Tag Archive | "Consulat d’Italie"

Une carte d’identité qui coûte cher en carbone


Six associations italiennes de l’Agglomération de Grenoble (Association Franco-sicilienne de Grenoble, Association Europe (Fontaine), AFIS (Sassenage), CECUFI (Fontaine), Union des Sommatinesi (Fontaine), Collectivité Italienne (Grenoble) viennent d’alerter les maires de l’agglomération sur les difficultés que rencontrent aujourd’hui les ressortissants italiens pour  renouveler leur carte d’identité.

En effet, depuis la mise en place de l’Espace Schengen, ce document n’est plus délivré par les préfectures. En remplacement, tous les ressortissants européens résidant dans un Etat membre doivent utiliser la carte d’identité de leur pays d’origine.

En ce qui concerne les ressortissants italiens de l’Isère, ils peuvent en faire la demande auprès du guichet consulaire italien à Grenoble. Par contre le retrait n’est possible qu’auprès du Consulat général d’Italie à Lyon, le bénéficiaire étant tenu de signer devant le fonctionnaire, comme l’exige la loi italienne (qui date de 1932).

Le souhait des Italiens de Grenoble (on en recense entre 30 et 40 000) est que  le Consulat général d’Italie de Lyon dont ils dépendent accepte de signer une délégation au Personnel du guichet consulaire de Grenoble, habilité à recevoir telle délégation.

Les Consulats Généraux d’Italie de Paris et de Marseille l’ont fait, donnant délégation aux guichets consulaires de Dijon et de Bastia pour éviter que les résidents italiens de ces deux départements ne soient contraints de se déplacer soit à Paris ou à Marseille pour retirer leur carte d’Identité Italienne (1).

Les citoyens italiens se trouvant dans la compétence du Consulat de Lyon, soit 16 départements (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Savoie, Haute-Savoie, Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de Dôme, Corrèze, Creuse, Haute-Vienne, Nièvre et Saône-et-Loire) jugent regrettable d’avoir à effectuer de tels déplacements pour retirer leur carte d’identité. Ils soulignent les conséquences qu’entraînent ces trajets sur le plan de l’environnement, le bilan carbone de cette contrainte  étant loin d’être négligeable.

……………………………………

(1) L’idéal serait que la carte d’identité soit envoyée par la Poste, comme cela se fait pour le passeport. Il faudrait pour cela modifier la loi italienne de 1932, toujours en vigueur. Et ce n’est pas, semble t-il, à l’ordre du jour.

Catégorie aménagement, on en parleCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+