Archive | 11 janvier 2009

Pollution: vitesse limitée ce lundi 12 janvier

Activation du niveau d’alerte dans le cadre de l’épisode de pollution par particules fines en suspension: Limitation de la vitesse sur l’agglomération grenobloise.

Les conditions météorologiques stables depuis plusieurs jours sur une majeure partie de la région Rhône-Alpes ont entraîné une accumulation de particules dans l’air ayant un impact sanitaire avéré sur la santé humaine.
Au regard des conditions météorologiques pour les jours à venir et sachant que le seuil d’information et de recommandations pour les particules fines est dépassé depuis 2 jours consécutifs dans le bassin grenoblois avec un risque fort d’un nouveau dépassement pour la journée du 12 janvier 2009, le Préfet de l’Isère a décidé la mise en oeuvre de mesures d’urgence.

Ainsi, à partir du lundi 12 janvier  à 5h et jusqu’à la levée de la mesure :

- la vitesse maximale autorisée de tous les véhicules est fixée à 70km/h sur les tronçons autoroutiers et routiers de l’agglomération grenobloise suivants :

· A48 du péage de Voreppe à Grenoble (Porte de France) ;

· A41 du péage de Crolles à Meylan (carrefour de la Carronnerie) ;

. RD1090 de Meylan (carrefour de la Carronnerie) à Grenoble (Pont de l’Isère) ;

·  A480 sur la totalité (depuis limite A48 jusqu’au carrefour de Varces A480 / RD 1075) ;

· A51 du péage de Vif à Claix (limite A51 / A480) ;

· RN87 dite « Rocade Sud » ;

· RN85 depuis la sortie N°8  située sur A480, sens Nord-Sud, jusqu’au carrefour giratoire situé à l’intersection de la N85 et de la RD 2085 A (fin de la déviation de Pont-de-Claix), sur la commune de Champagnier.

L’ensemble des valeurs mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur internet à l’adresse suivante : http://www.atmo-rhonealpes.org .

Dans ce contexte, les personnes sensibles (personnes âgées, enfants en bas âge, personnes souffrant d’une pathologie chronique cardiaque ou respiratoire, personnes asthmatiques ou allergiques) sont invités à respecter les recommandations sanitaires diffusées et rappelées ci dessous :

Recommandations sanitaires

Il est recommandé aux sujets sensibles :

- De respecter scrupuleusement leur traitement médical en cours, ou de l’adapter sur avis de leur médecin

- De consulter leur médecin en cas d’aggravation de leur état ou apparition de tout symptôme évocateur (toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux)

L’ensemble de la population est par ailleurs invité à adopter un comportement citoyen et à participer à la réduction des émissions de poussières en respectant les recommandations diffusées et rappelées ci après.

Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population, afin de réduire les émissions polluantes de poussières

- limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;

les usagers de la route doivent :

- privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;

- différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;

- pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun ;

- réduire leur vitesse de circulation de 20 km/h hors agglomération.

Catégorie pollution, transportCommentaires fermés

Vercors: flagrant délit de braconnage

Deux frères chasseurs, l’un habitant à Villard-de-Lans et l’autre à Varces ont été surpris en flagrant délit de braconnage sur le plateau du Vercors.

Des agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage ont remarqué leur manège et surtout leur braconnage. Dans le coffre de leur voiture gisait un jeune chevreuil. L’animal venant d’être abattu d’un coup de fusil. Une perquisition effectuée à leurs domiciles a permis de découvrir les dépouilles d’un autre chevreuil et d’un lièvre.

Laissés libres, les deux pseudo-chasseurs devront s’expliquer prochainement au tribunal.

Catégorie monde ruralCommentaires fermés

Trophée Andros: énergie électrique et charte clean

Ce week end s’est déroulé à Lans-en-Vercors le fameux trophée Andros. Pilotes chevronnés, passionnés de courses automobiles et personnalités de show bizz ont rivalisé d’adresse de conduite sur un circuit enneigé et verglacé.

Chantal Carlioz, maire de Villard-de-Lans a profité de cet évènement pour organiser in situ un colloque ayant pour thème: rouler vert. Il faut savoir que Villard-de-Lans est une des communes françaises choisies pour faire partie du programme:CO2 Neutral.

Parmi les projets à court terme, on peut citer la mise en place de capteurs solaires sur les ensembles et immeubles du balcon côte 2000. Ceci afin bien entendu de limiter au maximum l’émission de gaz à effet de serre.

Autre priorité pour Chantal Carlioz: diminuer fortement la pollution engendrée par les navettes entre le centre village et la station Côte 2000. Un dossier délicat, techniquement et financièrement mais réalisable. On peut imaginer par exemple des bus roulant à l’électricité.

Au niveau qui nous intéresse: l’automobile, les motorisations propres, hybrides, les biocarburants, l’éco conduite, la norme Euro IV sont des solutions radicales.

Et le trophée Andros, on pourrait dire qu’il est en contradiction totale avec ces initiatives. On se trompe!

androscar03.jpg

Le Trophée Andros, véritable laboratoire d’essai pour la voiture verte de demain a décidé en 2006 d’expérimenter une voiture électrique sportive et performante.

Elodie Gossuin a eu l’honneur et la responsabilité de guider L’Andros Car 01 pour ses premiers pas sur la glace.

En 2008, L’Andros Car 02, engagée dans les courses de Sprint Car masculin et piloté par le très expérimenté Franck Lagorce gagne à Isola 2000 et la manche du stade de France.

Cette année encore c’est Franck Lagorce qui pilote cette voiture.

Véritable plateforme d’essai, le Trophée Andros a contribué depuis sa création à l’évolution des voitures. Le sport auto n’échappant pas au changement des mentalités en matière de respect de l’environnement c’est tout naturellement, que le Trophée a lancé une véritable révolution: l’électrique aussi bien pour les voitures que pour les motos. Des bolides 100% verts .

Encouragés par ces succès Le Trophée Andros développe L’Andros Car 03, véhicule qui atteindra en un niveau de performance et de fiabilité tel que « l’année prochaine le trophée Andros sera tout électrique au niveau de ses voitures » a précisé Max Mamers, organisateur de cette compétition.

 charte Clean

Sous l’impulsion de son partenaire historique Andros, déjà très soucieux de la préservation de la naturalité de ses produits, Le Trophée Andros initie avec la charte Clean une démarche innovante en matière de protection de l’environnement.

Cette charte que l’ensemble des concurrents, partenaires, et stations d’accueil du Trophée doivent respecter, a pour objectif de rapprocher le sport automobile et ses acteurs, des enjeux écologiques devenus aujourd’hui une préoccupation majeure.

Tous s’unissent pour s’engager dans cette démarche éco responsable : le trophée devient plus propre sur la piste et dans le paddock – les déchets sont triés – les documents officiels du Trophée sont imprimés sur du papier recyclé – il y a interdiction de rejets sauvages dans la nature (solvants, huiles) – il est utilisé des emballages biodégradables – l’organisation met en place des toilettes publics bio,…

Les lampions viennent de s’éteindre sur le Vercors, prochaines étapes:

programme.jpg

 
 

Catégorie environnement, sportCommentaires fermés

Etiquetage des fromages fermiers: nouvelle règlementation

Suite à un nouveau décret, les producteurs de fromages fermiers ont remplacé sur les étiquettes l’indication du taux de matière grasse par la mention: fromage au lait entier.

fnec.jpg

Afin de mieux comprendre ses changements, rendez vous sur le site de la FNEC: Fédération nationale des éleveurs de chèvres ou un dossier spécial et complet sur l’étiquetage des fromages fermiers en fonction des circuits de distribution, le Décret Fromage et ses conséquences vous est proposé.

Catégorie consommation, élevageCommentaires fermés

Uriage: 2ème Fête de la Truffe de l’Isère

Le syndicat des trufficulteurs de l’Isère et l’Office de tourisme d’Uriage vous proposent la 2ème Fête de la Truffe de l’Isère et son marché du Terroir le dimanche 25 janvier  à Uriage-les-Bains de 9h à 18h.

Le programme de la journée :

9h: Ouverture de la fête de la truffe et des produits du terroir.
10h: Démonstration de cavage par des chiens truffiers.
11h: Accueil des élus et des personnalités, apéritif, inauguration,
Découverte du marché et de ces nombreux exposants.
11h30:Démonstration de cavage par des chiens truffiers.
12h: Apéritif et toasts au beurre de truffe.
12h30: Déambulation avec possibilité de déguster chez quelques exposants tout au long du marché :
Brouillade à la truffe sur le stand du S.T.I, vin chaud, tombola, pesée de panier, etc.
15h: Colloque sur la truffe et sa culture par un spécialiste (entrée libre mais limitée)
15h30: Démonstration de cavage et concours de cavage.

Toute la journée: vente de truffes, arbres mycorhizés et produits du terroir.Une exposition et de la documentation seront visibles en permanence.

Cette journée de fête est parrainée par Serge PAPAGALLI.

cliche-2009-01-09-09-51-20.jpg

« La truffe de l’Isère, elle va vous plaire… »
—————–
Entrée gratuite pour tous les visiteurs
—————–
Un menu gastronomique « spécial truffe » sur réservation à partir du 12 janvier au restaurant les Terrasses d’Uriage** 04 76 89 10 80,
D’autres restaurateurs vous proposeront des plats du terroir et des brouillades à la truffe.
—————–
Renseignements: Office du Tourisme d’Uriage Les Bains : 04 76 89 10 27
STI et TRUFFES et TERROIR à Gières : Maximin ENJOLRAS : 04 76 25 21 78
Pour se rendre sur le site: en venant de Grenoble, à Uriage prendre direction « Chamrousse par les Seiglières

LES PARTENAIRES

LE SYNDICAT DES TRUFFICULTEURS DE L’ISERE
50 Av de Rivalta MFR 38450 VIF. Tel: 06 84 54 38 18
Contact : Mr CHAMARD-BOIS. Tel: 06 31 90 34 83

L’OFFICE DU TOURISME D’URIAGE
5 Avenue des Thermes. Tel: 04 76 89 10 27
Contact : Mr SELVA

TRUFFES ET TERROIR
3 Place de la République 38610 GIERES

Tel: 04 76 25 21 78
Contact : Mr ENJOLRAS. Tel: 06 60 07 01 90

Catégorie trufficultureCommentaires fermés

2009 : une année sur fond de crise économique et financière…

L’année 2008 est terminée, nous n’y reviendrons pas. Pour 2009, on peut résumer la situation en sept questions. Sept questions importantes que doivent se poser les acteurs des filières animales européennes.

• Quelle évolution va connaître le prix des matières premières destinées à l’alimentation animale ?

La présence de stocks plus importants à la fin de la campagne 2007/08, les bonnes récoltes en céréales dans l’Union européenne (+ 17 % par rapport à 2006/07) et en soja aux Etats-Unis devraient permettre une détente sur le prix des aliments du bétail par rapport à la campagne 2007/08.

• Quelles traces vont laisser sur les filières européennes la hausse des céréales et du soja qui dure depuis juillet 2006 ?

Dans les secteurs de l’alimentation animale, de la production porcine, des productions avicoles, la rentabilité financière des industries et des exploitations a été parfois durement affectée.
Certains outils de production, en difficulté, sont sujets soit à être absorbés, soit à cesser leur activité.

• Quelles conséquences peut avoir la crise financière sur le marché des produits laitiers et carnés ?

L’entrée dans une phase de récession de nombreux pays dans le monde pourrait avoir des conséquences dans le secteur de l’agroalimentaire et notamment dans celui des produits laitiers et carnés.

Une baisse de la consommation des ménages pourrait être observée dans les mois à venir dans de nombreux pays en raison du ralentissement de l’économie, de l’augmentation du chômage, du moral des consommateurs… Les échanges internationaux pourraient être également affectés du fait d’un recul de la demande des pays importateurs.

• Une conclusion du cycle de Doha est-elle encore envisageable en 2009 ?

En septembre 2008, les négociations à l’OMC ont repris sur le plan technique; elles s’appuient sur le projet d’accord présenté en juillet 2008 qui reste d’actualité.

Suite à l’absence de reprise du processus de négociation à l’automne 2008, il parait de moins en moins probable qu’un accord puisse être obtenu avant la mise en place de la nouvelle équipe dirigeante aux Etats-Unis et en Inde, ainsi qu’une nouvelle Commission européenne en novembre 2009 (élections européennes en juin 2009), ce qui repousse la conclusion possible d’un accord au début 2010.
Certains Etats membres, dont la France, suggèrent que la négociation soit reprise en incluant des sujets qui ont été écartés jusqu’à présent comme l’équilibre entre les échanges multilatéraux et les échanges bilatéraux, l’alimentation dans le monde, mais aussi la culture, l’environnement…

 
• Le bilan de santé de la PAC va-t-il déboucher sur une réforme profonde ?

Les conséquences effectives du bilan de santé de la PAC sont encore difficiles à évaluer. Les enjeux sont importants pour les secteurs de la viande bovine et ovine à la fois pour les 1er et 2ème piliers de la PAC (respectivement aide couplée – PMTVA, PBC et mesures agro-environnementales).

• Quelles sont les conséquences à moyen et long terme sur les filières viandes européennes de la restructuration des outils européens, de l’établissement de liens forts avec des entreprises brésiliennes ?

Ces dernières années, les investissements étrangers dans l’Union européenne, notamment brésiliens (JBS, Marfrig, Perdigao…), auront probablement des conséquences à plus ou moins long terme sur la localisation des productions animales dans l’Union européenne.

• La formation du prix du lait

Au niveau français mais aussi européen, la formation du prix du lait dans le contexte de l’assouplissement des quotas laitiers sera un des enjeux majeurs en 2009 dans le secteur laitier qui est, pour l’instant, peu habitué à de fortes volatilités des prix.

Catégorie élevageCommentaires fermés

Leader: 17 territoires rhônalpins selectionnés

Lancé le 20 octobre 2007, l’appel à projets Leader en Rhône-Alpes repose sur un cahier des charges précis. Les territoires candidats ont été sélectionnés en deux temps.

Sous la co-présidence de l’État et du Conseil Régional, le comité chargé de l’examen des candidatures Leader 2007-2013 en Rhône-Alpes s’est réuni à 2 reprises le 4 juin 2008 (1ère vague de sélection) et le 25 novembre 2008 (2ème vague de sélection).

Sur les 22 candidatures reçues :
-  17 territoires ont été retenus
-  1 candidature a intégré, après un travail de rapprochement, un territoire retenu en 1ère vague
-  4 candidatures ont été rejetées compte-tenu du cahier des charges de l’appel à projets.

Carte des territoires Leader 2007-2013 en Rhône-Alpes

feder.jpg

Pour en savoir plus sur leader

 

Leader 2007-2013 est génératrice de nouvelles opportunités et de nouveaux enjeux :

  • Par son intégration au FEADER, Leader s’ouvre à de nouveaux champs d’intervention, en particulier agricoles, sylvicoles ou environnementales relativement peu abordés dans les programmes précédents ;
  • Plus largement, le milieu rural français est en mouvement. L’analyse de ces évolutions fait émerger de nouvelles thématiques dont Leader pourrait s’emparer et sur lesquelles il pourrait apporter des innovations positives en mobilisant les ressources des territoires.

Leader (axe 4 du PDRH) permet de mettre en œuvre les dispositifs identifiés au sein des axes 1, 2 et 3 du PDRH en les combinant si besoin dans une logique de projet intégré et en les adaptant aux besoins des territoires locaux. Cet axe permet de tester de nouvelles formes de gouvernance à l’échelle locale et vise une meilleure mobilisation des ressources d’un territoire en vue d’une plus grande efficacité des politiques rurales.

À la différence des autres axes, Leader est un axe méthodologique visant à mettre en œuvre des dispositifs des axes 1, 2 et 3 en s’appuyant sur les éléments fondamentaux suivants qui lui confèrent son caractère pilote :

  • Une stratégie locale définie à un niveau infra-départemental ;
  • Un partenariat local, fondé sur une participation d’acteurs publics et privés donnant à ces derniers une place au moins égale à 50% au niveau décisionnel. Ce partenariat définit sa stratégie et programme ses actions. Il s’agit donc d’une approche ascendante ;
  • Une approche globale consistant à associer plusieurs secteurs de l’économie rurale pour définir une stratégie intégrée ;
  • Un ciblage de la stratégie sur une priorité pour garantir la concentration des moyens et la lisibilité ;
  • Des approches novatrices apportant une réelle valeur ajoutée aux territoires par rapport aux autres opérations existantes (en termes de méthode et/ou de contenu) ;
  • La volonté de s’engager dans des processus d’échange et de capitalisation de pratiques innovantes, qui passe par une participation à la mise en réseau (dans le cadre plus général du futur réseau rural français et du réseau rural européen) ;
  • La volonté de prolonger les pratiques mises en œuvre sur le territoire par le biais de projets de coopération avec d’autres territoires, français, européens ou extra-européens.

Pour en savoir plus: feader.rhone-alpes.agriculture.gouv.fr

 

Catégorie territoiresCommentaires fermés

La MSA des Alpes du Nord et vous

null

Vous souhaitez joindre les services de la MSA Alpes du Nord, celle-ci sur son site www.msaalpesdunord.fr vous propose différentes façons d’y parvenir. Voici ci-dessous un exemple:

Nous écrire, nous rencontrer, nous appeler

Un espace réservé aux délégués MSA

Espace entièrement dédié aux délégués pour les aider à mieux remplir leurs missions.

Les services Internet pour les particuliers

Simplifiez-vous la vie, faites vos démarches en ligne !

Nous écrire par email
Vous souhaitez nous contacter ? Utiliser les formulaires de contact de cette rubrique.

Vos correspondants
le 0 810 73 74 38, un nouveau numéro de téléphone pour nous joindre.

Sur le site de la MSA vous trouverez également une foule d’autres infos très utiles.

MSA : Santé, Famille, Retraite, Services

Cliquez sur: www.msaalpesdunord.fr

 

 


Catégorie msaCommentaires fermés

Grippe: avec la MSA, “prenez l’hiver du bon pied…”

msa.jpg

Catégorie msaCommentaires fermés

AG du syndicat caprin de l’Isère

L’assemblée générale du syndicat caprin de l’Isère se tiendra ce mardi 13 janvier, à partir de 9h30 à la salle des fêtes du Mottier. Renseignements auprès de la technicienne M-A Dye au 04 76 79 57 ou 06 81 44 95 47

Catégorie élevageCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

janvier 2009
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+