Tag Archive | "sacs plastiques"

Stop aux sacs plastiques polluants pour l’environnement


En 2010, près de 200 sacs plastiques par citoyen européen ont été introduits sur le marché selon une estimation du Service de Recherche du Parlement européen.

En plus de la réduction de l’utilisation de sacs plastiques légers, la proposition approuvée prévoit aussi des frais obligatoires liés à l’utilisation des sacs plastiques dans le secteur alimentaire et recommande des frais supplémentaires concernant les sacs dans le secteur non-alimentaire.

Les sacs biodégradables et compostables feront l’objet d’une réduction possible de frais. Les sacs plastiques légers utilisés pour emballer la nourriture en vrac comme les fruits et les légumes devraient progressivement être remplacés par des sacs recyclés en papier ou des sacs biodégradables et compostables d’ici 2019.

Margrete Auken, députée verte danoise et rapporteur sur le sujet, a déclaré après le vote en session plénière le 16 avril : « Les députés ont voté pour renforcer significativement le projet de loi visant à réduire l’utilisation des sacs en plastique et leurs déchets, en particulier via l’introduction d’objectifs de réduction et l’exigence que les sacs en plastique aient un coût. Comme certains pays en pointe l’ont montré, une réduction importante de l’usage de ces sacs est facilement réalisable avec une politique cohérente. »

Catégorie Union européenne, environnement, pollutionCommentaires fermés

Fin de l’utilisation des sacs plastiques?


La ministre de l’Écologie a déposé un amendement adopté mercredi 25 juin, dans le cadre de l’examen du projet de loi sur la biodiversité. Le texte, propose de mettre fin à l’utilisation des sacs plastiques non réutilisables à compter du 1er janvier 2016.

Grâce à cet amendement, Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, souhaite continuer dans la logique de réduction des sacs plastiques à usage unique, initiée il y a environ 10 ans.

Une décision pour donner plus de force aux comportements responsables déjà bien ancrés dans les pratiques des Français

Les grandes surfaces ont engagé, depuis des années, un retrait progressif des sacs plastiques à usage unique en caisse. Grâce à cette initiative, qui a poussé les clients à utiliser des sacs réutilisables, leur nombre est passé de 10 milliards à 700 millions, entre 2002 à 2011.

Pour les sacs dits « fruits et légumes », utilisés pour l’emballage des fruits et légumes, des poissons et des viandes, des alternatives seront possibles grâce à des sacs compostables, fabriqués à partir de matière végétale. Cette décision est, de plus, une opportunité de valoriser la production de nouveaux sacs innovants et écologiques en France. En effet, aujourd’hui, 90 % des 12 milliards de sacs dits « fruits et légumes » sont importés depuis l’Asie.

Les sacs plastiques : un réel danger pour la faune et la flore marine

L’Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement (ANUE), réunie cette semaine à Nairobi au Kenya, a de nouveau alerté sur l’ampleur des dégâts générés par le rejet de déchets plastiques dans les océans. Cette pollution constitue une grave menace pour la vie marine, et par conséquent pour le tourisme et la pêche. Ces déchets peuvent en effet tuer les animaux marins qui les ingèrent, mais également détériorer leur habitat. Les dégâts sont estimés à au moins 13 milliards de dollars.

En parallèle de cette décision française et de cet avertissement de l’Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement, une directive européenne sur les sacs plastiques est également en cours de préparation.

Catégorie environnementCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juin 2019
L Ma Me J V S D
« mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+