La forêt du Vercors, ses atouts, ses faiblesses…

Comme annoncé sillon38.com, en partenariat avec le Groupement des sylviculteurs Vercors 4 montagnes a mis en place une rubrique qui s’intitule ” à la découverte du Vercors à travers sa forêt.”De façon régulière nous mettrons en ligne sur sillon38.com un article sur ce thème.

Rencontre avec Daniel Bonnet, président du GSV4M.

Daniel Bonnet, pourquoi avoir accepté d’être partenaire de cette opération?

Pour être mûr un arbre doit vivre entre 80 et 150 ans… c’est bien long pour que l’on semble s’y intéresser… A ce jour encore, le bois intervient dans la fabrication du papier. Profitons des nouveaux moyens de communication dont  internet, pour s’intéresser à ces « personnages ». Alors communiquons pour ceux qui connaissent mal cet élément naturel qui, depuis des millénaires, est source de vie.

Comment se présente la forêt du Vercors?

Plantons le décor : le Vercors ne serait pas ce qu’il est sans son écran de verdure, 60% du territoire, la FORET.

Elément silencieux de l’environnement quoique… La vie est partout présente – la faune sauvage – la flore qui nous émerveille chaque fois car elle subit les conditions climatique avec obstination… Elle semble dépérir, disparaître à l’automne, et l’hiver a beau être très difficile elle renaît et réapparaît avec les beaux jours.

Elle emmagasine la neige, filtre l’eau, notre élément vital, que nous utilisons sans parcimonie, et que certains se dépêchent également de polluer. Pour croitre, elle fixe le carbone avec l’aide du soleil, c’est la photosynthèse. Milieux sociétal, la FORET s’ouvre aux citadins, gracieusement, pour satisfaire leurs besoins de loisirs, en toutes saisons, cueillette de fruits, de champignons, randonnées…

Une forêt qui a des atouts?

bonnetTout à fait! la FORET ce n’est pas que cela … elle a un rôle économique très important: malgré vent et tempêtes, la FORET croît et s’agrandit en permanence et les jardiniers de l’espace interviennent pour exploiter ou jardiner ce territoire.

Le bois qui est récolté a une destination bien précise suivant sa qualité: bois d’œuvre pour nos habitations, pour nos constructions, sous de multiples assemblages, en panneaux de particules … Et depuis quelques années, le bois bûche, roi de nos cheminées lors des veillées, est détrôné par les combustibles industriels que sont les granulés et les « plaquettes ».

S’il faut retenir qu’un point fort ce serait celui ci: 100m3 de bois sortis de la forêt engendre 1 emploi.

Elle a des atouts mais aussi des manques?

36000 ha de forêts sur le Vercors que se partagent équitablement (50/50) la forêt publique (communes) et la forêt privée.

En ce qui concerne les 5 000 propriétaires privés du territoire, nous souffrons du morcellement. Beaucoup ignorent même où se trouve leur patrimoine et un millier seulement sont gestionnaires et actifs dans leur forêt. La forêt de montagne est exigeante en frais annexes. Depuis une dizaine d’années il y a eu  l’effet « tempêtes », la mévente des bois parce que les cours mondiaux, étaient à la baisse, les industries françaises du bois pas assez concurrentielles pour répondre aux transformations réclamées par de nouveaux utilisateurs…

Quel est l’avenir de la forêt du Vercors?

Ne nous désespérons pas, la forêt saura s’adapter aux conditions environnementales que nous lui ferons subir, mais pour cela il nous faut réagir, mieux la connaître, mieux la gérer, organiser des exploitations plus douces, exploiter les parcelles abandonnées en se regroupant et en communicant le plus possible, par tous les moyens existants.

Voici les challenges que l’on veut, que l’on doit relever car pour toucher les propriétaires « absents », les usagers « nature », les utilisateurs dans leurs habitations et dans leur quotidien, nous devons nous unir et convaincre l’ensemble de la population locale qu’elle a également un rôle à jouer.

Notre partenariat avec sillon38.com entre bien dans ce cadre. C’est une nouvelle forme de communication Nous tâcherons de la rendre attractive, variée  afin de sensibiliser, d’informer sur tout ce qui touche la FORET dans son histoire, le présent et son avenir tel que nous pouvons l’envisager….

Nos partenaires:

Hôtel-Restaurant La Buffe

la buffe


La Scie – 38880 Autrans

Tel : 04 76 94 70 70
Fax : 04 76 95 72 48

contact@la-buffe.fr

Hôtel- restaurant les tilleuls

les tilleuils

La côte
38880 AUTRANS

Tél. 04 76 95 32 34
Fax 04 76 95 31 38

Contact

Hôtel le Vernay

le vernayAUTRANS

Tél. :+33 (0) 4.76.95.31.24
Fax :+33 (0) 4.76.95.73.8

Voir le site de l’Hôtel


Hôtel*** du Golf

correncon

Hôtel*** du Golf – Restaurant Le Bois Fleuri -38250 Corrençon-en-Vercors – France

Tél. +33 (0)4 76 95 84 84 – Fax +33 (0)4 76 95 82 85

hotel-du-golf@wanadoo.fr


Machines et territoires-Agri Dauphiné:

commerce et réparation de matériels agricoles, forestiers….

38 St- Nizier-du-Moucherotte

TEL: 04 76 53 41 09

Groupement des Sylviculteurs du Vercors 4 Montagnes (GS4M)

Tél. /Fax 04.76.75.68.31 et 06.85.76.28.36

Mail: daniel.bonnet38@orange.fr

gs4m@free.fr

net : www.gs4m.com

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page