Tag Archive | "Alpes Sud Isère"

Construire son habitation en bois local en Alpes Sud Isère, c’est possible !


Didier ROUX-PARIS, gérant de l’entreprise Montagne Habitat, a invité élus, acteurs de la filière bois, particuliers, à l’inauguration de son atelier d’entreprise et de ses deux appartements réalisés en ossature bois certifié « Bois des Alpes », avec des entreprises locales, situés  à Corps.

Ce projet a été soutenu par la Région Rhône-Alpes—Contrat Développement Durable Alpes Sud Isère et l’Etat pour la mise en œuvre de bois certifié « Bois des Alpes ». Il fait partie du réseau de bâtiments-pilotes en bois des Alpes.

Les spécificités du projet :

Le savoir-faire d’une entreprise locale

Montagne Habitat a souhaité, à travers la construction de son nouvel atelier, démontrer le savoir-faire de l’entreprise et l’étendue des possibilités architecturales pour une construction en bois. Véritable vitrine de la technique de l’entreprise, le projet consiste en la réalisation d’un bâtiment comprenant un atelier au RDC et des appartements au 1er étage.

L’aspect du bâtiment fait écho aux différentes possibilités de la construction bois avec une mixité entre le bois et le crépi pour le parement extérieur.

Construire en bois local certifié Bois des Alpes

Ce bâtiment de 348 m2, utilise un système de construction à ossature bois formée par des caissons en sapin/épicéa certifié Bois des Alpes.

La volonté d’utiliser des bois du Massif Alpin pour la construction de ce bâtiment a été en lien avec le souhait de favoriser l’activité de la scierie de Corps située à proximité de la nouvelle construction. Ainsi, pour s’assurer de la traçabilité des bois, Montagne Habitat et la scierie se sont engagées de fait dans la démarche Bois des Alpes.

Les grumes ont été transformées sur place puis transportés à la Société de valorisation des bois du Trièves, entreprise également certifiée, à 50km de la scierie, pour qu’ils soient séchés.

La démarche Bois des Alpes a ainsi permis d’assurer la traçabilité des bois au travers le travail en grappe des entreprises.

BOIS DES AL 2

Construire son habitation en bois local, c’est possible en Alpes Sud Isère !

Ce bâtiment est l’un des premiers projets privés « Bois des Alpes » qui part de l’initiative d’une entreprise. Montagne Habitat a pu à travers ce projet structurer son offre en bois des Alpes pour proposer des produits certifiés à ses clients.

Encore peu utilisé localement pour la construction d’habitation, le bois est pourtant un matériau adapté et l’offre auprès des particuliers se développe.

Les atouts du bois : stock le carbone, faible énergie grise, isolant, renouvelable, léger, chantier rapide, nombreux usages, ressource locale disponible et emplois non délocalisables.

Présentation des bâtiments aux élus.

Présentation des bâtiments aux élus.

L’action publique en Alpes Sud Isère pour la construction bois

Les acteurs publics sont à l’œuvre en Alpes Sud Isère et sur le Massif Alpin pour favoriser le développement de la filière bois construction :

- Bois des Alpes : Cette association réunit les acteurs de la forêt et du bois construction pour développer l’utilisation des bois alpins français. Cette certification de produits et de service garantit : l’origine des bois, qui proviennent de forêts gérées durablement du massif alpin, grâce à un système de traçabilité ; les caractéristiques techniques (résistance mécanique, séchage,…) répondant aux attentes du marché ; le respect des normes en vigueur (CE, DTU, …) et l’intervention d’entreprises organisées en grappe.

- Contrat de Développement Durable Rhône-Alpes Alpes Sud Isère : c’est un plan d’actions régional de 7.4 millions d’euros qui comporte notamment un volet pour accompagner le développement du bois construction avec la filière bois locale. Ces actions portent sur l’animation et la formation des prescripteurs afin de favoriser le bois construction, l’accompagnement des projets collectifs ou innovants des entreprises de la filière bois, des investissements dans la réalisation de bâtiment en construction bois à partir de la ressource locale.

- Conseil Général de l’Isère : il a voté un programme afin de mener des actions en direction de l’amélioration de l’exploitation de la forêt, du développement du bois énergie, pour favoriser le bois dans la construction, le soutien aux acteurs de la filière, la recherche et l’innovation. Une partie importante de ce budget sera consacré à la modernisation des scieries et des ateliers de deuxième transformation.

- Charte forestière de territoire Sud Isère : outil de nature contractuelle, mis en œuvre à l’initiative des acteurs locaux, elle a pour but de permettre l’émergence d’un projet partagé au service de la forêt et de la filière bois. Le développement de filières de valorisation du bois, notamment en construction, constitue un enjeu majeur de cette ambition. Le plan d’actions pluriannuel issu de ce travail prévoit notamment un accompagnement à la maîtrise d’ouvrage publique des porteurs de projets, ainsi qu’un appui technico-économique aux entreprises de la filière bois.

Catégorie A la une, Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Alpes Sud Isère :


Composé de plus de 70 000 habitants en 2009, Alpes Sud Isère est un territoire sous influence grenobloise.

Les deux tiers de la population vivent dans l’aire urbaine de Grenoble et près de la moitié des actifs occupés ont un emploi en dehors du territoire.
Autour de Vizille, la périurbanisation n’est pas récente; elle s’est surtout développée entre 1975 et 1990.

Ce phénomène tend désormais à s’étendre sur d’autres parties du territoire : le Trièves au sud-ouest ou encore plus récemment la Matheysine au sud-est, notamment grâce au développement des accès routiers.

Les Alpes Sud Isère comprennent aussi une zone de haute montagne, l’Oisans, qui accueille 16 % des habitants du territoire, et comprend deux grandes stations, l’Alpe d’Huez et les 2 Alpes. 30 % des emplois des Alpes Sud Isère sont occupés par des saisonniers et ils sont cinq fois plus nombreux en hiver qu’en été.

L’Oisans concentre à lui seul 80 % de ces emplois touristiques.

L’influence de la ville n’a cessé de progresser dans le territoire, ce qui provoque des mutations diverses : rajeunissement de la population, élévation des qualifications des actifs, réhabilitation des logements.
Tout l’enjeu du territoire réside dans sa capacité à bénéficier de la proximité grenobloise et à développer les équipements nécessaires aux populations présentes tout en préservant ses atouts historiques (qualité des paysages et offre touristique, emploi industriel toujours présent).
Source Insee

Catégorie A la une, territoiresCommentaires fermés

Association Forêt Trièves-Beaumont-Matheysine: des actions tous azimuts


Très dense assemblée générale de l’Association Forêt Trièves-Beaumont-Matheysine présidée par Patrick Chion. Cette association regroupe près de 200 adhérents et ils étaient nombreux à Mens pour cette importante rencontre pour l’activité forêt en sud Isère.

A la tribune on reconnaît Bertrand de Germiny, Patrick Chion, président de ltAFTBM; Charles Galvin vice président du Conseil Général, Henri Gras président de l'UGDFI et Jean Bernard président de Bois des Alpes

A la tribune on reconnaît Bertrand de Germiny président de Valfor, Patrick Chion président de l'AFTBM; Charles Galvin vice président du Conseil Général, Henri Gras président de l'UGDFI et Jean Bernard président de Bois des Alpes

Patrick Chion a rappelé que son groupement a beaucoup travaillé sur la traçabilité et la valorisation des bois locaux. 3 une étude a été lancée et s’est poursuivie par la mise en place d’un comité de pilotage qui a réuni les propriétaires forestiers mais aussi les élus, bûcherons, experts forestiers, scieurs, architectes…

Il faut retenir que la traçabilité  » n’est pas une fin en soi mais indique que le but visé est de vraiment qualifier les bois locaux pour leur trouver une plus-value dont les propriétaires forestiers ont bien besoin…La traçabilité a donc pour objectif d’engager un processus de valorisation du bois tant sur le plan technique que sur le plan économique. ».

Pour ce il a été décidé de mettre en place des échanges fréquents entre les différents partenaires.

On retiendra que cette réflexion a pu être menée grâce à un travail important fourni par Marine Macé-Nanteuil. Elle a réalisé un dossier complet sur la valorisation et la traçabilité des bois locaux.

Voir les articles mis en ligne sur sillon38:

Alpes sud Isère: une étude sur la filière bois

Forêt Alpes sud Isère: faire concorder l’offre et la demande

Patrick Chion a indiqué également que la triomatic mobile est installée sur la plateforme de St Michel les Portes et qu’une réflexion sur la création d’une Association syndicale libre de gestion forestière est lancée.

Bertrand de Germiny, président du groupement Valfor en a profité pour présenter le projet d’ASLGF en nord-Isère. Il a souligné que cette structure est  tout à fait complémentaire des  actions des groupements en place et permet aux propriétaires de voir leurs forêts gérées durablement.

Jean Bernard président de « Bois des Alpes » a présenté cette certification qui est en pleine expansion. Plusieurs projets ou Bois des Alpes a été sollicité prennent forme,  » plus d’une vingtaine en Rhône-Alpes et Paca »  et nous sommes heureux que la toute nouvelle maison du territoire construite ici à Mens aura des éléments certifiés « bois des Alpes ».

On retiendra enfin que l’AFTBM aura une très forte activité en 2013 et que nous seront heureux de sa présence à la fête de la forêt de montagne, les 21-22-23 juin à Vaujany; à la fête du Bleu les 10 et 11 août 2013 à Gresse-en-Vercors

Voir également notre article : AG de l’AFTBM: des interventions très instructives

AFTBM


Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Alpes sud Isère: réunions d’informations bois énergie


Le territoire Alpes Sud Isère, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de l’Isère, la
Coopérative Forestière Rhône-Alpes (COFORET) et Coop de France Rhône-Alpes-Auvergne, ont
engagé en 2011 sur les 3 cantons du Trièves le projet « création d’un réseau de producteurs
bois énergie – Territoires Alpes Sud Isère ».

Ce projet opérationnel qui s’inscrit dans le prolongement de la dynamique du « Plan
d’Approvisionnement Territorial » (PAT) initiée par Alpes Sud Isère, a pour ambition de
valoriser la ressource bois énergie locale, tout en assurant en priorité l’approvisionnement
des chaufferies du territoire.

Aujourd’hui nous engageons la deuxième phase de ce projet en invitant plus de 4600
propriétaires forestiers, des cantons de Valbonnais, Corps, La Mure et Vizille, à participer à
une des deux réunions d’information qui leur sont proposées les :
Jeudi 28 juin – Susville – Salle des Fêtes – 14h30.
Vendredi 29 juin – Saint Georges de Commiers – Salle des Fêtes – 14h30.

Objectifs : Permettre aux propriétaires forestiers de prendre connaissance du projet, de
répondre aux questions et de juger de l’intérêt du projet par rapport à leurs attentes.

Dès à présent les propriétaires forestiers contactés ont la possibilité de :

• Prendre rendez-vous avec Olivier ALLAGNAT, technicien forestier de la COFORET,
pour : localiser et réaliser un état des lieux (potentiel bois d’oeuvre/bois énergie –
accès…) de leurs parcelles ; de définir avec eux des objectifs de gestion ou
d’amélioration sylvicole et les conditions d’une mobilisation durable de leur capital
forestier ; de participer, le cas échéant, à un chantier regroupé d’exploitation pour
commercialiser leurs bois et partager les coûts d’exploitation.

• Nous faire part de leur intérêt et de leurs remarques sur le projet en retournant le
questionnaire ci-dessous à l’adresse suivante:

Chambre d’Agriculture de l’Isère, Forêt, ZAC de Grenoble Air Parc,
38590 SAINT ETIENNE DE SAINT GEOIRS.

• Se connecter sur le site de la Chambre d’Agriculture de l’Isère pour découvrir le
projet, suivre son actualité et découvrir les premiers résultats des chantiers réalisés en
2011 sur le Trièves.
Pour plus d’info : www.isere.chambres-agriculture.fr.

Coordination du projet

Chambre d’Agriculture de l’Isère
Olivier PERIN
06 74 94 74 39
mailto:olivier.perin@isere.chambagri.fr
Site : www.isere.chambres-agriculture.fr

perrin

Nos partenaires

Maison Familiale Rurale – MFR Vif - 50, avenue de Rivalta – 38 450 Vif
Tel : 04 76 72 51 48
Fax : 04 76 72 43 53 – e-mail : mfr.vif@mfr.asso.fr

Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Reprendre une exploitation laitière en zone de montagne: est-ce encore possible ?


Dans le cadre de la Quinzaine de l’Installation 2011, des journées d’information et de communication à destination des porteurs de projets et agriculteurs sont programmées sur le département de l’Isère.
Cette année une demi-journée est organisée sur le Sud Isère sur le thème de la transmission des exploitations laitières le :
Jeudi 10 novembre 2011 à Saint Honoré.

Reprendre une exploitation laitière en zone de montagne : Est-ce encore possible ?

Les exploitations laitières font partie du paysage agricole de montagne de l’Isère. Toutefois, les contraintes sont fortes (faible prix du lait, astreinte de la traite, relief) et le nombre d’élevages laitiers diminue aujourd’hui rapidement : des producteurs abandonnent le lait pour la viande, et lors d’une transmission d’exploitation, rare sont les repreneurs qui conservent les vaches laitières.

Pourtant le secteur Alpes Sud Isère attire des candidats à l’installation et ces derniers trouvent du potentiel dans les exploitations laitières (conversion en AB, transformation fromagère, création d’autres ateliers…).
Alors, faut-il inciter les exploitants proches de la retraite à transmettre leur exploitation en bovins lait ? Ou au contraire faut-il favoriser des reprises avec d’autres productions ?

Objectifs de la matinée

- S’interroger sur la transmission des exploitations laitières sur Alpes Sud Isère :
est-ce encore possible de reprendre une exploitation laitière ? Si oui sous quelles conditions ?
- Montrer que des solutions existent pour faciliter les transmissions.
- Faire se rencontrer des porteurs de projet et des cédants potentiels.

PROGRAMME
9h30
Accueil des participants / Café
10h
Introduction
Etat des lieux des exploitation laitières en Alpes Sud Isère
11h
Témoignages de cédants en cours de transmission et de jeunes installés
12h
Temps d’échanges entre participants autour d’un cas concret
13h00
Buffet froid offert

lait

Catégorie installation, lait/produits laitiers, montagneCommentaires fermés

Soirée d’échanges et de réflexion sur l’agriculture en Alpes Sud Isère


Evolution et perspectives de l’agriculture sur Alpes Sud Isère. Quelle action publique locale pour développer
l’agriculture sur les territoires ?

Gilles STRAPPAZZON, Chef de projet du CDRA Alpes Sud Isère, Gérard LERAS, Co-président de la commission « Agriculture et ressources naturelles », vous convient à :
Une soirée d’échanges et de réflexion sur l’agriculture en Alpes Sud Isère
mercredi 25 mai 2011 de 20h00 à 22h30
à la Mairie de Saint-Jean de Vaulx

Ce forum a pour objectif de réunir les agriculteurs et acteurs de terrains d’Alpes Sud Isère, afin d’échanger sur les évolutions de l’agriculture, s’interroger sur les perspectives locales et recueillir les ambitions des professionnels de l’agriculture, dans le cadre du nouveau Projet Stratégique Agricole et de Développement Rural (PSADER 2012-2018).

Au programme :

20h00 – 20h45 : Situation et évolution de l’agriculture en Alpes Sud Isère. Comment l’agriculture a évolué ces dernières années et comment est-elle maintenant constituée sur le territoire ?
20h45 – 21h15 : Exemple d’intervention d’une collectivité en soutien au secteur agricole local.
21h15 – 22h30 : Débat : « Quelle agriculture sur nos territoires avec quelle action publique locale ».

Inscription avant le 23 mai :

Nom : Prénom :
Organisme :
Participera au forum : oui – non
Contrat de développement Rhône-Alpes (CDRA) – 121 rue du Général De Gaulle – 38220 VIZILLE
T : 04 76 78 86 38 – F : 04 76 78 87 37 – agriculture@alpes-sud-isere.fr

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Offres de reprises de petites entreprises en milieu rural


En cette période de quinzaine de l’installation, voici les offres de reprises de petites entreprises en milieu rural inscrites au répertoire de l’installation.
Il s’agit uniquement de celles du département de l’Isère.
Pour prendre connaissance de l’ensemble des offres au niveau d’autres départements, cliquer sur:
repertoire

Liste des Offres département de l’Isère:
6957Département 38 – Référence offre : R380902

Ancien moulin situé dans une petite commune rurale de 440 habitants dans le Sud Isère, à 10km de La Mure, 50km de Grenoble et 57km de Gap. Ecole primaire sur la commune. Ramassage scolaire à 50m.

8170

La propriété se situe dans une petite commune de montagne du Parc Naturel Régional du Vercors dont la renommée nationale et internationale en matière d’escalade n’est plus à faire.

8174

Département 38 – Référence offre : RDI3810011R
Offre n°10-011R Local vacant potentiel local de transformation et/ou atelier
Alpes Sud Isère

Ancien bâtiment agricole proposé à la location suite à un arrêt d’activité. Le bien se situe en montagne, dans le Sud Isère, sur le canton de Corps, dans une commune rurale de 360 habitants.

7460

Département 38 – Référence offre : R38-09-06
Offre R38-09-06 reprise Gîte de séjour + Maison d’habitation
Matheysine – Parc national des Ecrins

Le gîte est situé sur une petite commune de montagne de 130 habitants située au pied du col d’Ornon, aux portes du Parc National des Ecrins, entre La Mure et Bourg d’Oisans. A 7 km de la station de ski familiale d’Ornon…

8173

La propriété se situe en zone de montagne (600 m d’altitude) et en zone péri-urbaine. Elle se trouve à 16 km de Voiron. Vous bénéficierez d’un environnement calme avec seulement un voisin immédiat…

8326

Département 38 – Référence offre : RDI3810019R
Offre n°10-019R Création d’un site touristique
Belledonne – Sud Grenoblois

Le site est localisé sur une commune de 3 400 habitants à 14 km de Grenoble. Le projet est porté par la collectivité locale qui recherche un exploitant privé.

6905

Département 38 – Référence offre : R38-09-04
Créer un écogîte
Sud Grenoblois

Projet au cœur d’une commune de 1100 habitants, à 800m d’altitude, sur les contreforts du massif de Belledonne, à 7km de l’agglomération grenobloise. Ecole primaire sur la commune, collège à 4 km.

Catégorie installationCommentaires fermés

Forum forêt – filière bois Alpes Sud Isère


Elus et acteurs locaux de la filière bois des 109 communes d’Alpes Sud Isère sont invités à une journée d’échanges et de réflexions :

Vendredi 19 novembre 2010 de 9h00 à 16h00 à Vizille (salle du conseil municipal à la mairie)

Ce forum a pour objectif de réunir l’ensemble des acteurs de la filière bois afin de préparer le futur Contrat de Développement Durable Rhône-Alpes (CDDRA) Alpes Sud Isère et de construire des propositions d’actions forêt-filière bois pour la période 2011-2017.

Au programme, présentation d’initiatives conduites dans d’autres territoires, débat et ateliers autour de trois thématiques : le rôle des territoires dans le développement de la filière bois, l’utilisation de la ressource locale dans le bois construction, développer et structurer l’utilisation du bois énergie.

Depuis 4 ans, le CDRA (Contrat de Développement Rhône-Alpes) Alpes Sud Isère soutient au travers de deux programmes d’actions (CDRA et PSADER) la forêt et la filière bois énergie. Le soutien porte sur la structuration de la filière bois à travers des études, la mise en place de chartes forestières, de plan de massif, l’aide à la mise en place d’actions concrètes : évaluation des ressources, sensibilisation, information, équipements, bilans énergétiques…

A ce jour, 25 projets ont été soutenus pour un montant total de subventions régionales attribuées de 324 079 euros.

Contact :

Lionel COURTOIS, chargé de mission forêt

foret@alpes-sud-isere.fr

CDRA Alpes Sud Isère

121 rue du Général De Gaulle – 38220 Vizille

T : 04 76 78 86 38 – http://www.alpes-sud-isere.fr

Catégorie - filière bois, Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+