Archive | 10 novembre 2015

Foire internationale de Grenoble

La foire internationale de Grenoble connaît un renouveau c’est certain… Malgré un temps estival, les visiteurs se pressent à Alpexpo pour partir à la découverte des plus de 500 stands proposés. A cela se rajoutent une multitude d’animations familiales.

Un stand connaît un franc succès, celui du syndicat des trufficulteurs de l’Isère. Un espace qui cette année accueille les confréries de l’Isère. Celles ci chaque jour présentent les produits dont elles sont les marraines.. On retiendra donc les confréries du bleu du Vercors Sassenage, de la noix de Grenoble, du Murçon, du St Marcellin…

La truffe de l’ Isère est très méconnue et grâce à la présence du Syndicat des trufficulteurs de l’Isère, celle ci se présente aux dizaines de milliers de visiteurs présents sur la foire.

Même les élus comme Robert Duranton, vice président du Conseil Départemental en charge de l’Isère ou encore Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne ont fait une halte au stand, en compagne des acteurs de la saga  » plus belle la vie.. »

Voici quelques images..


Catégorie foires et fêtes, questions d'actualitéCommentaires fermés

Foire de la St Martin à Voiron

Julien Piolat, maire de Voiron l’a confirmé:  » j’ai pris un arrêté municipal afin que le soleil brille sur la St Martin et … il fait un temps magnifique!  » En effet, la 659 ème foire de la St Martin a démarré sous un soleil radieux, augurant d’un beau succès populaire.

C’est une tradition, élus , nombreux pour la circonstance, personnalités.. simples visiteurs proches de l’agriculture visitent en premier lieu l’espace agricole.

Julien Piolat rappelant le rôle important que joue l’agriculture sur le pays voironnais.  » Paradoxalement elle avait disparue de la St Martin jusqu’en l’an 2000. Depuis elle a son espace, ses animaux , ses producteurs locaux.. C’est important, surtout en cette période ou l’agriculture, ses agriculteurs sont malmenés. Oui il faut que l’on trouve les solutions pour que les agriculteurs vivent de leur métier. Il y avait donc sur l’espace agricole de nombreux producteurs dont les frères Convert, producteurs de noix:  » la récolte 2015 est bonne, en augmentation de 15% par rapport à l’année passée, les calibres sont bons, la qualité sera au rendez vous. On se pose juste la question du prix, la noix américaine qui avait délaissé l’Europe revient sur nos marchés.

Un stand très sympathique a attiré notre attention, celui de la MFR de Coublevie. Isabelle Hertleer expliquant que les élèves vendent des objets afin de pouvoir partir en voyage d’étude au Viet-Nam.  » La MFR de Coublevie est ouverte sur le monde puisque nous avons des relations privilégiées avec un lycée au Etats-Unis, nous sommes en train de travailler avec le comité de jumelage de Voiron afin d’organiser un voyage en Allemagne…

Pour en revenir à l’agriculture, Robert Duranton, vice-président du Conseil Départemental en charge de l’agriculture a tiré les grandes lignes du département en direction de son agriculture.

« Les interventions du département en faveur de son agriculture sont dirigées sur des projets, des actions qui permettent à l’ensemble des filières de poursuivre leur activité avec sérénité. Les agriculteurs doivent pouvoir vivre de leurs productions La recherche de compétitivité et de valeur ajoutée constituent des enjeux majeurs pour une agriculture viable et dynamique. « 

Robert Duranton rajoutant que  » le département souhaite accompagner les entreprises agricoles et agroalimentaires par des aides aux investissements et à l’accompagnement technique.  » Le Département affirme également son soutien aux outils de transformation et commercialisation en circuits de proximité à travers la structuration d’un pôle alimentaire départemental.  »

Il a rappelé la volonté du Département de finaliser la requalification de l’abattoir du Fontanil, le laboratoire d’analyses départemental continuera à garantir la qualité sanitaire des produits locaux  » dont l’utilisation en restauration doit être renforcée. »

A propos de la forêt et filière bois : » la politique forestière sera axée sur une recherche de la valeur ajoutée, notamment par la mobilisation de bois locaux en construction, et d’une meilleure coopération entre les acteurs de la filière. Les aides pour mobiliser la ressource, moderniser les entreprises de 1ère et 2ème transformation et favoriser l’innovation seront confortées. La mise en oeuvre de pratiques agricoles et forestières favorables à l’environnement sera soutenue grâce à une mobilisation accrue des crédits issus de la taxe d’aménagement. »

Des propos qui ont rassuré agriculteurs et propriétaires forestiers, nombreux à la St Martin..

Il ne restait plus qu’à faire la foire..

Gilbert Precz


Catégorie A la une, foires et fêtesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2015
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+