LE VERCORS AU SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE

Du 27 février au 06 mars 2016, le Vercors s’installe au Salon International de l’Agriculture.
Au programme : découverte de la race de vache locale, dégustation de produits du terroir mais aussi des rencontres avec ceux qui font toute la richesse de ce territoire, véritable réserve de savoir-faire située au cœur d’un Parc Naturel hors du commun.

PAVILLON 1 ALLÉE L – STAND 054

LES GRAINES D’ÉLEVEURS DU VERCORS
1
Une journée à la découverte de la plus grande ferme de France – le 27 février 2016.

Ils sont 13 « graines d’éleveurs », de 9 fermes du Vercors à prendre le chemin du Salon International de l’Agriculture le samedi 27 février. Agés de 6 à 15 ans, filles ou garçons, tous ont en commun cette passion de l’élevage.  Depuis leur plus jeune âge, ils participent avec enthousiasme aux événements festifs du territoire. Ces rendez-vous sont pour eux l’occasion de défiler sur les rings de présentation avec les veaux, génisses ou autres animaux qu’ils ont dressé ou préparé durant de longues semaines.

La filière du Bleu du Vercors Sassenage souhaitait les remercier pour leur investissement et les encourager dans l’accomplissement de leur passion en les invitant sur le salon. Au programme de cette journée : visite guidée du salon et découverte du stand Vercors, partage d’un repas à la cantine des éleveurs pour s’imprégner de l’enthousiasme général et en temps fort : présentation de chacun d’entre eux sur le grand ring par le collectif Vercors avec en écho, diaporama sur grand écran de ces graines d’éleveurs immergés dans leur environnement.

Brillants, ils s’épanouissent à l’école, dans leurs loisirs et à la ferme… ils sont la fierté de leurs parents, de l’agriculture et de tout le territoire du Vercors.

AGRICULTURE BIOLOGIQUE EN VERCORS

1 agriculteur sur 5 engagé dans le bio (23% des exploitations).

Fournir à l’homme et à l’animal des aliments sains, de composition nutritionnelle équilibrée et sans résidus toxiques, c’est le challenge relevé par une majorité d’agriculteurs du Vercors. C’est pourquoi, l’agriculture biologique est très présente sur le territoire : 23 %  des exploitations ont la qualification AB alors que cette moyenne est de 3,7 % au plan national et 5 % dans la zone de montagne française. Presque un quart (22%) de la surface agricole du territoire du Vercors est classée AB.

Toutes les productions sont concernées. Pour la production laitière, 30 élevages soit 20 % du total des exploitations produisent du lait bio. L’agriculture du Vercors se caractérise par une grande proportion de surface en herbe (+ de 80%). Les méthodes de production sont restées traditionnelles (élevage extensif, pâturage, récolte de foin). Cela explique que plus d’un agriculteur sur cinq ait décidé de s’engager dans l’agriculture biologique.

UN PRODUIT STAR: LE BLEU DU VERCORS SASSENAGE.

Plus petite AOC fromagère (lait de vache) de France.

Fabriqué depuis le Moyen-Âge, le Bleu du Vercors est intimement lié à l’histoire du territoire et à ses traditions. Durant de longues années, le Seigneur de Sassenage s’octroya même un droit exclusif sur ce délicieux fromage en le collectant comme impôt et lui donnant par la même occasion son nom. Ce n’est qu’en 1338 qu’il autorisa pour la première fois sa commercialisation. Sa fabrication traditionnelle à la ferme se maintient jusqu’au début du 20ème siècle mais est peu à peu abandonnée à partir des années 1920. Sa production fermière n’est reprise que bien des années plus tard par une famille de Villard de Lans. La coopérative Vercors Lait, dernière coopérative fromagère de l’Isère perpétue également cette tradition et fabrique plus de 300 tonnes de Bleu du Vercors-Sassenage par an.

UNE RACE EMBLÉMATIQUE: LA VILLARDE

Vache endémique du Vercors

Véritable mémoire du patrimoine biologique, historique et culturel du Vercors, la Villarde a bien failli disparaître après la Seconde Guerre Mondiale. Dans les années 70 ne subsistaient que quelques dizaines d’animaux de « pure » race !

C’est en 1976, à l’initiative de l’administration, que furent entreprises les premières actions de conservation de la race en collaboration avec une poignée d’éleveurs motivés. La race fut ainsi sauvée « in extremis ». Depuis cette date, de nouveaux éleveurs se sont succédés pour conserver cette race à robe couleur froment qui fournit (avec la Montbéliarde et l’Abondance) le lait pour la fabrication de l’AOP Bleu du Vercors-Sassenage dont la production est circonscrite au seul périmètre du Parc Naturel Régional du Vercors.

LES RENDEZ-VOUS SUR LE SALON :

Mardi 1er et mercredi 2 mars : fabrication de Bleu du Vercors-Sassenage sur le stand Vercors
Jeudi 4 mars : rencontre de producteurs AB avec dégustation de produits

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page