Vin rosé: l’interdiction de coupage maintenue

Mariann Fischer Boel,Commissaire à l’Agriculture, a mis de l’eau dans son vin. Pour le plus grand bonheur des producteurs et amateurs de rosé. Elle a en effet déclaré aujourd’hui qu’il n’y aurait aucune modification des règles concernant la production de vin rosé. On se souvient qu’il y a quelques semaines, les organisations professionnelles viticoles avaient demandé instamment à la Commission de Bruxelles de conserver l’interdiction de couper le vin rouge avec du blanc pour obtenir du rosé. Le ministre français de l’Agriculture, Michel Barnier, les avait soutenus avec détermination.

« C’est important d’être à l’écoute des producteurs lorsqu’ils sont concernés par l’évolution des réglementations. Il est clair que depuis quelques semaines, une majorité  de professionnels du secteur viticole partage le sentiment que la levée de l’interdiction de coupage porterait préjudice à l’image du rosé de fabrication traditionnelle. Je suis toujours prête à écouter les bonnes argumentations et c’est la raison pour laquelle je change d’avis sur la question », explique Mme la Commissaire.

La réforme 2008 du sceteur vini-viticole inclut des changements réglementaires dans les pratiques viticoles. L’arsenal réglementaire qui doit être voté par les Etats-membres au cours de ce mois, ne touchera donc pas au vin rosé. Statu quo.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page