LMA: le prix du fermage en question

Le Sénat vient de voter la Loi de modernisation agricole qui sera examinée fin juin à l’Assemblée nationale. Cette loi modifie l’indexation de l’indice du fermage. Ce nouvel indice intègre « l’évolution du niveau général des prix ». Ce critère ne sera plus basée sur la réalité des prix agricoles. Le calcul précédent intégrait uniquement le revenu agricole.

La Confédération paysanne souligne que, pour la première fois, le calcul du prix du fermage se fera à partir de données sans rapport avec la valeur des produits vendus par les paysans. Et elle s’y oppose : » Cette disposition doit être supprimée par les députés lors de l’examen du texte à l’assemblée nationale. Elle constitue une injustice d’autant plus profonde que les paysans ne peuvent eux intégrer dans leur prix de vente (et notamment dans leur coût de production) cette évolution du niveau général des prix ».

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page