurs qui produisent des produits locaux de qualité. »

st martin

Lors de l’inauguration de l’espace agricole, Roland Revil, maire de Voiron, Christine Joy présidente de l’Adayg, personnalités et élus découvrent le travail d’une casseuse des établissements Rousset.

Thierry Blanchet, agriculteur en pays voironnais, élu à la chambre d’agriculture et vice président de Leader a rappelé l’importance, en pays voironnais des circuits courts, de la vente directe. Il a demandé que « le projet de légumerie aboutisse. »

Durant toute la journée les visiteurs nombreux malgré le mauvais temps ont pu découvrir le dynamisme de cette agriculture voironnaise, se restaurer en dégustant une excellente Vercouline… et faire des achats.

AMB Rousset

Catégorie A la une, foires et fêtes, nucicultureCommentaires fermés

Trois temps forts pour la journée annuelle de l’ADAYG


L’Assemblée Générale de l’ADAYG (Association pour le Développement de l’Agriculture dans l’Y Grenoblois) se déroulera  mercredi 2 juin  à partir de 15h30 à Voreppe.
Au programme, des visites de l’abattoir du Fontanil et d’une exploitation maraîchère, l’assemblée générale ordinaire et une conférence grand public sur le thème de l’aménagement du territoire et de la protection et de la mise en valeur du foncier agricole et forestier.

Programme détaillé:

15H30 : Accueil Mairie de Voreppe

16h00 : Visites au Fontanil et à Voreppe
Départ en bus: Les abattoirs du Fontanil
Cette visite sera l’occasion d’illustrer les enjeux et l’organisation de la filière viande de proximité. À cette occasion, la commune de Voreppe présentera son engagement pour une restauration collective de qualité mettant en valeur les produits de l’Y Grenoblois .
-Exploitation maraîchère d’Alain NASELLI
Cette visite sera l’occasion d’illustrer la situation du maraîchage de l’Y Grenoblois.

18h00 : Assemblée Générale ordinaire
Mairie de Voreppe

Accueil par Jean DUCHAMP, Maire de Voreppe
Ouverture par Roland REVIL, Coprésident de l’ADAYG
18h30 : L’activité 2009/2010
Présentation synthétique du rapport d’activités par Serge BONNEFOY, Directeur de l’ADAYG
Les principaux acquis et les questions à résoudre par Roland REVIL et Gérard SEIGLE-VATTE, Coprésidents de l’ADAYG
Débat et vote
19h10 : Rapport financier
Présentation du rapport par Charles BAZUS, trésorier de l’ADAYG, et par Paulette MERITTO, gestionnaire
Rapport du Commissaire aux Comptes
Débat et vote

19h30 : Assemblée Générale extraordinaire
• Ouverture par Roland REVIL, Coprésident de l’ADAYG
• Les objectifs de la modification statutaire par Roland REVIL et Gérard SEIGLE-VATTE, Coprésidents de l’ADAYG
• Présentation de la modification par Serge BONNEFOY, Directeur de l’ADAYG
• Débat et vote

19h45 : Apéritif

20h30 : Conférence « Genève – une autre histoire, un autre regard … et des préoccupations communes »

- Ouverture par les Coprésidents, Roland REVIL et Gérard SEIGLE-VATTE,  les grandes orientations agricoles et forestières de l’Y Grenoblois.
- Le Canton de Genève est une des principales références européennes en matière d’aménagement équilibré du territoire, de densification urbaine, de protection et de mise en valeur du foncier agricole et forestier, ainsi que de développement des circuits de proximité.
Aujourd’hui la métropole est franco-valdo-genevoise : son projet agricole et forestier d’agglomération se construit entre deux cultures.
Emmanuel ANSALDI de la Direction générale de l’agriculture du Canton de Genève et Sébastien BEUCHAT, Chef de projet «Paysage, Nature et Agriculture» du projet d’agglomération franco-valdo-genevois présenteront les acquis, les questionnements et les engagements futurs.
Débat avec la salle

22h30 : Buffet Terre d’ici

Catégorie La Métro, Y grenobloisCommentaires fermés

Les jeunes agriculteurs au marché de Voiron


On connait tous le dynamisme et l’esprit d’initiative  des jeunes agriculteurs du canton de Rives Voiron. L’organisation des finales de labour, départementale et régionale, le premier week-end de septembre en est la preuve vivante.

Un dynamisme qui a encore été remarqué ce matin au marché de Voiron. Ils ont offert du lait aux visiteurs mais surtout ont expliqué le pourquoi de la crise et la panade dans laquelle l’agriculture dans son ensemble se trouve. Une action pédagogique bien appréciée. Bon nombre de clients ne connaissant pas les tenants et aboutissements de cette crise.

Ils ont également rencontré le maire de Voiron, Roland Revil. Un dialogue instructif s’est instauré avec ce dernier. Il a longuement été question de l’avenir de la filière lait. Il faut dire qu’il connaît bien le monde agricole, ne serait- ce  qu’à travers l’ADAYG dont il en est le vice président. Il défend aussi l’économie agricole dans  le pays voironnais, contre la pression foncière en particulier. Ca n’a donc pas été un dialogue de sourds, loin de là.

Des pistes ont été proposées pour soutenir la production laitière dans le pays voironnais. Parmi celles-ci, on retiendra la volonté de faire aboutir le dossier du St Marcellin dans sa demande d’IGP. « Cela nous donnerait un petit coup de pouce », reconnaît Thierry Blanchet. Autre proposition: la mise en place d’une marque « lait du pays voironnais ». Cela permettrait aux consommateurs, nombreux dans ce bassin, de pouvoir acheter du lait local, de qualité et aux producteurs de valoriser leur lait.

Des idées à creuser et à mettre en place….

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+