L’annonce faite  mercredi par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche d’un nombre très faible de vaccins disponibles pour les mois à venir plonge les éleveurs des zones concernées par la progression du sérotype 1 dans l’inquiétude. Jeunes Agriculteurs…