Les Chambres régionales d’agriculture d’Auvergne et de Rhône-Alpes envisagent leur avenir

Les 13 Présidents des Chambres régionales et départementales d’agriculture de la future région et leurs Directeurs se sont retrouvés près de Saint-Etienne,  pour lancer le chantier de la fusion des deux établissements régionaux.

Il n’y aura en effet qu’une Chambre régionale d’agriculture en 2016 pour la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes, issue de la réforme territoriale.

103 membres, élus en 2013 au niveau régional en Auvergne et en Rhône-Alpes lors des élections professionnelles agricoles, constitueront la nouvelle Chambre régionale ; fin 2015 ils devront élire leur Bureau (20 membres maximum) et leur Président.

Outre la loi sur la réforme territoriale, la Chambre régionale verra ses missions se renforcer dans le cadre de la loi d’avenir agricole : mission de représentation de l’agriculture au niveau régional et également mutualisation des fonctions supports développés au service des Chambres départementales (fonctions administratives et fonctions supports de développement agricole), permettant de construire une Chambre régionale d’agriculture plus forte pour des Chambres départementales plus fortes au service des agriculteurs et des territoires.

Réunions mensuelles des Présidents et des Directeurs, du comité de pilotage, et des groupes thématiques, rythmeront le travail de préfiguration de la nouvelle Chambre régionale d’agriculture Auvergne Rhône-Alpes jusqu’en novembre 2015.


Le futur groupe des Chambres d’agriculture d’Auvergne Rhône-Alpes, à partir du 1er janvier 2016 :

– 12 établissements publics, gérés par 600 élus
– plus de 1000 collaborateurs,
– au service de plus de 60 000 exploitations agricoles.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page