Tag Archive | "Thonon"

Le jardin en 3D : une invention haut-savoyarde


Jean-Claude Rey, président de Courtirey SAS, sensibilisé depuis toujours aux problèmes de gestion et de préservation des terres arables et de l’eau, est l’inventeur de ces « tours agricoles » autonomes qui ont récolté , depuis quelque temps, bon nombre de prix (médaille d’or au Salon des inventions de Genève mai 2009) et de distinctions (1er prix Thésame entreprise innovante 2009, prix Coup de cœur au 2e Trophée Rhône-Alpes & ADEME 2009)

L’agriculture verticale est en marche. Le bon vieux plancher des vaches, grignoté par la pression foncière, ne suffisait plus. Le voici réaménagé en trois dimensions.

C’est en cherchant à résoudre le problème de la disparition des surfaces cultivables et de la famine qui frappe de nombreuses régions du continent africain, notamment,  qu’a germé cette innovation, dans l’esprit inventif de M.Rey. Une innovation riche d’avenir devenue la marque de fabrique de l’entreprise de Thonon (1).

jardin courtireyLe jardin suspendu mis au point par l’entreprise Courtirey  a la forme d’une tour cubique métallique. Elle permet de réaliser 450 m2 de cultures de légumes, de fruits, d’herbes aromatiques et de salades, pour un rendement comparable à celui d’un jardin de plus de 1 500 m2.

Ce système de jardinage en étages qui pourrait être précieux dans des villages du continent africain, entre autres, présente de nombreux avantages, tant pour les professionnels que pour les particuliers.

« La culture en étages s’adresse à la production de certains fruits et de certains légumes, mais pas à des productions telles que les céréales, blé, maïs, orge, etc. C’est pourquoi si nous disons que nous avons la réponse à « presque » tous les problèmes nous concédons ne pas répondre à celui de la production céréalière.

Par contre, nous contribuons dans certains cas à son développement, là où les terres arables partagées entre les trois grandes entités : production céréalière, production maraîchère et élevage, sont si précieuses, remplacer les mètres carrés au sol par des mètres carrés en étages libère autant d’espace pour les céréales et l’élevage », explique Jean-Claude Rey.

Les atouts de ce jardin suspendu :

- Il permet  d’augmenter les surfaces de culture

- Il permet  de travailler moins péniblement, les plants étant à hauteur d’homme.

- Il facilite le contrôle et l’enrichissement des terres pour une récolte totalement biologique.

- Les engrais sont ici efficaces à 100 % car ils ne se perdent pas dans le sol, préservé ainsi de toute pollution.

- l’arrosage se fait de façon gravitaire et en circuit fermé grâce à une cuve placée au dernier étage qui collecte les eaux de pluie

-  autonomie  énergétique grâce à des panneaux photovoltaïques

……………………………………………………….

(1) Courtirey SAS , 18, chemin des Tissottes – 74 200 Thonon-les-Bains. www.courtirey.com (courti signifie jardin en patois chablaisien).

Catégorie fruits-légumes, zoomCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2021
L Ma Me J V S D
« jan    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+