Tag Archive | "Vienne"

Alerte pollution


Épisode mixte en cours – Procédure d’Alerte Niveau 2
Compte tenu des prévisions émises par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, la procédure
préfectorale d’alerte de niveau N2 est activée à compter du jeudi 25 février 2021 17h,
pour le bassin d’air Grenoblois et Lyonnais/Nord-Isère.
Afin de réduire les sources d’émissions polluantes, le préfet de l’Isère instaure de nouvelles
mesures détaillées ci-dessous qui s’ajoutent à celles diffusées lors de l’activation de la
procédure préfectorale d’alerte de niveau N1 le mercredi 24 février 2021.

PRINCIPALES MESURES CONCERNANT LA CIRCULATION :
• Maintien de l’abaissement de vitesse de 20km/h sur les axes supérieurs à 90km/h ;
• La circulation différenciée est instaurée conformément aux disposition de l’arrêté
préfectoral n°38-2020-06-05-002 du 5 juin 2020.

A compter du vendredi 26 février 2021 à 5h00 du matin.
• Seuls les véhicules disposant d’un certificat de qualité de l’air (et apposé) seront
autorisés à circuler sur l’ensemble des communes des deux bassins ;
• Sur les voiries situées à l’intérieur des 49 communes de Grenoble-Alpes Métropole,
seuls les véhicules de classe «zéro émission moteur», de classe 1, classe 2 et de
classe 3 sont autorisés à circuler.

Cette dernière restriction ne s’applique pas sur les axes routiers suivants pour lesquels seule l’obligation de disposer un certificat
qualité de l’air est nécessaire : A41S, A480, A51, A48, A49, rocade sud (RN87), RN481 et RN85.


• Dans les communes de Bourgoin-Jallieu, Chasse-sur-Rhône, L’Isle d’Abeau, Pont-
Evêque, Saint-Quentin-Fallavier, Vaulx-Milieu, La Verpillère, Vienne, Villefontaine et
Seyssuel, seuls les véhicules de classe «zéro émission moteur», de classe 1, classe 2
et de classe 3 sont autorisés à circuler.

Cette dernière restriction ne s’applique pas sur les axes routiers suivants pour lesquels seule l’obligation de disposer d’un certificat qualité de l’air est nécessaire : A7, A7 Nord, A43, A48, A49 et RN7.

Le préfet a demandé aux forces de l’ordre de s’assurer du respect de ces mesures par les
automobilistes au moyen de contrôles renforcés de la circulation automobile.

Les mesures détaillées en annexe, qui visent à protéger la population des effets du pic de
pollution et de réduire les sources d’émissions polluantes, prennent effet à compter de ce
jour à 17h00 à l’exception des mesures relatives au secteur du transport qui sont mises en
oeuvre à partir du vendredi 26 février 2021 à 05h00 du matin.

Ainsi, seuls les véhicules disposant d’un certificat de qualité de l’air sont autorisés à circuler.
Par ailleurs, le bassin d’air zone alpine Isère reste en procédure préfectorale d’alerte de
niveau 1.
Afin de protéger la population des effets du pic de pollution, le préfet de l’Isère
formule les recommandations suivantes :

Recommandations faites aux personnes sensibles et vulnérables
• Éloignez-vous des grands axes routiers aux périodes de pointes ;
• Éloignez vos enfants de la pollution automobile ;
• Limitez les sorties durant l’après-midi (13h-18h) ;
• Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en
plein air, celles à l’intérieur peuvent être maintenues ;
• En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre
pharmacien ou de votre médecin.

Catégorie environnement, pollutionCommentaires fermés

LA VACCINATION DANS LES CENTRES DEPARTEMENTAUX : POINT D’ETAPE


A ce jour, dans les 4 centres de vaccination départementaux, mobilisés en soutien de l’Agence régionale de santé (ARS) et de l’Etat, environ 2500 personnes prioritaires définies par le Gouvernement ont été vaccinées par le Département.

Le 15 janvier, le Département mobilisait 4 de ses 8 centres de vaccination en Isère (situés à Bourgoin-Jallieu, Grenoble et Vienne – leurs adresses ci-dessous) pour venir en soutien de l’ARS et de l’Etat dans le cadre de la campagne nationale de vaccination.
Cette vaccination, uniquement sur rendez-vous, en passant par le site isere.fr (où apparaissent les liens des 13 centres de vaccination isérois) ou en appelant le 04 76 00 31 34 (8h30-12h30 ; 13h30-16h30) pour les personnes qui ne sont pas familiarisées avec internet, a suscité un fort intérêt.

En une journée, tous les créneaux calés jusqu’au 5 février, toutes les 10 minutes, dans les 4 centres de vaccination départementaux, et mis en ligne sur la plateforme Keldoc, étaient remplis.
Depuis la semaine dernière, l’ARS a attribué aux 4 centres de la collectivité 50 doses de plus par semaine et par centre, soit 200 au lieu de 150 par semaine et par centre jusqu’ici. Cette semaine, les deux centres de Grenoble (centre départemental de santé et centre national et international de la ville de Grenoble) en reçoivent 50 de plus, pour atteindre 250 doses par centre et par semaine. Les deux centres de Grenoble ont ouvert aujourd’hui une deuxième ligne de vaccination.
Les rendez-vous sont ouverts sur la plateforme Keldoc de semaine en semaine afin de permettre de s’adapter au plus près de l’évolution du nombre de doses.


La vaccination des 2èmes doses débutera le 15 février.

Tous les rendez-vous pour cette deuxième injection sont déjà calés et continuent de l’être avec les personnes recevant leur première dose.
Les centres de vaccination du Département ont renforcé leur personnel soignant et administratif pour être opérationnels pour la vaccination anti-covid. Ils continuent ainsi de vacciner contre les autres maladies infectieuses (tétanos, rougeole, coqueluche, hépatite B…) les populations précaires ou n’ayant pas accès au système de santé, selon leurs modalités habituelles.
Le Département est l’un des dix Départements en France à avoir fait le choix de conserver une politique de santé publique, ce qui lui permet aujourd’hui de répondre présent, et d’épauler l’Etat dans cette campagne.

Adresses des centres de vaccination :

Espace Senior
10 place Albert Schweitzer
38300 BOURGOIN JALLIEU


CeGIDD – Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic
10 rue Albert Thomas
38200 VIENNE


Centre départemental de santé
23 avenue Albert 1er de Belgique
38000 GRENOBLE


Centre National et International de la ville de GRENOBLE
33 rue Joseph Chanrion
38000 GRENOBLE


« Seul le vaccin nous permettra de retourner progressivement à une vie normale. C’est pourquoi le Département mobilise tous ses moyens pour épauler au mieux l’Etat, main dans la main avec les autres collectivités, afin de permettre aux Isérois d’être vaccinés le plus rapidement possible, et le plus efficacement possible.

Je comprends le mécontentement de beaucoup qui n’ont pas pu encore se vacciner alors qu’ils font partie des publics prioritaires définis par le Gouvernement. Le Département prend toute sa part dans cette période sanitaire troublée. Il est prêt à accompagner l’augmentation des doses de vaccins fournis par l’Etat et à déployer les moyens humains et logistiques correspondants pour vacciner massivement », souligne Jean-Pierre Barbier, Président du Département.

Catégorie Département de l'Isère, questions d'actualitéCommentaires fermés

Un nouveau lieu d’accueil pour les agriculteurs à Vienne


La Chambre d’agriculture de l’Isère et la MSA Alpes du Nord ont choisi de
marquer leur ancrage viennois à l’espace St Germain.

Proximité et qualité de service
Parce qu’être proche des agriculteurs est une priorité chère à chacune des
deux structures, avec ce point d’accueil à Vienne, elles maintiennent une
proximité forte sur le territoire. En se rendant au 27 rue Denfert Rochereau, les
professionnels de l’agriculture ont accès à une offre de services complète : la
MSA pour toute leur protection sociale (des cotisations aux prestations, en
passant par la médecine du travail, le contrôle médical et l’accompagnement
social) et la Chambre d’agriculture pour l’accompagnement qu’elle propose aux
agriculteurs (depuis le projet d’installation jusqu’à la transmission de
l’exploitation).

Des locaux agréables et accessibles
En s’installant dans ces bureaux entièrement rénovés par Vienn’agglo,
propriétaire des lieux, chaque structure entend offrir à ses visiteurs des locaux
agréables et modernes, pour les accueillir dans de bonnes conditions. A la fois
accessible par les transports en commun et à proximité d’un parking public,
l’espace St Germain est un lieu qui présente de multiples atouts.

Une agence MSA à Vienne pour une relation de services multi canal
sur les territoires

C’est un vrai travail de fond qu’a entrepris la MSA pour s’adapter aux profondes
mutations démographiques et économiques qu’elle connaît aujourd’hui et qu’elle
traduit dans la modernisation de sa relation de service. De même que dans toutes
les agences MSA, celle de Vienne offre aux agriculteurs et à leurs familles, ainsi
qu’aux entreprises du secteur, plusieurs modes de contact, adaptés aux besoins de
chacun : accueil libre le matin, sur rendez-vous uniquement l’après-midi. Pour rappel,
un rendez-vous, c’est la garantie d’avoir un temps d’échanges dédié, préparé en
amont et sur une plage horaire choisie. Résultat : à l’issue de la rencontre, le dossier
de l’adhérent est complet et le traitement par les services est accéléré. Par ailleurs,
les adhérents peuvent contacter la MSA par téléphone ou via leur espace privé, sur
internet.

En accord avec la politique de développement territorial de la
Chambre d’agriculture

Le bureau de Vienne fait partie des six implantations en Isère qui sont au service de
la politique de développement territorial de la Chambre d’agriculture. En effet, elle est
aux côtés des agriculteurs et des collectivités pour répondre à leurs attentes, faciliter
l’émergence de projets et les accompagner, renforcer les dynamiques et mobiliser
l’expertise en faveur de l’agriculture iséroise. Dans le secteur de Vienne, ce travail de
proximité avec les acteurs territoriaux, est réalisé grâce à la collaboration avec le
Comité de Territoire Isère Rhodanienne, véritable lieu de concertation locale
(rassemblant les agriculteurs et les filières, les élus et la société civile).

Catégorie agriculture, msaCommentaires fermés

CMA: Déménagement du site de Vienne


logo CMALe site de Vienne de la CMA Isère change d’adresse au 10 juin 2015.

Situé sur les quais du Rhône, en plein centre-ville de Vienne, retrouvez dans ce nouveau lieu tous les services de la CMA Isère.

Que ce soit pour : les formalités des entreprises, l’apprentissage, la création et la reprise d’entreprise, le développement de l’entreprise en passant par la formation continue, le nouveau site de la CMA Isère est désormais situé dans le bâtiment de la CCI Nord Isère.

A partir du 10 juin

Une nouvelle adresse :

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Isère

Site de Vienne

2 place Saint Pierre

CS 30369

38217 VIENNE CEDEX

Un accès facilité :

Dans le bâtiment de la CCI Nord Isère

Entrée de la CMA Isère face à la CPAM

Des horaires d’ouverture inchangés :

Lundi au jeudi :

8h30 à 12h et 13h à 16h

Vendredi :

8h30 à 12h

Permanence téléphonique du lundi au jeudi de 16h à 17h

Pour joindre la CMA Isère : un seul numéro de téléphone le 04 76 70 82 09

Courriel : contact@cma-isere.fr

www.cma-isere.fr

Catégorie Chambre des metiers et de l'Artisanat 38Commentaires fermés

Un rucher en ville


Sans titre

Catégorie apicultureCommentaires fermés

Sera-t-il encore possible de manger français demain ?


A l’appel de la FDSEA et de JA de l’Isère, une cinquantaine d’agriculteurs, se sont retrouvés à Vienne afin de s’associer au mouvement national ayant pour thème: Sera-t-il encore possible de manger français demain?

Afin de mieux comprendre les raisons de cette manifestation, voici le communiqué commun de la FDSEA et des JA.

En début d’année, le Président de la République s’engageait à prendre des mesures concrètes face à la perte de compétitivité de nos exploitations, dans un contexte de concurrence mondiale exacerbée.
4 mois se sont écoulés et rien n’est fait. Pire, les agriculteurs continuent de voir la pression réglementaire les étouffer : On verbalise ici pour avoir taillé une haie, là pour avoir entretenu un fossé, pire encore on sanctionne un agriculteur qui moissonne quand il fait trop chaud ! Là où les taux de nitrates baissent dans les rivières on prévoit encore d’accentuer les interdictions.

Ces derniers jours, un nouveau projet de loi viserait à interdire l’usage de produits pourtant homologués, ce qui impacterait plus de 66 000 hectares en Isère (soit 25 % de la surface agricole) l’équivalent de 130 000 terrains de foot ! Et en même temps on nous demande de lutter efficacement contre l’ambroisie, qui est un véritable problème de santé publique, sans aucun moyen de lutte !

Il faut que cela s’arrête immédiatement ! Le Gouvernement prône le « made in France », le produire et consommer français, mais à ce rythme les producteurs arrêteront les uns après les autres. Pendant ce temps, le solde de notre commerce extérieur se dégrade inexorablement et les importations de produits agricoles explosent en provenance d’Amérique, d’Asie mais aussi de nos voisins européens.

POUR DIRE STOP A L’ EMPILEMENT DE CES CONTRAINTES,
POUR CONTINUER A PRODUIRE FRANÇAIS DEMAIN,
LA FDSEA et les JA SE MOBILISENT A VIENNE
ET RENCONTRENT LES REPRESENTANTS DE L’ETAT


Catégorie agriculture, vie syndicaleCommentaires fermés

famille à énergie positive


Le samedi 24 mai 2014 a eu lieu le final de la Famille à Énergie Positive. La journée, qui a rassemblé plus de
70 personnes, était placée sous le signe de la bonne humeur avec une visite de la Vienne antique, un repas
partagé et un après-midi convivial qui a permis de dévoiler le palmarès du concours.

f

Au niveau national, ce sont 7 500 foyers inscrits soit 23 000 personnes qui ont participé au défi. Et la région
Rhône-Alpes fait figure de bon élève, puisqu’elle arrive à la première place au niveau régional.

Plus localement, au niveau départemental, ce sont 201 foyers participants et 26 équipes qui se sont lancés.

Et les résultats sont là puisque ce sont :
- 608 500 kWh qui ont été économisés (l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité de 608
personnes) soit une économie de 20%
- 88 tonnes de CO2 évitées (l’équivalent de 660 allers-retours Vienne/Paris avec une voiture moyenne) soit
une économie de 25 % de CO2
- 1 100l/j d’eau économisés (soit l’équivalent de 15 douches par jour) soit une économie de 10%
Sur le podium on retrouve :
- À la première place avec 48,21 % d’énergie économisée, l’équipe Def’Isle du CCAS de l’Isle d’Abeau. Ils sont
également 1er au niveau national.
- À la deuxième place, avec -37,02%, le CCAS de Bourgoin Jallieu
- Et à la troisième place, les écolos rigolos de Vienne qui réalisent un score de – 32,67%. Ils sont à la troisième
place pour la deuxième année consécutive

Catégorie environnementCommentaires fermés

Événement final défi école à Énergie Positive


Dans le cadre du Défi Familles à énergie positive (dispositif national de
sensibilisation du grand public à la maîtrise de la consommation
énergétique dans le logement), un défi expérimental de sensibilisation
dans les écoles a eu lieu cette année.

Il s’agit d’un concours inter-écoles dont l’objectif est d’économiser le plus
d’énergie (électricité, chauffage) et d’eau dans son école.

Une classe pilote assiste à des modules pédagogiques sur l’énergie et est
chargée de sensibiliser les autres élèves de l’école pour atteindre l’objectif.
Sur le territoire de ViennAgglo, ce sont 4 classes qui se sont lancées dans
l’aventure : 2 classes de l’école Claude Bernard à Vienne, 1 classe de l’école
de Luzinay, 1 classe de l’école de Septème.

L’expérience a débuté en septembre, et touche bientôt à sa fin. Pour faire le
bilan de l’année et récompenser les élèves, un événement final aura lieu le
jeudi 22 mai à 14h00, en salle du conseil à ViennAgglo.

Catégorie environnement, énergiesCommentaires fermés

Anne-Marie, Sylvain, Nicolas, Talents Gourmands


Parmi les candidats inscrits, 9 finalistes (3 agriculteurs, 3 artisans des métiers de bouche et 3 restaurateurs) ont participé à la finale du concours Talents Gourmands Crédit Agricole Sud Rhône Alpes.

9 professionnels passionnés, dignes représentants du patrimoine culinaire de la région.

Lancé en septembre dernier, en partenariat avec le Bottin Gourmand, le concours Talents Gourmands Crédit Agricole a pour objectif de mettre en avant les hommes et les femmes qui contribuent à l’excellence du patrimoine culinaire français. 1 300 candidats ont adhéré au concept inédit, « du champ à l’assiette », et ont tenté leur chance sur le site www.talents-gourmands.fr pour représenter leur terroir.

C’est le chef Henriroux qui a présidé le pré-jury du concours Talents Gourmands Crédit Agricole Sud Rhône Alpes et choisi les 9 finalistes. Il s’agit de:

Catégorie agriculteurs
• Stéphanie LEMERLE – agricultrice – Saint-Cirgues-en-Montagne
• Anne-Sophie COSSON – agricultrice – Revel
• Laurent BOURGEOIS – agriculteur – Parnans

Catégorie artisans des métiers de bouche
• Sylvain RIBEYRE – artisan – Vienne

• David BOURNE – artisan – Roman-sur-Isère
• Stéphane RUSCAK – artisan – Aubenas

Catégorie restaurateurs
• Nicolas GRANDCLAUDE – restaurateur – Marnans
• André BUISSON – restaurateur – Villard-de-Lans
• Julien TAURANT – restaurateur – Serpaize

La nouvelle mission du jury, composé de professionnels reconnus (grands chefs étoilés, meilleurs ouvriers de France, membres de la chambre de commerce de la région…) a été de désigner les 3 gagnants du terroir sur la base de critères objectifs liés à la qualité et la mise en valeur des produits du terroir et des savoir-faire.

Lors de la finale régionale, qui s ‘est déroulée le 30 janvier 2014 au Restaurant La Pyramide à Vienne, le jury a révélé le nom des 3 lauréats : un agriculteur, un artisan
et un restaurateur.

TAL GOUR

Les vainqueurs de chaque catégorie sont Anne-Sophie COSSON – agricultrice – Revel, Sylvain RIBEYRE – artisan – Vienne, Nicolas GRANDCLAUDE – restaurateur – Marnans

Ils ont qui gagné chacun 5 000 €, offerts par le Crédit Agricole, ainsi que plusieurs dotations, dont une publication dans Le Bottin Gourmand 2015.

Enfin, le 24 février 2014, les 3 vainqueurs Talents Gourmands Crédit Agricole Sud Rhône Alpes rejoindront les lauréats des autres terroirs participants pour une grande Célébration Nationale qui se tiendra au moment du Salon International de l’Agriculture.

LOG TAL


Catégorie agro-alimentaireCommentaires fermés

Réunion d’information relative aux élections municipales pour l’arrondissement de Vienne


Afin de présenter les nouveaux dispositifs pour les élections municipales, une réunion
d’information à l’attention des communes relevant de l’arrondissement de Vienne, est
organisée :
lundi 20 janvier 2014, à 10h30
dans l’amphithéâtre de l’institut Robin à Vienne

(1 cours Brillier).

Cette réunion, présidée par Lionel LEMOINE, sous-préfet de Vienne, sera l’occasion de
présenter les modes de scrutin, les candidatures et les élections des conseillers
municipaux et communautaires dans les communes de moins de 1000 habitants et les
communes de 1000 habitants et plus.

En raison d’un nombre de places limitées, les communes participantes sont invitées à ne
pas dépasser le nombre de deux représentants.

Catégorie la vie des communesCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

avril 2021
L Ma Me J V S D
« mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+