Archive | 29 décembre 2014

Été 2014 : une fréquentation touristique en repli

En Rhône-Alpes, lors de la saison d’été 2014, la fréquentation touristique diminue aussi bien dans les campings que dans les hôtels par rapport à la saison d’été 2013. Dans les campings, la situation est contrastée avec des mois d’avant et d’arrière saison en hausse qui ne permettent pas de rattraper des mois de juillet et août médiocres.

Sans titre

La diminution est plus importante dans l’hôtellerie où tous les mois sont en baisse à l’exception d’août.

a région Rhône-Alpes enregistre 16,6 millions de nuitées pour la saison d’été 2014 en hôtel et en camping, soit une baisse de - 4,2 % par rapport à l’année précédente. C’est la première baisse globale depuis cinq ans. Cette baisse est plus prononcée dans les hôtels (- 6,2 %) que dans les campings (- 2,3 %).

La tendance, identique à celle constatée au niveau national, est plus prononcée en Rhône-Alpes (- 4,2 % contre - 0,9 %). Toutes les régions touristiques françaises ont pâti d’une météorologie pluvieuse. Seules les régions situées au nord-est et à l’ouest de la France, comme la Bretagne, les Pays de la Loire ou la Basse-Normandie, présentent des évolutions positives.

Une saison contrastée pour les campings

Dans les campings, les nuitées comptabilisées en Rhône-Alpes pour la saison d’été 2014 s’élèvent à 8,7 millions. Elles baissent pour la deuxième année consécutive (- 2,3 % après - 0,5 % en 2013), après des années 2011 et 2012 en hausse. La fréquentation diminue aussi bien pour la clientèle française que pour la clientèle étrangère.

La réduction du nombre de nuitées en juillet (- 11,3 %) et en août (- 2,0 %) n’est pas compensée par des avant et arrière saisons en hausse (+ 5,0 % en mai, + 18,7 % en juin et + 13,9 % en septembre). À noter que la fréquentation étrangère a été meilleure en juin, août et septembre mais moins importante en mai et juillet.

Cet état de fait provient probablement des modifications de calendrier de vacances en Allemagne et aux Pays-Bas. Les étrangers représentent toujours plus de 40 % de la fréquentation des campings, et près de trois sur cinq sont néerlandais.

Une fréquentation des emplacements équipés en hausse

Entre 2010 et 2014, les nuitées dans les emplacements équipés sont en constante augmentation. Elles représentent aujourd’hui plus d’un tiers de la fréquentation des campings. Mais cette augmentation ne permet pas de compenser cette année la baisse enregistrée sur les emplacements nus.

Globalement, les nuitées des emplacements équipés ont été en progression sur tous les mois, contrairement aux nuitées des emplacements nus qui ont vu chuter leur fréquentation en juillet et août.

Au niveau départemental, le constat est le même qu’au niveau régional ; le nombre de nuitées diminue dans tous les départements sur les emplacements nus et augmente sur les emplacements équipés. La fréquentation des campings baisse en Ardèche, Savoie et Haute-Savoie, alors qu’elle reste stable dans l’Ain grâce à une augmentation de la clientèle française et qu’elle augmente dans la Drôme et le Rhône. Pour la Drôme, cette hausse est due à une affluence plus importante de clients étrangers.


Une mauvaise saison pour les hôtels

Dans les hôtels, les nuitées comptabilisées pour la saison d’été 2014 s’élèvent à 7,8 millions. Elles diminuent après une année 2013 très favorable (- 6,2 % après + 4,5 % en 2013). La clientèle étrangère représente 25 % des nuitées et la clientèle d’affaire plus de 40 %.

Catégorie loisirs/détente, tourisme, évasionCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2014
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+