Archive | economie/emploi

Avec la plateforme Youzful, le Crédit Agricole connecte en région les jeunes et les entreprises qui recrutent

Dans un contexte de crise inédit, le Crédit Agricole, première banque des jeunes et l’un des premiers employeurs privés du territoire, s’engage pour l’avenir professionnel des jeunes et annonce le lancement de Youzful, une plateforme 100 % digitale dédiée à l’emploi et à l’orientation.

De très longue date, par sa politique de recrutement ambitieuse, son action historique en faveur de l’alternance, son soutien au sport amateur, véritable levier d’insertion, la Caisse régionale Sud Rhône Alpes est mobilisée en faveur de l’emploi des jeunes.

Aujourd’hui plus que jamais, l’orientation et l’emploi sont au cœur des préoccupations des jeunes.

C’est pourquoi le Crédit Agricole lance la plateforme www.youzful-by-ca.fr, qui vise à connecter dans les territoires les jeunes avec les entreprises et les professionnels qui recrutent.

Innovante, gratuite et ouverte à tous, elle ambitionne de favoriser l’emploi local en faisant se rencontrer partout en France les compétences et les besoins d’acteurs économiques très divers, qu’ils soient artisans, agriculteurs ou PME.

Pour les jeunes, l’objectif est de faciliter leurs recherches d’emploi en les accompagnant de A à Z avec des offres accessibles simplement, une communauté de professionnels avec qui échanger et des informations sur leur orientation et l’emploi, en lien avec L’Etudiant et l’Apprenti, le site de référence des apprentis.

Les jeunes pourront également s’inscrire à des évènements dans leurs régions pour rencontrer les entreprises qui y recrutent.

Depuis plusieurs années, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes met à profit sa connaissance du territoire pour organiser ces rencontres en région, qui prennent la forme de job dating.

Pour les entreprises, notamment celles dépourvues d’outils spécifiques, l’enjeu est de faciliter leur recrutement en leur permettant de déposer des offres d’emplois (stage, alternance, CDD, CDI…) et d’acquérir de la visibilité auprès des jeunes.

Plus de 300 000 offres émanant de Pôle Emploi et des professionnels inscrits sont déjà disponibles.

Dans le cadre de son projet de groupe, le Crédit Agricole déploie de nouveaux services extra-bancaires pour renforcer son utilité auprès de ses clients et de la société.

Avec la plateforme Youzful, il renforce son engagement en faveur de l’emploi et de la formation des jeunes : en 2020, 4 700 alternants et 6 000 stagiaires ont été accueillis au sein des Caisses régionales et des entités de Crédit Agricole SA.

Pour vous rendre sur la plateforme Youzful, cliquer sur le visuel:

yous

Catégorie economie/emploiCommentaires fermés

Noël 2020 : Acheter des produits fermiers en Isère

En cette fin d’année contrariée, notamment suite à la fermeture de nombreux marchés de noël, la Chambre d’agriculture  de l’Isère a mis en place cette carte qui répertorie par catégorie, les produits festifs (mais pas que !) du territoire. Mangeons et offrons local pour les fêtes.

Pour avoir la liste des producteurs ainsi cliquer sur la carte:

carte

Catégorie agriculture, agro-alimentaireCommentaires fermés

Comité départemental du plan France Relance

Dans le cadre de la mise en oeuvre du plan « France relance » et conformément à la circulaire relative à
la territorialisation du plan de relance du 23 octobre 2020, M. Lionel BEFFRE, préfet de l’Isère, a installé
lundi 16 novembre 2020 le Comité départemental de la relance.

Le comité réunit les parlementaires de l’Isère, le président du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, le
président du conseil départemental, les présidents d’intercommunalités (EPCI à fiscalité propre), le
président de l’association des maires de l’Isère, les présidents des chambres consulaires (CCI de
Grenoble et du Nord-Isère, Chambre des métiers et de l’Artisanat, Chambre d’agriculture), ainsi que les
représentants des forces économiques, sociales et environnementales du département.

Cette réunion d’installation du comité départemental de relance en Isère a permis d’assurer
l’information des participants sur l’ensemble des mesures du plan de relance, et de présenter la
méthode de travail retenue pour sa mise en oeuvre en Isère. Cette méthode vise à assurer le suivi des
mesures déconcentrées, à donner une vue d’ensemble de l’application du plan de relance dans les
territoires, et à signaler les difficultés opérationnelles dans la mise en oeuvre du plan de relance.
En outre, pour une mise en oeuvre rapide et efficace du plan de relance en Isère, la préfecture met
régulièrement des informations relatives aux appels à projets en ligne sur le site de la préfecture
« www . isere.gouv.fr ».

Enfin, par décret du Président de la République du 13 novembre 2020, dans le cadre de la déclinaison
territoriale du plan de relance, M. Samy SISAID, ingénieur de l’armement, est nommé sous-préfet
chargé de mission, sous-préfet à la relance auprès du préfet de l’Isère. Il prendra ses fonctions le lundi
4 janvier 2021

Catégorie economie/emploi, questions d'actualitéCommentaires fermés

ISERE: LE DEPARTEMENT RECRUTE DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE

Le Département lance son second appel à candidature de l’année auprès des jeunes pour s’inscrire comme volontaires en service civique. Chargés d’assurer à partir de février 2021, une mission de médiation numérique pendant 6 mois, ils recevront en échange une indemnité, des formations, une expérience.

Date limite de candidature : 25 novembre à minuit.
Des jeunes de 18 à 25 ans, pas de niveau d’étude exigé


A partir de février 2021, ces jeunes, âgés de 18 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans si la personne est reconnue en situation de handicap, devront faciliter l’utilisation des outils numériques pour les démarches administratives d’accès aux droits (communément appelée « médiation numérique »). Leur contrat sera de 4 jours par semaine (28h) pour une durée de 6 mois (du 1er février au 31 juillet 2021). Toutes les expériences et toutes les compétences sont les bienvenues. Aucun niveau d’étude et de diplôme n’est exigé. Seul critère, outre l’âge : être français ou disposer d’un titre de séjour.
Concrètement, que devront-ils faire ?
• Recevoir les usagers ne sachant pas utiliser l’outil numérique (PC, tablettes, smartphones) et les aider dans leurs démarches administratives sur internet : CAF, MSA, CPAM, Finances Publiques, CARSAT, Pôle Emploi… Modalités pratiques : organisation de permanences au sein des Maisons du Département ou autres locaux.
• Réaliser une enquête auprès des partenaires locaux pour contribuer à une meilleure connaissance des ressources de médiation numérique sur le territoire et alimenter la cartographie du Département ;
• Contribuer à l’animation d’ateliers sur l’accès à internet et les services numériques ;
• Améliorer la connaissance de l’offre de service du Département et celle des institutions locales afin d’orienter plus justement le public.
Pour ce faire, ces jeunes recevront une formation pour accompagner les usagers à maîtriser les outils numériques d’accès aux droits sociaux. Ils suivront également un programme de formation civique et citoyenne qui abordera de manière participative et ludique des sujets variés comme la lutte contre les discriminations, l’engagement, l’environnement et la santé.
Une indemnité, une expérience
En contrepartie de leur mission, le Département proposera à ces jeunes :
• Une indemnité mensuelle totale nette de 580 € (107,58 € versés par le Département et 472,97 € versés par l’Etat) ;

• Un accompagnement à la valorisation de leur expérience et l’élaboration de leur projet d’avenir, afin que le Service Civique soit un véritable tremplin pour la suite de leur parcours ;
• Une formation aux premiers secours, auprès d’un organisme agréé ;
• Une aide au financement du permis de conduire (forfait de 500 €).

Pour accéder aux 16 fiches mission des 13 territoires isérois et postuler, cliquez sur https://www.isere.fr/services-civiques

« Pour les jeunes, utiliser un smartphone ou une tablette relève souvent de l’évidence. Mais une partie de la population connaît de grandes difficultés à accéder à ses droits souvent par peur de l’outil numérique ou du fait d’une mauvaise maîtrise de celui-ci. Ce qui devrait être au service du plus grand nombre, mis en place pour faciliter les démarches, devient donc parfois un obstacle.

D’où l’intérêt du service civique proposé à ces jeunes dans tout le département : leur permettre de transmettre leurs connaissances et de redonner le sourire à de nombreux usagers qui verront ainsi se réduire la fracture numérique », souhaite Jean-Pierre Barbier, le Président du Département.

Pour en savoir plus sur le service civique, cliquez sur le site du Gouvernement : https://www.service-civique.gouv.fr/faq-volontaire

emp

Catégorie Département de l'Isère, economie/emploiCommentaires fermés

Mois de la Transition alimentaire en Chartreuse

Pendant plus d’un mois, du 22 septembre au 31 octobre 2020, venez participer à de nombreux événements : visites, projections, débats, conférences, ateliers, animations, et bien d’autres encore !

N’hésitez pas à venir rencontrer les nombreux acteurs du territoire mobilisés pour l’occasion et passer un moment enrichissant et convivial autour d’une alimentation saine et durable.

tous le programme sur : https://www.pait-transition-alimentaire.fr/

le programme Chartreuse ci-dessous

chart

Plus d’information notamment sur les inscriptions :

Notre territoire œuvre depuis de nombreuses années pour la transition écologique et a fait de l’alimentation un axe central de celle-ci. Aujourd’hui, grâce à un projet de coopération et une société mobilisée, cette transition s’accélère !

Le Projet Alimentaire Interterritorial est porté par les territoires de la Métropole Grenobloise, du Pays Voironnais, la Chartreuse, Belledonne, le Vercors, le Grésivaudan et du Trièves.

Catégorie agro-alimentaire, consommationCommentaires fermés

Covid-19 : mesures d’urgence pour soutenir les agriculteurs de l’UE

Afin d’éviter toute rupture dans la chaîne d’approvisionnement, l’Union européenne a pris des mesures urgentes pour soutenir les producteurs alimentaires.

Principaux problèmes rencontrés par les producteurs alimentaires

Même si les problèmes de retards dans les transports transfrontaliers de produits agricoles ont été résolus suite à l’introduction de « corridors prioritaires » qui autorisent la circulation des véhicules transportant des marchandises essentielles, les secteurs de l’aquaculture, de l’agriculture et de la pêche font toujours face à de graves difficultés.

En effet, les producteurs alimentaires sont confrontés à des pénuries de main-d’œuvre suite aux restrictions de circulation des travailleurs saisonniers, desquels ils dépendent fortement. La Commission a déclaré que ces derniers pouvaient être considérés comme travailleurs critiques mais il est compréhensible que bon nombre d’entre eux souhaitent rester à la maison.

Une baisse de la production pourrait à son tour avoir un impact sur les prix. De plus, le secteur agricole est fortement affecté par la perte de gros clients en raison de la fermeture d’hôtels et de restaurants.

Comment l’UE vient-elle en aide aux agriculteurs ?

Le 15 avril, la commission de l’agriculture du Parlement a salué les plans de la Commission visant à aider le secteur agroalimentaire. Les députés ont cependant appelé à une action plus ciblée, incluant des mesures de marché telles que le stockage privé.

Les députés ont également demandé l’activation de la réserve de crise pour aider les secteurs agricoles en difficulté et ont souligné à quel point la politique agricole de l’UE aura besoin de soutien budgétaire à long terme suite à cette pandémie.

Parmi les mesures figurent la réallocation des fonds agricoles encore disponibles pour faire face à la crise dans les zones rurales. Aussi, grâce à davantage de flexibilité dans l’utilisation des instruments financiers, les agriculteurs pourront bénéficier de prêts ou de garanties pour couvrir les coûts opérationnels jusqu’à 200 000 euros à des conditions favorables.

La Commission a également proposé de réduire le nombre de contrôles physiques dans les exploitations agricoles, de prolonger d’un mois, jusqu’au 15 juin 2020, la date limite pour l’envoi des demandes de paiement de la PAC et d’augmenter les avances sur les paiements à partir de la mi-octobre.

En ce qui concerne les travailleurs saisonniers, qui sont indispensables pour les plantations, l’entretien et les récoltes, les pays de l’UE sont encouragés à les considérer comme des travailleurs critiques, à échanger des informations sur leurs différents besoins au niveau technique et à établir des procédures spécifiques pour assurer leur passage en douceur aux frontières.

Découvrez les autres mesures prises par l’UE pour lutter contre la pandémie.

Catégorie Union européenne, agriculture, agro-alimentaireCommentaires fermés

LE GROUPE PROVENCIA A RÉUNIT SES PRODUCTEURS RÉGIONAUX ET LOCAUX

Depuis 1963, le groupe Provencia collabore étroitement avec des centaines de producteurs régionaux et locaux en région Rhône-Alpes, renforçant leurs relations fidèles par de nombreuses actions menées chaque année.

Des allées bondées, des étals de produits régionaux richement achalandés – mais ici ne trônent pas seulement les fromages et charcuteries, l’offre régionale est bien plus vaste que cela – des poignées de mains, des retrouvailles et des saveurs… nous voilà au Salon des Produits Régionaux du groupe Provencia, premier rendez-vous de l’année  qui a été organisé le 09 avril à Annecy-le-Vieux !

Véritable levier de découverte, ce salon a rassemblé les représentants des 41 magasins du Groupe et plus de 100 fournisseurs régionaux !

Le Salon des Produits Régionaux : 106 producteurs, un marché professionnel inédit !

pro

Rendez-vous réservé aux seuls salariés du Groupe et à une centaine de ses plus fidèles fournisseurs – sans oublier les nouveaux pour lesquels ce grand bain permet de se faire connaître des Directeurs et Managers de rayons de l’ensemble des magasins du parc – c’est l’incontournable et annuelle place de rencontres, d’échanges et de dégustations de Produits Régionaux distribués à l’année par Provencia.
Ici, on sélectionne ce qui sera distribué en rayons à la saison prochaine, on crée du lien, on se retrouve et on échange, entre collaborateurs et souvent, entre amis.

Ce premier temps fort de l’année permet de renforcer les liens déjà pérennes entre le groupe régional de distribution et ses nombreux fournisseurs issus du terroir. Une histoire qui dure depuis 56 ans déjà, et qui se perpétue au fil de l’histoire du distributeur.

Exclusivités et nouveautés 2019

En 2019 et en exclusivité, 106 fournisseurs (6 de plus qu’en 2018) ont présenté leurs produits, distribués pour certains en exclusivité dans les 41 magasins de l’enseigne dès juin prochain, à l’instar de la société régionale Glaces des Alpes (leurs glaces artisanales habituellement distribuées en réseau pro sont vendues exclusivement chez Provencia en GMS), du Fort des Rousses (avec son Comté 25 mois spécialement affiné pour le Groupe), de la Coopérative Laitière de Haute Tarentaise (avec un Beaufort de 12 mois).
Dans les nouveautés présentées sur le Salon, on retiendra l’assortiment exclusif de pâtisseries fraîches « Délices de Violette » et l’offre de viandes de Procared désormais identifiée sous la marque « L’Atelier de Gustave » (en clin d’oeil à Gustave Rosnoblet, fondateur du groupe Provencia).
Ultime nouveauté enfin, la jeune et dynamique entreprise haut-savoyarde Potpotam a présenté sa gamme de petits pots pour enfants frais et haut de gamme !

Pour découvrir les magasins du groupe Provencia:

https://www.provencia.fr/

Catégorie agro-alimentaireCommentaires fermés

Bienvenue à la confrérie du gratin dauphinois

C’est à l’occasion de la fête organisée à l’occasion des 35 ans de France bleu Isère qu’a officiellement été lancée la confrérie du  gratin dauphinois.

Cette recette née en Isère et cuisinée à toutes les « sauces » même avec du fromage! va donc retrouver toutes ses lettres de noblesse grâce aux actions que vont mener les membres de la confrérie vouée au gratin dauphinois.

Cette confrérie a pu voir le jour grâce à une osmose entre les maîtres restaurateurs de l’Isère, Isère tourisme et France bleu Isère.

La mission première de la confrérie sera bien entendu de promouvoir le gratin dauphinois à travers ses recettes conformes  mais aussi notre territoire, notre terroir, nos produits locaux ..

Le premier grand maître de cette nouvelle confrérie est le  » tout jeune » retraité Vincent Fortunato.. Le parrain ne pouvait être que Serge Papagalli qui a juré fidélité en prenant un coup de cuillère en bois…sur les épaules!!

Le maître restaurateur  le plus heureux n’étant autre que Sylvain Rousset propriétaire du restaurant le gratin dauphinois à Grenoble..

Désormais la confrérie du gratin dauphinois complètera la gamme des produits isèrois mis en valeurs par les confréries du bleu du Vercors Sassenage, noix de Grenoble, St Marcellin, Murçon matheysin, des échalas dauphinois…

123

Catégorie Département de l'Isère, agro-alimentaireCommentaires fermés

GROUPE PROVENCIA : A L’ÈRE DU DIGITAL

Le groupe Provencia, 1er distributeur de Produits Régionaux et Locaux en région Rhône Alpes, propose aujourd’hui plus de 3 650 références régionales et locales dans les rayons de ses 41 magasins. Toujours à l’affut de nouvelles opportunités de communication, Provencia surfe plus encore depuis janvier 2018 sur la tendance du digital. Après Sans titreSkiinfo.fr cet hiver, c’est sur le site Routard.com que le groupe a réalisé une campagne attractive estivale, dans le but de toucher au plus près ses client, et particulièrement ses prospects les touristes.

Séduire les touristes 2.0

Entre juillet et août 2018, c’est sur Routard.com que le groupe a lancé une campagne digitale veillant à informer les touristes de l’existence de Provencia et de son offre de produits régionaux. 1er site éditorial francophone français consacré aux voyages, Routard.com a ainsi permis de toucher directement les potentiels clients en vacances dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Le site, qui propose une large palette de rubriques et de services pour donner envie de voyager et bien préparer ses week-ends et ses vacances, offre ainsi à Provencia une belle visibilité auprès des touristes de passage dans la région ou en instance d’arriver.
Une campagne digitale multicanal Cette campagne a eu pour but de rappeler aux touristes qu’il est possible de trouver d’excellents produits régionaux et locaux dans les magasins Carrefour et Carrefour Market du Groupe Provencia. Des spécialités régionales que les estivants sont friands de consommer sur place mais également de ramener chez eux.
Les arguments défendus par la campagne sont ceux de la diversité des produits proposés au sein du Groupe, avec plus de 3 650 produits issus de la région, de qualité et à prix abordable.

Provencia s’engage également auprès des touristes et l’a fait savoir, puisqu’il propose sur son site web de nombreux itinéraires de balades et randonnées ainsi qu’une large sélection de recettes de cuisine à base de bons produits du terroir (salaisons et charcuteries, poissons du lac, biscuits, chocolats, confitures…).
Entre le 16 juillet et le 6 août 2018, cette campagne digitale s’est adressée aux visiteurs du site via 5 dispositifs :
• Un article éditorial entièrement dédié au Groupe Provencia.
• Une bannière dans la rubrique « actus voyageurs ».
• Une newsletter envoyée à plus de 350 000 abonnés.
• La mise en place de push sur les réseaux sociaux pour
toucher la communauté sur la page Facebook du Routard
(365 000 abonnés) et sur le compte Twitter (39 600
followers).
• Une bannière sur l’ensemble du site Routard.com.

Provencia au plus proche de ses clients

Par ce nouveau dispositif, le groupe Provencia dynamise sa communication en la diversifiant plus encore avec le digital. Un virage entamé en 2014 avec la création de son site internet www.provencia.fr, véritable vitrine du Groupe et de l’ensemble de ses magasins, permettant de retrouver produits & services en temps réel, depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone.

Egalement présent sur les réseaux sociaux avec une page Facebook https://www.facebook.com/provencia/ sur laquelle sont présentées les actualités du Groupe et des 41 magasins, les animations, promotions et jeux en cours, Provencia les optimise pour créer plus encore de proximité avec ses clients, en dehors des magasins.

Les produits du terroir chez Provencia : proximité, qualité, saveur

Acteur de la distribution en Rhône-Alpes depuis 1963, le groupe Provencia s’est depuis sa création distingué par son attachement aux Produits Régionaux & Locaux. Fidèle à ses valeurs, il défend et soutient depuis toujours le savoir-faire des producteurs et affiche avec fierté sa volonté de s’impliquer et d’agir pour l’économie de la région.

Les 41 magasins Carrefour et Carrefour Market du groupe Provencia, présents en région Auvergne-Rhône-Alpes et dans le Jura, référencent plus de 309 producteurs régionaux et locaux, qui s’illustrent au travers de 3 650 références produits présents à l’année dans l’ensemble des magasins.

Catégorie consommation, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

LE GROUPE PROVENCIA SE DÉPLOIE EN RÉGION

Provencia est un groupe de distribution régional né à Annecy en 1963, sous la houlette de Gustave Rosnoblet, puis successivement Roger et Stéphane Rosnoblet.

Ce qui ajoute à sa singularité et à sa qualité, est sans conteste sa vocation historique à défendre et promouvoir les producteurs régionaux et leurs fleurons. Aujourd’hui, Provencia affiche une belle dynamique, étendant encore son réseau de magasins entre la région Auvergne Rhône-Alpes et le Jura. Le point sur ce franchisé indépendant du groupe Carrefour, en constante expansion.

41 magasins dans le parc Provencia

Depuis avril 2018, le groupe régional comptabilise 41 magasins sous enseigne Carrefour et Carrefour Market groupe Provencia (35 supers et 6 hypers), répartis entre les départements de la Savoie, de la Haute-Savoie, de l’Ain, de l’Isère, du Rhône et du Jura. Entre 2017 et 2018, 6 ouvertures et réouvertures de magasins (Crémieu, Douvaine, Faverges, Samoëns, Evian, Crolles) permettent de déployer plus encore l’offre de Produits Régionaux et Locaux, le Groupe mettant un point d’honneur à valoriser dans ses rayons une offre locale exclusive, issue du labeur de fournisseurs situés à proximité de chacun de ses 41 magasins.

Evian-les-Bains et Crolles : nouveaux magasins, nouveaux concepts

En octobre 2017, c’est en Haute-Savoie dans la ville emblématique d’Evian-les-Bains, quartier des Bocquies, que le Groupe Provencia a choisi d’implanter son nouveau supermarché. Réhabilitant un ancien établissement commercial, ce magasin de proximité flambant neuf est situé au coeur d’un quartier en plein renouveau, à deux pas de la gare.
En avril dernier c’est un nouveau magasin qui a ouvert à Crolles.

Le Carrefour Market de Crolles du groupe Provencia vous propose les meilleurs produits de la région. Prenez du plaisir à parcourir les rayons et dénichez les recettes les plus originales. De quoi ravir vos papilles au quotidien. Pour votre plus grand plaisir, découvrez les nombreux services des centres commerciaux. Nous vous donnons envie de faire vos courses chez nous. Un corner du GF38 est en place pour vous permettre de supporter l’équipe de Grenoble. précise Thierry Enrico directeur du magasin.

« Notre leitmotiv est de valoriser les producteurs régionaux et locaux, mais également de guider les clients dans leur quête d’authenticité et de saveurs », explique Philippe Lefort, directeur du réseau des supermarchés Carrefour Market au sein du groupe Provencia.

Catégorie agro-alimentaireCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2021
L Ma Me J V S D
« déc    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+