Archive | 23 décembre 2007

Cantine bio au lycée: un bon début

Depuis septembre 2006, onze lycées de Rhône-Alpes (d’enseignement général, professionnel, agricole) se sont portés volontaires pour ouvrir leurs cantines aux aliments issus de l’agriculture biologique. Le lycée Pierre Terrail, à Pontcharra (Isère) qui a 900 élèves dont 720 demi-pensionnaires, en fait partie. Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régional Rhône-Alpes, s’y est rendu récemment (le 17 décembre). En Isère, le LEGTA de Vienne-Seyssuel a également adopté cette démarche.

legumes.jpg

Comment ça marche?

Après réalisation d’un état des lieux dans chaque établissement, des menus entièrement bio sont régulièrement proposés aux lycéens ainsi que des produits (pain, yaourts, fruits…) au quotidien. La Région Rhône-Alpes, qui a initié ce projet, verse 80 centimes d’euro par repas bio proposé aux élèves. Cette aide prend en charge le surcoût entraîné par l’achat de ces produits, souvent plus chers.

Les plateaux repas ont ainsi pu s’enrichir de pain au levain, de fruits et de yaourts bio. Les lycéens interrogés se déclarent globalement très satisfaits et ont une meilleure idée de ce que leurs comportements alimentaires peuvent produire sur l’environnement. Le pain bio remporte tous les suffrages. Les élèves laissent beaucoup moins de nourriture dans leurs assiettes.

En 2006, 30 000 repas bio ou contenant un produit bio dans les onze lycées pilotes. Globalement, cette première année a été positive et tous les lycées engagés dans la démarche ont souhaité poursuivre l’aventure. La campagne 2007 a séduit 9 nouveaux lycées.

Actions de sensibilisation
L’action régionale ne s’est pas seulement limitée à une aide financière. En effet, la Région a accompagné les établissements dans la recherche et la sécurisation de l’offre en produits (conditionnement, volumes…), dans la sensibilisation des cuisiniers et gestionnaires au travail avec des aliments bio (achats, élaboration des menus..) et enfin dans le soutien aux équipes pédagogiques pour la mise en place d’actions d’éducation à l’environnement et à l’alimentation.
L’objectif principal de ce plan d’action est de développer l’offre de repas de qualité dans les cantines. Mais, à moyen terme, la Région compte élargir l’expérience tout en jumelant cette action avec le projet « Lycées éco responsables dans une perspective de développement durable ».

Les autres lycées bio: lycée professionnel hôtelier de Largentière (Ardèche), EREA Montélimar Portes du soleil (Drôme), LPA Montravel-Villars (Loire), LEGTA Dardilly (Rhône) , LPO Les Glières (Haute-Savoie), Lycées du Diois (Drôme), LEGT Colbert (Rhône), LEGT LP Monge (Savoie).

source: conseil régional Rhône-Alpes

Catégorie bio, consommationCommentaire (1)


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2007
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+