Les annonces issues de la mobilisation des éleveurs de porcs doivent se traduire en actes !

La FNSEA a pris acte de certaines décisions qui vont dans le bon sens pour revaloriser le prix du porc. Elle demande à travers un communiqué que l’on passe des paroles aux actes…

Depuis plusieurs semaines, les éleveurs de porcs français se mobilisent pour demander la revalorisation et la mise en avant de leur production par l’aval de la filière.

D’abord entamée par des actions coup-de-poing dans l’ouest de la France, cette mobilisation s’est accentuée cette semaine et nous remercions les centaines d’éleveurs qui ont répondu présent dans les départements pour faire entendre les difficultés auxquelles ils sont confrontés depuis près de six ans.

En réponse aux actions syndicales menées, nous accueillons avec satisfaction les « annonces » de revalorisation du prix du porc au producteur proposées par certains distributeurs et reprises par le Ministre de l’Agriculture.

Cependant, des déclarations d’intention ne suffiront pas ! Messieurs les distributeurs, Monsieur le Ministre, il est urgent que vos paroles se traduisent en actes !

Aussi, la mobilisation porcine va se poursuivre et s’intensifiera avec les mêmes attentes.

D’une part, nous continuerons de porter la nécessité de l’affichage de l’origine nationale sur tous les produits issus du porc, viande fraîche et produits transformés, ainsi que la mise en avant du porc français dans les linéaires.

D’autre part, nous demandons, à l’image de ce qui a été fait pour le secteur laitier, qu’un médiateur soit nommé pour accompagner et faire aboutir les annonces relatives à la revalorisation du prix du porc payé au producteur.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page