Tag Archive | "Etoile du Vercors"

Bactérie E-Coli: fromages retirés à la vente


Deux sociétés fromagères ont retiré leurs fromages de la vente : l’un à Rungis et l’autre en Isère. Produits  infectés par la bactérie E-coli.

L’Etoile du Vercors a retiré quatre sortes de fromages : Saint-Marcellin,  Saint-Félicien, Sechon et des Tommes. La date limite de consommation de ces produits, vendus au niveau national, sous différentes marques, était comprise entre le 3 août et le 3 septembre.

Le grossiste Desailly à Rungis a fait de même avec des coupes de gorgonzola.

Sur le marché depuis le 1er juillet, la date limite préférable de consommation était fixée au 9 août. Des mesures ont été prises par les deux entreprises.

Des affichettes ont été placées dans les points de vente pour avertir les clients. Les personnes détenant ces produits ne doivent pas les consommer et celles les ayant déjà consommés sont appelées à consulter un médecin, si elles ont des symptômes comme de  la fièvre, des douleurs abdominales ou des vomissements.

Pour tout renseignement, les consommateurs peuvent contacter tous les jours la société L’Etoile du Vercors au numéro vert 0800 120 120 de 09H00 à 18H00.

Catégorie agro-alimentaire, consommation, lait/produits laitiersCommentaires fermés

L’ Etoile du Vercors en argent…


Les fromages de l’Etoile du Vercors, de Saint-Just – de Claix obtiennent deux médailles d’argent au concours général agricole 2014.

Dans les catégories:

- Fromages au lait de vache à pâte molle et à croûte fleurie à caractère lactique / Fromage au lait de vache à pâte molle et croûte fleurie à caractère lactique autre

- Fromages de chèvre / Fromage de chèvre frais autre.

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2019
L Ma Me J V S D
« août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+