Les producteurs de porcs déçus

La fédération nationale porcine (FNP) , dans un communiqué, estime que le ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture continue à ignorer la crise porcine: »Bruno Le Maire a prononcé au SPACE un discours décevant pour les producteurs de porcs. Certes le doublement de l’aide de minimis pourrait ouvrir quelques opportunités mais les 30 millions d’euros à partager pour l’ensemble des filières d’élevage constitueront au mieux un saupoudrage d’aide inefficace.
Il réserve sa réponse aux questions de distorsions de concurrence sur la main d’oeuvre au seul secteur des fruits et légumes alors que la filière porcine souffre d’un désavantage concurrentiel avec l’Allemagne, extrêmement conséquent.
Plus globalement, le Ministre a affirmé que la compétitivité n’est pas un « gros mot » maisil n’apporte pas la moindre ouverture sur le 44 tonnes, les restructurations des élevages, les OGM, …
Le Ministre a également rappelé les efforts faits par l’agriculture vis-à-vis de l’environnement. C’est fort sympathique et tout à fait légitime mais cela n’apporte aucune amélioration au niveau des dossiers « Installations Classés », si pénalisants pour la production porcine.
Renvoyer à la Loi de Modernisation de l’Agriculture des décisions qui pourraient être réglées par de simples décrets ne peut que décevoir les producteurs de porcs en crise depuis plus de deux ans ».

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page