Alpe du Grand Serre: navette électrique

EDF Unité de Production Alpes et la station de l’Alpe du Grand Serre (38) expérimentent une navette électrique.

navette

Du 17 au 26 février, EDF UPA et la commune de La Morte proposeront aux skieurs de l’Alpe du Grand Serre d’utiliser un mode de transport doux et silencieux grâce à une navette électrique qui leur permettra de rejoindre le centre du village depuis les parkings.

EDF UPA, producteur d’énergies renouvelables, accompagne l’initiative de la commune de La Morte pour mettre en place un mini bus électrique sur la station de l’Alpe du Grand Serre. EDF UPA démontre, ainsi, son attachement à une démarche qui vise à inscrire le développement durable comme une composante essentielle de l’activité économique.
Du 17 au 26 février 2012, ce mini bus permettra, aux vacanciers de rejoindre, gratuitement, le coeur du village et le télésiège à partir des zones de stationnement, leur offrant ainsi un mode de déplacement doux et silencieux. Il permettra de transporter 22 personnes alors que la navette actuelle n’accueille que 8 passagers par déplacement.


Le choix de ce mode de transport électrique répond à la démarche de préservation de l’environnement dans laquelle s’est engagée l’Alpe du Grand Serre en signant la charte nationale des stations de montagne de l’Association des Maires des Stations de Montagne.


La mise en place de ce projet résulte du partenariat entre la commune de La Morte, EDF UPA et la Direction de la Mobilité Electrique d’EDF qui assure la présence du mini bus.
Exploitant responsable de 121 centrales hydroélectriques et 132 barrages dans les Alpes du Nord, EDF UPA dialogue en permanence avec les acteurs des territoires sur lesquels sont situés ses aménagements, afin de concilier son métier de producteur d’énergie avec les attentes de ceux-ci.

Ainsi, EDF UPA s’associe à l’émergence de projets initiés autour du développement des activités touristiques et de loisirs qui participent à la dynamique économique, à la notoriété et à l’attractivité des territoires.
Au sein de sa Direction de la Mobilité Electrique (DME), EDF promeut le véhicule électrique pour accompagner ses clients vers des modes de mobilité durables participant aux objectifs de réduction de CO2.

Associé aux constructeurs de véhicules, EDF mène des expérimentations, pour valider les hypothèses, tester, comparer et évaluer les modèles économiques et les solutions techniques proposées par les constructeurs et les divers acteurs et opérateurs concernés, qu’il s’agisse des collectivités locales, des distributeurs d’électricité, des gestionnaires d’espaces publics etc.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page