Tag Archive | "Villard de Lans 10ème fête de la coquille ST Jacques"

Villard de Lans: 10ème fête de la coquille St Jacques


Deux grands moments d’émotion lors de l’inauguration de la 10ème édition de la fête de la coquille St Jacques organisée à Villard de Lans.

Le matin même nous apprenions qu’ Arnaud Beltrame avait perdu son combat contre la mort, lui qui avait spontanément proposé de prendre la place d’une otage à Trèbes. Un officier héros que Chantal Carlioz maire de Villard de Lans a voulu honorer en organisant une minute d’applaudissements en son honneur.  En Vercors la solidarité n’est pas un vain mot!

Deuxième moment fort, lorsque Claude Ruel, président de l’association Cuisine et passion en Vercors, organisatrice de cette fête a tenu, la voix tremblante d’émotion remercier l’ensemble des personnes qui depuis dix ans ont oeuvré pour que ce  » pari fou d’associer la mer à la montagne  » se réalise dans un premier temps et perdure.

Et oui c’était un pari fou et aujourd’hui Villard de Lans est devenu le premier  » port de montagne » de France. Pour preuve, selon nos informations, au soir du premier jour de la fête les 37 tonnes de coquilles St Jacques en provenance de la baie de St Brieuc ont été vendues!

L’originalité, la force et la réussite de cette fête est due en partie à  l’investissement des chefs au col tricolore, étoilés.. Cette année c’est Christian Tetedoie qui a accepter  » sans réfléchir une seconde »  d’être le parrain de la fête..

En 1986 Christian  Tetedoie décide à ouvrir son propre établissement, d’abord sur le Quai Jean Moulin à LYON, puis sur le Quai Pierre Scize. L’adresse devient incontournable à LYON, et les efforts du chef sont récompensés par l’obtention du titre de Meilleur Ouvrier de France en 1996, puis par 1 Macaron par le Guide Michelin en 2000.

En mars 2010 et après 7 ans à travailler sur le projet, c’est une nouvelle aventure qui commence à l’Antiquaille sur le site de la colline de Fourvière à LYON.

Christian Têtedoie s’engage par ailleurs dans la promotion et la valorisation de la gastronomie française à travers le monde. Il est ainsi nommé début 2011 à la présidence de la plus importante des associations de Chefs, celle des Maîtres Cuisiniers de France.

Il a lancé un message à la foule » mangez moins mais mangez mieux! « 

En tout plus d’une quarantaine de chefs se sont succédés à Villard pour cuisiner la coquille de mille et une façons et la faire déguster aux milliers de visiteurs qui nt participé à cette fête..

Fête qui se prolonge ce dimanche 25 mars..

Voici le déroulé de la journée de samedi.. On notera une présence remarquée et remarquable de plusieurs confréries..


Catégorie A la uneCommentaires fermés

Villard de Lans 10ème fête de la coquille…


Sans titre

Tout ce week-end des 24 et 25 mars, la Coquille St Jacques est à l’honneur à Villard ! Pêche dédiée de 40 bateaux pour 35 tonnes de coquilles St Jacques acheminées, 50 grands chefs, animations musicales (initiation aux danses bretonnes), démonstrations, dégustations…

Nous en seront à la dixième fête..!Celle ci étant organisée par  L ASSOCIATION CUISINE ET PASSION EN VERCORS

Mais pourquoi une fête de la coquille à Villard-de-Lans?

A l’origine de cette fête surprenante, une association « Cuisine et Passion en Vercors » et l’envie de 2 amis : Pierre Lallier et Claude Ruel de célébrer un produit un peu décalé pour notre milieu montagnard.

L’enthousiasme de ses adhérents et bénévoles, les réseaux professionnels des uns et des autres, ont permis de réunir les synergies pour mettre sur pieds une fête de la coquille Saint-Jacques de la Baie de Saint-Brieuc dont les dimensions aujourd’hui permettent d’élever Villard-de-Lans au rang de premier port de montagne !

Pour connaître le programme complet cliquer ici:https://fete-de-la-coquille.fr/programme

Catégorie évasionCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+