Archive | 12 novembre 2011

Colloque abeilles et pollinisation en production d’oléagineux

La présence des abeilles est un facteur déterminant pour les productions d’oléagineux, et plus particulièrement en multiplication de semences. Les insectes pollinisateurs sont indispensables au transfert de pollen, des plantes mâles vers les plantes femelles. La quantité et la qualité des graines produites en dépendent.
Reconnues au niveau mondial pour la qualité de leurs productions, les filières semencière et apicole françaises souhaitent améliorer le fonctionnement du service pollinisation et renforcer leurs relations.

anamso

la pollinisation des cultures de semences est un élément essentiel de production

Le développement des biocarburants et la demande croissante en production de semences commerciales
entraînent une augmentation des surfaces de production de semence oléagineuse, avec principalement les
cultures de colza et de tournesol. Pour répondre à cette demande croissante, la filière semence améliore
continuellement la qualité de sa production. Après avoir porté leurs efforts sur les techniques de production
(fertilisation, traitements, irrigation…), les organismes se tournent vers l’amélioration d’autres facteurs.
La pollinisation est l’un d’eux, elle est qualifiée d’élément essentiel de production.

des métiers très techniques qui demandent une grande rigueur

Les métiers d’apiculteur-pollinisateur et d’agriculteur-multiplicateur demandent une grande technicité et
une rigueur exemplaire. Pour le premier, les colonies d’abeilles doivent être prêtes et dynamiques au début
de la floraison, pour le second, les stades de floraison doivent être simultanés entre les lignées mâles et
femelles sur une même parcelle. La rencontre des deux se concrétise par le dépôt de ruches sur une parcelle
à polliniser, elle soulève des questions auxquelles les structures techniques s’attachent à apporter des
réponses, par la structuration des filières mais aussi en proposant des solutions sur le terrain.

des filières dont les contraintes peuvent être contradictoires

Les filières agricoles connaissent des contraintes qui peuvent être contradictoires avec celles de la filière
apicole et la préservation des populations d’abeilles sauvages. Avec d’un côté, la protection chimique des
cultures contre les ravageurs et de l’autre, la fragilité des abeilles aux pesticides. Les résultats d’études et
d’expérimentations pourraient être optimisés en faisant émerger les sujets et pratiques convergents et
divergents et en recherchant collectivement des solutions.

un colloque pour rapprocher les filières

Leur objectif commun est de mieux produire sur le même territoire et ce colloque apportera des éléments
de réponse à la question : quelle coopération technique entre apiculteurs et agriculteurs ?
Cette rencontre s’appuiera sur des éclairages de spécialistes et la présentation de la synthèse des connaissances issues des derniers travaux de l’INRA. Des témoignages d’apiculteurs et de producteurs d’oléagineux permettront de découvrir leur expérience et d’appréhender les spécificités de leur métier.

abeilles & pollinisation en production d’oléagineux

Mercurol (drôme) le 22 novembre 2011

toutes les informations sur www.anamso.fr

T. +33(0)4 75 62 82 55

colloque2011@anamso.fr

Catégorie apicultureCommentaires fermés

Foire de la St Martin: présence remarquée des agriculteurs de Bassano Del Grappa

Il est parfois difficile de trouver des nouveautés sur une foire. Cette année,à la foire de la St Martin de Voiron, l’espace réservé à l’espace agricole a connu une attraction nouvelle avec la présence des agriculteurs proches  de Bassano Del Grappa. Bassano Del Grappa est une ville située dans l’Italie Nord orientale, de plus de 40 000 habitants ou l’industrie et l’agriculture sont les deux principales activités.

Cette commune est jumelée avec Voiron et les agriculteurs du pays voironnais, avec à leur tête Thierry Blanchet et les comités de jumelage ont souhaité que les échanges entre les deux villes se densifient au niveau de l’agriculture. Dernièrement les agriculteurs du pays voironnais se sont rendus à une foire à Bassano et pour la St Martin, c’est l’inverse qui s’est produit. L’idée est très bonne et ne demande qu’à être pérennisée! En effet le stand tenu par les agriculteurs de Bassano n’a pas désempli!

L’agriculture autour de Bassano Del Grappa est constituée de petites exploitations, de 2 à 3 hectares de moyenne. La culture reine est le maraîchage mais on trouve également de l’élevage bovin, de la vigne. « Il ne faut pas oublié que la célèbre Grappa, marc de raisins tire son nom du Monte Grappa, montagne qui domine Bassano » diront en coeur les italiens présents autour du stand.

Les agriculteurs de Bassano sont donc venus avec leurs produits dont plusieurs spécialités dont le Brocolo, sorte de chou qui ne pousse qu’autour de Bassano.  » Il s’agit d’une conjonction entre le terrain et le climat » nous a précisé Christina, agricultrice.

« L’agriculture souffre de l’emprise des grandes surfaces qui nous étouffent. On essaie bien de faire face à travers la vente directe, la création de coopératives de producteurs mais il est difficile de résister… » nous dira t-elle avant de nous faire déguster fromages, charcuterie et autres produits parmi lesquels des pâtes bien sûr, excellent …

Pour Thierry Blanchet et Pierre Micol, vice président du comité de jumelage de Voiron, cette première est une réussite. Reste maintenant aux autres villes jumelles à emboîter le pas!

Voici quelques clichés de l’espace  » Bassano »

bas 1

bas 2

bas 3

bas 4

bas 6

bas 5

Catégorie coopération internationale, foires et fêtes, terroirs/gastronomieCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2011
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+