Archive | economie/emploi

Nouveau plan pour l’agro-alimentaire

12

Catégorie Auvergne-Rhône-Alpes, agro-alimentaire, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

Un dynamisme durable pour un leader toujours conquérant

Jean Pierre Gaillard, président de la Caisse Régionale du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes ne cesse de le marteler:  » notre banque mutualiste se veut être une banque de proximité, proche de ses clients mais aussi de son territoire…Oui le Crédit Agricole sud Rhône-Alpes est une banque régionale, et le restera, qui est résolument optimiste, qui croit à la valeur ajoutée de l’humain et à la force de proximité..

D’autres organismes bancaires ferment des agences, bloquent les embauches, nous nous recrutons et formons pour mieux servir nos clients, nous maintenons le nombre de nos agences que ce soit dans le milieu urbain ou en campagne, nous maintenons nos services avec par exemple aucun frais de tenue de comptes..Oui nous voulons aller de l’avant.. »

20170206_130437

Propos tenus lors de la présentation des comptes 2016…

Christian Rouchon, directeur général a tenu à préciser que » le bilan est excellent malgré une année 2016 marquée par des évènements défavorables, des incertitudes et de citer:  » la crise bancaire en Italie, le vote du Brexit, l’élection très controversée de Donald Trump, les taux historiquement bas..A cela se rajoute le taux de  croissance très faible en France..

Cela ne nous a pas empêché de vivre une année exceptionnelle tirée par les trois priorités que nous avions fixé: développement du fond de commerce, financement du territoire et satisfaction des clients.. »

Pour entrer plus dans le détail..

Au service du client

L’année 2016 a marqué la fin du déploiement organisationnel du nouveau modèle de distribution de la banque régionale : avec la spécialisation des métiers, ce modèle est gage de compétence des conseillers et d’un niveau d’expertise élevé.

La banque a choisi la fin des conseillers qui gèrent seuls un portefeuille clients ; les conseillers travaillent désormais en équipe, avec un responsable de clientèle qui coordonne des spécialistes par métiers (épargne, crédit, assurance). Cette approche, couplée à la mobilisation de tous les collaborateurs de la Caisse régionale, s’est concrétisée dans des résultats commerciaux très satisfaisants.
Cette organisation relève le souci constant de la banque d’offrir à ses clients des interlocuteurs qualifiés et formés.

Plus de 300 nouveaux collaborateurs ont été embauchés en CDI depuis 2014 par le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes. Ainsi, la banque se positionne comme l’un des plus importants recruteurs de son territoire. L’entreprise a fait le choix de proposer des emplois stables et pérennes, au service des clients.

Des Agences métamorphosées

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes propose un nouveau modèle bancaire avec des agences au design repensé. L’Agence, nom de baptême des points de vente, est ouverte, avec des « espaces thématiques » en accès libre qui matérialisent les savoir-faire, des salons pour des rendez-vous en « côte à côte » et des espaces collaboratifs pour développer l’esprit d’équipe.

L’humain reste au coeur des agences. Le dispositif place l’agence bancaire en lieu d’émotions mais aussi en espace d’écoute, de conseil, d’expertise et de confiance.

La marque du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, c’est de proposer la puissance du digital et des outils à distance, pour faciliter les opérations, mais également un réseau d’agences dans lesquelles le client trouve les spécialistes dans les grands domaines de la banque et de l’assurance. Après la rénovation d’une vingtaine d’agences en 2016, la banque poursuit son effort d’investissement avec quarante agences planifiées sur les douze prochains mois.

Des professionnels pour les pros

Sur le même modèle que l’Agence pour les particuliers, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes offre aux clients professionnels l’expertise de leur secteur : nos spécialistes référents interviennent dans le domaine du tourisme, des professions libérales, des associations, des professions de santé, des énergies renouvelables, des start-up…

Le Village by CA Sud Rhône Alpes

Les start-up trouvent au Crédit Agricole Sud Rhône Alpes depuis de nombreuses années des équipes dédiées à leurs problématiques spécifiques. Dès la rentrée 2017, elles pourront en plus s’inscrire dans la démarche spécifique Village by CA au coeur de Grenoble. Le Village est un lieu de partage et de création dédié au business et à l’innovation. Il abritera une pépinière, mais ne se résume pas à l’accompagnement de start-up.

Sa mission : promouvoir l’innovation sous toutes ses formes, au service du développement économique des territoires, en mettant en relation des start-up, des PME et des grands groupes. Le Village by CA Sud Rhône Alpes symbolise l’importance accordée aux rencontres, avec «la Place du Village», où ces acteurs de profils différents peuvent réseauter et «coopérer pour innover». Le Village mettra à la disposition des start-up un ensemble de services et leur fera profiter d’une relation privilégiée avec les partenaires, qui les accompagnent dans leur développement.

Résultats financiers 2016

Si les revenus de valeurs et les commissions liées à l’équipement de la clientèle sont en progression, le PNB d’activité du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes subit pleinement en 2016 les effets négatifs de la marge d’intermédiation sous les effets conjugués des renégociations de crédit habitat, du maintien des taux d’épargne réglementée anormalement élevés et de l’opération de simplification du groupe Crédit Agricole réalisé le 3 août dernier (coût du démantèlement du Switch 1 et coût de financement de l’investissement de la Caisse régionale dans Sacam Mutualisation).
Dans le cadre de sa stratégie d’optimisation du coût de son passif, la Caisse régionale a procédé sur l’exercice au remboursement anticipé d’une partie de sa dette de marché long terme historique en contrepartie du paiement d’indemnités financières.

Cela a pour conséquence de réduire sensiblement le coût moyen de son passif sur les années à venir et de redonner une dynamique positive à la marge d’intermédiation dans un contexte de fort réaménagement des crédits clientèles et des taux d’épargne réglementée anormalement élevés.

L’impact net de ces opérations sur le PNB de l’exercice 2016 a été de -54,6 M€ (compensé par une reprise de FRBG à due concurrence du montant net d’IS). Retraité de cet élément exceptionnel, le PNB ressort à 417,8 M€.
Les charges de fonctionnement sont en hausse de 4,6 %. La Caisse régionale poursuit ses efforts de recrutement et investit fortement dans la compétence de ses collaborateurs tout en poursuivant son ambitieux projet de transformation de la distribution qui place le service client au coeur de l’activité.

Par la transformation des agences, la mise en place de parcours digitaux, la réorganisation des métiers et le renforcement des expertises, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes relève le défi de mettre à la disposition de ses clients de véritables spécialistes dans les domaines du financement de l’habitat, de l’épargne, de l’assurance et de la banque au quotidien.

Après prise en compte de l’impôt sur les sociétés, du résultat net sur immobilisations et d’une reprise de FRBG, le résultat net social s’établit à 105,0 M€. Compte tenu des retraitements liés aux normes IFRS et notamment le changement du taux d’impôt différé actif, le résultat net consolidé s’établit à 112,2 M€.

Perspectives 2017
Entreprise contemporaine, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes poursuit en 2017 son rôle de 1er financeur de son territoire et sa politique d’investissements pour développer sa banque multicanale et son réseau d’Agences de proximité.

Il en va de même de sa politique d’investissement avec la poursuite de la rénovation de son réseau d’agences dans le cadre du déploiement du nouveau modèle de distribution, ainsi que le projet de futur siège social à Grenoble dont les travaux ont débuté en décembre 2016.

Enfin, la Caisse régionale poursuivra son projet de dématérialisation des flux entrants et flux clients avec la volonté forte de passer du papier au tout numérique pour réduire son empreinte carbone, sécuriser davantage le service en renforçant l’efficience de son fonctionnement et la satisfaction de ses clients.

CASRA

Catégorie economie/emploiCommentaires fermés

En pleine croissance, le groupe Provencia recrute en 2017

En pleine expansion, le groupe Provencia amorce une campagne massive de recrutement.

Le franchisé Carrefour et Carrefour Market, présent en Auvergne-Rhône-Alpes, recherche entre autres des profils Directeur de magasin et managers, professionnels de la grande distribution.

Le point sur ce groupe régional qui a su se déployer au fil des décennies, tout en restant fidèle à ses valeurs fondamentales depuis sa création en 1963.

Faire carrière dans groupe Provencia

La grande distribution au service des hommes
Le groupe Provencia se définit avant-tout comme une entreprise à l’esprit familial, notamment au niveau de ses relations durables et fidèles avec ses salariés, mobilisés autour des valeurs fortes du Groupe.

Solidement implanté en Auvergne – Rhône-Alpes et ce depuis 54 ans, il est un acteur régional reconnu de l’emploi, accompagnant depuis toujours et avec enthousiasme les salariés qui souhaitent évoluer.

Un objectif : recruter des talents dans le cadre du plan de développement, les accompagner dans leur prise de poste et dans leur évolution.

Un Groupe fidèle, qui le revendique
FIDELITE est le plus juste qualitatif de cette entreprise, qui a vu s’épanouir bon nombre de salariés, entrés par la petite porte il y a trente ans et partant à la retraite aujourd’hui, laissant vacants des postes de direction de magasins et managers.

Le Groupe s’applique à véritablement accompagner ses salariés dans le développement de leur carrière. Le secteur de la distribution est l’un des seuls où l’on peut évoluer d’un poste d’employé commercial à un poste de directeur de magasin, une réalité plus vraie que jamais au sein de ce groupe valorisant particulièrement les évolutions en interne.

Une entité reconnue
Au-delà, le groupe Provencia rayonne dans la vie locale de ses bassins d’implantation, chacun des magasins menant indépendamment ses actions propres auprès d’institutions locales (associations, structures sportives, caritatives, etc.).

Une implication qui conforte sa qualité d’acteur incontournable proche du territoire !

Le double confort de la mobilité réduite et de l’évolutivité des postes
Directeurs, Managers de rayons et départements, moniteurs produits sont des postes proposés en ce début d’année au sein du Groupe, qui rappelle que la mobilité des cadres est restreinte à la région Auvergne-Rhône-Alpes, un confort de travail appréciable dans ce secteur.

Provencia accueille et forme également une soixantaine de jeunes en BTS et Licences, dans le but de les intégrer à l’issue de leur formation lorsque cela est possible.

Pour postuler, les candidats peuvent s’adresser à Jean-Jacques Signoux, Directeur des ressources humaines, par mail : drh@provencia.fr .

Catégorie economie/emploiCommentaires fermés

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes recrute

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes a recruté plus de 300 nouveaux collaborateurs en CDI depuis 2014.

L’évolution de son modèle de distribution bancaire l’amène à recruter encore en 2017 pour ses besoins actuels et les évolutions à venir de ses différents métiers.

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes a choisi le format job dating pour recruter les jeunes diplômés, à partir de Bac +3, et les commerciaux expérimentés. Les candidats seront reçus sur deux dates et dans trois agences.

Le Store 5-7, rue de la République à Grenoble le lundi 16 janvier de 14h à 18h

L’Agence 9, place Miremont à Vienne le mardi 17 janvier de 10h à 17h

L’Agence 1, rue des Castors à Bourgoin-Jallieu le mardi 17 janvier de 10h à 17h

Toutes les offres de recrutement du Crédit Agricole sont accessibles sur le site internet de la banque, www.ca-sudrhonealpes.fr, rubrique « Nous recrutons ».

Plus de 300 nouveaux collaborateurs ont été embauchés en CDI depuis 2014 par le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes. Ainsi, la banque se positionne comme l’un des plus importants recruteurs de son territoire, en Isère, Drôme, Ardèche et Sud-Est lyonnais. L’entreprise a fait le choix de proposer des emplois stables et pérennes, au service des clients.

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes recrute à nouveau en 2017. Il s’agit en ce début d’année de près de 30 postes postes de commerciaux pour les agences de proximité, avec des profils de jeunes diplômés à partir de Bac +3 et des profils de commerciaux expérimentés. Les candidats avec un diplôme et/ou une expérience dans en banque et assurance seront favorisés.

Mais sont également recherchés des commerciaux pour qui la relation client et l’investissement sur le territoire sont des valeurs fortes. Les nouvelles recrues doivent être curieuses, agiles, mobiles et réactives pour s’adapter dans un monde bancaire en perpétuel changement.

Une journée de recrutements sera donc organisée au Store à Grenoble le lundi 16 janvier de 14h à 18h et dans deux agences du Nord-Isère, simultanément à Bourgoin-Jallieu et à Vienne, le mardi 17 janvier de 10h à 17h.

Les postes à pourvoir se situent principalement en Isère et Sud-Est Lyonnais, mais quelques-uns sont également à pourvoir en Ardèche et dans la Drôme.

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes est aujourd’hui la première banque en parts de marchés auprès des particuliers, des agriculteurs et des entreprises grâce à la mobilisation de ses 2.300 salariés dans ses 180 agences.

Sans titre


Catégorie economie/emploiCommentaires fermés

La mention « steak » doit être réservée à la viande

A l’instar de son homologue allemand, Christian Schmidt, la section Viande de la Coordination Rurale demande au ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll d’interdire l’utilisation des dénominations associées aux produits carnés (steak, saucisse, jambon…) pour la commercialisation des produits ne contenant pas de viande, ou pour les lieux de leurs ventes (boucherie…).

Les plats tentant d’imiter la viande n’en sont pas pour autant. Il faut mettre fin à ces pratiques trompeuses pour les consommateurs.

Les éleveurs de la CR rappellent que les récentes enquêtes de 60 millions de consommateurs à ce sujet ont encore montré que les apports nutritionnels des produits élaborés uniquement à base de protéines végétales ne sont pas équivalents à ceux des produits carnés.

Il serait donc également souhaitable que, dans la restauration collective, en particulier scolaire, des menus végétariens uniques ne soient pas imposés certains jours comme cela arrive de plus en plus fréquemment.

En effet, il revient à chaque adulte responsable de faire ses propres choix alimentaires pour ce qui le concerne, et l’Éducation nationale ne peut contribuer à les formater de manière abusive, au risque de nuire au développement physique et psychique de l’enfant et de l’adolescent ; c’est une question de santé publique.

Catégorie consommationCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Hte-Savoie . GAEC, élevage bovin lait avec transformation, cherche un agent fromager avec expérience ou formation, pr la fabrication et l’affinage du fromage. Vs assurerez également le nettoyage des ustensiles. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL096519-74

Hte-Savoie . Expl., élevage bovin lait avec transformation, recherche une personne polyvalente pr participer à la traite, aux soins des animaux et à la fabrication fromagère. Prévoir d’assurer des astreintes. CDD tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL096360-74

Loire . GE départemental recrute un agent élevage laitier pr réaliser la traite, les travaux des champs, l’entretien du matériel. CDI tps partiel 4 jrs/semaine. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL096408-42

Rhône . GE recrute un salarié pr intervenir sur une expl. laitière : Transformation fromagère (bovin lait et caprin), livraison, traite des vaches un soir par semaine. Permis B obligatoire. CDI à tps partiel (18 heures). Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL096517-69

Savoie . Expl. recherche pr la saison d’hiver un salarié en charge de la traite, de l’alimentation du troupeau de 80 VL. Possibilité de logement. CDD tps plein 6 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL096529-73

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Drôme . Homme cherche emploi en prod. végétale ou élevage avicole. Expériences en planification des cultures, encadrement du personnel, travaux des cultures et élevages. Mobilité : Drôme. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCM-138539

Drôme . Homme cherche emploi en viti ou arbo. Expériences saisonnières : taille, travaux en vert… Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVI-138272

Hte-Savoie . Femme cherche emploi d’agent ou responsable fromager. Formation et expériences supérieures à 5 ans.  Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVI-138092

Rhône . Femme cherche emploi en arbo/maraichage. Expérience en expérimentation végétale, titulaire Certiphyto décideur. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PMA-138590

Savoie . Femme cherche emploi d’agent viticole. Expériences saisonnières : travaux en vert, épamprage, relevage, vendanges, travail du chai.  Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVI-138744

Catégorie Pays de Savoie, agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

Marché de Noël des producteurs Bienvenue à la Ferme

Les producteurs du réseau Bienvenue à la ferme vous proposent pour la
2ème année, leur marché de Noël qui aura lieu le mardi 13 décembre à
Grenoble à la Maison des Agriculteurs.

Réservez cette date pour venir faire vos emplettes auprès des 17
producteurs présents, de 11 h à 18 heures, sur le parvis de la Maison des
Agriculteurs (arrêt de tram MC2).
Une multitude de produits locaux vous attend : noix, huile de noix,
cerneaux caramélisés, salés, spiruline, digestifs, apéritifs, confitures, sirops,
condiments, ail des ours, miel, pain d’épices, nougat, pollen, coffrets
cadeaux, cosmétiques et coffrets cadeaux à base de lait de jument bio,
viande de veau, boeuf, agneau, rillettes de poule, volailles, Kirsch, vinaigre
de cerises, ratafia, vin de Savoie blanc, rosé, rouge, jus de raisin, fromages
de chèvre et vache, charcuterie, bûches de Noël glacées, huile et savon
d’émeu, safran, escargots, …
Une petite restauration pour le midi et le goûter vous sera également
proposé : crêpes, assiette gourmande, vin et jus de pommes chauds.
Vous pourrez également confectionner sur place des paniers garnis avec
les produits de votre choix afin de faire plaisir à vos proches pour les fêtes
de fin d’année !
Bienvenue à la Ferme est une marque des Chambres d’Agriculture, réservée aux agriculteurs qui s’engagent à respecter un cahier des charges garantissant la qualité de
leurs produits.
Retrouvez tous les agriculteurs adhérents sur le site internet :
www.bienvenue-a-la-ferme.com/rhone-alpes
et également dans le livret disponible le jour du marché ou auprès des offices de tourisme du département.

Catégorie agro-alimentaire, évasionCommentaires fermés

12 nouveaux Maîtres restaurateurs en Isère

Maître restaurateur  est un véritable label qualité.
Un vrai label de qualité qui est le premier à distinguer l’excellence des meilleurs professionnels de la restauration proposant une cuisine authentique à base de produits frais, accueillant leurs clients dans les règles de l’art et respectant un cahier des charges bien précis.
Trois  éléments essentiels sont pris en compte :
• La qualification professionnelle du cuisinier
• La qualité de la cuisine réalisée sur place
• L’utilisation majoritaire de produits frais

L’Isère compte  91 Maîtres restaurateurs, la plaçant au 6e rang des départements français.

L’année 2016 a vu 12 nouveaux maîtres restaurateurs nouveaux et sept autres sept autres ayant renouvelé leur titre pour 4 ans.

La cérémonie s’est déroulée dans les salons de l préfecture de l’Isère en présence de JeanPierre Barbier, Président du conseil Départemental de l’Isère qui a précisé » vous êtes nos ambassadeurs » et de Chantal Carlioz, vice présidente en charge du tourisme:  » Travailler les produits frais, valoriser les produits locaux à travers une restauration de qualité contribuent à la promotion touristique de notre territoire .. »

Pour trouver les maîtres restaurateurs de l’Isère cliquer ici:

1

http://www.isere-tourisme.com/selection/maitres-restaurateurs

Catégorie Département de l'Isère, consommationCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Drôme . Expl., grandes cultures, aviculture recrute un salarié polyvalent pr participer aux travaux des cultures, à la mise en place de l’irrigation, à la surveillance et gestion du poulailler. Savoir conduire les tracteurs. Savoir conduire une moissonneuse batteuse et être titulaire du certiphyto seraient des plus. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCM096211-26

Drôme . Expl. recrute un salarié polyvalent pr intervenir en arboriculture et en viticulture. Vs réaliserez l’ensemble des travaux liés aux développements des deux prod. Vs devez avoir une formation soit en arboriculture soit en viticulture et avoir une 1ère expérience en conduite de tracteurs. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OAR096218-26

Hte-Savoie . GAEC, prod. élevage bovin lait, AOC reblochon, cherche un salarié pr réaliser le suivi du troupeau : traite, alimentation, soins. Vs devez être autonome et débrouillard. Possibilité logement. Le poste peut évoluer vers une association au sein du GAEC. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL096318-74

Isère . Service de Remplacement cherche un agent d’élevage. Missions : soins et alimentation du troupeau, travaux des champs. CDD tps partiel 1 mois. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OVB096609-38

Rhône . Elevage de lapins en zone protégée cherche animaliers de laboratoire. Travail d’équipe polyvalent en zone protégée. Formation interne assurée. Manipulation des animaux, manutention de sacs d’aliments, entretien et nettoyage du matériel et des locaux. Avoir une formation en prod. animales. CDD tps plein 4 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OEL096219-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Drôme . Femme cherche emploi en viticulture, arboriculture. Expériences dans les deux domaines. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVI-138380

Loire . Homme cherche emploi d’agent d’élevage laitier en CDD ou CDI tps partiel. Expériences en service de remplacement (élevage bovin lait), en exploitations (aviculture, élevage caprin, agent de fabrication fromagère).  Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVL-138410

Rhône . Homme cherche emploi en polyculture élevage. Expériences en exploitations et service de remplacement. Titulaire Bac pro CGEA. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVL-138369

Savoie. Femme cherche emploi d’agent fromager. Titulaire BTS insdustries laitières. Expériences en fromagerie et en exploitations, élevages bovin et caprin. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PCA-138080

Savoie . Homme cherche emploi  en élevage laitier et/ou transformation fromagère. Expérimenté. Mobilité : Ardèche, Drôme, Hte-Alpes, Isère. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVL-138475

Catégorie Pays de Savoie, agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

Partenariat INRA-CLCV : contribuer à améliorer le cadre de vie des citoyens

L’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et l l’organisation de consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) viennent de signer une convention de partenariat avec pour objectif de contribuer à l’amélioration de vie des citoyens, notamment par le développement d’une alimentation plus durable.

La CLCV intervient notamment dans les secteurs de la défense des consommateurs, et celle de l’environnement, et ses actions visent un monde juste et solidaire. L’Inra mène des recherches finalisées pour une alimentation saine et de qualité, pour une agriculture durable et pour un environnement préservé et valorisé. Cet accord concrétise un intérêt réciproque pour l’échange d’informations et la mise en œuvre d’actions communes.

Dans le cadre de son document d’orientation 2015-2025, l’Inra s’est notamment fixé pour objectif de développer des actions permettant un dialogue constructif entre les chercheurs et les acteurs de la société civile non-marchande. La signature de la convention avec la CLCV en est une illustration. Celle-ci identifie plusieurs domaines d’intérêt réciproque, dont la question de la réduction des gaspillages alimentaires, les évolutions de la consommation de viande, ou encore les qualités des fruits et légumes depuis leur production jusqu’à leur consommation.

L’accord signé aujourd’hui formalise une collaboration qui a débuté il y a quelques années avec des actions communes : journée de dialogue entre chercheurs et bénévoles de la CLCV autour de l’acquisition des préférences alimentaires, séminaire sur la thématique « Taxation des biens alimentaires et environnementaux ». Un projet de recherche conjointe a également été engagé sur l’étiquetage alimentaire et environnemental, dont la restitution aura lieu au premier semestre 2017.

Philippe Mauguin, pdg de l’Inra, précise : « Les consommateurs sont au cœur des systèmes alimentaires. Notre recherche pour une alimentation saine et durable, pour des agricultures qui devront nourrir plus de 9 milliards d’habitants en préservant la planète et dans un contexte de changement climatique, bénéficie de leur regard critique, de leurs questionnements et de leur participation. C’est pourquoi cette convention de partenariat avec la CLCV est très importante pour nous. Elle va permettre de poursuivre nos échanges de manière soutenue et de développer de nouvelles actions communes dans un esprit de co-construction.».

Nouvellement élu président de la CLCV, Jean-Yves Mano rappelle que « la CLCV a toujours été mobilisée sur les questions alimentaires.  Nous avons toujours eu le souci de partir des remontées des consommateurs et des travaux de nos enquêteurs bénévoles sur le terrain. Il nous a paru très important d’échanger avec la communauté scientifique de l’Inra pour ainsi allier d’une manière originale la rigueur et le concret ».

Catégorie agro-alimentaireCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

février 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+