Tag Archive | "Sud Grenoblois"

Réunion publique Etude de zone du Sud Grenoblois


REUNION PUBLIQUE

Etude de zone du Sud Grenoblois

le 4 Juin à 18 h

Salle Navarre , à Champ-sur-Drac

Initiée dans le cadre de la commission « Qualité des Milieux et Biodiversité » du Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions et des risques dans la région grenobloise (S3PY) et du 2ème Plan Régional Santé Environnement (PRSE2), une étude de zone vient d’être lancée sur 18 communes du Sud Grenoblois (Bresson, Brié et Angonnes, Champagnier, Champ sur Drac, Claix, Echirolles, Eybens, Jarrie, Le Pont de Claix, Montchaboud, Notre-Dame de Mésage, Saint Georges de Commiers, Saint Pierre de Mésage, Séchilienne, Varces Allières et Risset, Vaulnaveys le Bas,Vif, Vizille). Ces communes accueillent une forte concentration d’activités (toutes activités confondues) qui induit un questionnement sur l’impact cumulé de différentes sources potentielles de pollution.

L’étude de zone a pour objectifs :

- d’approfondir la connaissance de la qualité des milieux au regard d’un ensemble d’activités, passées ou actuelles ;

- de développer une approche globale et écosystémique (compartiments eau, air, sédiments et sols)

- d’évaluer la compatibilité de l’état des milieux avec leurs usages ;

- d’envisager, si nécessaire, des solutions innovantes de remise en état sur le plan écologique et sanitaire.

Elle sera le fruit d’une concertation entre de nombreux intervenants et contributeurs : administrations, acteurs économiques du territoire, associations et experts, collectivités, représentants des salariés.

Catégorie territoiresCommentaires fermés

Etude de Zone du Sud Grenoblois


Réunion publique d’information Etude de Zone du Sud Grenoblois

Le 30 avril 2013 à 18h

Salle Navarre à Champ sur Drac

Qu’est-ce qu’une « Etude de zone » ?

La FRAPNA co-préside la commission « Qualité des Milieux et Biodiversité » du « Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions et des risques dans la région grenobloise » (S3PY) lancé en avril 2010. Dans le cadre de cette commission, une étude de zone du Sud Grenoblois a été lancée. Elle permettra d’évaluer l’impact sur la santé d’un ensemble d’activités, en particulier industrielles. Ces études (dont la mise en place reste rarissime au niveau national) complètent les études sanitaires demandées à chaque exploitant industriel par le Code de l’environnement.

Pourquoi le sud grenoblois ?

Le Sud Grenoblois a été identifié comme un point noir environnemental c’est-à-dire, une zone potentiellement surexposée à des substances toxiques et pouvant avoir des impacts sanitaires non négligeables. L’étude de zone a donc pour objectif d’améliorer la connaissance des pollutions historiques et /ou actuelles des milieux.

L’approche globale et écosystémique (prise en compte des compartiments eau, air, sédiments et sols) permettra de mieux définir à quel niveau un milieu est pollué et d’envisager, le cas échéant, des solutions de remise en état, si possible innovantes sur le plan écologique.


sud grenoblois

18 communes du Sud Grenoblois situées sur cette zone multi-impactée sont concernées, toutes réparties autour des deux plateformes chimiques de Jarrie et de Pont de Claix ou la concentration d’industries induit un questionnement sur l’impact cumulé des différents émetteurs. Les études sanitaires à l’échelle de la zone donnent des éléments de réponse à ces questionnements. Elles permettent d’identifier les enjeux sur une zone complexe et constituent un instrument d’appui à la gestion.

Quel financement ?

LA metro jaune

Le financement de cette étude, est assuré en totalité par de l’argent public (DREAL, Conseil Régional Rhône-Alpes, Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse, METRO et Communauté de communes du Sud Grenoblois). En l’état actuel, on peut donc se demander s’il est acceptable que les entreprises se déchargent de leur responsabilité environnementale ? Peuvent-elles exploiter un site sans en assurer la remise en état ? Est-il normal que cette responsabilité revienne exclusivement à l’Etat ?

Cette réunion publique se déroulera en présence des membres du comité de pilotage qui présenteront l’objet du travail en cours, les perspectives et répondront à toutes les questions du public.

Réunion publique d’information organisée par les associations environnementales ADICE et FRAPNA Isère avec le soutien de FNE et en partenariat avec la communauté de communes du Sud Grenoblois.

Rendez-vous le 30 avril à 18 h, Salle Navarre à Champ-sur-Drac

Contact :

Michel Pourchet : mpourchet@wanadoo.fr

Anne-Laurence Mazenq : 04 76 42 98 48 – communication-isere@frapna.org

Catégorie La Métro, La Métro, environnementCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juin 2020
L Ma Me J V S D
« mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+