Archive | Elections chambre d'agriculture 2013

Elections aux chambres d’agriculture: une disposition assurant la mixité sera insérée dans la loi « parité »

Le Conseil d’Etat a annoncé le 7 mai l’annulation de la disposition visant à améliorer la représentativité des femmes lors des élections aux Chambres d’agriculture. Le Conseil d’Etat a jugé que la disposition du décret du 29 juin 2012 relatif aux élections aux chambres devait être intégrée à une loi.

Le Gouvernement, soucieux de continuer à favoriser la mixité dans le secteur agricole, a décidé d’intégrer dans la loi « parité » une disposition permettant de garantir, pour les élections à venir, une reconduction du mode de scrutin que Stéphane LE FOLL avait souhaité mettre en place dans le cadre du décret du 29 juin 2012.

Le ministère tient à souligner que cette décision du Conseil d’Etat ne remet pas en cause les résultats des scrutins de janvier 2013.

Catégorie Elections chambre d'agriculture 2013, agricultureCommentaires fermés

Faites connaissance avec Jean Luc Flaugère

Jean-Luc FLAUGERE, 53 ans est viticulteur à Valvignères en Ardèche, dans le Vivarais. Il
cultive 2,5 ha de raisin de table et de 27,5 ha de raisin de cuve (IGP Coteaux de
l’Ardèche). Il s’est installé en 1982, sur l’exploitation familiale, dans une EARL
(Exploitation Agricole à Responsabilité Limitée) qu’il dirige aujourd’hui avec son épouse.
Ils ont 2 enfants.

Passionné par le vin, Jean-Luc FLAUGERE apprécie, dans la vie, les voyages et les
moments passés avec ses amis autour d’une bonne table.

Jean Luc Flaugère, à droite sur la photo, était présent à la journée Isère au salon de l'agriculture à Paris

Jean Luc Flaugère, à droite sur la photo, était présent à la journée Isère au salon de l'agriculture à Paris

Dès son installation, Jean-Luc FLAUGERE fait le choix d’adhérer au Centre Départemental
des Jeunes Agriculteurs, son engagement au service de la Profession agricole démarre au
CDJA, puis au CRJA (Centre régionale des Jeunes Agriculteurs) et ensuite au CNJA
(Centre National des Jeunes Agriculteurs).

Jean-Luc FLAUGERE est très engagé dans le mouvement coopératif et dans la filière vitivinicole.
Membre de la Chambre d’agriculture de l’Ardèche depuis 1989, Jean-Luc FLAUGERE en
est le Président depuis 2007. Il est membre de la Chambre régionale d’agriculture
Rhône-Alpes depuis 1989. Jean-Luc FLAUGERE est aussi membre du Conseil économique,
social et environnemental régional Rhône-Alpes depuis 1989.

Il vient d’être élu président de la chambre régionale d’agriculture.

« Pour moi, le plus gros challenge des années à venir c’est l’autonomie alimentaire dans
le monde. L’agriculture de Rhône-Alpes a un rôle à jouer ! Nous y parviendrons si nous
arrivons à bâtir un projet solide et durable construit à partir d’une réflexion organisée,
partagée par tous, fruit d’un véritable travail d’équipe. L’écoute, la confiance et le respect
de nos partenaires seront des facteurs de réussite déterminants. C’est un des principes
fondamentaux que j’ai appris chez les Jeunes Agriculteurs, une école de responsables
formidable ! »

Catégorie Elections chambre d'agriculture 2013, agricultureCommentaires fermés

Chambre régionale d’agriculture Rhône-Alpes: Jean-Luc Flaugère nouveau Président

Jean-Luc Flaugère a été élu Président de la Chambre régionale d’agriculture Rhône-Alpes, le  14 mars 2013. Il prend la suite de Gérard Seigle-Vatte, Président de la Chambre régionale de 2007 à 2013.

Jean-Luc Flaugère est viticulteur à Valvignières dans le Vivarais en Ardèche. A 53 ans, il est le nouveau chef de file du réseau des Chambres d’agriculture de Rhône-Alpes.

« L’ambition partagée par les élus de la Chambre régionale de Rhône-Alpes est le développement  d’une agriculture forte. Grâce à la mobilisation de femmes et d’hommes compétents et responsables,  qui mettent en marché des produits de qualités et rémunérateurs sur des territoires entretenus et accueillants ! » explique Jean-Luc Flaugère.

Dans un contexte caractérisé par la mondialisation des marchés et ses conséquences sur la volatilité des  prix et une concurrence renforcée entre les pays producteurs, Jean-Luc Flaugère souligne le nécessaire développement  des solidarités  régionales entre les filières de production,  notamment,  entre les céréaliers et les éleveurs pour une amélioration de la compétitivité de l’ensemble des filières.

Dans un avenir immédiat, 3 défis  majeurs sont à relever pour le Président de la Chambre régionale d’agriculture :

- le défi de la compétitivité de l’agriculture de Rhône-Alpes à travers la mise en place de la nouvelle PAC (2014-2020),

- le défi des attentes sociales de la société sur la qualité et la traçabilité des produits et le  développement durable

- le défi du renouvellement des générations,  tout en accroissant les compétences et les responsabilités des agriculteurs et de leurs salariés dans les exploitations et dans les organisations.

Fédérer

« La première de mes missions est de fédérer une véritable équipe pour travailler efficacement et en confiance avec tous les élus de la Chambre régionale. Renforcer le niveau régional est une nécessite qui doit être comprise et partagée par tous, dans nos organisations agricoles et dans nos exploitations agricoles.

Cela passe par une Chambre régionale toujours plus active, réactive et à l’écoute des départements. Notre courroie de transmission vers nos différents partenaires régionaux !
Cela passe par des Chambres départementales dont le rôle dans les territoires est réaffirmé : l’accompagnement et le service proximité auprès des agriculteurs et des collectivités locales. En même temps, nos Chambres d’agriculture départementales doivent être pleinement engagées dans toutes les réflexions et les actions conduites, au plan régional.
Je souhaite aussi associer à l’ensemble de ces projets les 600 collaborateurs du réseau des Chambres d’agriculture en Rhône-Alpes, plus que jamais engagés dans la réussite de notre groupe Chambre. »

Au cours de la session d’installation de la Chambre d’agriculture du 14 mars, Jean-Luc Flaugère a remercié les présidents de Chambres qui ont passé la main lors des élections départementales de janvier 2013 :

Gérard SEIGLE-VATTE,  Président de la Chambre d’agriculture de l’Isère de 2001 à 2013.
Gérard DUCREY, Président de la Chambre d’agriculture de Haute-Savoie de 1998 à 2013,
Claude AURIAS Président de la Chambre d’agriculture de la Drôme de 2001 à 2013.

Il a félicité tous les Présidents de Chambre d’agriculture élus ou réélus :

- Gilbert LIMANDAS dans l’Ain,

- Anne-Claire Vial dans la Drôme,

- Jean Claude DARLET, dans l’Isère

- Raymond VIAL dans la Loire

- Jo GIROUD dans le Rhône,

- Patrice JACQUIN pour la Chambre d’agriculture Savoie Mont-Blanc.

Catégorie Elections chambre d'agriculture 2013, agricultureCommentaires fermés

Chambre d’agriculture de l’Isère: un nouveau bureau…

Lors de la session d’installation de la Chambre d’agriculture de l’Isère, jeudi 21 février Richard Samuel, Préfet de l’Isère, a installé les 45 nouveaux élus de la mandature 2013-2018, avant l’élection du président et des membres du bureau.
Jean-Claude Darlet, est devenu le nouveau Président de la Chambre d’agriculture de l’Isère. Il succède à Gérard Seigle-Vatte, qui était président depuis 2001.

voir les articles mis en ligne sur sillon38.com:

Chambre d’agriculture de l’Isère: Jean Claude Darlet président

Les actions futures de la Chambre d’agriculture

Agriculteur sur la commune de Saint Bonnet de Chavagne, élu à la Chambre d’agriculture depuis 1995, il était au poste de secrétaire adjoint du bureau lors de la précédente mandature.

DARLET PREIl exerce le métier d’agriculteur depuis 1984 sur une exploitation agricole située dans le Sud Grésivaudan (22 ha en noyers AB et 40 ha de céréales).

Jean claude Darlet a perdu l’usage de ses jambes, suite à un accident de voiture. Cela ne l’empêche pas de diriger son exploitation.  » Les salariés se chargent de la technique, moi de l’organisation et de la gestion… »

Au niveau de la chambre d’agriculture, il sera épaulé de 3 vice-présidents : Pascal Denolly, Didier Villard, Jacqueline Rebuffet.

Le bureau est complété par un secrétaire : Aurélien Clavel et 6 secrétaires adjoints : Thierry Blanchet, Jérôme Collet, André Coppart, Pierre Gallin-Martel, Thierry Girard, Louis-Michel Petit.

Une prise de connaissance entre nouveaux élus et avec l’équipe de direction et les services de la Chambre d’agriculture. Jean Claude Darlet a indiqué ses priorités:
« Je demande que l’ensemble des actions que nous engagerons soient accompagnées d’une retombée économique dans les exploitations…la société a encore plus besoin de l’agriculture et des agriculteurs pour continuer, voir développer la production de denrées alimentaires »


Les prochains rendez vous importants sont fixés les:
• Mercredi 3 avril 2013 : Prise de connaissance de l’institution (rôles et fonctionnement)
• Vendredi 19 avril 2013 : Session ordinaire

Catégorie Elections chambre d'agriculture 2013, agricultureCommentaires fermés

Chambre d’agriculture de l’Isère: Jean Claude Darlet président

Suite aux élections du 31 janvier, les membres du bureau de la chambre d’agriculture de l’Isère ont élu Jean Claude Darlet comme président.

Jean Claude Darlet succède donc à Gérard Seigle Vatte qui ne se représentait pas.

Sur 40 votants, Jean Claude Darlet a obtenu 32 voix, François Ferrand 6 voix, Didier Villard 1 voix, et il y a eu un bulletin blanc. Une véritable synergie s’est donc faite sur la candidature de Jean Claude Darlet

Pour Jean Claude Darlet, c’est une consécration mais surtout le début d’une nouvelle aventure…

Jean Claude Darlet, nuciculteur en bio et céréales en sud Grésivaudan, à St Bonnet de Chavagne, s’est retrouvé en fauteuil roulant suite à un accident de voiture, nous étions en 1987. Un handicap qui va décuplé les forces de cet agriculteur qui va offrir son temps et son savoir à de multiples causes et structures.

Des engagements qui lui ont permis d’acquérir de l’expérience, la connaissance des dossiers, un esprit de négociation, de consensus… qu’il mettra à profit pour mener à bien sa nouvelle tâche, pour le plus grand bien de l’ensemble des agriculteurs  et des filières agricoles de notre département.

Le nouveau président de la Chambre d’agriculture se présentait sur la liste de la FDSEA/JA de l’Isère et en était le candidat légitime suite à des primaires qu’il a remporté.

On retiendra également que le bureau de la Chambre d’agriculture a largement été renouvelé. Un sang nouveau qui apportera des idées nouvelles… et qui est conscient que les tâches à venir seront ardues.

Voici l’analyse de Didier Villard sur les résultats de l’élection et sur sa vision de l’avenir:

« Je pense que globalement, les agriculteurs  ont encore confiance en la FDSEA. C’est tout le travail durant tout un mandat qui est reconnu, grâce aux équipes de salariés chambre d’agriculture, FDSEA et JA qui gèrent au quotidien tous les dossiers. Mais il ne faut pas non plus être trop glorieux, nous avons à continuer à oeuvrer dans des conjonctures difficiles: suppression des quotas, réformes de la PAC, Contraintes budgétaires, directives nitrates,  etc…

C’est aussi le fruit d’un discours refusant la démagogie, c’est encore dans une moindre mesure le résultat d’une campagne sobre où la FDSEA a favorisé les rencontres et échanges avec les adhérents.

Mais il est vrai que nous avons un taux de renouvellement de l’équipe très important et nous devrons travailler à la formation des membres  pour qu’ils soient vite opérationnels, nous devrons également travailler sur la cohésion du groupe, partager les tâches en espérant trouver assez de disponibilités pour continuer à être présents et efficaces…. »

Rappelons que la liste FDSEA/JA a été élue, pour un mandat de 6 ans avec 50,27% des voix.

Jean Claude Darlet entouré de Pascal Denolly 1er vice président et Aurélien Clavel secrétaire. Sont également membres du bureauDidier Villard,Jacqueline Rebuffet, Jérôme Colet, André Coppard, Pierre Gallin Martel, Thierry Girard et Louis Michel Petit

Jean Claude Darlet entouré de Pascal Denolly 1er vice président et Aurélien Clavel secrétaire. Sont également membres du bureau: Didier Villard, Jacqueline Rebuffet, Jérôme Collet, André Coppard, Pierre Gallin Martel, Thierry Girard et Louis Michel Petit.


Catégorie A la une, Elections chambre d'agriculture 2013Commentaires fermés

Élections aux chambres d’agriculture : résultats officiels en Rhône-Alpes

Les élections aux chambres d’agriculture, qui renouvellent pour 6 ans l’ensemble des membres des collèges qui les composent, se sont déroulées de la mi-janvier au 31 janvier 2013. En Rhône-Alpes, elles ont concerné près de 185 000 électeurs pour 325 membres élus.

Il convient de rappeler que pour la première fois dans le cadre de ces élections, une obligation de mixité a été introduite dans les listes de candidatures. C’est également la première fois que les membres du collège des chefs d’exploitation de la chambre régionale d’agriculture sont élus au suffrage direct, sur listes départementales.

Les résultats départementaux détaillés sont en ligne sur le site du Ministère de l’Agriculture : www.agriculture.gouv.fr

Il faut souligner que 9 autres collèges viennent composer les chambres d’agriculture :

  • collège des propriétaires et usufruitiers
  • collège des salariés de la production agricole
  • collège des salariés des groupements professionnels agricoles
  • collège des anciens exploitants et assimilés
  • collège des sociétés coopératives agricoles de production
  • collège des autres sociétés coopératives agricoles et SICA
  • collège des caisses de crédit agricole
  • collège des caisses d’assurance mutuelles agricoles et caisses de MSA
  • collège des organisations syndicales d’exploitants agricoles.

Analyse des résultats

S’agissant plus particulièrement du collège des chefs d’exploitation et assimilés, le plus important en nombre, et celui servant à déterminer la représentativité des organisations syndicales dans chaque département et dans la région, les résultats montrent :

  • une érosion nette de la participation dans chaque département
  • le maintien d’une position majoritaire pour la FNSEA-JA, y compris dans les Savoie qui se retrouvent réunies dans une même chambre inter-départementale, et dans l’Ain où la coordination rurale et la confédération paysanne s’étaient réunies contre la majorité sortante
  • une progression, dans tous les départements, de la coordination rurale, deuxième organisation syndicale d’exploitants agricoles dans la Drôme et en Isère
  • la Confédération paysanne reste la deuxième organisation syndicale à l’échelle de la région Rhône-Alpes, contrairement aux résultats nationaux où elle est en troisième position.

elections rha

Catégorie Elections chambre d'agriculture 2013Commentaires fermés

Elections Chambre d’Agriculture du 31 janvier 2013 : Analyse des résultats

La FDSEA -JA apporte son analyse concernant les résultats à l’élection des membres de la Chambre d’Agriculture de l’Isère.

 » Sur les 5 700 inscrits dans le principal collège (celui des exploitants actifs) 2 842 personnes ont effectivement votés, soit 50%. Ce nombre de votants est à comparer avec le nombre d’exploitations professionnelles générant un chiffre d’affaires annuel supérieur à 25 000 euros : Elles sont au nombre de 2 999 en Isère selon le dernier recensement agricole.

On peut donc considérer que, statistiquement, les exploitants professionnels, ceux qui vivent effectivement de l’activité agricole, ont très fortement voté.

Cette situation confère donc une très forte légitimité au vote. En recueillant la majorité absolue des suffrages (50,3%) la liste FDSEA – JA ressort ainsi renforcée de cette élection au terme d’une campagne âprement disputée. Les agriculteurs ont choisi un syndicalisme de projets et non pas un syndicalisme de rejet pour les 6 prochaines années.

Catégorie Elections chambre d'agriculture 2013Commentaires fermés

Résultat officiels des élections aux chambres d’agriculture

Elections aux Chambres d’agriculture : résultats des collèges
des chefs d’exploitation et des salariés de la production

Les élections aux chambres d’agriculture, qui renouvellent pour 6 ans l’ensemble des membres des collèges qui les composent, se sont déroulées de la mi-janvier au 31 janvier 2013. Ces élections ont concerné près de 3 millions d’électeurs pour 4200 membres élus.

Compte tenu des modalités de vote par correspondance, les opérations de dépouillement ont commencé le 6 février, sous la responsabilité des préfets.

Il convient de rappeler que pour la première fois dans le cadre des élections aux chambres d’agriculture, une obligation de mixité a été introduite dans les listes de candidatures.

C’est également la première fois que les membres du collège des chefs d’exploitation des chambres régionales d’agriculture sont élus au suffrage direct, sur les listes départementales.

Les résultats provisoires consolidés au niveau national disponibles à ce stade sont ceux des collèges 1 (chefs d’exploitation et assimilés) et 3a (salariés de la production agricole) et sont les suivants :

1. Résultats par liste du collège chefs d’exploitation

Le taux de participation s’établit à 54,34 %, à comparer au taux historiquement élevé de 65,5% en 2007.
Les résultats France entière (métropole + DOM) des listes qui se sont présentées sont les suivants :


Les résultats départementaux détaillés sont mis en ligne sur le site du Ministère de l’agriculture : www.agriculture.gouv.fr

Ces résultats seront utilisés pour déterminer de la représentativité des organisations syndicales dans chaque département ainsi qu’au niveau régional et national.

2. Résultats par liste du collège salariés de la production agricole

Le taux de participation pour ce collège s’établit à 16,1 %

Les résultats pour la France entière (métropole + DOM) sont les suivants :


Les résultats départementaux détaillés sont mis en ligne sur le site du Ministère de l’agriculture : www.agriculture.gouv.fr

Pour la première fois, en application de l’article L2122-6 du code du travail modifié par la loi n°2010-1215 du 15 octobre 2010, à la demande conjointe des employeurs et des organisations syndicales, ces résultats seront utilisés par le ministère en charge du travail pour mesurer l’audience des organisations syndicales de salariés dans les très petites entreprises (TPE) et déterminer les organisations syndicales de salariés représentatives.

Catégorie A la une, Elections chambre d'agriculture 2013Commentaires fermés

Une Chambre d’agriculture déconnectée des paysans

Communiqué de la Confédération Paysanne de l’Isère

◊Résultats des élections Chambre d’agriculture _

Une Chambre d’agriculture déconnectée des paysans

Les agriculteurs de l’Isère avaient deux moyens de dire non à la Chambre d’agriculture telle qu’elle fonctionne
jusqu’à ce jour, centrée sur elle-même et éloignée des attentes des agriculteurs du département.

1- S’abstenir

Avec 49.76 % de participation, une baisse de 8 % par rapport aux dernières élections, les agriculteurs ont
massivement rejeté le fonctionnement de la chambre d’agriculture de l’Isère.

2- Voter pour les syndicats minoritaires

La confédération paysanne, avec 20,64% des voix améliore son score de 3% par rapport aux dernières élections.
La coordination rurale progresse aussi dans une moindre mesure.
De plus, les petits producteurs (cotisants solidaires), qui ne bénéficient pas du statut d’agriculteur, alors qu’ils
produisent et travaillent à plein temps dans l’agriculture, ne peuvent pas prendre part au vote et ne sont pas
représentés.

Conséquences :

La chambre d’agriculture sera pilotée par un syndicat représentant à peine 25 % des exploitants, mais détiendra
16 sièges sur 21 dans le collège des exploitants en raison d’un mode de scrutin archaïque.
Avec deux représentants, nous doublons notre nombre d’élus et nous serons donc deux fois plus exigeants
pour défendre un avenir pour tous les paysans.
Le conservatisme et le mode de scrutin empêchent le changement espéré, mais nous nous rapprochons du point
de bascule.
Nous remercions tous les électeurs qui nous ont apporté leur soutien en votant pour la Confédération paysanne.

La commission élections Chambre de la Confédération paysanne.

CONF

Catégorie Elections chambre d'agriculture 2013, agricultureCommentaires fermés

Un vote de confiance renouvelé

Communiqué de la FNSEA

La FNSEA et JA recueillent 55,51 % des suffrages soit une augmentation de 0,30 points. C’est un score remarquable au regard d’une campagne dure et difficile.

Les paysans français nous ont renouvelé leur confiance en choisissant un syndicalisme de projet face à un syndicalisme de rejet. La solution a été préférée à l’illusion. Obtenir de nouveau la majorité absolue nous confère une vraie responsabilité pour faire entendre la voix des agriculteurs français face à des échéances européennes et nationales cruciales.

Ce score nous donne également une assise et une légitimité pour aller défendre l’avenir de l’agriculture française à tous les échelons de décision politique dans notre pays.

Malgré une participation en baisse (-10 points), le monde agricole reste l’un des plus citoyens avec un taux de participation de plus de 54 % ; quel autre secteur professionnel peut se targuer d’un tel engagement ?

Catégorie Elections chambre d'agriculture 2013Commentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

février 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+