Un Dimanche à la chasse : plus qu’une opération de communication

Le 17 octobre, 26 associations de chasse iséroises ouvriront leur cabane au public pour faire vivre leur passion de l’intérieur.

Au choix : chasse collective aux cervidés ou au sanglier, chasse à la plume et même, chasse à l’arc ! Au-delà d’une opération de communication, Un Dimanche à la chasse est aussi un hymne à la nature et à la vie rurale.

Inscription gratuite au 04 76 62 61 34.

Où l’opération a-t-elle lieu ?

Il y a d’abord les habitués comme Chatonnay, Chuzelles, Faverges, Miribel, Rencurel et Reventin-Vaugris, etc. Ils organisent l’opération par vocation, l’envie de partager leur expérience « du cru », de transmettre leurs connaissances et de tordre aussi le cou aux idées reçues.

Il y a aussi ceux qui se lancent pour la 1ère fois comme Oyeu, Seyssinet et Meyrié qui veulent « de se faire connaitre des nouveaux habitants t faire de la pédagogie sur la chasse pour montrer que la cohabitation est possible. »

Pourquoi viennent-ils ?« Je vois les chasseurs, je les entends mais je n’ai jamais l’occasion de discuter avec eux. Un Dimanche à la chasse, c’est l’occasion » explique Laurent, non-chasseur inscrit sur Dolomieu. Clément, lui, est agriculteur sur Merlas : « Je viens voir comment les chasseurs s’y prennent pour protéger mes parcelles et pour déguster aussi un bon repas ! »

Patricia est végétarienne et vient de prendre date sur Arandon : « Mon chien est très réceptif aux odeurs. J’aimerai apprendre l’art du pistage pour comprendre son comportement et savoir après quoi il court. »

Liste des communes participantes :

Arandon Assieu ChampagnierChamp-sur-DracChatonnayCharavines Chuzelles Dolomieu Faverges-de-la-Tour Frontonas La Terrasse La Verpillière Meyrié MerlasMiribel-les-échelles Montaud Oyeu Rencurel Reventin-Vaugris Satolas-et-Bonce, Seyssinet -Pariset Seyssins St Martin d’Uriage St Martin le Vinoux St Sorlin de VienneVeyssilieu

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page