Bleu, OGM, loup: actualité agricole dense ce week-end.

Ce dernier samedi de juillet, l’agriculture a été au centre des débats en Isère. Lors de la fête du Bleu qui s’est déroulée à Méaudre l’agriculture a été omniprésente, à tous les niveaux. Il a été beaucoup question de qualité des produits, traçabilité, vente directe, mais également conditions de travail pour les agriculteurs en zone de montagne, sécheresse…

En même temps, à St Georges d’Espéranche, environ 250 faucheurs volontaires, venus de toute la France se sont retrouvés pour affirmer leur lutte contre les organismes génétiquement modifiés, les fameux OGM. De là ils se sont rendus en cortège à Feyzin ou ils ont pénétré dans un champ de tournesols ou ils ont fauché une centaine de m2 de plants OGM. Ceci en scandant: on ne veut pas d’OGM ni dans les champs, ni dans nos assiettes.

Jean-Luc Juthier, producteur de fruits bio à Maclas ( Loire)  porte parole des faucheurs volontaires, entouré du maire de St Georges D’espéranche, du conseiller régional Gérard Leras, a rappelé que ” le mouvement anti-OGM a pris son envol à St Georges d’Espéranche, en 1997. Depuis la lutte se poursuit. Il y a des avancées, comme un moratoire sur le maïs MON 810, mais en échange, les firmes ont contourné le problème en mettant en place de nouvelles générations d’OGM….”

Il a été cité le cas des tournesols issus de mutagénèses dirigées qui ont les mêmes caractéristiques des OGM….

Affaire à suivre!

L’actualité agricole se poursuivait avec une très probable attaque de loup sur un alpage situé sur la commune de Chichilianne….

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page