Tag Archive | "Valbonnais"

Mûrir ses idées pour en faire un projet


Mûrir ses idées pour en faire un projet : 5 jours de formation pour passer de l’idée au projet d’activité : des temps de travail et d’échange pour faire le point sur soi, ses motivations, ses compétences, et s’organiser autour de son projet et sur son territoire.

Jeudi 24 et vendredi 25 avril à Sievoz (Valbonnais), Vendredi 16 mai à Champagnier (Sud Grenoblois), Jeudi 22 mai à Bourg d’Oisans, Jeudi 12 juin à Monestier de Clermont (Trièves).

Renseignements et inscriptions : Emeline 04 56 14 24 24 ou 07 81 78 96 38 – addear-sudisere@orange.fr


ADEAR 1

Catégorie enseignement-formation, installationCommentaires fermés

Deux fois l’Alpe!


Ce jeudi 18 juillet l’Isère sera en fête grâce au tour de France… En effet pour la centième boucle les organisateurs nous proposent une étape originale avec la double montée de l’Alpe d’Huez…

alpe routeCette 18ème étape partira de Gap et entrera en Isère peu avant Corps. La Salle en Beaumont, Valbonnais seront traversées avant que les rescapés du tour ne franchissent le col d’Ornon. Descente vers Le Bourg d’Oisans et voilà les premières rampes de l’Alpe. Après avoir tourné les fameux 31 virages les coureurs se rendront au col de Sarenne et effectueront une descente périlleuse vers la vallée via Mizoen. Il restera à escalader une seconde fois l’Alpe pour l’arrivée finale.

sarenne

Nous avons effectué la montée de l’Alpe, la route très étroite vers le col de Sarenne et la descente vers le Freney d’Oisans, lors du dernier critérium du Dauphiné… Croyez nous: c’est impressionnant… et les paysages sont grandioses…

Cette étape est sans conteste la plus difficile du 100ème tour et ce sera la dernière occasion pour les prétendants à la victoire finale de mettre à mal le maillot jaune: Chris Froome.

alpe 1alpe 2alpe3profil Alpe

Catégorie sportCommentaires fermés

L’ambroisie dans le Valbonnais


Vu sur le site du parc national des Ecrins: http://www.ecrins-parcnational.fr/ un article indiquant la présence de l’ambroisie en Valbonnais.

Voici des larges extraits de cette information:

 » Cette invasive très allergisante continue de gagner du terrain. Plusieurs sites ont été repérés dans le Valbonnais. La plante est actuellement en pleine floraison, bien verte parmi la végétation qui souffre de la sécheresse…

La progression de la dangereuse invasive se poursuit.

Dans le Valbonnais, l’ambroisie a été localisée à plus de 1200 mètres d’altitude non loin du Désert-en-Valjouffrey, en bordure de route.

2012-08-ambroisie-600

2012-08-ambroisie-295 En poursuivant leurs investigations, les agents du Parc ont découvert d’autres stations importantes à l’intérieur même du hameau des Faure en Vajouffrey, et ainsi de loin en loin jusqu’au Pont du Prêtre, à l’entrée de la vallée.

La Roizonne n’est pas épargnée non plus.

L’ambroisie, en pleine floraison à la fin de l’été, est plus facilement repérable car elle est bien verte parmi la maigre végétation qui souffre de la sécheresse…..

….

Les pouvoirs publics sont sensibilisés à ce problème mais tout un chacun peut contribuer à la destruction de cette invasive sous réserve de respecter quelques règles.

Les agents du Parc national surveillent et jouent un rôle d’alerte dans les différents secteurs des Écrins pour compléter la carte de répartition de l’espèce. Des opérations de sensibilisation et de destruction ont  lieu mais elles doivent être soutenues pendant plusieurs années sous peine d’être inefficaces.

Pour mieux reconnaître l’espèce et les risques qui y sont liés consulter le site www.ambroisie.info.

Pour les informations locales plus précises, n’hésitez pas à rencontrer les gardes-moniteurs dans les maisons du Parc.

Là comme ailleurs, la collaboration et le dialogue entre le Parc et les communautés villageoises permettront d’approfondir nos connaissances.

…L’ambroisie, une plante très allergisante dont la destruction est nécessaire.

Catégorie environnement, natureCommentaires fermés

Alpes sud Isère: réunions d’informations bois énergie


Le territoire Alpes Sud Isère, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de l’Isère, la
Coopérative Forestière Rhône-Alpes (COFORET) et Coop de France Rhône-Alpes-Auvergne, ont
engagé en 2011 sur les 3 cantons du Trièves le projet « création d’un réseau de producteurs
bois énergie – Territoires Alpes Sud Isère ».

Ce projet opérationnel qui s’inscrit dans le prolongement de la dynamique du « Plan
d’Approvisionnement Territorial » (PAT) initiée par Alpes Sud Isère, a pour ambition de
valoriser la ressource bois énergie locale, tout en assurant en priorité l’approvisionnement
des chaufferies du territoire.

Aujourd’hui nous engageons la deuxième phase de ce projet en invitant plus de 4600
propriétaires forestiers, des cantons de Valbonnais, Corps, La Mure et Vizille, à participer à
une des deux réunions d’information qui leur sont proposées les :
Jeudi 28 juin – Susville – Salle des Fêtes – 14h30.
Vendredi 29 juin – Saint Georges de Commiers – Salle des Fêtes – 14h30.

Objectifs : Permettre aux propriétaires forestiers de prendre connaissance du projet, de
répondre aux questions et de juger de l’intérêt du projet par rapport à leurs attentes.

Dès à présent les propriétaires forestiers contactés ont la possibilité de :

• Prendre rendez-vous avec Olivier ALLAGNAT, technicien forestier de la COFORET,
pour : localiser et réaliser un état des lieux (potentiel bois d’oeuvre/bois énergie –
accès…) de leurs parcelles ; de définir avec eux des objectifs de gestion ou
d’amélioration sylvicole et les conditions d’une mobilisation durable de leur capital
forestier ; de participer, le cas échéant, à un chantier regroupé d’exploitation pour
commercialiser leurs bois et partager les coûts d’exploitation.

• Nous faire part de leur intérêt et de leurs remarques sur le projet en retournant le
questionnaire ci-dessous à l’adresse suivante:

Chambre d’Agriculture de l’Isère, Forêt, ZAC de Grenoble Air Parc,
38590 SAINT ETIENNE DE SAINT GEOIRS.

• Se connecter sur le site de la Chambre d’Agriculture de l’Isère pour découvrir le
projet, suivre son actualité et découvrir les premiers résultats des chantiers réalisés en
2011 sur le Trièves.
Pour plus d’info : www.isere.chambres-agriculture.fr.

Coordination du projet

Chambre d’Agriculture de l’Isère
Olivier PERIN
06 74 94 74 39
mailto:olivier.perin@isere.chambagri.fr
Site : www.isere.chambres-agriculture.fr

perrin

Nos partenaires

Maison Familiale Rurale – MFR Vif - 50, avenue de Rivalta – 38 450 Vif
Tel : 04 76 72 51 48
Fax : 04 76 72 43 53 – e-mail : mfr.vif@mfr.asso.fr

Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Valbonnais, un gîte 4 épis:


La commune de Valbonnais est située à la lisière nord-ouest du massif des Écrins, dans la zone périphérique du parc, à une dizaine de kilomètres à l’est de la Mure. Elle occupe une plaine alluviale formée par la Bonne, affluent du Drac, qui la traverse d’est en ouest. Valbonnais doit son nom à la rivière de la Bonne qui traverse la vallée.

Ses habitants sont appelés les Valbonnetins. La région est magnifique! La vallée  connue  comme « le petit Nice »en raison de son climat privilégié  abrite des sommets de prestige comme l’Olan (3564 m), la Roche de la Muzelle (3465 m), l’Aiguille des Arias (3402 m) qualifiée de « perle du Valbonnais », ou encore le Coiro (2605 m)…

.La région est chargée d’histoire. Les premières empreintes de civilisation dans le Valbonnais datant en effet de – 800 avant JC… On retiendra également la constructions de plusieurs châteaux dont deux à Valbonnais même, le dernier étant construit en 1608.

Le " grand père " Galvin et sa famille travaillent les terres du château..

Le " grand père " Galvin et sa famille travaillent les terres du château..

Bien entendu ce château a des dépendances qui, par donation deviendront la propriété de la famille Galvin.

Marc Galvin et son épouse, très attachés à la région, ont cherché comment revaloriser ce patrimoine, en particulier une longue étable voutée, soutenue par six piliers de rang.  » j’ai vu des vaches attachées à ces piliers » se rappelle Marc Galvin.

Après avoir beaucoup réfléchi, pris des conseils, l’idée d’ouvrir un gîte a germé. Le couple Galvin contacte l’antenne Isère des gîtes de France et très vite le projet de transformer le bâtiment en gîte pouvant accueillir 10 personnes prend forme. L’initiative est d’autant plus judicieuse que dans le secteur ce type d’hébergement n’a pas son équivalent.

La volonté des propriétaires est alors de créer un gîte de qualité, tout confort et écologique, avec par exemple un chauffe-eau solaire. Pour ce, diverses subventions seront accordées pour réaliser ce projet: l’Ademe, des fonds européens, soutien du conseil général sans oublier l’apport des gîtes de France.

piece de vie

Le gîte, l’un des rares en Isère a obtenir 4 épis, sera fonctionnel mi 2006. Il peut accueillir une dizaine de personnes dans un confort absolu. Outre la pièce principale  ou trône une cheminée centrale, il se décompose de 4 chambres, trois salles de bains…

chambre

La structure gîtes de France Isère a beaucoup aidé les Galvin au niveau de la communication, de la commercialisation.. Mais c’est la mise en ligne d’un site internet propre au gîte  » la ferme du château » qui va développer la clientèle.  » Grâce au site internet nous touchons une clientèle française certes mais également internationale. On peut citer des européens mais également des canadiens, australiens, indiens… »

La capacité du gîte, 10 personnes permet également le regroupement d’amis, de familles… D’autres viennent profiter des multiples possibilités qu’offre la région au niveau du tourisme, loisirs, sports…sans oublier la gastronomie dont le fameux gâteau au noix ou le vin de pêche maison fabriqués par Francine, la maman de Marc et qui constituent le cadeau de bienvenue au gîte de « la ferme du château ».

Contacts:

La Ferme du Château F-38740 Valbonnais (France)

contact@fermeduchateau.fr ++33 (0)6 81 63 23 26

http://www.fermeduchateau.fr/


Gîtes de France Isère
Maison des Agriculteurs – BP2646
40 avenue Marcelin Berthelot
38036 Grenoble Cedex 02
Tél : +33(0)4 76 40 79 40 / Fax : +33 (0)4 76 40 79 99

logo gîtes de france


Catégorie A la une, loisirs/détente, tourismeCommentaires fermés

Charte Forestière de Territoire du Sud Isère: phase de diagnostic


La Charte Forestière de Territoire Sud Isère a été lancée le 5 janvier dernier à Valbonnais en présence des élus du territoire et d’une trentaine d’acteurs de filière forêt – bois.
Cette Charte forestière couvre les communautés de communes du Valbonnais, du Pays de Corps, de la Matheysine, de l’Oisans et du Sud Grenoblois ainsi que de 7 communes de la Matheysine.
Au travers de cette Charte forestière, les collectivités locales affirment leur volonté de s’investir dans le développement de la filière forêt – bois et dans la prise en compte des demandes sociales dans la gestion de la forêt.
Au début de cette année 2012, va être mené un diagnostic des besoins de la forêt et de la filière bois. Ce diagnostic débouchera sur une série de réunions de concertation pour dégager des objectifs consensuels pour cette charte forestière. Des actions à mettre en œuvre dans les 5 prochaines années, par l’ensemble des acteurs de la forêt et de la filière bois, seront ensuite identifiées avant la fin de l’année.

Une charte forestière de territoire, au delà de l’identification des actions à mettre en œuvre pour les 5 prochaines années et des financements nécessaires à leur mise en œuvre, c’est un moment exceptionnel au cours duquel se retrouveront tous les acteurs de la filière forêt – bois.

C’est une période d’un an pendant laquelle les élus du territoire seront à l’écoute des forestiers et professionnels du bois, un espace de discussion où sont associés aussi bien les propriétaires que les agriculteurs ou les artisans du bois.
Les questions de valorisation des friches boisées, des haies et des interactions entre pastoralisme et forêt peuvent être abordées dans une charte forestière.
Le premier outil d’échange mis à votre disposition est un questionnaire accessible en ligne. Pour en prendre connaissance cliquer ici:

–charte forestière sud Isere

Vous êtes concernés: n’hésitez pas à remplir et à diffuser ce questionnaire.

Nos partenairesVIF

Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

L’ornithogale se plaît à Valbonnais


Comme nous le signale le Parc national des Ecrins, les seules stations d’ornithogale penché connues dans les Écrins ont été très « productives » cette année.

Réparties sur à peine trois kilomètres carrés, la demi-douzaine de stations d’ornithogales penchés  (ornithogalum nutans) du Valbonnais a été particulièrement productrice en fleurs et en pieds cette année : « l’hiver long et enneigé y est peut-être pour quelque chose » s’interroge Bernard Nicollet, garde-moniteur du secteur.

« Beaucoup plus rare que l’emblématique Sabot de Vénus, cet ornithogale n’est présent dans le Parc, que dans sa zone adhésion et tout près du bourg de Valbonnais ». Bien heureusement, cette espèce figure dans la liste régionale des plantes protégées en Rhône-Alpes. Contentez-vous donc de la regarder si vous rencontrez cette fleur.

Liliacée de son état, cette star paradoxalement méconnue fait penser à la très commune dame-d’onze-heures, appartenant au même genre, qui ne tardera pas elle aussi à s’épanouir dans les champs.

(photo Parc des Ecrins)

Catégorie nature, parcsCommentaires fermés

Le viaduc de Roizonne remis en service


Après huit mois de fermeture pour travaux, le pont de Roizonne est remis en service ce lundi 30 novembre 2009. Cet ouvrage d’art vient d’être élargi et rénové par le Conseil général de l’Isère.

La RD 26 qui supporte un trafic moyen de 1500 véhicules par jour, est à la fois la liaison principale entre la Matheysine et le Valbonnais, un itinéraire d’accès au Parc National des Ecrins, de déviation éventuelle de la RN 85 et également un itinéraire de délestage de la RN 91 très empruntée l’hiver en direction des stations de ski de l’Oisans.
Ne répondant plus aux conditions actuelles de sécurité, le Conseil général a entrepris des travaux de rénovation cette année.
Débuté en avril 2009, le chantier a duré huit mois avec élargissement de la voie à six mètres, étanchéité, réfection des pierres de taille et mise en conformité du garde- corps.  L’opération a coûté 2,2 millions d’euros pour le Département.

Catégorie transportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+