Tag Archive | "Voiron"

La chasse en questions et… réponses…


Qu’on soit pour ou contre, la chasse fait débat.

Pour rassurer les riverains sur leur propre sécurité mais aussi, favoriser une meilleure compréhension et acceptation de son activité, la Fédération Départementale des Chasseurs de l’Isère a donc imaginé la tenue d’un café-débat, le mercredi 30 octobre, à partir de 18h, au café-restaurant des archers, à Voiron.

La chasse n’a pas besoin d’être défendue, mais expliquée. En effet, la méconnaissance oblige sans cesse, le monde de la chasse à expliquer les fondamentaux de sa passion et à la justifier pour qu’elle soit comprise par le plus grand nombre.
Durant plusieurs décennies, la chasse fut marquée par une série de remises en cause de sa légitimité : fin de la culture paysanne au profit de l’urbanisation, occultation de la mort dans le cycle de la vie, chute de la biodiversité, émergence de l’écologie politique. Tout cela a transformé le chasseur en
bouc-émissaire environnemental.

Or, les chasseurs se sont adaptés à l’évolution de la société, conscients des nouveaux enjeux environnementaux, comme du regard souvent critique que l’on portait sur eux. Leurs actions d’aménagement des milieux et de protection des espèces, la modification de leurs comportements et la mise en place de règlements et de dispositifs de sécurité stricts ont permis de modifier l’image de la chasse et la positionner comme un acteur incontournable du développement durable.

Vous ignorez ces actions ? La Fédération vous convie le mercredi 30 octobre, à parti de 18h au café-restaurant des archers, à Voiron (à côté de l’église). Posez toutes vos questions afin de faire évoluer  les mentalités…

FDCI

Catégorie chasseCommentaires fermés

Pays voironnais: forum agriculture et alimentation


Après deux années consacrées à l’élaboration participative d’un programme d’actions, l’Agenda 21 du Pays Voironnais entre désormais dans le vif du sujet : la mise en œuvre des premières actions…

Pour consulter l’Agenda 21 :

PDF - 14 Mo
Agenda 21

Ce forum abordera tout spécialement les thématiques de l’agriculture et de l’alimentation : Comment mieux produire et mieux se nourrir dans le Voironnais ?

Au programme :

visite d’une exploitation agricole en conversion biologique*, projection du film « l’agriculture dans le Voironnais : comment passe-t-on du champ à l’assiette ? » suivi d’un débat avec le public.

Les initiatives locales de l’Agenda 21 seront également présentées : le site local de covoiturage, le Défi familles à énergie positive !, les astuces pour réduire ses déchets …

Rendez-vous mardi 23 octobre à partir de 19h au Domaine de La Brunerie à Voiron pour participer au 4ème Forum 21 sur les thèmes de l’agriculture et de l’alimentation.

Pour avoir un aperçu du film de Jean-Marc Faure qui sera projeté lors du Forum cliquez ici

Pour découvrir les gestes du Développement Durable :

PDF - 1.6 Mo
Les gestes du Développement Durable

(* visite à 16h30 et sur inscription avant le mercredi 17 octobre 04 76 93 16 64 ou caroline.jacquin@paysvoironnais.com)

Catégorie agriculture, consommationCommentaires fermés

Beaucroissant: gros succès au stand des AOC de l’Isère


Beaucroissant restera toujours Beaucroissant et pourtant certaines initiatives, nouveautés méritent qu’on s’y attarde… C’est le cas par exemple du stand des AOC et produits du terroir de l’Isère.

Celui ci situé allée E , mitoyen du stand du conseil général de l’Isère a connu une animation permanente tout au long de la journée inaugurale.

Rappelons que cet espace est mis en place par le groupe Provencia, à travers Carrefour Voiron, St Jean de Moirans et Tullins, et sillon38.com.

AOC Bleu du Vercors Sassenage, noix de Grenoble et vins de Savoie ont été, pour la première fois réunis sous un même espace. A leurs côtés les centaines de visiteurs ont pu déguster des ravioles, du veau de chez Drevon, des pommes de Savoie… En fait, une étape de haute gastronomie appréciée par Richard Samuel, préfet, André Vallini, président du conseil Général de l’Isère, Christian Nucci, vice président du conseil général en charge de l’agriculture, Michel Grégoire conseiller régional en charge de l’agriculture accompagnés de nombreux élus et personnalités.

Ils ont été accueillis en particulier par Jean Pierre Herviou, directeur commercial du groupe Provencia, Alain Galliot directeur de Provencia Carrefour Voiron,

La journée étant rythmée par des dégustations, discussions… et surtout beaucoup de convivialité…

Sinon le concours charolais a été, comme d’habitude, une attraction majeure avec le traditionnel concours de pointage, réservé aux jeunes…

Il a fait beau, la foule était au rendez vous… Voici le déroulé de la journée en photos prises sur le vif.

Cliquer sur les illustrations pour les agrandir.

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Le tour à Voiron


Du samedi 30 juin au dimanche 22 juillet, 22 équipes dont le tour de France sur une distance de 3 479 kilomètres avec 20 étapes et un prologue.
La 12e étape de Saint-Jean-de-Maurienne à Annonay, la plus longue de cette 99e édition, passera par Voiron entre 13 h 45 et 14 h 30.
La caravane du tour précèdera les coureurs à 12 h 30.

Les coureurs emprunteront l’avenue Gambetta, la rue Grande, la place de la République, les avenues Raymond Tézier et Jules Ravat, la rue Victor Hugo, les avenues Jean-Jaurès et de la Croix-Maurin et le carrefour du Parvis pour se diriger ensuite vers Saint-Cassien. Voir le plan sur la Lettre de Voiron spéciale

Aussi, pour des raisons de sécurité et de préparation de la route, des dispositions en matière de stationnement et de circulation sont prises par arrêté municipal.
Il sera interdit de :

  • stationner des deux côtés de la voie du parcours ainsi que sur la place de la République et la place Stalingrad
    à partir du jeudi 12 juillet 19 h jusqu’au vendredi 13 juillet 15 h
  • circuler sur l’ensemble du parcours vendredi 13 juillet de 10 h à 15 h


Attention, les transports en commun du Pays Voironnais ne pourront être assurés le 13 juillet de 9 h 40 jusqu’à 15 h sur les :

  • ligne 1 (Blanchisseries – Paviot – Saint Jean-de-Moirans et sens inverse)
  • ligne 2 (Coublevie – Le Parvis et sens inverse)
  • ligne 3 (Champfeuillet – Le Faton et sens inverse)


La société Carrefour est partenaire officiel du Tour 2012.
Carrefour Voiron, groupe Provencia, animera un village implanté pour l’occasion place de la République toute la journée. Retransmission en direct, stands d’animation pour les enfants sont au programme. Dégustation de produits régionaux dont le bleu du Vercors Sassenage avec présence de sa confrérie…

Catégorie la vie des communes, sportCommentaires fermés

Festival du Film Nature et Environnement


Pour la septième année consécutive, le Pic Vert organise en collaboration avec la Mairie de Voiron et la CAPV, des séances décentralisées du festival du Film Nature et Environnement de la FRAPNA Isère.

Comme les années précédentes, 4 séances gratuites en demi-journées (6 et 7 février à 9h30 et 14h30) sont proposées aux écoles primaires de Voiron et du Pays Voironnais avec une sélection de films  pédagogiques  sur la nature et l’environnement à destination des plus jeunes.

La séance grand public du mardi  7 février à 20h00 présentera les films :

- « Envol d’un géant » de Yoan PERIE, 26’.
- « Le petit monde du chat forestier », d’Agnès GEORGE, 5’.
- « The forest » de Yann HAFT, 43’.
La séance sera suivie d’un débat animé par Jean ANDRE du REFORA (Réseau Ecologique Forestier Rhône-Alpes) sur le thème de la forêt.
Toutes les séances ont lieu à la salle des Fêtes de Voiron, place Jean Antoine GAU.

Pour tous renseignements :
Tel : 04 76 91 34 33 ou contact@lepicvert.asso.fr
Site : www.lepicvert.asso.fr

Catégorie natureCommentaires fermés

Du Rhône au léman, les Alpes pour trait d’union


La nouvelle édition des Jeudis du Projet d’Agglomération
aura lieu le 15 décembre 2011,
à l’Institut de la Communication et des Médias
- Amphithéâtre Bernard Montergnole, sur le thème suivant :
DU RHÔNE AU LÉMAN,
LES ALPES POUR TRAIT D’UNION

dans le cadre du cycle «Changement d’aire».

Début 2012, le territoire entre Genève et Valence, en passant par Annecy, Chambéry,
Grenoble et Voiron s’engagera dans la structuration d’un pôle métropolitain.
Attractif par ses villes, paysages et espaces montagnards, ce ruban long de
150 km a connu, en trente ans, un important essor en matière démographique, économique
et de déplacements. Dès lors, le Sillon alpin est conduit à s’interroger sur la
maîtrise de son développement urbain et la structuration de son territoire.

En revisitant les ingrédients et les contours identitaires de cet espace, il s’agit de se
poser des questions sur son développement actuel et futur. Par exemple, comment
construire des ponts entre universités, recherche et entreprises ? Comment penser
l’avenir économique et touristique du territoire dans une perspective post carbone ?

Infos pratiques

Lieu : Institut de la Communication et des Médias
Amphithéâtre Bernard Montergnole
11 avenue du 8 Mai 1945 . Échirolles
Horaires : 18h à 21h

Entrée gratuite

Accès : Tram ligne A, arrêt la Rampe – Centre ville.
Accessibilité handicapés.

Séances accessibles aux sourds et malentendants grâce à la
présence de traducteurs en langue des signes.

Catégorie La Métro, environnement, territoiresCommentaires fermés

La St Martin de Voiron


La foire de la St Martin qui s’est déroulée, comme ça en est la tradition les 10 et 11 novembre à Voiron a connu un très fort engouement. Il faut dire que durant ces deux jours, le soleil a été largement de la partie…

Plus de 450 exposants, la barre des 200 000 visiteurs allègrement franchie, oui on peut dire que la 655ème édition de la St Martin a connu un énorme succès.

L’espace agricole, accolé à l’Eglise St Bruno a démontré le dynamisme de l’agriculture dans le voironnais ainsi que celui des jeunes producteurs de noix de Grenoble.

On retiendra bien entendu le moment de l’inauguration de l’espace qui a vu la présence de nombreux élus accompagnés par Roland Revil maire de Voiron et André Vallini, président du conseil général de l’Isère et nouvellement élu sénateur. Tous, le traditionnel collier de noix autour du cou, ont apporté leur soutien à l’activité agricole dans le pays voironnais.

Une agriculture qui a de plus en plus a y trouver sa place, regrette Thierry Blanchet, agriculteur à La Murette et élu à la chambre d’Agriculture de l’Isère.  » Les meilleures terres sont convoitées et il faut les préserver. » Les élus ont répondu avoir entendu le message, en particulier le maire de Voiron. » Sur notre secteur, nous accompagnons tout projet agricole, en particulier au niveau de l’agriculture biologique, de la vente directe, nous espérons faire aboutir le projet de la construction d’une légumerie, nous achetons des terres agricoles pour y installer des jeunes… »

André Vallini a rappelé le soutien inconditionnel du département envers l’agriculture, « à travers de multiples actions », sans oublier la noix.

Lire notre article: Noix de Grenoble: bonne récolte mais…

Durant deux jours, les visiteurs ont pu découvrir les différentes facettes de l’agriculture en pays voironnais, à travers une mini ferme, des producteurs de noix, viande, escargots, laine, fruits et légumes et même lamas…

Chacun a pu se régaler d’un repas régional composé de Diots de Savoie, ravioles et Bleu du Vercors Sassenage. Ce dernier étant offert par le Syndicat du Bleu Vercors sassenage.

Pour l’anecdote, le restaurant des JA a tellement eu du succès, que dès le premier jour il a manqué du fromage. Grâce à la réactivité d’Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, les jeunes n’ont pas été en rupture de stock au niveau du Bleu du Vercors Sassenage.

Rappelons que Carrefour Voiron, propose à ses clients une gamme large de fromages du Vercors, dont le bleu du Vercors Sassenage AOC.

Voici l’animation de l’espace agricole en quelques clichés.

st Martin 2

st martin 3

st martin 4

st Martin 5

st Martin 6

st Martin 7

st Martin 8

st Martin 9

st Martin egli

Catégorie A la une, foires/salonsCommentaires fermés

13 heures avec vous en pays voironnais


FR3: 13 heures avec vous

Installé dans un café, le studio itinérant de France 3 accueille chaque jour les habitants d’une ville pour qu’ils racontent tout ce qu’il faut savoir sur l’histoire de leur commune mais aussi sur les entreprises, les associations originales qui tissent les liens de leur communauté.

Cette semaine, l’équipe de 13 heures avec vous a posé ses caméras, micros à la brasserie des Archers à Voiron. De lundi à vendredi, nous allons découvrir le pays voironnais à travers ses multitudes facettes.

Ce mercredi 5 octobre, 13 heures avec vous sera diffusée en direct du traditionnel marché de Voiron. On parlera agriculture à travers la noix de Grenoble.  Gilbert Precz journaliste, en compagnie de Thierry Blanchet, agriculteur à La Murette présenteront la traditionnelle foire de la St Martin, 10 et 11 novembre, à travers l’espace agricole qui est aujourd’hui un rendez vous incontournable de la foire.

13 heures avec vous est diffusé à… 13 heures sur FR3 Rhône-Alpes Auvergne.

Catégorie agriculture, sillon38, territoiresCommentaires fermés

Groupe Faure


Pour aborder le groupe Faure il faut remonter en… 1848. Alexandre Faure qui habite Vienne achète une diligence, créée son entreprise, achète une diligence et assure plusieurs services: un relais diligence entre la Méditerranée et la capitale, mais aussi des activités comme le halage des bateaux sur le Rhône, des déménagements sans oublier bien sûr le transport de marchandises…

faure 6Très vite la société Faure prospère. En 1924, l’entreprise acquiert ses premiers véhicules à moteur. Une valeur se fait jour: l’entreprise sera familiale… Auguste puis Antonin vont diriger l’entreprise avant que Raymond, déjà la 4ème génération, ne reprenne les rênes après la seconde guerre mondiale. Chacun apposant une pierre à la réussite de cette entreprise dauphinoise de transport. Et cette « saga » perdure!

En 1950 elle compte 10 véhicules, on en dénombre 919 aujourd’hui. Le groupe Faure compte 16 sièges dont 8 en Isère. Parmi ceux ci celui de St Aupre, commune rurale située dans le voironnais. C’est là que nous ont donné rendez vous Maurice Lastella et Jean Louis Joyeux, responsables respectivement du site et du service qualité.

Ceux ci nous rappellent que le siège du groupe Faure est toujours situé près de Vienne, à Valencin. 1000 salariés composent le groupe qui a la particularité de posséder ses propres structures qui lui permettent d’assurer diverses tâches: maintenance, formation, informatique, recrutement….

Les navettes entre Voiron, Grenoble et l'aéroport de Lyon St Exupéry: une réussite de groupe Faure

Les navettes entre Voiron, Grenoble et l'aéroport de Lyon St Exupéry: une réussite de groupe Faure

L’activité principale du groupe Faure est bien entendu le transport des personnes à travers les lignes scolaires, régulières, occasionnelles, de tourisme sans oublier les navettes entre Grenoble, Voiron et l’aéroport de Lyon St Exupéry.  » Concernant cette dernière ligne mais également les autres, notre atout est la ponctualité. Si un client rate son avion, ce n’est pas à cause d’un retard imputé à notre service ».

Le garage est d' une propreté déconcertante...

Le garage est d’ une propreté déconcertante…

Le groupe Faure a une stratégie de développement, certes, mais nous avons été frappés par une volonté très forte de le faire dans le respect de l’environnement.  » Quand nous nous sommes installés à St Aupre, le responsable de la maison de l’écologie, située à quelques encablures de notre site nous a regardé d’un sale oeil. Ce n’est plus le cas aujourd’hui….En effet Le respect de l’environnement fait partie intégrante de notre quotidien… »

Respect de l’environnement

Un groupe qui maintien, à sa façon une vie rurale mais et c’est moins connu qui participe à la vie sociale.  » Nous embauchons des séniors, retraités qui souhaitent se faire un complément de revenus. Nous les formons et ils travaillent pour le groupe Faure quelques heures par semaines, à la demande. »

Un additif est rajouté au gas oil pour limiter les effets polluants

Un additif est rajouté au gas oil pour limiter les effets polluants

Et de nous citer des exemples flagrants: » dans le gaz oil réservé à nos véhicules, les chauffeurs rajoutent un additif qui rationalise la pollution, les cars sont lavés à l’eau de pluie que l’on récupère et qui est stockée dans des cuves, l’eau est recyclée, la collecte des huiles de vidange est automatique,les chauffeurs sont obligés de respecter les limitations de vitesse, le tri sélectif est devenu naturel….

 » Pour préserver l’environnement mais aussi pour rentabiliser les voyages, les cars font un minimum de kilomètres à vide.  » Parfois ce n’est pas évident mais on y arrive! »

Tous ces efforts sont salués par les instances telles que le conseil général de l’Isère, le conseil régional, le pays voironnais … qui apportent soutien et confiance au groupe Faure.

Il est certain que lorsque l’on prendra la navette, ou tout simplement le car en ligne régulière ou pour un voyage, on sera sensibilisé d’une façon différente.

Pour en savoir plus: www.cars-faure.fr/


Catégorie A la une, transportCommentaires fermés

Les défenseurs de la noix de Grenoble honorés


C’est dans le cadre prestigieux des Caves de la Chartreuse, que les acteurs de la noix de Grenoble ont été conviés, mardi 7 juin, par le Grand Maître de la Confrérie de la Noix de Grenoble, Bruno de Montal, et Philippe Boyer, directeur des relations publiques des Caves.

En effet, la Confrérie ouvrait ici son 41ième chapitre et avait décidé de récompenser cinq acteurs isérois pour leur engagement et leur savoir-faire reconnu en faveur de la Noix.

Furent donc, tour à tour, intronisés par des parrains, membres de la Confrérie, et devinrent donc eux aussi, par cette reconnaissance, Chevaliers de la Noix de Grenoble, Brigitte Verney, nucicultrice émérite de Moirans, Marc Giraud, directeur de Coopénoix qui occupe une place importante dans la production et la commercialisation de la noix, Philippe Guérin, directeur de la Chambre d’Agriculture de l’Isère, qui, en d’autres temps avait occupé le poste de technicien-noix dans la vallée du Grésivaudan et qui continue, dans ses nouvelles fonctions à promouvoir le fleuron de l’agriculture dauphinoise.

Pierre Gallin-Martel, président de Coopénoix eut ensuite l’immense plaisir de parrainer Vincent Fortunato, président de l’association « des tables gourmandes », grand chef de notre région qui officie dans son « Auberge de Malatras » à Tullins, et qui, au quotidien, dans ses cuisines, sait mettre à l’honneur la noix sous toutes ses formes, avec une imagination sans limite.

vachon

Enfin, Serge Papagalli, avec son talent et sa verve habituelle, dans un sketch improvisé, présenta avec beaucoup d’humour,  Didier Vachon, Directeur de France Bleu Isère.

Bruno de Montal en sacrant chacun de ces nouveaux Chevaliers leur demanda, en chœur, de promettre  «  par leurs paroles, leurs écrits et leurs actes d’aider, dans toute la mesure de leurs moyens, à la maintenance et à la promotion de la culture de la Noix de Grenoble, nourriture et lumière, symbole d’abondance et de sagesse, de paix et de vie ».

Cette cérémonie était agrémentée entre chaque intronisation, par des chants du chœur d’hommes de Chatte, l’ensemble Entresol, ce qui a donné une ambiance festive à cette manifestation solennelle.

Les Caves de Chartreuse ont invité, public présent, chevaliers et choristes, à chausser les lunettes en 3D pour visionner sur place, un magnifique documentaire sur l’histoire de la célèbre Liqueur des Pères Chartreux. Le tout se clôturant dans les Caves autour d’une dégustation et  d’un buffet bien garni, où longtemps encore les chants du chœur d’Entresol, ont résonné.

Une bien belle soirée en l’honneur de deux productions de prestige et de renommée mondiale de notre belle province du Dauphiné !

Les partenaires

Coopénoix

coop bon

AMB Rousset

amb r





Catégorie nucicultureCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2020
L Ma Me J V S D
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+