Archive | 25 juillet 2009

Plaidoyer pour le maintien d’une agriculture de montagne

Ceci étant souligné par les personnalités présentes lors de la visite inaugurale où il a également été question de l’avenir de notre agriculture, surtout celle de montagne. Une véritable prise de conscience est en train de prendre forme.

Elus et personnalités ont pu découvrir ou redécouvrir le dynamisme de notre agriculture de montagne mais également le rôle qu »elle tient sur de nombreux domaines dont le plus important est celui de l’environnement.

Ils se sont exprimés lors de l’inauguration de la fête du bleu.

Le maire de la commune de St-Nizier-du-Moucherotte accueille ses invités.

Auparavant, le maire de la commune de St Nizier a tenu à rappeler que l’organisation d’une telle manifestation ne peut se faire sans solidarité. » Une solidarité au niveau des bénévoles de la commune qui n’ont pas hésité à s’engager pour que cette fête soit une réussite. Une solidarité intercommunale, car une commune seule n’a pas les moyens techniques et  matériels divers pour gérer une manifestation d’une telle ampleur ».

Daniel Vignon, président du Syndicat de défense du bleu du Vercors Sassenage a souligné que  » c’est la fête malgré la conjoncture et un prix du lait en berne. On essaie par tous les moyens d’assurer la promotion du bleu mais également de jouer la carte bio qui peut être un débouché pour les petits producteurs de montagne. »

René jacquin, au nom de la Chambre d’agriculture a rappelé  » sans agriculteurs, sans animaux, point de fête! »

Charles Galvin, conseiller général, a tenu à mettre en avant les agriculteurs « précurseurs  » qui se sont lancés dans la vente directe: »Les faits montrent qu’ils avaient raison ». Il s’élève contre l’abandon de l’agriculture de montagne. » Bien au contraire il faut la dynamiser car que seraient nos paysages sans elle. De plus, les produits issus de l’agriculture de montagne sont différents, variés et d’excellente qualité, voila pourquoi on va essayer de mettre en place une campagne de promotion des produits de montagne. »

Propos repris par Eliane Giraud, vice présidente du Conseil régional qui a rappelé que la région, dont 70% de son territoire sont en zones de montagne, croit en son agriculture: »Deux millions d’euros viennent d’être alloués à la filière lait. »

Didier Migaud, député a souligné la dimension extraordinaire de cette fête qui « met en avant l’agriculture du Vercors et à travers elle le dynamisme de ses agriculteurs ».

Danielle Pic, présidente du parc du Vercors, structure qui organise, et bien, cette fête, a informé les élus et personnalités que la fête c’est la présence de 50 producteurs  » Sur le Vercors 25% des producteurs font de la vente directe, ceux-ci font des produits de qualité, sains… »

Les produits du Vercors sont d’excellente qualité et variés: ici la truite du Vercors

Elle a enfin précisé qu’il ne faut pas oublier les nombreux artisans présents et que la fête du bleu est avant tou la fête de la famille.

Rencontre « au sommet » entre Charles Galvin, vice président du Conseil général de l’Isère, en charge de la forêt , de la filière bois et de la montagne, au centre, de Jean Robin-Brosse, président de la FDSEA et René Jacquin, vice président de la Chambre d’agriculture .

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Marc Veyrat jure fidélité au bleu!

C’est une tradition, le parrain de la fête du bleu est invité à jurer fidélité au …bleu. Cela se passe au cours d’un chapitre d’intronisation orchestré par la confrérie du bleu du Vercors Sassenage. Rappelons que celle ci a vu le jour il y a 21 ans et que depuis elle organise ou participe diverses manifestations qui mettent en avant le bleu.

veyrat 2

Marc Veyrat, très fier d’être intronisé n’a pas hésité à prendre la parole pour rappeler qu’il « est paysan et je comprends les problèmes auxquels sont confrontés les hommes qui travaillent la terre. Pour ce, j’ai  décidé de créer une fondation pour lutter contre la malbouffe et favoriser le bio : un geste civique car il faut savoir que chaque français ingurgite 1,8 kilo de pesticides par an…. »

veyrat

Une intronisation qui s’est déroulée dans la bonne humeur…

Restait à jurer fidélité au bleu, ce qu’il a fait avec enthousiasme et de goûter du bleu… bio bien entendu !

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2009
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+