Tag Archive | "Vizille"

Le Mois de l’installation : Devenir agriculteur en Isère


Chaque année, la Chambre d’agriculture de l’Isère organise le Mois de
l’Installation, à destination des porteurs de projet de création ou de
reprise d’une exploitation agricole.

L’édition 2016 comprend :

• 4 événements territoriaux : les porteurs de projets pourront y
rencontrer les partenaires de la création d’activité et les acteurs
locaux, dialoguer avec des agriculteurs déjà installés, discuter des
choix stratégiques en terme de production agricole, de statut,
d’investissements …Ces temps forts invitent à découvrir la variété des
métiers, des formations et des dispositifs d’accompagnement proposés
dans le monde agricole, pour encourager l’installation ou la reprise d’une
exploitation par de jeunes agriculteurs et agricultrices.

• Une journée départementale organisée avec tous les centres de
formation agricoles du département, sur le thème « être une femme ou
un homme et vouloir entreprendre en agriculture ! »
Le métier d’agriculteur se conjugue aussi au féminin.

Plus de 40% des agriculteurs qui s’installent chaque année dans la
région Auvergne Rhône-Alpes sont des femmes.

Cette profession est devenue tout autant accessible aux femmes qu’aux
hommes, avec des conditions de travail qui se sont améliorées et de vraies
opportunités d’épanouissement professionnel à la clé. Les contraintes liées à la
pénibilité physique, aux astreintes et au temps de travail sont réelles, mais
elles ne sont pas plus insurmontables dans le secteur agricole qu’ailleurs.
Chaque année, ce sont donc plus de 400 personnes qui assistent à ces
journées sur la création d’activité et sur la transmission montrant
ainsi un réel engouement pour les métiers de l’agriculture en Isère.

A travers l’organisation de ce mois de l’installation, la Chambre
d’agriculture réaffirme son rôle d’accompagnateur de l’installation en
agriculture et de la création d’activité en milieu rural.

PROGRAMME FEVRIER-MARS-AVRIL 2016

- Mardi 18 février à St Ismier (Lycée Horticole – bâtiment du CFPPA)
« A plusieurs c’est plus facile ?! Comment travailler en commun en agriculture »
- Mardi 23 février à Saint Clair du Rhône (EARL du Plateau)
« S’installer en Isère Rhodanienne »
- Jeudi 10 mars à Saint Ismier (Lycée Horticole) – Journée Installation
à l’attention des élèves en formation agricole
« Etre une femme ou un homme et vouloir entreprendre en agriculture ! »
- Jeudi 24 mars à Saint Chef (Communauté de communes)
« L’installation en grandes cultures dans un contexte de foncier limité : quelles
productions, quels débouchés, avec quelle valeur ajoutée ?»
- Mardi 12 Avril à Vizille (Salle de la Locomotive)
«Les opportunités d’installation en Alpes Sud Isère : s’installer en lien avec les
besoins d’un territoire »

Retrouvez des témoignages et l’actualité régionale du mois de l’installation
sur:
http://www.deveniragriculteur.fr/decouvrir-le-metier.html

Catégorie agriculture, installationCommentaires fermés

Le printemps des marchés de l’agglomération grenobloise


C’est au Min de Grenoble qu’a officiellement été lancée l’opération le printemps des marchés organisée par Grenoble-Alpes-Métropole et les communes du territoire. Un printemps des marchés qui se déroulera du 19 au 25 mai.

Le lancement s’est effectué en présence de Christophe Ferrari, président de La Métro entouré de nombreux élus et des représentants des métiers de bouche.

P1050918

Christophe Ferrari a rappelé que  » la métropole grenobloise compte 59 marchés dont 15 l’après midi. 31 proposent des produits bio et/ou locaux. Ils génèrent 90 millions d’euros de chiffre d’affaires.. » Autre précision apportée par le président de Grenoble – Alpes-Métropole:  » pour les achats de produits alimentaires locaux, 49% des ménages choisissent le marché plutôt que la grande surface.. »  Bien entendu il a souligné l’importance que jouent les marchés au niveau des emplois  » non délocalisables »  mais  » le marché est aussi un lieu de convivialité, d’échanges très apprécié par beaucoup.  »

La Métro et les communes qui la composent vont donc participer activement à cette opération du  » printemps des marchés avec de multiples animations dont celle liée au gaspillage alimentaire.  » Toutes les 10 minutes, c’est 4 tonnes de déchets.. Une grande quantité d’entre elle pourrait être recyclée.. « Ceci n’est pas anodin quand on sait que pas loin de nous des personnes ont faim! »

Du 19 au 31 mai 2015, chaque jour, un marché de la métropole s’anime et fait appel à vos sens :

Dégustez ! Ateliers cuisine et dégustations de produits en accès libre et gratuits.

Profitez ! Animations musicales et théâtrales.

> Animation « Resto mobile » de la Ligue d’impro

    • Samedi 23 mai de 10h30 à 12h30 au marché de Vizille
      Dimanche 24 mai de 10h30 à 12h30 au marché de l’Abbaye à Grenoble

      > Animation « guides » de la Ligue d’impro
      Dimanche 31 mai de 9h30 à 12h30, Halles Sainte Claire / Marché place aux herbes / Marché place Saint André

      > Fanfare les 38 Tonnes
      Dimanche 24 mai de 9h30 à 11h / Marché de Pont-de-Claix
      Dimanche 24 mai de 11h à 12h30 / Marché de l’Estacade – Grenoble
      Dimanche 31 mai de 10h à 13h / Halles Sainte Claire / Marché place aux herbes / Marché place Saint André

    • Apprenez ! Avec la cuisine mobile anti-gaspi : les messagers du tri de la métropole vous livrent leurs astuces et recettes anti-gaspi. Venez-nous livrer les vôtres ! L’association Feed’Art vous proposera une dégustation de bouchées préparées à l’aide de fruits et légumes oubliés, difformes ou rebus de marché.

Sans titre

Concours photos : « J’aime mon marché » !

Partagez vos sensations ! D’ici le 31 mai, prenez une photo d’ambiance sur l’un des 59 marchés de la métropole et/ou de ses acteurs, et inscrivez-vous au concours !

De nombreux lots sont à gagner (cours de cuisine, visite du Marché d’intérêt national (MIN), livre de recettes anti-gaspi…). À vos appareils !

NB : concours ouvert à tous les habitants de la métropole. Inscription avant le 1er juin 2015 à 0h00.

Catégorie La Métro, La MétroCommentaires fermés

Entre Grenoble et Briançon, le tunnel du Chambon est fermé


Le Préfet de l’Isère informe que pour des raisons de sécurité le tunnel du Chambon situé sur le
territoire communal de Mizöen est fermé dans les deux sens.

Des fissures constatées sur la voûte du tunnel, provoquées par des mouvements géologiques du
versant de montagne, sont susceptibles de provoquer des éboulements dans le tunnel.
Très prochainement les investigations techniques vont permettre d’établir un diagnostic et des
travaux de confortement seront engagés.

La durée des travaux fera l’objet d’une communication rapide.

Pendant la période de fermeture, il convient aux usagers d’utiliser les déviations mises en place:
- Les usagers circulant en direction de Briançon devront suivre l’itinéraire empruntant la RN 85
depuis Vizille (Isère) en direction de Gap, via La Mure, le col Bayard et Gap puis la RN 94 en
direction de Briançon sauf pour les poids lourds supérieurs à 26T non munis de dispositif
ralentisseur homologué indépendant des freins de secours et des freins de service (interdits de
la limite 38/05 à Gap).

- Les usagers en provenance de Briançon, et circulant en direction de Grenoble, devront suivre la
RN 94 via Gap (Hautes Alpes) puis la RN 85 en direction de Grenoble, via le col Bayard et La
Mure, sauf pour les poids lourds supérieurs à 7,5T et autocars non autorisés qui devront
emprunter, depuis la RN 85 à La Mure, la RD 529 via Saint-Georges-de-Commiers.

L’ensemble des moyens sont mobilisés pour permettre au plus vite une évaluation de la situation et
un rétablissement sécurisé de la circulation dans ce tunnel.

Pour plus d’information vous pouvez consulter les sites suivants:
- www.itinisere.fr
- www.bison-fute.gouv.fr/

Catégorie transportCommentaires fermés

Episode neigeux: restriction de circulation


La Préfecture de l’Isère communique :

Des chutes de neige en seconde partie de la nuit sont annoncées par Météo France.

La circulation des véhicules de plus de 7,5  tonnes demeure donc interdite en Isère toute la nuit sur :

-       l’ autoroute A 51 dans  les deux sens

-       la RN 85 dans les deux sens entre Vizille et la limite du département des Hautes Alpes

-       la RD 1075 Sud dans les deux sens entre Vif et la limite du département avec la Drôme

Ces mesures ne s’appliquent pas  aux véhicules suivants sous réserve d’équipements spéciaux :

-       aux engins de viabilité hivernale,

-       aux transports en commun de voyageurs,

-       aux transports scolaires,

-       aux véhicules de secours,

-       aux véhicules de  dépannage,

-       aux poids lourds assurant l’approvisionnement en matériaux de traitement de chaussée,

-       aux véhicules de transports d’animaux vivants,

-       aux véhicules de collecte de lait.

La journée de samedi matin sera marquée par une continuité de l’épisode neigeux, 5 à 10 cm  et 15 cm sur les terres froides et montagne. Le vent froid et du nord peut occasionner la création de congères.

Une vigilance orange avalanche reste active.

Conseils de comportement :

-       Soyez prudents si vous devez absolument vous déplacer. Privilégiez les transports en commun.

-       Renseignez vous sur les conditions de circulation auprès du centre de circulation routière CRICR (site Bison Fûté), écoutez la radio.

-       Consultez l’évolution de la situation sur le site Internet de Météo France : www.meteo.fr

Catégorie transportCommentaires fermés

William Claveyrolat: ses étapes de Vizille à … La Fenière-Balazuc


Chacun se souvient que l’on ne pouvait passer par Vizille sans faire une halte soit au bistrot de Thierry Claveyrolat soit à la pizzéria de son frère William. On parlait bien entendu que de vélo, tour de France, montée des cols….

Cette habitude s’est hélas perdue avec la disparition de l’aigle de Vizille et le départ de William.

Nous avons retrouvé ce dernier en sud Ardèche, à Balazuc exactement, ou il tient un restaurant.

Il aborde sans fioritures son passé: » J’ai quitté Vizille et j’ai galéré. Mal entouré, je me suis retrouvé ruiné, j’ai même vécu quelques temps sous une tente…. Pour m’en sortir j’ai travaillé comme pizzaiolo, fais les saisons en Haute Savoie et je me suis retrouvé en Sud Ardèche, par hasard. Là également j’ai travaillé comme saisonnier.

Je me suis refait peu à peu la santé et la roue a tourné. J’ai suivi un ami au Vietnam. J’y ai redécouvert l’amour. J’avais visité Balazuc et tombé amoureux de ce village à tel point que mon voeux le plus cher était d’y travailler. C’est fait.

Aujourd’hui je suis heureux et fier de dire à mon frère que l’on peut être au fond du trou et se relever! En ce qui le concerne il n’a sans doute pas cru que cela soit possible….. »

William et son épouse ont tout d’abord travaillé au bistrot de pays  » chez Paulette »avant de reprendre le bar restaurant glacier la Fenière situé à l’entrée de Balazuc en arrivant de Voguë ou de Ruoms…

 » Bien entendu nous faisons la promotion des produits ardèchois que nous servons à table. C’est le cas par exemple de la charcuterie, des célèbres caillettes, du fromage de chèvre….Mets très appréciés par les touristes. »

On peut également se régaler d’excellentes pizzas, sans oublier un original mais somptueux moules-frites…

William n’a bien entendu pas oublié son frère.  » J’avais monté un club de supporters à l’époque ou il courrait. J’essaie de récupérer des documents qui le concerne mais ce n’est pas évident… »

Par chance le tour international féminin passe par Balazuc. « On a mis sur pied un prix Claveyrolat.  » Nous sommes le sponsor du grand prix de la montagne de cette épreuve. »

Et le Tour, le grand: » je le suis à la télé bien entendu mais je le trouve beaucoup moins spectaculaire qu’avant. Il faudrait supprimer les oreillettes. »

En attendant William s’est replongé dans le peloton. C’était au cours du critérium 2012. Il a fait l’étape ardèchoise Lamastre-St Félicien dans la voiture de sillon38.com. On le voit ici aux côtés de Bernard Thévenet et Vincent Lavenue.

clave 2clave

Dernière petite confidence. William a également été un « bon » coureur. « J’ai même gagné une course en 1981. C’était à Gap ».

Si vous le rencontrez parlez lui de cette course. Il la revit comme si c’était hier, articles de presse à l’appui!

Si vous passez par le sud Ardèche, une étape s’impose:

la fenière

Catégorie zoom, évasionCommentaires fermés

Forum forêt – filière bois Alpes Sud Isère


Elus et acteurs locaux de la filière bois des 109 communes d’Alpes Sud Isère sont invités à une journée d’échanges et de réflexions :

Vendredi 19 novembre 2010 de 9h00 à 16h00 à Vizille (salle du conseil municipal à la mairie)

Ce forum a pour objectif de réunir l’ensemble des acteurs de la filière bois afin de préparer le futur Contrat de Développement Durable Rhône-Alpes (CDDRA) Alpes Sud Isère et de construire des propositions d’actions forêt-filière bois pour la période 2011-2017.

Au programme, présentation d’initiatives conduites dans d’autres territoires, débat et ateliers autour de trois thématiques : le rôle des territoires dans le développement de la filière bois, l’utilisation de la ressource locale dans le bois construction, développer et structurer l’utilisation du bois énergie.

Depuis 4 ans, le CDRA (Contrat de Développement Rhône-Alpes) Alpes Sud Isère soutient au travers de deux programmes d’actions (CDRA et PSADER) la forêt et la filière bois énergie. Le soutien porte sur la structuration de la filière bois à travers des études, la mise en place de chartes forestières, de plan de massif, l’aide à la mise en place d’actions concrètes : évaluation des ressources, sensibilisation, information, équipements, bilans énergétiques…

A ce jour, 25 projets ont été soutenus pour un montant total de subventions régionales attribuées de 324 079 euros.

Contact :

Lionel COURTOIS, chargé de mission forêt

foret@alpes-sud-isere.fr

CDRA Alpes Sud Isère

121 rue du Général De Gaulle – 38220 Vizille

T : 04 76 78 86 38 – http://www.alpes-sud-isere.fr

Catégorie - filière bois, Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Le Tour traverse l’Isère et fête les 150 ans du rattachement de la Savoie à la France


Sur cette étape, le Tour fête les 150 ans du rattachement de la Savoie à la France.

Après le départ de Chambéry, le tour entre enfin en Isère.

Il va traverser du nord au sud la vallée du Grésivaudan, longer Grenoble, passer par Vizille et attaquer La côte de Laffrey, côte est très difficile. Le col du Noyer est aussi très compliqué. Mais cela ne veut pas dire que ce soit de la haute montagne. La descente est très sinueuse : rappelons-nous la chute de Joseba Beloki en 2003, quand il ne veut pas que Vinokourov lui reprenne trop de temps. Pour l’éviter, Lance Armstrong avait été obligé de couper à travers un champ. Après 179 kilomètres de course, les rescapés du tour arriveront à Gap.

Itinéraire

vizille

Horaires

visille iti1vizille iti 2

Catégorie sportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+