Partant pour être agriculteur îlien ?

Arz cherche des exploitants agricoles. La municipalité a donné l’impulsion en recensant 30 ha de terres en friches qui pourraient accueillir maraichage, élevage de bovins , d’ovins ou d’escargots.  Des candidats se sont déjà fait connaître.

En favorisant l’installation d’un ou plusieurs exploitants agricoles sur son territoire, la municipalité de l’île d’Arz (56) poursuit un double objectif :  faire revivre une activité jadis florissante et lutter contre la déprise.

Comme l’indique Le Télégramme.com, référencé sur le site internet d’Arz, l’île (254 habitants) “compte aujourd’hui deux éleveurs de limousine et de pie noire, âgés de 70 et 40ans, alors qu’au début du XXe siècle, l’île des Capitaines était cultivée par une dizaine d’agriculteurs. Mais le but est aussi de faire reculer la ronce qui a inexorablement gagné du terrain. Si l’enjeu est à la fois économique et environnemental, il est aussi démographique, car cette initiative peut permettre l’arrivée d’une ou plusieurs familles avec des enfants, susceptibles de muscler les effectifs de l’école”.

Avec la Chambre d’Agriculture du Morbihan, la commune recherche donc un ou des agriculteurs bio  et a commencé d’éplucher les dossiers de candidatures.

Plus de 30 ha sont disponibles pour l’agriculture. Un projet d’élevage est envisageable en plein-air. Possibilité de logement locatif. Possibilité de construction d’un bâtiment communal (stockage, conditionnement) qui sera donné en location. Le ou les projets devront, dans tous les cas, allier recherche de valeur ajoutée et entretien du paysage.

Dossier de candidature à retirer au service ODASEA de la Chambre d’agriculture du Morbihan. Date limite de retour : 27 mars 2010.

Contacts : Remi Castel 02 97 46 59 13

www.iledarz.fr/

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page