Tag Archive | "« terre des sens »"

 » Terre des sens » terre de bon sens..


La fête agricole, baptisée « Terre des sens » organisée par les jeunes agriculteurs, à La Bâtie-Divisin a eu comme locomotive la finale départementale de labour.

L’apothéose étant la remise des prix, précédée par les traditionnels discours.

Alexandre Millon, au titre des jeunes agriculteurs du canton de St Geoire en Valdaine a tenu à remercier et féliciter les 14 concurrents qui se sont livrés une bataille sans merci..  » 2 points séparent les deux premiers, c’est dire! ».

Thierry Clayet-Marel, maire de La Bâtie-Divisin, s’est dit très heureux que  » cette fête se déroule sur notre commune, une fête agricole mais aussi rurale ».

Françoise Soullier, présidente départementale des jeunes agriculteurs a surtout tenu à remercier les bénévoles  » qui se sont donnés sans compter pour que cette fête soit réussie ».

Elle a rappelé l’une des missions des JA, celle de  » défendre les installations viables ». Elle a insisté sur le fait  » qu’il fallait manger français car nos produits sont bons et cela permet de faire un geste économique, environnemental.; »

Pascal Denolly, président de la FDSEA a balayé l’actualité agricole: » problèmes météo avec des céréaliers, éleveurs et surtout les arboriculteurs qui souffrent.. fruitiers qui subissent en plus la concurrence espagnole. Nous sommes pour l’Europe mais à condition que les règles soient établies et respectées.. »

Il a abordé les directives nitrates:  » nous disons stop aux directives de plus en plus drastiques.. » Le foncier: « on nous prend nos terres.. pourquoi ne pas remettre en état les décharges sauvages, les friches sauvages et une fois ce travail fait les redonner à l’agriculture.. »

P1170823

Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère a insisté sur le fait qu’il » faut inciter les jeunes, et moins jeunes à s’installer, cela passe par le fait que l’on tire un revenu de ce métier. Nous avons établi un équilibre: une installation pour un départ.. Mettons tout en oeuvre pour maintenir cet équilibre..  » Il s’est également adressé aux consommateurs afin  » qu’ils privilégient les produits français.. « 

il a abordé un sujet d’actualité: le loup.  » 500 brebis sont passées à la trappe en quelques mois, suite à de nombreuses attaques.

Comment accepter que des centaines de milliers d’euros sont investis pour indemniser les éleveurs, pour protéger le loup alors que des milliers de personnes n’ont pas de logement, faute de moyens. Reprenons de la raison! »

Christian Nucci, vice président du conseil général, en charge de l’agriculture a insisté que  » même si la réforme territoriale est en marche, le conseil général maintiendra ses budgets pour 2014 et 2015.. après on verra.. »

Il a demandé à la profession de  » s’adresser à la région pour que celle ci tienne ses engagements en ce qui concerne les abattoirs de Grenoble ».

Il a rappelé que le Conseil Général était engagé pour,  » maîtriser, protéger le foncier agricole. »

il a terminé son propos en faisant un clin d’oeil en direction de Mélina Robert Michon,  » cette fille d’agriculteurs isérois qui a montré sa capacité à s’investir, à se battre, à gagner..comme le font bon nombre d’agriculteurs »

Gilbert PRECZ

Catégorie agricultureCommentaires fermés

« terre des sens »: les produits locaux à l’honneur


La fête agricole intitulée  » Terre des sens » organisée par les jeunes agriculteurs a connu un fantastique succès.

Cette manifestation dont le fil conducteur était la finale départementale de labour s’est déroulée dans un cadre majestueux, à La Bâtie-Divisin.

voi1

sillon38.com est le groupe Provencia ont été des partenaires remarqués de cette fête.

sillon38 a offert au vainqueur du concours de labour une tablette numérique de premier choix..

La Bâtie-Divisin se trouvant dans le voironnais, c’est Carrefour Voiron, à travers son directeur Alain Galliot, qui a représenté le groupe Provencia..

Pour qu’une épreuve soit réussie il faut plusieurs ingrédients.. Le lieu, le terrain, la météo, la présence d’un nombreux public, la qualité des concurrents, le sérieux du jury..

Ils étaient tous réunis à La Bâtie-Divisin…

Le groupe Provencia, ancré dans le monde rural, partenaire de l’agriculture, des producteurs, valorisant au maximum les produits locaux.. a souhaité remercier les membres du jury pour la qualité de leurs jugements.

Il leur a offert un panier garni de produits locaux.. dont ceux issus des 3 AOC de l’Isère: le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble, le vin de Savoie..

alain Galliot, dircteur de Carrefour voiron, groupe Provencia, en compagnie des membres du jury. On reconnait à droite Pascal Denolly, vice président de la chambre d'agriculture, président de la FDSEA de l'Isère qui apprécie cette initiative

Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, en compagnie d'une partie membres du jury. On reconnait à droite Pascal Denolly, vice président de la chambre d'agriculture, président de la FDSEA de l'Isère qui apprécie cette initiative

Inutile de dire qu’aussi bien la tablette que les paniers ont fait des heureux..

voi3

Gilbert PRECZ

Catégorie agriculture, agro-alimentaireCommentaires fermés

La Bâtie-Divisin: Terre des sens…


La fête agricole organisée par les jeunes agriculteurs du canton de St Geoire en Valdaine, bien secondés par de nombreux bénévoles a connu un très fort succès.

Ce rendez vous fixé dans un cadre magnifique, à La Bâtie-Divisin a connu de nombreux temps forts, dont la traditionnelle finale départementale  de labour.

14 concurrents ont toute la journée durant labouré les parcelles qui leur était proposées. Des parcelles de très bonne qualité.. Humides à point, sans cailloux.

Les concurrents nous ont offert un spectacle de haute qualité. Pour preuve les deux premiers sont déparés de 2 points…

Les élus du départements dont André Gillet, conseiller général du canton de St Geoire en Valdaine, Christian Nucci, vice président du conseil général de l’Isère, Thierry Cleyet-Marel maire de La Bâtie-Divisin, de nombreux responsables professionnels agricoles ont tenu à participer à cette fête et surtout à la remise des prix..

Plusieurs animations ont orchestrée cette journée..Nous avons apprécié le balai incessant de matériel agricole , du plus ancien au plus récent.. le pulling tracteur, l’exposition photos, les baptêmes en hélicoptère, sans oublier le repas du midi qui a accueilli plus de 600 convives…

Palmarès concours départemental de labour

- 1: Nicolas DREVET

- 2: Blandine SALAMAND

- 3: Adrien MUET

- 4: Romain ROBOTEL

- 5: Alexis LEPINET

- 6: Jean- François MOREAU

- 7: Tony DELORME

- 8: Xavier VACHER

- 9: Jordy SIMON

- 10: Julien ROBERT-CAT

- 11: Valentin MOUNIER

- 12: Franck VIVIER

- 13: Nicolas VITTE-GALLET

- 14: Maxime ROUSSI-BILLON

Les  concurrents classés aux deux premières places représenteront l’Isère au championnat régional qui se déroulera en Haute Savoie

A noter que le groupe Provencia et sillon38 ont été partenaires de cette fête agricole.

Le vainqueur du concours départemental de labour a gagné une tablette numérique offerte par sillon38.com.

Les membres du jury ont eu l’heureuse surprise de se voir offrir par le groupe Provencia un panier garni de produits locaux; dont les 3 AOC de l’Isère: le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble et le vin de Savoie

Voici un diaporama photos de cette journée.. Cliquer sur les photos pour les agrandir

Gilbert PRECZ

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

La Bâtie-Divisin: « terre des sens »..


« Terre de Sens » est née du désir des Jeunes Agriculteurs du canton de Saint Geoire en Valdaine d’organiser le concours cantonal de labour ainsi que la Finale Départementale de Labour (FDL), comme l’avaient fait leurs prédécesseurs 20 ans auparavant.

Ils ont souhaité ouvrir la manifestation et la rendre accessible au plus grand nombre en proposant des animations diverses en lien avec l’évolution des pratiques agricoles sur leur territoire afin d’instaurer le dialogue et de communiquer sur leurs pratiques actuelles.


L’INTÉRÊT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE LA MANIFESTATION


« Terre de sens » est un événement qui présente plusieurs intérêts tant d’un point de vue économique que social.

Cette manifestation constitue un outil promotionnel intéressant pour la valorisation de l’agriculture.

C’est un moyen de faire découvrir les filières et ainsi développer ou consolider des débouchés commerciaux.

C’est aussi l’occasion pour les acteurs agricoles de tisser ou de consolider des liens tant économiques (fournisseurs/clients) que relationnels (notion de suivi, de service, de fidélisation) avec les exposants des stands professionnels (coopératives, fournisseurs de semences…)

C’est un lieu privilégié pour instaurer le dialogue entre producteurs et consommateurs, une passerelle entre le monde urbain et agricole d’autant plus intéressante que nous nous situons sur un territoire dit péri-urbain; territoire en mutation enclin à une importante urbanisation.

Sur le plan social, l’organisation d’une telle manifestation implique l’investissement d’acteurs locaux d’horizons différents (milieu associatif, acteurs du développement territorial, élus, partenaires économiques…) qui travaillent sous l’impulsion d’une émulation commune génératrice de liens sociaux (liens inter-associatifs et inter- structure territoriales).

En termes de développement territorial, cette manifestation met l’accent sur une thématique d’action non négligeable sur le territoire, à savoir le patrimoine local et de manière plus générale la valeur patrimoniale de l’agriculture par le biais de ses pratiques et de son importance dans le maintien du tissu social sur les territoires.


LE THÈME : Le patrimoine « Agriculturel »


Le patrimoine est une notion complexe qui peut être considérée comme le bien commun hérité des Pères (Guérin M.A., 2002). Le patrimoine constitue un témoin de phénomènes sociaux pour lesquels il est important de garder un souvenir physique.

A toute époque le patrimoine a évolué (les paysages ont changé, l’architecture s’est différenciée…) et sa transmission aux générations futures ne doit pas forcément s’inscrire dans une attitude de muséification du patrimoine mais plutôt au travers d’une appréhension dynamique de ce dernier. Afin d’« évoluer » il est nécessaire d’avoir conscience de ses racines.


Le patrimoine « agriculturel » est une appréhension de la spécificité d’un patrimoine lié aux pratiques de l’agriculture dans une société rurale confrontée au changement. Il s’agit de la réunion du monde de l’agriculture et de la culture. C’est un patrimoine diversifié et dynamique, comprenant des patrimoines mobiliers, des patrimoines immatériels (techniques, savoir faire, représentations), des patrimoines fongibles (espèces végétales et animales domestiques), des patrimoines immobiliers (liés à l’activité agricole et à la vie rurale) et enfin des patrimoines spatiaux constitutifs des paysages.


Les organisateurs souhaiteraient profiter de l’événement « Terre de sens» pour communiquer sur l’évolution des pratiques agricoles et des territoires. Par le biais de diverses animations, (expositions, projection…) cette manifestation permettra de mettre en évidence l’adaptation du monde agricole à la demande politique et sociétale du début du XX ème siècle jusqu’à aujourd’hui.

Cette manifestation permettra aux agriculteurs de valoriser leur activité auprès du grand public et de montrer qu’au fil du temps les générations se succèdent, s’adaptent tout en perpétuant les traditions avec une vision dynamique du patrimoine agricole. Ce thème est d’autant plus porteur pour les organisateurs du fait que cela fera tout juste 20 ans qu’une telle manifestation n’aura pas été organisée.


Pour les agriculteurs, cet événement pourra aussi faire office de « plateforme d’échanges » sur leurs propres pratiques agricoles et les évolutions qu’ont pu connaître leurs exploitations.


Fête agricole 2014

 » Terre des sens »

samedi 16 août: 14-18 heures

dimanche 17 août: 10- 19 heures

La Bâtie – Divisin

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

janvier 2020
L Ma Me J V S D
« déc    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+