Tag Archive | "Vals du Dauphiné"

DEVIATION D’AOSTE : LES PREMIERS TRAVAUX ONT COMMENCE


Le Président du Département, Jean-Pierre Barbier, et le vice-Président en charge des routes, Bernard Perazio, se sont rendus ce vendredi 3 novembre 2017 sur la commune d’Aoste en présence du maire, Roger Marcel, pour constater l’avancement des premiers travaux de la déviation du centre-bourg.
Le contournement d’Aoste mené par le Département est désormais bien lancé
Sur le terrain, le chantier a bel et bien démarré. En effet, suite à un premier marché passé en septembre dernier, la première partie du terrassement du chantier a débuté.

1

A ce jour, son achevés :
- Les fouilles archéologiques prescrites sur la section Sud .
- Les travaux de démolition de l’usine AMD démarrés début mai.
Les fondations de l’usine seront toutefois démolies à l’issue du diagnostic archéologique en cours de réalisation sur cette portion.
La consultation des entreprises sera elle lancée fin 2017- début 2018 pour les travaux du giratoire Sud, la section Sud et le terrassement de la section Nord, au-delà de l’espace boisé.
Entre 2017 et 2019 seront réalisés les travaux principaux pour une mise en service de la déviation qui devrait intervenir fin 2019.
Un projet ambitieux très attendu par la population et les entreprises du secteur
Prenant en compte les fortes attentes de la population et des entreprises du secteur, le Département a fait de ce projet routier, 9 ans après le lancement des premières études, une priorité du mandat de l’actuelle majorité départementale (2015-2021).
La déviation permettra de réduire de 50 % le trafic de véhicules qui empruntent les RD592 et RD1516 traversant le centre-bourg. Elle répond ainsi à des objectifs de réduction des nuisances pour les riverains, de fiabilisation des temps de parcours pour les usagers et d’accroissement de l’attractivité pour les entreprises.
Sa réalisation est la condition sine qua non de l’aménagement de la ZAC du Parc Industriel d’Aoste (PIDA) avec, à la clé, la création de 300 emplois sur le territoire et de la pérennisation de plusieurs centaines d’autres notamment à l’usine Jambon d’Aoste et le parc Walibi.
A cette fin, le calendrier a été optimisé avec l’ensemble des parties prenantes :
- qu’il s’agisse de l’Etat, qui a été facilitateur dans le cadre de la délivrance des autorisations administratives, nombreuses et complexes sur une opération de cette envergure,
- ou qu’il s’agisse des autres collectivités territoriales concernées par la déviation à l’instar de la commune d’Aoste et de la Communauté de communes des Vals du Dauphiné.

ca

Jean-Pierre Barbier, Président du Département, explique que « le Département a fait et fera tout ce qui est en son pouvoir pour permettre aux habitants, aux usagers et aux entreprises de bénéficier de cette déviation d’ici à la fin de 2019. L’aboutissement de ce projet est une priorité ».

Bernard Perazio, vice-président du Département, en charge de la voirie, des réseaux d’eau, de l’assainissement et de l’électrification rurale, précise que « conformément au calendrier prévisionnel, des consultations seront lancées en 2017 et 2018 pour désigner les entreprises qui seront chargées de réaliser les 1 800 mètres de route et les deux giratoires nécessaires à la déviation de la commune et à la réalisation de la ZAC PIDA. »

Catégorie Département de l'Isère, la vie des communesCommentaires fermés

Assises de la ruralité des Vals du Dauphiné


Sans titre

Catégorie monde ruralCommentaires fermés

Vals du Dauphiné : vers une mutation économique liée à la périurbanisation


À l’image d’autres territoires ruraux, les Vals du Dauphiné sont en voie de périurbanisation. Ils regroupent près de 60 000 habitants en 2010. La population augmente à un rythme très soutenu.

vals

Cet accroissement est surtout le fait d’un apport migratoire important. Les habitants occupent souvent un emploi hors du territoire, ce qui entraîne des déplacements nombreux.

La vocation résidentielle des Vals du Dauphiné n’empêche pas la création d’emplois surtout dans le tertiaire et dans la construction. Historiquement présente, l’industrie regroupe encore un quart des emplois. Pour répondre aux besoins d’une population croissante, développer le niveau d’équipement constitue un fort enjeu pour le territoire. De même, le développement du tourisme est une préoccupation pour les acteurs locaux.

Le territoire des Vals du Dauphiné est situé en Isère au cœur de la région traditionnellement dénommée « Nord Dauphiné ». À égale distance (50 km) de trois grandes villes, Lyon, Grenoble et Chambéry, il est depuis longtemps le lieu de passage entre le Lyonnais et le Piémont italien.

Le territoire est parcouru par tous les axes de liaisons transalpines, autoroutes A43 et A48 et lignes ferroviaires. Il est terre de frontière historique avec la Savoie : une ville coupée en deux en témoigne, Le Pont-de-Beauvoisin.

Le paysage des Vals du Dauphiné reste malgré tout plutôt rural. En 2010, les terres agricoles couvrent en effet 75,4 % de la surface totale, contre 47 % pour la zone de référence.

Pour autant, le territoire, rural par sa morphologie, est tout à fait périurbain dans son fonctionnement. Toutes les communes des Vals du Dauphiné sont périurbaines. Cela s’explique notamment par l’influence de Lyon et de Bourgoin-Jallieu.

Plus de deux personnes sur trois habitent ainsi dans la couronne périurbaine du grand pôle lyonnais. La densité de population (169 hab./km²) est beaucoup plus élevée que celle de la zone de comparaison. Elle dépasse même celle des zones périurbaines de Rhône-Alpes (159 hab./km²).

L’eau structure le paysage par la présence de nombreuses combes humides, « les Vals ». Le bassin hydraulique de la haute et moyenne Bourbre et la rive gauche du bassin du Guiers sont présents sur le territoire.

En 2010, le territoire compte 58 500 habitants répartis dans 39 communes dont 16 sont rurales. Un habitant sur quatre vit dans l’une des trois plus grandes communes : La Tour-du-Pin (7 980 habitants), Les Abrets (3 460 habitants) et Le Pont-de-Beauvoisin (3 450 habitants). En tant que ville-centre de la communauté de communes des Vallons de la Tour, La Tour-du-Pin occupe une place importante dans le territoire. Elle rayonne sur un bassin de vie regroupant 44 % de la population.

Une dynamique démographique parmi les plus fortes de la région

En 1962, les Vals du Dauphiné rassemblaient 33 600 habitants. Dans les années 1970, la périurbanisation a touché le territoire et, grâce aux migrations résidentielles, la population a progressé (43 500 en 1990, 45 900 en 1999).

Mais le phénomène s’est surtout accéléré depuis 1999 : + 27 % d’augmentation en dix ans, soit 13 points de plus que dans la zone de référence et 17 points de plus qu’en Rhône-Alpes. Le taux de croissance annuel, qui n’était que de 0,5 % entre 1962 et 1968, est ainsi passé à 2,2 % entre 1999 et 2010. Il est désormais très supérieur à celui des zones rurales (1,3 %) et même à celui des zones périurbaines (1,4 %). Malgré le doublement du solde naturel en dix ans, signe de la présence croissante de jeunes ménages, l’augmentation de la population est essentiellement le fait de l’apport migratoire (contribution de 82 %).

Les Vals du Dauphiné sont dans une position géographique telle qu’un passage de relais semble s’opérer avec le territoire limitrophe d’Isère-Porte-des-Alpes. Avec la création de la ville nouvelle de l’Isle-d’Abeau, ce dernier a connu, dans les années 70 et 80, une forte croissance démographique. Mais depuis 1990, la tendance y est au ralentissement.

Si les tendances actuelles se poursuivaient, la population des Vals du Dauphiné atteindrait près de 87 800 personnes en 2040 soit environ 30 000 habitants supplémentaires. Avec 1 000 habitants de plus chaque année, le taux de variation annuel moyen serait l’un des plus forts en Rhône-Alpes (1,3 % contre 0,6 % au niveau régional).

Une telle évolution ne serait pas sans conséquence pour le territoire. C’est pourquoi la maîtrise du foncier et la préservation de l’environnement constituent des enjeux importants pour les acteurs locaux.

Malgré une très forte baisse, l’industrie est toujours présente

Après une stagnation pendant plus de vingt ans, le nombre d’emplois dans les Vals du Dauphiné connaît une forte progression, passant de 16 000 en 1999 à 19 000 en 2010. La hausse concerne essentiellement le secteur tertiaire (+ 40 %) et la construction (+ 65 %), cette dernière étant directement liée à la croissance démographique.

Les principaux employeurs relèvent de l’économie présentielle avec 3 000 emplois dans la santé et l’hébergement médico-social, 2 600 dans le commerce et la réparation automobile, 2 200 dans l’administration et l’enseignement. De fait, depuis 1975, le territoire fait l’objet d’une mutation économique rapide : les activités présentielles prennent le dessus sur les activités non présentielles. En 2010, elles représentent 61 % de l’emploi total (contre 35 % en 1975).

Historiquement, l’industrie a toujours été très présente dans le territoire : elle occupait la moitié des emplois en 1975. Au cours des vingt dernières années, compte tenu de son orientation (textile), l’emploi industriel a moins bien résisté dans les Vals du Dauphiné (- 27 %) que dans la zone de référence ou en Rhône-Alpes (respectivement - 15 % et - 21 %).

Néanmoins, le secteur regroupe encore 25 % des emplois, soit 4 points de plus que dans la zone de référence. La fabrication de machines et d’équipements électriques (avec Tecumseh Europe, la Société Turpinoise de Mécanique et Mafelec) est particulièrement bien représentée. Les industries textiles (avec entre autres Dickson Saint-Clair et Ferrari) ainsi que l’industrie agro-alimentaire (avec Jambon d’Aoste et Chocolaterie de Marlieu) constituent d’autres spécificités du territoire.

Le maintien du caractère rural des Vals du Dauphiné est un enjeu fort pour les acteurs locaux. L’agriculture occupe 3 % de l’emploi total dans 500 exploitations. Leur nombre diminue, comme partout. Mais la surface agricole utile a peu évolué au cours des dix dernières années alors qu’elle est en diminution dans la zone de comparaison (- 7 %) et en Rhône-Alpes. Il s’agit surtout d’élevage et de culture de fourrages et de céréales. Cette activité joue un rôle prépondérant dans la préservation des paysages.

Elle joue aussi un rôle pour l’attrait touristique. Secteur peu développé dans les Vals du Dauphiné, le tourisme ne génère en 2010 que 130 emplois, soit seulement 0,7 % de l’emploi total (1,1 % dans la zone de référence). La capacité d’accueil touristique est limitée avec 17 lits/km² (contre 26 lits/km² dans l’ensemble des zones rurales).

Elle se compose essentiellement de résidences secondaires et touche un public familial. L’objectif des acteurs locaux est de développer le tourisme, en professionnalisant les pratiques et en s’associant avec les territoires voisins.

Catégorie territoiresCommentaires fermés

Offres de reprises d’exploitations agricoles


Voici la liste des exploitations agricoles à reprendre sur le département de l’Isère. Offres inscrites au répertoire de l’installation.

Afin de connaître les offres pour d’autres départements cliquer sur:

repertoire

Rechercher les offres agricoles rurales

Offres pour le département de l’Isère.

8744

Département 38 – Référence offre : RDI3810028
Offre n°10-028 Cession Arboriculture & maraichage
Rhône Pluriel

L’exploitation se situe sur le canton de Roussillon, à 11 Km d’une ville moyenne, dans un territoire rural bénéficiant d’un bassin de consommation important. La commune (~1200 habitants) est située au cœur d’un carrefour …

8812

Département 38 – Référence offre : RDI3810027
Offre n°10-27 cession exploitat° polyculture élevage lait
Bièvre Valloire

L’exploitation est située dans le canton de la Côte-Saint-André, en coteau.

4205

Département 38 – Référence offre : A380402
Offre n°402 Cession bâtiment vaches laitières
Boucle du Rhône en Dauphiné

L’exploitation est située dans le canton de Morestel, sur une commune de 305 habitants au nord du département. (en croissance constante).

5910

Département 38 – Référence offre : A380441
Offre n°441 Association Noix bio et poules pondeuses
Sud Grésivaudan

L’exploitation se situe dans le Sud Grésivaudan, à 500 m d’altitude, dans une commune de 300 hab., à 12 km de Saint-Marcellin. Tous les services de proximité sont accessibles à 10 km.

6955

Département 038 – Référence offre : A380460
Offre n°460-bis Cession exploitation élevage lait
Alpes Sud Isère

L’exploitation est située à 40 km au sud de Grenoble, en zone de montagne. Au cœur du territoire de la Matheysine, elle se trouve à moins de 5 km d’une commune de 5000 habitants avec tous les services.

8297

Département 38 – Référence offre : RDI3810018
Offre n°10-018 tourisme équestre et accueil handicapé
Bièvre Valloire

L’exploitation est située en périphérie d’une petite commune rurale dans le secteur de St Etienne de St Geoirs, entre Grenoble et Valence. Tous les services de proximité existent, et les établissements scolaires

3734

Département 38 – Référence offre : A380390
Offre n°390 : Association en Champignons
Isère Porte des Alpes

L’exploitation (en SCEA) est située dans le secteur de Bourgoin-Jallieu (25 000 habitants), dans une commune de 1 800 habitants en zone péri-urbaine. Elle dispose de tous les services à moins de 5 Km (écoles, lycées…)

8695

Département 38 – Référence offre : RDI3810020
Offre n°10-020 cession Exploitation vaches laitières/viande
Alpes Sud Isère

L’exploitation est située en zone de montagne à 800 m d’altitude, sur une commune de 1000 habitants possédant tous les services et commerces. Aux portes du Trièves et du Parc Naturel du Vercors…

7768Département 38 Offre n°10-002 Cession exploit élévage et agrotourisme
Alpes Sud Isère

L’exploitation est située dans le Trièves, sur une station de ski familiale de moyenne montagne (1200 m d’altitude). Elle a su tirer parti de ce potentiel touristique en axant son activité sur la vente directe et de l’agrotourisme…

8298

Département 38 – Référence offre : RDI3810001
Offre n°10-01 Association vaches laitières Bio
Alpes Sud Isère

L’exploitation est située en zone de montagne à 1000 m d’altitude, sur une commune de 340 habitants. Tous les services et commerces sont disponibles dans le chef lieu de canton à moins de 10 km (5500 habitants).

72

Département 38 – Référence offre : A380198
offre N° 198 : Exploitation laitière recherche un associé
Bièvre Valloire

L’exploitation est située dans le canton de St Etienne de St Geoirs, en zone montagne à 546m d’altitude, dans le périmètre de l’A.O.C. St Marcellin, sur une commune rurale de 138 habitants.

1780

Département 38 – Référence offre : A380344
offre N°344 : Vaches allaitantes
Vallée du Grésivaudan

L’exploitation est située dans le canton d’Eybens sur une commune de 683 habitants, à 10 km de Grenoble, à 540 m d’altitude, dans le massif de Belledonne, en zone de montagne.

7116

Département 38 – Référence offre : A380462
Offre n°462 Association bovins lait et transformation
Boucle du Rhône en Dauphiné

L’exploitation est située en nord-Isère, dans une petite commune rurale proche de La Tour du Pin et de Bourgoin-Jallieu (zone de plaine), région très habitée, bassin de consommation.

4555

Département 038 – Référence offre : A380407
Offre n°407 Association en élevage laitier
Chartreuse

L’exploitation se situe en Chartreuse, dans un secteur de coteaux de moyenne montagne à 700 m d’altitude (zone classée « montagne »), dans une commune de 1700 hab. Le secteur offre de nombreux services de proximité..

5216

Département 38 – Référence offre : A380423
Offre n°423 Recherche associé product° lait bio &transformat&
Vercors

L’exploitation se situe en zone de montagne à 900 m d’altitude, dans une commune de 450 hab. Ecole primaire sur place, collège à 15 km. La commune est à 20 km de Grenoble.

7114

Département 38 – Référence offre : A380458
Offre n°458 Association polyculture-élevage
Pays Voironnais

L’exploitation se situe en centre Isère, à 600 m d’altitude, dans une commune d’environ 1 000 hab. Ecole, collège et commerces à environ 6 km. Grenoble à 45 km.

5607

Département 38 – Référence offre : A380435
Offre n°435 Association projet équin
Boucle du Rhône en Dauphiné

L’exploitation est située dans le canton de Crémieu, au Nord-Ouest du département. La commune dispose de tous les services (établissements scolaires, santé, commerces, grande distribution, ..)

5829

Département 38 – Référence offre : A380440
Offre n°440 Cession Chenil et Maison d’habitation
Agglomération grenobloise

Le domaine est situé à 12 km de Grenoble, à 4km du Bourg. Il est perché dans un cadre tranquille et boisé avec une vue imprenable sur Belledonne et la Chartreuse. Tous les services (commerces, écoles)

5918

Département 38 – Référence offre : A380397
Offre n°397 Association bovins Lait
Vals du dauphiné

L’exploitation se situe en zone de « montagne » (580 m d’altitude), dans le canton de Virieu, dans une commune de 120 habitants, offrant tous les services de proximité à moins de 6 km. Les établissements scolaire…

6187

Département 38 – Référence offre : A380445
Offre n°445 Cession exploitation nuccicole
Sud Grésivaudan

L’exploitation se situe dans le Sud Grésivaudan, à 200 m d’altitude, dans une commune de 1000 hab. Tous les services de proximité sont accessibles à 5 km.

6966

Département 038 – Référence offre : A380461
Offre d’association N°461 – exploitation laitière avec transformation
Nord Grésivaudan

L’exploitation est située en zone de montagne, sur les contreforts de Belledonne, à une altitude de 550 m, dans un village du canton d’Allevard. Le secteur dispose de tous les services publics, commerces, établissements scolaires…

3099

Département 38 – Référence offre : A380383
Offre n°383 Exploitation laitière recherche associé
Pays Voironnais

L’exploitation se situe en zone de « montagne », dans le canton de St Geoirs en Valdaine, dans une commune de 700 habitants et dans un secteur touristique offrant tous les services de proximité à moins de 6 km.

3645

Département 38 – Référence offre : A380388
Offre n°388 Recherche associé Bovins viande ovins porcins
Valdaine

L’exploitation se situe dans la Valdaine, 500 m d’altitude, zone classée montagne, dans une commune de ~450 hab ; le secteur offre de nombreux services de proximité. On y trouve tous les établissements scolaires sur place…

3423

Département 38 – Référence offre : A380385
Offre n°385 production bio apiculture,oeufs et petits fruits
Isère Porte des Alpes

L’exploitation est située dans le secteur de Bourgoin-Jallieu (25000 hab.), en zone « de plaine » (mais à 450 m d’altitude). Tous les services de proximité existent, ainsi que les établissements scolaires..

Catégorie installationCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+