Tag Archive | "MFR"

La Compagnie de chauffage partenaire de la Maison familiale rurale de Vif.


bois energie

La compagnie de chauffage intercommunale de l’agglomération Grenobloise et la Maison familiale rurale de Vif , ont signé le mardi 24 Avril, une convention de partenariat pour l’effort de formation. Cette signature s’inscrit dans l’envie de bâtir une filière bois locale plus structurée, dynamique et pérenne.

La Compagnie de Chauffage est une société d’économie locale, qui gère depuis 1960, un réseau de chauffage urbain moderne et performant. Elle s’est associée avec la MFR de Vif pour confirmer son statut d’acteurs majeurs de la filière bois locale et pour affirmer son soutien à la formation des futurs professionnels des espaces forestiers, naturels et ruraux.

P1020215

Serge NOCODIE. Président de la Compagnie de Chauffage / Georges Goubet, président de la MFR de Vif / Dominique Chartier directeur de la MFR de Vif

La MFR de Vif souhaite aller plus loin que la formation des jeunes avec la création d’un groupement d’employeurs, pour leur permettre d’acquérir une expérience professionnelle grâce à la formation par alternance.

La filière bois dans l’agglomération de Grenoble représente environ 1000 emplois et devrait voir croitre un appel fort sur le bois-énergie dans les années à venir, avec déjà trois ou quatre scieries locales, le bûcheronnage était le chainon manquant à une vraie filière bois locale.

La formation bûcheron que propose la MFR de Vif est un vrai pari sur l’avenir et cette convention de partenariat apporte des solutions pérennes. Les MFR de France souhaitent être en symbiose avec les territoires et ainsi proposer aux jeunes un avenir professionnel durable.

Une ressource telle que bois-énergie est reconnue comme prioritaire par le Grenelle de l’environnement pour arriver d’ici 2020 à un objectif de 23% d’énergies renouvelables en France.

L’utilisation du bois-énergie permet de développer une économie locale grâce notamment à la création d’entreprises, la mise en place d’une relation de confiance entre milieu urbain et monde rural tout en respectant la forêt et l’environnement avec une énergie propre.

La CCIAG s’engage à mieux sécuriser l’approvisionnement de cette ressource en s’impliquant dans le développement d’une filière bois locale dynamisée par les entreprises environnantes. Son objectif est de mettre en place une charte relative au développement d’une filière biomasse bois située à moins de 100 Km de l’agglomération grenobloise.

En favorisant les ressources locales dans ses choix énergétiques, le réseau de chaleur est devenu au fil du temps un outil exemplaire au service d’une politique énergétique durable et des économies d’énergie.

Pour en  savoir plus cliquer sur l’illustration

Pour en savoir plus cliquer sur l’illustration

Plus d’informations sur la CCIAG ici http://www.cciag.fr/

Alex Duclaux

alexducaux@sillon38.com

Catégorie - filière bois, enseignement-formation, environnement, énergiesCommentaires fermés

Les MFR de l’Isère ouvrent leurs portes


Les Journées Portes Ouvertes auront lieu

e

le 24 mars 2012 dans les MFR du Nord Isère
et
le 31 mars 2012 dans les MFR du Sud Isère


En Isère, les  MFR accueillent plus de 3 000 jeunes et adultes en formations par alternance, de la 4ème au BTS dans plus de 13 secteurs d’activités différents.

Voici un tableau récapitulatif des dates des portes ouvertes dans les différents établissements de l’Isère:

Portes ouvertes MFR

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

Foire de Beaucroissant:


Grosse nouveauté pour cette 792ème foire de Beaucroissant: l’espace Agrivillage qui est un grand stand ou se retrouvent diverses structures de la profession agricole change de place. Il intègre le pôle charolais.

Didier Villard, président d’Agrivillage:

« Cette année, Agrivillage évolue dans sa conception : vous ne trouverez plus un chapiteau indépendant car nous avons collectivement choisi d’intégrer celui du pôle Charolais Sud Est.

C’est une opportunité pour rapprocher encore le monde de l’élevage des multiples organisations, et de recevoir le public dans une ambiance vivante où la complémentarité des stands reflétera la ruralité centrée sur l’agriculture. Vous aurez aussi la possibilité de rencontrer de nouveaux participants comme le lycée agricole de La Côte st André et le lycée agricole privé Paul Claudel de Crémieu.
Le passage à Agrivillage, c’est être concerné par la promotion de l’agriculture du département, et du métier d’agriculteur. C’est aussi témoigner de l’intérêt que l’on porte aux différentes organisations agricoles.

C’est souvent rencontrer un collègue, un technicien, prendre un rendez-vous ou plus simplement échanger une poignée de mains. Pour les enfants, c’est aussi caresser un veau ou admirer une vache qui rumine.
Agrivillage, c’est le stand de la profession agricole, mais c’est d’abord un lieu de convivialité et de communication. Chacun pourra y faire une petite pause, avant de repartir dans les allées animées de la foire, avec quelque part un message favorable à l’avenir de l’agriculture. »

Des produits de qualité

Parce que Agrivillage souhaite rappeler le rôle indispensable de l’agriculture dont la fonction première est de nourrir les hommes, les 3 jours de foire seront ponctués de moment d’échange autour de dégustations de produits locaux, animés par les producteurs et animateurs des filières fruits, légumes, transformation des produits etc….

Parmi les Organisations présentes on retrouvera en particulier:

ADABIO
BEVIRALP
Chambre d’Agriculture de l’Isère
CER France Isère


coopenoix

Coopenoix

credit

Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

CRIEL
FDEAP Isère
FDMFR
FDSEA
FD Cuma et Services de remplacement
FR Cuma
GROUPAMA
Groupe Dauphinoise
Isere Elevage
Jeunes Agriculteurs 38


mfr

MFR

mpsa

MSA Alpes du Nord

MUTUALIA
SAFER
UGFDI
CFPPA de la Côte St André
Le Lycée Paul Claudel de Crémieu (FDEAP)

( clichés foire 2010)

Les partenaires de sillon38.com présents à Agrivillage

coopenois

credit



Isère, Savoie, Haute-Savoie

UGDFI

l’UGDFI regroupe huit groupements forestiers répartis sur l’ensemble du département:

Association des Producteurs et Utilisateurs de Bois en Valdaine

Association Forêts Trièves Beaumont Matheysine

Association pour le développement des Bonnevaux-Chambarans

Groupement des sylviculteurs de Belledonne Nord

Groupement des sylviculteurs de Belledonne Sud

Groupement des Sylviculteurs du Vercors 4 Montagnes

Association VALFOR

Groupement des Sylviculteurs de Chartreuse

Pour contacter le Groupement départemental:

UGDFI:

40 avenue Marcellin Berthelot

BP 2608-  38036 Grenoble cedex 2

MFR38

Les différentes Maisons Familiales Rurales de l’Isère

MFR Château Chapeau Cornu : www.mfr-vignieu.org

MFR Chatte : www.mfr-chatte.org

MFR Chaumont : www.mfr-eyzin-pinet.org

MFR de Moirans : www.mfr-moirans.org

MFR Coublevie : www.mfrcoublevie.com

MFR Crolles : www.mfr-crolles.org

MFR La Grive : www.mfr-lagrive.org

MFR Le Chalet : www.mfr-chalet-saintandre.org

MFR Le Village : www.mfr-village-saintandre.org

MFR St Barthélémy : www.mfr-saintbarthelemy.org

MFR Mozas : www.mfr-mozas.org

MFR St Egrève : www.mfr-stegreve.fr

MFR Vif : www.mfr-vif.com


Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

MFR: ouvrons les yeux sur notre territoire


L’assemblée générale de l’Union Nationale des Maisons Familiales Rurales s’est déroulée durant trois jours à Lyon. Le fil rouge de cette importante rencontre pour les MFR étant : ouvrons les yeux sur notre territoire. L’ensemble des débats, interventions, conférences, ateliers qui étaient au programme ont permis aux 2500 participants de réfléchir sur l’avenir de notre territoire et de voir comment les MFR peuvent poursuivre leurs démarches dans ce sens.

De nombreux temps forts ont donc alimenté cette rencontre. Parmi ceux ci on retiendra les espaces d’échanges ainsi que les ateliers qui ont dominé l’ensemble de la deuxième journée de cette assemblée générale.

Au niveau des espaces d’échanges, les participants ont réfléchi à la question: quels sont les métiers à vivre dans les territoires. Parmi ceux ci: l’aide à domicile, les métiers du cheval, du secteur de l’agroéquipement, de l’automobile, de l’informatique, des circuits courts en agriculture, le commerce de proximité… mais aussi les métiers saisonniers, ceux liés aux espaces naturels, à la forêt apparaissent de plus en plus d’actualité.

Huit ateliers intitulés: initiatives locales, territoires et MFR ont également permis de mieux comprendre comment les Maisons familiales rurales pouvaient, en étant à l’écoute du territoire répondre à la demande, diversifiée certes, de ses acteurs.

salle

L’un de ces ateliers, entrant dans le cadre du thème « territoires, espaces et compétences » a pris le Sud Isère et sa forêt pour exemple. Il s’agissait de voir comment valoriser une filière bois locale et maintenir de l’emploi en zone de montagne.

Patrick Chion, président de l’Association forestière Trièves-Beaumont -Matheysine a présenté cette région qui ne manque pas d’atouts: « Alpes Sud Isère est un territoire composé de 8 cantons, 109 communes et 65 000 habitants environ. Les activités des hommes se sont organisées autour d’un environnement naturel diversifié.chion
On y trouve des espaces :
- de terres agricoles, de forêts et d’alpages
- de vallées et de plaines qui ont permis l’implantation d’industries organisées autour de l’hydroélectricité en reconversion économique
- de moyenne et haute montagne centrés essentiellement autour d’une activité touristique.

La forêt joue également un rôle important sur ce territoire. Une forêt de qualité qui ne demande qu’à être exploitée de façon durable. Ses acteurs ne manquent pas d’énergie, d’esprit d’initiative. La construction d’une plateforme bois à St Michel les Portes en est l’exemple type. La mise en place du Label bois des Alpes en est un autre. »

Patrick Chion a bien entendu évoqué la certification PEFC qui sera un passage obligé pour vendre les bois et qui assure la gestion durable des forêts. Il s’est bien sûr félicité des bonnes relations qui existent avec la MFR de Vif.  » Nous manquons de bûcherons, d’entreprises de travaux forestiers… La direction de la MFR, mais également les élus locaux, dont le conseiller général Charles Galvin, en charge de la forêt, nous ont écouté et ensemble nous avons étudié la possibilité de créer un groupement d’employeurs. »

Pour Dominique Chartier, directeur de la MFR de Vif, le groupement d’employeurs « est une solution idéale car il répond aux chartierpréoccupations des entreprises et des salariés. Ces derniers peuvent, grâce à ce groupement d’employeurs n’avoir qu’une fiche de salaire, travailler toute l’année sur divers postes en fonction de leurs compétences.

En un mot, un groupement d’employeurs peut permettre de créer des emplois stables, locaux pour des postes habituellement précaires. »

Il a également souligné que dans certaines zones comme le Sud Isère, le « diplôme » ne correspond pas obligatoirement à la demande des employeurs. Ceux ci ont besoin parfois de personnel ayant une certaine pratique, polyvalence.

C’est ce qu’a expliqué Florence Pathier, formatrice à la MFR de Vif. Certains jeunes diplômés ont par passion, par goût acquis des connaissances dans d’autres domaines que ceux résultants de leurs études. A nous de les découvrir et de les mettre en avant afin que les jeunes trouvent plus facilement du travail et que les employeurs embauchent des salariés correspondant à leurs attentes…. »

Il s’agit de valoriser les compétences des jeunes.

Alain Merlin, directeur de la fédération départementale des maisons familiales et rurales de l’Isère a abondé dans ce sens:  » De plus en plus, dans certaines zones, on travaillera à la demande. En montagne par exemple on aura un emploi, l’hiver, dans le tourisme et l’été dans des métiers liés à la forêt, ou autres…  Nous savons que nous avons un grand rôle à jouer. Des contacts ont été pris, avec l’AFRAT d’Autrans pour étudier comment harmoniser cette nouvelle donne. »

Un défi que les MFR sont prêtes à relever.

Sur l'espace de présentation des produits de la région rhône-Alpes, l'Isère est bien représentée.

Sur l'espace de présentation des produits de la région Rhône-Alpes, l'Isère bien représentée.

Voici l'oeuvre de Chapeau Cornu...

Voici l'oeuvre de Chapeau Cornu...

...Et celle de Mozas

...Et celle de Mozas

La MFR de Vif organise une opération compostage

La MFR de Vif organise une opération compostage



Catégorie Forêt Alpes Sud Isère, enseignement-formationCommentaires fermés

MFR, journées portes ouvertes



Comme chaque année les MFR de l’Isère ouvrent leurs portes courant mars.Voici un tableau récapitulatif des différentes dates des journées portes ouvertes pour 2011.

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur un établissement précis, cliquez sur son nom.

MFR Dates
Chatte
www.mfr-chatte.org
26-mars
Coublevie
www.mfrcoublevie.com
26-mars
Crolles

www.mfr-crolles.org

26-mars
Eyzin-Pinet
www.mfr-eyzin-pinet.org
19-mars
La Grive
www.mfr-lagrive.org
19-mars
Moirans
www.mfr-moirans.org
26-mars
Mozas
www.mfr-mozas.org
19-mars
Le Chalet
www.mfr-chalet-saintandre.org
19-mars
Le Village
www.mfr-village-saintandre.org
19-mars
St Barthélémy
www.mfr-saintbarthelemy.org
26-mars
St Egrève
http://mfrstegreve.free.fr
26-mars
Vif
www.mfr-vif.com
26-mars
Vignieu
www.mfr-vignieu.org
19-mars

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

MFR: présence indispensable


A la foire de Beaucroissant, on ne peut pas louper le stand des maisons familiales rurales à Agrivillage. Il est à l’entrée!

mfr

Daniel Bosa, directeur de la maison familiale rurale de Crolles précise que la présence de la fédération départementale des maisons familiales rurales à Beaucroissant est indispensable.  » Les formations que nous dispensons sont en grande majorité agricoles et rurales. La foire est un point de passage obligé pour rencontrer l’ensemble de nos partenaires des structures agricoles. Si je prends le cas de Crolles, de nombreuses entreprises qui prennent nos stagiaires sont présentes sur le site. La foire de Beaucroissant est un rendez vous important. On ne peut pas le louper!

Catégorie enseignement-formation, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

MFR de Vif: « Devenir pilote de sa formation professionnelle »


Environ 70 à 80 familles viennent à ce rendez-vous pour faire découvrir à leurs jeunes les différentes orientations professionnelles et les nombreuses formations spécifiques que les MFR sont à même de proposer aujourd’hui.
Une véritable prise de conscience de l’évolution des taux d’insertion est en marche pour les MFR qui ont su s’adapter et évoluer pour permettre aux jeunes gens d’accéder à de véritables métiers d’avenir dans le secteur de l’environnement, de la forêt et de l’espace vert.
L’aspect technique prend le dessus actuellement, au-delà de la pure théorie, et les MFR, chacune avec ses spécificités, prennent une place de plus en plus importante dans l’enseignement mais aussi dans l’insertion professionnelle des jeunes.
Dans un cursus 4ème et 3ème, un(e) jeune aura la possibilité de découvrir pas moins de 6 professions différentes, avec des stages pratiques donc une approche très concrète et réaliste des métiers auxquels il peut prétendre.
L’équipe pédagogique de la MFR de Vif, présidée par Georges Goubet et dirigée par Dominique Chartier, est mobilisée autour de chacun des élèves afin de leur permettre d’accéder à la réussite mais surtout de devenir les acteurs, les « pilotes » de leur cursus scolaire. Pour se faire la préoccupation de l’équipe d’encadrants est de faire émerger les motivations des jeunes recrues. Ceci lors de ces journées de découverte, au travers d’entretiens individuels, mais aussi tout au long de leur parcours dans l’établissement, avec un soutien majeur de l’équipe pédagogique et une complicité sans faille des familles.

Sensibilisation des acteurs du territoire

Actuellement, le réseau des entreprises hébergeant des stagiaires dans le cadre de leur formation est en pleine expansion. On peut constater une véritable sensibilisation des acteurs du territoire, soucieux de voir arriver sur le marché de l’emploi une main d’oeuvre qualifiée mais aussi des jeunes entrepreneurs porteurs de projets innovants.
Le Président conclura cet entretien en soulignant « la capacité des MFR à anticiper les perspectives à venir, en matière de formation professionnelle, et l’importance d’être à l’écoute des demandes des acteurs de terrain, dans le seul but d’atteindre une adéquation territoriale dans le plus grand respect de notre environnement… »

Thierry Devaux

Pour plus de renseignements : cliquez sur le logo:
Maison Familiale Rurale – MFR Vif - 50, rue de Rivalta – 38 450 Vif
Tel : 04 76 72 51 48Fax : 04 76 72 43 53 – e-mail : mfr.vif@mfr.asso.fr

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

La Région soutient les MFR


Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, Farida Boudaoud, Conseillère régionale déléguée à l’Apprentissage, et Eliane Giraud, Conseillère régionale déléguée à l’Agriculture, au Développement rural et aux Parcs Naturels Régionaux, ont invité et rencontré dernièrement le réseau des Maisons Familiales Rurales (MFR) au siège de la Région Rhône-Alpes.
L’initiative régionale a été fort bien accueillie, puisque de nombreux représentants des MFR de Rhône-Alpes et de leurs fédérations ont répondu présent à l’appel, dont Pierre Pitovsky,
Président de la Fédération Régionale des MFR. Cette assemblée a permis de réaffirmer les ambitions communes à la Région Rhône-Alpes et au Centre de Formation des Apprentis (CFA) qui développe son activité sur le terrain au sein de 48 Maisons Familiales Rurales.
A cette occasion, le Président  Queyranne a souligné la qualité du maillage territorial assuré par le réseau des MFR, en particulier en milieu rural.
En conclusion de cette rencontre, qui a permis d’échanger sur les préoccupations actuelles et les perspectives d’évolution, Jean-Jack Queyranne a rappelé que la subvention versée par la Région à la Fédération Régionale des MFR avait augmenté de 71% depuis 2004, avec une progression de 12% entre 2008 et 2009. 8 M€ ont notamment été investis dans l’immobilier et l’équipement. Avec 35 nouvelles sections ouvertes en Rhône-Alpes depuis 2004, le nombre d’apprentis a augmenté de 18%.
Pour Jean-Jack Queyranne, il s’agit d’« unir nos forces », dans ce contexte de crise économique et sociale, pour l’avenir des jeunes Rhônalpins. C’est dans cet esprit que la Région a
engagé un certain nombre de mesures visant à soutenir l’emploi, en s’appuyant sur ses compétences majeures : la formation des jeunes et le développement économique.

Quelques repères sur les MFR:
· 439 associations « Maisons Familiales Rurales » réparties en France, ayant une mission de formation, éducation, insertion sociale et professionnelle des jeunes et des adultes
· 70 000 jeunes et adultes formés chaque année, de la 4ème au BTS
· 200 qualifications proposées, dans l’enseignement technologique et professionnel

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+