Archive | 19 mai 2014

Pouvoir d’achat des retraités agricoles

La loi du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites comprenait plusieurs mesures fortes en faveur des petites retraites agricoles. Trois décrets publiés aujourd’hui au Journal Officiel concrétisent ces avancées.
Ces décrets comportent deux mesures clés, toutes deux rétroactives au 1er février 2014 :

  • Les conjoints et les aides familiaux, des femmes dans leur très grande majorité, bénéficient de points gratuits de retraite complémentaire. Les mêmes droits sont attribués aux exploitants qui n’y avaient pas eu accès en 2003. La mesure, qui peut représenter jusqu’à 30 euros en plus par personne et par mois, concerne plus de 500 000 personnes.

  • L’accès des exploitants agricoles à la pension minimale de retraite (PMR) est élargi. La pension était jusqu’à présent réservée aux assurés ayant appartenu au régime des exploitants agricoles pendant au moins 17 ans et demi. Cette condition est supprimée : les agriculteurs à carrière partielle, comme leurs conjoints, bénéficient désormais de ce minimum de pension.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Le marché de la Marquise de Béranger…

Le samedi 25 mai, le château de Sassenage va vivre à l’heure de la Marquise de Béranger et des produits de notre terroir..

sass1SASS2

A noter que le Crédit agricole sud Rhône-alpes participe à cette animation en tenant une buvette.. Le bénéfice étant reversé au projet clinatec.

La plateforme biomédicale Clinatec développe des traitements innovants pour les maladies cérébrales
Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Catégorie foires/salons, loisirs/détente, patrimoineCommentaires fermés

Réinsertion des détenus par le travail au sein du bassin Rhônalpin

5 étudiantes à l’IUT 2 de Grenoble en « carrières juridiques » ont dû dans le cadre de leurs études réaliser une action autour d’une thématique.

Leur choix s’est porté sur « la réinsertion sociale des détenus par le travail ».

Elles ont effectué de nombreuses recherches sur ce sujet, rencontré de nombreux acteurs (AREPI, solid´action, aide relais solidarité….) et surtout ont visité deux centres pénitentiaires celui d’Aithon et celui de Varces.

Elles ont rédigé un article dont en voici la teneur…

Quels sont les acteurs participant à la réinsertion des détenus par le travail dans le bassin Rhônalpin ?

Dans le cadre de notre cursus universitaire nous avons à réaliser un projet autour d’une thématique de notre choix pour aboutir à une action ayant un impact plus ou moins direct au niveau régional.
Nous avons décidé d’aborder le sujet de la réinsertion des détenus par le travail, sujet qui soulève de nombreuses questions mais qui reste tabou dans notre société.

En effet, les médias ont parfois tendance à déformer la réalité du monde carcéral, et véhiculent une image très éloignée de la réalité.

Ainsi, nous avons contacté et rencontré de nombreux acteurs, participants à la réinsertion des détenus. Ceux si sont chargés de les aider à trouver une solution professionnelle qui permettra, par la suite, de les réintroduire socialement.

Parmi eux, on trouve tout d’abord, le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) qui est une structure de l’Administration Pénitentiaire liée au Ministère de la Justice et des Libertés. Cet acteur travaille conjointement avec les centres pénitentiaires et le Juge d’application des peines afin d’accompagner les détenus pendant la durée de leur peine.

Cet accompagnement s’effectue aussi bien au sein de la prison, on parle alors de « SPIP en milieu fermé », qu’à l’extérieur de la prison « SPIP en milieu ouvert » dans le cas où les détenus bénéficieraient d’un aménagement de peine, une alternative à l’emprisonnement.

Ces aménagements ont pour but de palier à la récidive en offrant aux condamnés la possibilité d’un retour à la vie civile, favorisé par un emploi ou par la consolidation des liens sociaux. En effets, ces deux éléments ont parfois tendance à se perdre pendant l’incarcération.

Pôle Emploi est également une institution publique contribuant à la réinsertion des détenus. Une convention du 11 juin 2013 signée par Pôle Emploi et l’Administration pénitentiaire va désormais permettre aux personnes écrouées d’engager des démarches de recherche d’emploi avant leur sortie de prison.

Un conseiller Pôle emploi intervient directement au sein de l’établissement pénitentiaire lorsque la date de fin de détention est proche (moins de 6 mois). En effet, les condamnés bénéficient des mêmes droits que tout autre demandeur d’emploi, concernant l’inscription, indemnisation, l’aide au placement etc…

Le travail est un outil indispensable à l’intégration sociale des individus, il possède une réelle dimension psychologique, et permet de gagner une certaine reconnaissance vis à vis des autres. Sans travail, il n’y a pas de repos, ni d’interaction avec la société.

Aider les personnes éloignées du monde du travail, de l’entreprise et de la société représente un engagement d’utilité publique : ainsi les ex-détenus peuvent, en douceur, reprendre une vie sociale semblable à celle qu’ils vivaient leur incarcération et dont ils s’étaient exclus ; cela participe donc activement à la lutte contre la récidive.

Catégorie socialCommentaires fermés

Élaboration du PLU de Montaud en partenariat avec le Parc du Vercors

Le Parc du Vercors met son expertise au service de la commune de Montaud pour construire ensemble le territoire de demain.

Animateur expérimenté en matière d’aménagement des territoires de moyenne montagne, le Parc naturel régional s’engage au côté des communes du massif en proposant son accompagnement dans l’élaboration des Plans Locaux d’Urbanisme mais également son ingénierie pour expérimenter des démarches innovantes en matière d’aménagement durable des territoires.

Aussi, en collaboration Mme POBLET (maire de Montaud), M. GERBAUX (conseillé municipal en charge du PLU), M. COING-BELLEY (Adjoint à l’urbanisme) ainsi que le comité de pilotage PLU de la municipalité de Montaud, Adeline Mazars, apprentis urbaniste accueillie par le Parc du Vercors dans le cadre d’une formation par alternance à l’Institut d’Urbanisme de Grenoble, sous le tutorat de Nicolas Antoine, chargé de mission aménagement du territoire, paysage et urbanisme, mobilise les outils spécifiques et les connaissances en présence au Parc pour faciliter le processus de construction du PLU de la commune.

En cours d’élaboration depuis le printemps 2013, le PLU de Montaud devrait être approuvé d’ici l’horizon 2016. Il entame actuellement la phase d’élaboration et de rédaction du Projet d’Aménagement et de Développement Durable qui fait suite à un diagnostic approfondi de la commune.

Dans ce cadre, plusieurs rendez-vous sont proposés de mai à juillet 2014 afin d’une part d’informer concrètement les élus locaux et les montaudains des enjeux communaux et des projets envisagés et, d’autre part, d’ouvrir des espaces d’échange propices aux dialogues et aux débats.

SAMEDI 24 MAI DE 9H45 à 12H30 : itinéraire paysager et patrimonial
Parcourir Montaud à la découverte de ses richesses et de ses évolutions
Balade commentée (environ 6 km) visant à mettre en perspective le diagnostic préalable au PLU. Départ Terrasse de la Petite Poule Rousse à Montaud.
Public : habitants en priorité.

VENDREDI 20 JUIN DE 10H à 17H : visite d’opération de valorisation du centre bourg
Visite commentée et retour d’expérience sur les nouveaux aménagements de centre village des municipalités de La Rivière, de Cognin-les-Gorges et de Brion.
Public : élus et habitants sur réservation dans la limite de 7 personnes.

JEUDI 26 JUIN et 3 JUILLET DE 17H30 à 19H30 : ateliers de découverte interactifs et créatifs
Réaménager et dynamiser le centre village : deux ateliers
1 – Partage des visions du centre village : atouts, difficultés, potentialités et nouveaux besoins.
2 – Test de différentes prospectives de réaménagement du centre village.
Public : élus et habitants sur réservation dans la limite de 15 personnes.

DÉBUT JUILLET à 21H : soirée film débat
Retour d’expériences autour de projets innovants en petites communes rurales
Public : habitants en priorité.

Organisation : Commune de Montaud et Parc naturel régional du Vercors en partenariat avec
le bureau d’étude Claire Bonneton en charge de l’élaboration du PLU et du CAUE de l’Isère.

Catégorie la vie des communes, parcsCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi en Rhône-alpes, dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . GAEC recherche un salarié pr réaliser la traite, les soins des animaux. Vs serez amené à conduire les tracteurs avec matériels agricoles pr effectuer les travaux des champs. CDD tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL68-01

Isère . Expl. en grandes cultures recherche une personne expérimentée en conduite de moissonneuse batteuse et tracteur. Vs devez être autonome et avoir des connaissances en travaux d’entretien courant de matériel. CDD temps plein. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OCM10-38

Loire . Expl. cherche un salarié autonome pr effectuer les travaux liés à la culture des pommes. Vos missions : travaux manuels du verger (cueillette, taille…), conduite de tracteurs et matériels. Permis de conduire obligatoire. CDD tps plein 6 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OAR20-42

Rhône . Au sein d’un GAEC, vs aurez en charge la traite, les soins aux animaux, et la réalisation des cultures. Expérience demandée. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL43-69

Rhône . Pr une expl. maraîchère, vs aurez en charge le contrôle des spécificités clients, des produits finis, les calculs des besoins quotidiens en matières premières, la gestion des stocks consommables et produits finis. Vs organiserez les chargements et les tournées de livraison. CDD tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA43-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi en grandes cultures et/ou en élevage. Formation agricole et expériences saisonnières en exploitation. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCM29-01

Ardèche . Homme cherche emploi en agriculture production végétale. Expérience en maraichage, conduite de tracteur. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DMA18-07

Drôme . Homme cherche emploi en pépinières, horticulture. Titulaire CAP production florales et légumières. Expériences saisonnières. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO44-26

Drôme . Femme cherche emploi en maraichage. Titulaire BTS productions horticoles. Expérimentée. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DMA61-26

Rhône . Homme cherche emploi d’agent viticole. Titulaire BTS œnologie-viticulture. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVI37-69

Catégorie agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

4ème marché de Printemps à Tréminis

Soleil au rendez-vous pour le 4ème marché de Printemps à Tréminis, ce dimanche 18 mai

DSC_2006

Cette manifestation marque l’arrivée du printemps. Ce premier rendez-vous de l’année devient incontournable tant en raison de la qualité des exposants que pour son côté convivial. Cette année, pour sa quatrième édition, le marché de Printemps, organisé par le Comité des fêtes de Tréminis, s’est déroulé agréablement sous le soleil sur la place de la mairie …

La diversité était au rendez-vous : les plantes des jardins du Margaron, les plats et coupes de Daniel le tourneur sur bois, les chocolats et pâtisseries des « petites douceurs de Flo », les charcuteries des GAEC des « Amarines » et de « la Ferme du Haut Trièves » et les créations artistiques d’Amélie, d’Ingrid et du Sou des écoles, sans oublier le charmant déballage « vide greniers » des enfants.


DSC_1996Une journée sympathique et agréable au cours de laquelle deux aimables exposants ont spontanément offert une animation aux enfants en expliquant leurs techniques artisanales  : ainsi Amélie a montré comment faire de la dentelle aux fuseaux et Daniel David a initié les enfants du village au tournage du bois.

Ceux qui ont acheté des plants pourront, puisque les trois premiers « Saints de Glace» sont passés, commencer à planter légumes et fleurs dans les jardins sans craindre les gelées !

Un petit dicton bien connu des jardiniers :
« Mamert, Pancrace et Boniface sont les trois saints de glace, mais Saint-Urbain (25 mai) les tient tous dans sa main »

Merci à tous, exposants et clients, à l’année prochaine pour une 5ème édition aussi sympathique.

Anne-Marie Fitoussi

1194

Catégorie la vie des communesCommentaires fermés

Défi relevé pour 1 583 Familles à énergie positive en Rhône-Alpes !

Depuis ce jour, 18 mai, 18 mai, dans chaque département de Rhône-Alpes, seront annoncés les lauréats de la
4ème édition du défi Familles à énergie positive en Rhône-Alpes. Pour l’hiver 2013-2014, 1 583 foyers
(contre 1480 lors de l’édition précédente) soit un tiers des familles participant au niveau national,
ont relevé le défi de réduire leurs consommations d’énergie (chauffage, eau chaude, équipement
domestique).

Chaque équipe, en début de défi, fait le pari d’atteindre 8% d’économies d’énergies par rapport à
l’hiver précédent. Cette année, c’est environ 18,3 % d’économies d’énergies par famille qui ont été
atteints, soit environ 200€ de réduction sur les factures pour chaque foyer et près de 2,1 GWh non
consommés sur le territoire rhônalpin (soit 348 tonnes d’équivalent CO² évitées ou la consommation
électrique d’un village de 2800 habitants comme Doussard en Haute-Savoie ou Saint-Savin en Isère
pendant un an).

« Cette réussite régionale illustre l’engagement dans la durée de la Région Rhône-Alpes et de
l’ADEME à encourager une approche singulière du changement comportemental, via une démarche
collective qui privilégie l’enthousiasme et la convivialité » rappelle Jean-Jack QUEYRANNE, Président
de la Région Rhône-Alpes.

Le défi Familles à énergie positive, initié en France en 2010 par la Région Rhône-Alpes, bénéficie de
l’appui du réseau d’associations Info Energie Rhône-Alpes (IERA), de l’association Prioriterre, de
l’ADEME Rhône-Alpes et des collectivités locales. La Région soutient financièrement l’opération (135
000€ de subventions sur un budget global de 478 000€) tout en contribuant à l’élaboration d’une
méthodologie et d’un maillage solide d’animateurs sur l’ensemble du territoire rhônalpin.

Les évènements de clôture du défi Familles à énergie positive dans chaque département de Rhône-Alpes
Dimanche 18 mai
AIN 17h30, Parc des Oiseaux, Villars les Dombes, évènement organisé par Helianthe
Mardi 20 mai
ISERE 18h, Espace culturel Léo Lagrange, Poisat, évènement organisé par l’ALEC Grenoble
Vendredi 23 mai
DROME 19h, Hôtel du département, Valence, évènement organisé par l’ADIL et Info Energie CEDER
SAVOIE 18h, Salle la Jacobelle, Jacob Bellecombette, évènement organisé par ASDER
Samedi 24 mai
ARDECHE 15h, Espace Balmont, St Jean Chambre, évènement organisé par Polénergie
HAUTE – SAVOIE 14h, Ferme de Chosal, Copponex, évènement organisé par Prioriterre
ISERE 10h Gymnase de Seyssuel et centre ville de Vienne, évènement organisé par l’AGEDEN
LOIRE 14h, Musée du Chapeau, Chazelle sur Lyon, évènement organisé par HELIOSE
RHONE 14h, Sourcieux-les-Mines, Salle l’Amandier, organisé par HESPUL et l’ALE Lyon

Résultats régionaux par département disponibles sur demande à partir du 27 mai

La 5ème édition du défi sera lancée dès l’automne 2014 :

plus d’infos à venir sur le site http://www.familles-aenergie-
positive.fr!

Catégorie Pays de Savoie, environnement, énergiesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mai 2014
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+