Archive | 08 décembre 2009

« Bois d’ici »: la scierie Bourdériat entreprise pilote

bois d'ici 1

La scierie Bourdériat située à St-Nicolas-de-Macherin, est entreprise pilote dans la démarche « Bois d’ici ». Il était donc tout à fait judicieux que les signataires de la charte la visitent avant de se rendre à la maison du pays voironnais pour parapher leurs engagements.

Jacques et Jean Bourdériat occupent la moitié de leur activité dans le bois énergie. Ils produisent une centaine de stères. Celles-ci à base de hêtre, chêne, charme et frêne sont confectionnées à 50% de bois local et à 50% de bois en provenance du Doubs et du Jura.


bois d'ici 5

Les grumes sont transformées en bois d'oeuvre, les sous produits partent en bûches ou plaquettes.


Les frères Bourdériat souhaitent vivement développer l’approvisionnement en bois local:  » Voilà pourquoi nous avons adhéré à la démarche Bois d’ici. »

bois d'ici 3

50% de l’activité de la scierie sont consacrés au bois énergie. Le reste du temps étant réservé à l’exploitation et à la valorisation des grumes.


bois d'ici 7

Le bois est livré en vrac ou sur palette chez le client, dans un rayon de 10 km

Au cours de la visite, on apprendra que l’entreprise cherche des propriétaires et des communes  du territoire voironnais qui pourraient les approvisionner en bois; qu’une campagne d’information devrait être mise en place pour couper le cou aux idées reçues telles que couper du bois massacre la forêt; que lors du travail en forêt, justement, l’entreprise applique un code de bonne conduite; qu’il faudrait faciliter les accès aux parcelles, augmenter les places de dépôt; que « l’on est obligé de coller au marché, on vend donc la stère 60 euros  mais il faudrait qu’on la vende 10 euros de plus…. »


Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Votez pour le nouveau logo bio de l’UE

Dès aujourd’hui, la direction générale de l’agriculture et du développement rural de la Commission européenne invite tous les Européens à voter sur le site web  http://ec.europa.eu/agriculture/organic/logo/index.htm pour la dernière étape du concours qui désignera le nouveau logo biologique européen. Les trois logos présélectionnés pourront être consultés sur le site jusqu’au 31 janvier.

logobio ue

Trois logos en lice. A vous de choisir

Le nouveau logo vise à renforcer la protection des consommateurs et à encourager l’agriculture biologique. Contrairement au logo actuel, il devra être obligatoirement apposé sur tous les produits biologiques préemballés qui proviennent des 27 États membres de l’UE et qui satisfont aux normes correspondantes.

«Par ce vote en ligne, la Commission entend garantir que le logo choisi plaise au plus grand nombre. Cette procédure de sélection ouverte répond en outre à un objectif plus ambitieux, celui de sensibiliser l’opinion à l’importance du secteur de l’agriculture biologique», a déclaré Mariann Fischer Boel, membre de la Commission chargé de l’agriculture et du développement rural.

Le nouveau logo doit représenter l’UE tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de ses frontières. Il doit être facile à identifier et pouvoir évoquer l’UE et l’agriculture biologique sans contenir le moindre mot ni le moindre sigle.

La Commission européenne a sollicité, pour cette tâche ardue, le talent d’étudiants en art et en design originaires des quatre coins de l’Europe, qui ont pu présenter leurs créations entre avril et juin 2009. Pas moins de 3 422 designers en herbe ont soumis leurs propositions novatrices. Un jury de renommée internationale a ensuite sélectionné les trois logos qui participent à la phase finale du concours.

Catégorie PACCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2009
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+