Archive | 25 mai 2013

Un nouveau Secrétariat national à la Confédération paysanne

La Confédération paysanne à élu pour deux ans un nouveau Comité national. Celui-ci a élu les membres du nouveau Secrétariat national. Seule Marie-Noëlle Orain était candidate à sa propre succession.

Porte-parole :

Laurent Pinatel, 42 ans, éleveur bovin bio lait et viande, transformation, en GAEC, dans la Loire, en zone de montagne. Second mandat au Comité national.

Secrétaires généraux :

Marie-Noëlle Orain, éleveuse bovins bio lait et accueil à la ferme en Loire-Atlantique. Second mandat à ce poste, 3e au Comité national

Mikel Hiribarren, éleveur et producteur fermier de brebis laitières en GAEC, vente directe, au Pays Basque en zone de montagne. Second mandat au Comité national.

Trésorier :

Josian Palach, éleveur bovins bio lait, producteur de légumes en circuit court, en GAEC, dans le Tarn-et-Garonne. Second mandat au Comité national.

Trois autres Secrétaires nationaux :

Judith Carmona, paysanne dans un GAEC bovins allaitants bio, canards, transformation, vente directe sur marché et accueil à la ferme, dans les Pyrénées-Orientales, en zone de montagne. Deux précédents mandats au Comité national comme suppléante.

Claude Cellier, céréalier, éleveur de porcs, en GAEC, dans la Marne. Troisième mandat au Comité national.

Laurent Leray, éleveur bovins lait et bœufs, volailles, en GAEC, dans l’Orne. Troisième mandat au Comité national.

Ce Secrétariat national désignera parmi ses membres, lors de sa prochaine réunion, les responsables des pôles Élevage, Politiques agricoles, Social, Environnement, et Végétal.

Catégorie agriculture, vie syndicaleCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mai 2013
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+